Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Francesco Colonna [Italie]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
tina
Sage de la littérature
tina

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

Francesco Colonna [Italie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Francesco Colonna [Italie]   Francesco Colonna [Italie] - Page 2 Icon_minitimeDim 1 Juil 2012 - 19:18

Comme promis, un extrait significatif : Chapitre XXIII.

Poliphile approche de la fontaine de Vénus, qui se trouve au centre d’un amphithéâtre mais est close par une courtine. Celle-ci se rompt *, l’eau jaillit et Poliphile voit alors la déesse en majesté. Il y a aussi des nymphes.

"Courtoisement et en toute révérence, Polia et moi nous agenouillâmes devant la sainte fontaine (...). Sans point de doute mon corps se consumait d'extrême volupté...." (p. 323)

« J’étais là devant à genoux, quasi comme transi et tout troublé de mon entendement, douteux de ce qui m’était présent, et ne pouvais bonnement imaginer comment, pour quels mérites, en quelle manière, ni par quelle félicité de fortune cette grâce était advenue à mes yeux, indignes de voir si haute excellence de divinité et des mystères tant secrets. Toutefois enfin je présumai que c’était par la seule volonté des dieux immortels, le gracieux consentement de Polia, et l’intercession de ses saintes prières. Sur tout me déplaisait qu’entre tant de personnes divines, je me trouvais un lourdaud, mal vêtu, enveloppé d’une vieille robe pelée, pauvre tout outre, et de nulle valeur, différent en toutes qualités à cette noble compagnie. Néanmoins je louais secrètement en mon courage la bénignité divine de ce qu’elle avait permis à un homme terrestre voir et contempler les grands trésors de la nature ». (p. 328)


*certains y voient un symbole sexuel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Francesco Colonna [Italie]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Halloween en Italie
» Tremblement de terre en Italie
» Italie: des feux rouges truqués pour multiplier les amendes
» FOOT – Pourquoi l’Italie joue-t-elle en bleu ?
» WESDIEP en 2007

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature italienne, grecque et turque (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: