Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Tom Perrotta

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Tom Perrotta Empty
MessageSujet: Tom Perrotta   Tom Perrotta Icon_minitimeSam 30 Juin 2007 - 12:18

Tom Perrotta A491
 
 
Ce romancier américain né en 1961 dans le New-Jersey, diplômé de Yale, a été découvert récemment par le public français grâce à Little Children/ Les Enfants de Choeur, adapté au cinéma par Todd Field. Il est également l'auteur de cinq romans (encore non traduits): Joe College, Election, The Wishbones, Bad Haircut et The Abstinence Teacher , semble-t'il dans la même veine satirique.
 

Little Children (2004)

 
 
Citation :
"I have a lover ! I have a lover !"she kept repeating to herself, reveling in the thought as though she were beginning a second puberty. " – FLAUBERT, Madame Bovary


The young mothers were telling each other how tired they were. This was one of their favourite topics, along with the eating, sleeping, and defecating habits of their offspring, the merits of certain local nursery schools, and the difficulty of sticking to an exercise routine. Smiling politely to mask a familiar feeling of desperation, Sarah reminded herself to think like an anthropologist. I’m a researcher studying the behaviour of boring suburban women. I am not a boring suburban woman myself.
 
Ainsi s'ouvre Little Children, transposition de Madame Bovary dans l'Amérique des Desperate Housewives (le roman est antérieur à la série).
Les sujets d'étude choisis par Tom Perrotta sont quelques habitants d'une petite ville de la côte Est, qui traînent leur insatisfaction, regrets,problèmes conjugaux et rêves d’évasion sur fond de quartiers pavillonnaires plutôt aisés.
 
Il y a Sarah, ex-féministe, ex-lesbienne, ex-universitaire, se retrouvant mère au foyer à cause d'un « moment de faiblesse ». Richard, son mari plus âgé, publicitaire, de plus en plus captivé par le sexe sur Internet. Todd, père au foyer au physique avantageux , surnommé "The Prom king" par les ménagères du quartier, et qui prépare sans enthousiasme l’examen d’entrée au barreau. Sa femme Kathy, documentariste TV, qui préfèrerait se consacrer à l’éducation de son fils et à ses projets de films personnels. Ronny McGorvey, condamné pour exhibtionnisme et soupçonné de pédophilie, dont la libération va mettre la petite ville en émoi et particulièrement Larry Moon, flic mis en retraite après une bavure.
Alors qu'un été suffocant s'installe, Sarah et Todd entament une liaison.
La description hyperréaliste du milieu dans lequel évoluent ces personnages donne lieu à une satire sociale caustique et réjouissante . Sous le décor propret, familial et paisible de la banlieue, le malaise affleure: la piscine bondée par un jour de canicule qui se vide instantanément à l'arrivée de McGorvey; les jeux des enfants au parc supervisés par l'hystérie perfectionniste des mères; le déchaînement de violence lors des matches de football amateurs nocturnes, où les Flics affrontent les Comptables, dans une parade de muscles gonflés aux stéroides...Le titre du roman lui-même est ambigu, à l'image des enfants de cette histoire, objets de toutes les attentions et craintes, tour à tour angéliques et irritants, tyranniques et vulnérables, petits rois et proies potentielles.
 
Mais la causticité est adoucie par la sympathie évidente de Perrotta pour ses personnages, qui étudie avec humour mais indulgence leurs sentiments. Par sa romance adultère, Sarah semble être la Madame Bovary annoncée dès les premières lignes du roman, et on peut s'amuser à relever les similitudes entre elle et Emma, de l'amour des livres aux achats inconsidérés, en passant par le mari terne et plus âgé.  Mais le bovarysme concerne à peu près tout les personnages, pris au piège d'une vie ne leur convenant pas, travaillés par leur désir de changement, leurs rêves abandonnés, mais n'osant pas sauter le pas pour entamer une autre existence.
Sarah, ex-étudiante en littérature, est d'ailleurs tout à fait consciente de sa parenté avec l'héroïne de Flaubert.  Elle participe à un club de lecture de housewives qui étudie ce roman (séquence très amusante) et ne tarde pas, à la lumière de ses propres déboires conjugaux et à sa grande surprise, à s'identifier à Emma, qu'elle méprisait auparavant:
 
Citation :
"When I read this book back in college , Madame Bovary just seemed like a fool. She marries the wrong man, makes one stupid mistake after another, and pretty much gets what she deserves. But when I read it this time, I just fell in love with her. [...] In her own strange way, Emma Bovary is a feminist. [...] She's trapped. She can either accept a life of misery or struggle against it. She chooses to struggle. [...] She fails in the end but there's something beautiful and heroic in her rebellion."
 
C'est donc en toute connaissance de cause que Sarah va se livrer à l'ivresse juvénile, périlleuse mais délicieuse de la romance secrète et se croire "something special, one of the lucky ones, a character in a love story with a happy ending" ...
Revenir en haut Aller en bas
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

Tom Perrotta Empty
MessageSujet: Re: Tom Perrotta   Tom Perrotta Icon_minitimeSam 30 Juin 2007 - 13:41

très alléchant tout cela bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

Tom Perrotta Empty
MessageSujet: Re: Tom Perrotta   Tom Perrotta Icon_minitimeDim 1 Juil 2007 - 20:07

Inconnu pour moi ce Perotta, mais je note, il semble vraiment interessant et me fait décidément envie.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kathel
Main aguerrie


Messages : 349
Inscription le : 16/01/2008

Tom Perrotta Empty
MessageSujet: Re: Tom Perrotta   Tom Perrotta Icon_minitimeMer 3 Sep 2008 - 16:40

Sans avoir lu le livre, j'ai vu le film Little children hier soir, et l'ai trouvé très bien fait. Le scénario en a d'ailleurs été co-écrit par Tom Perrotta. Les personnages, nombreux, sont bien campés, bien joués, une voix off prend de temps à autre la parole, ce qui donne un petit côté littéraire assez séduisant.
Je lirai volontiers le roman si l'occasion s'en présente.
Un deuxième roman de Tom Perrotta a été publié en français : Professeur d'abstinence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Tom Perrotta Empty
MessageSujet: Re: Tom Perrotta   Tom Perrotta Icon_minitimeMer 3 Sep 2008 - 19:01

kathel a écrit:
Sans avoir lu le livre, j'ai vu le film Little children
ah tiens.. de même pour moi.. je ne savais même pas que l'auteur de ce livre se trouvait parmi les parfumés innocent
Un film qui m'a.. bouleversé.. jusqu'aujourd'hui (et cela fait des mois que je l'ai vu) je ne pourrais dire si j'ai aimé ou pas.. Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Tom Perrotta Empty
MessageSujet: Re: Tom Perrotta   Tom Perrotta Icon_minitimeMer 3 Sep 2008 - 19:09

kenavo a écrit:

Un film qui m'a.. bouleversé..


Moi pas justement! C'est une adaptation correcte, assez factuelle, mais qui a une certaine sécheresse que le livre n'a pas.
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Tom Perrotta Empty
MessageSujet: Re: Tom Perrotta   Tom Perrotta Icon_minitimeMer 3 Sep 2008 - 19:13

Nezumi a écrit:
kenavo a écrit:

Un film qui m'a.. bouleversé..

Moi pas justement! C'est une adaptation correcte, assez factuelle, mais qui a une certaine sécheresse que le livre n'a pas.
ne connaissant pas le lire et d'après une proposition d'une copine - qui connait mon côté "romantique pour films" - je n'ai même pas lu une ligne sur le contenu de ce film - donc.. j'étais partie pour une belle histoire amoureuse entre voisine/voisin sourire

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Tom Perrotta Empty
MessageSujet: Re: Tom Perrotta   Tom Perrotta Icon_minitimeMer 3 Sep 2008 - 19:19

Je te conseille vraiment le bouquin, alors. Wink
Même histoire, mais une toute autre dimension.

La liaison entre voisins n'est qu'une partie de ce roman, qui est en fait une sorte de chronique de la vie en banlieue, qui plusieurs autres habitants de la ville. Et il ne faut pas y chercher de romantisme (Perrotta s'en moque ,au contraire, quoique moins cruellement que Flaubert).
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Tom Perrotta Empty
MessageSujet: Re: Tom Perrotta   Tom Perrotta Icon_minitimeMer 3 Sep 2008 - 19:20

Nezumi a écrit:
Je te conseille vraiment le bouquin, alors. Wink
Même histoire, mais une toute autre dimension.
C'est ce que je me suis dit cet après midi quand j'ai découvert qu'il y a un livre pour ce film Wink
En tout cas - j'ai noté

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi54
Zen littéraire
mimi54

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

Tom Perrotta Empty
MessageSujet: Re: Tom Perrotta   Tom Perrotta Icon_minitimeMer 28 Aoû 2013 - 6:58

Tom Perrotta 97822610
Les disparus de Mapleton, Tom Perrotta
Editions du fleuve noir (22 Aout 2013)
430 pages

4ème de couverture :

Citation :
Un événement inexpliqué, le " Ravissement ", a provoqué la soudaine disparition de millions de personnes dans le monde. Même s'ils n'ont pas été touchés directement, Kevin, jeune et riche retraité, sa femme Laurie et leurs deux enfants, Tom et Jill, se débattent pour retrouver un sens à leur vie. Laurie part rejoindre une secte de " pénitents ", Kevin devient maire de leur bourgade du Midwest, Tom rejoint lui aussi un groupe d'illuminés, tandis que Jill, autrefois lycéenne modèle, se livre à tous les excès. Une chronique à la fois décapante et intimiste d'une famille américaine moyenne après un traumatisme qui les dépasse.


Je ne savais pas qu'il avait un fil, et sincèrement pour avoir eu son dernier livre en main, je me gardais bien d'en dire quoique ce soit, tant j'ai eu l'impression d'avoir à lire le Nanard de la rentrée

Je laisse les parfumés s'y aventurer, et je laisserai mes impression après pour ne pas les influencer.....dentsblanches

NB: Livre que je n'aurais pas pris si j'avais eu à choisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




Tom Perrotta Empty
MessageSujet: Re: Tom Perrotta   Tom Perrotta Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Tom Perrotta
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs étasuniens à découvrir-
Sauter vers: