Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Dominique Ané

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



Dominique Ané Empty
MessageSujet: Dominique Ané   Dominique Ané Icon_minitimeDim 17 Juin 2012 - 13:42

Dominique Ané Da10

Dominique Ané, né en 1968 à Provins, Seine-et-Marne est principalement connu, sous le nom de Dominique A, comme auteur-compositeur-interprète. Pour ses activités musicales je vous renvoie à la présentation de K, ICI.

C'est de ses livres dont il sera question sur ce fil car Dominique Ané en a publié 2 à ce jour:

Un bon chanteur mort, 2008, La Machine à Caillou

Y revenir, 2012, Stock coll. La Forêt


Dernière édition par nezumi le Dim 17 Juin 2012 - 17:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Dominique Ané Empty
MessageSujet: Re: Dominique Ané   Dominique Ané Icon_minitimeDim 17 Juin 2012 - 16:50

Y revenir
2012

Dominique Ané Arton410

Dans quelle mesure les lieux où nous avons grandi, plutôt que les expériences, nous forment et nous construisent-ils ? C’est la question qui parcourt ce court récit autobiographique où Dominique Ané explore ses liens avec la ville de Provins, en Seine-et-Marne.
Il y est né en 1968 d’un père professeur originaire d’Ariège et d’une mère parisienne, femme au foyer. La famille peine à s'y intégrer et il y grandit, enfant solitaire conscient d’être différent des autres, plus fragile, angoissé, tourmenté et mélancolique. Provins est une ville silencieuse et quasi-morte, d’où "émane une tristesse à laquelle il est difficile de se soustraire", murée entre ses remparts médiévaux, tournée presque exclusivement vers un passé qui "suinte des bâtiments". Tout autour il y a le décor désolé et sans fin d’une plaine agricole aux terres lourdes.
Le remède contre l’ennui et la seule possibilité d’évasion est la musique, la chanson française des disques de ses parents, puis celle qu’il découvre avec son ami Vincent, les nouveautés rock, punk et new-wave en provenance de Londres (en particulier les ambiances brumeuses de The Cure), celle qu’il écrit et compose en cachette, celle qu’il chante et joue dans un groupe de copains.
A 15 ans il déménage à Nantes avec sa famille. Loin de Provins, une autre existence commence, dans laquelle il commence à vivre de la musique et accepte volontiers d’être présenté comme nantais, appréciant cette "identité factice". Ses séjours dans sa ville natale seront rares et espacés. Les rapports qu’il entretient avec Provins sont ambigus car il nourrit rancœur et amertume contre elle mais inexplicablement, son cadre lui manque.
L’enregistrement d’albums en 2001 et 2006 où il compose deux chansons inspirées par sa vie à Provins lui permettent de se rendre compte à quel point ce passé est ancré en lui, a à la fois participé à façonner sa personnalité et nourri son écriture et son univers musical.

Une ville à deux versants /Haute et basse m’obsède/ Tout m’y est arrivé/Et depuis je décline/ sur tous les tons / la tristesse qu’elle m’a refourguée. (Rue des Marais, album L'Horizon, 2006)

Mais c’est en 2011, à l’occasion d’un concert qu’il y donne, et de retrouvailles avec des amis et connaissances, qu’il arrive à mieux comprendre pourquoi il a tant de difficultés à couper les liens avec cette ville pourtant mal-aimée. La relation en sort désormais plus apaisée, comme réconciliée.

On peut lire Y revenir comme un témoignage éclairant sur la formation et les influences de Dominique A en tant qu'artiste, sur la mélancolie et la sensibilité, le mélange de clarté et de noirceur, de violence et de fragilité, de poésie et de réalisme qui imprègnent son oeuvre musicale.
Mais au-delà du récit autobiographique marqué par la sensibilité attachante et la subjectivité de l'auteur, plus d’un peut se reconnaître dans cette étude de la relation paradoxale que l'on peut avoir avec les lieux de son enfance, particulièrement ceux où l'on s'est senti isolé, décalé, peu heureux, mais qui ont malgré tout contribué à la formation de ceux que nous sommes devenus.

Voici une des deux chansons sur Provins dont le texte figure à la fin du livre (pas réussi à trouver "Rue des Marais"):

Revenir en haut Aller en bas
odrey
Sage de la littérature
odrey

Messages : 1958
Inscription le : 27/01/2009
Age : 41

Dominique Ané Empty
MessageSujet: Re: Dominique Ané   Dominique Ané Icon_minitimeDim 17 Juin 2012 - 20:37

Je suis amoureuse de Dominique A depuis la fac alors forcément ça me tente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Dominique Ané Empty
MessageSujet: Re: Dominique Ané   Dominique Ané Icon_minitimeDim 17 Juin 2012 - 20:58

merci pour ce fil, sublime commentaire, je le mets dans mon panier!

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Dominique Ané Empty
MessageSujet: Re: Dominique Ané   Dominique Ané Icon_minitimeDim 17 Juin 2012 - 21:00

odrey a écrit:
Je suis amoureuse de Dominique A depuis la fac alors forcément ça me tente.

Groupie! sourire

Moi aussi j'aime bien Dominique A, son timbre de voix si particulier. Cela dit j'ai appris avec ce livre qu'ado il avait eu des influences musicales un peu spéciales quand même:
son "hymne intime", celui qu'il s'entraînait à chanter sur des chemins isolés était...celui-ci. Heureusement qu'il ne s'en est pas trop inspiré... jemetate

kenavo a écrit:
merci pour ce fil, sublime commentaire, je le mets dans mon panier!

Merci! Je pense qu'il te plaira!
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Dominique Ané Empty
MessageSujet: Re: Dominique Ané   Dominique Ané Icon_minitimeDim 17 Juin 2012 - 21:01

nezumi a écrit:
Merci! Je pense qu'il te plaira!
déjà le résumé de l'éditeur m'avait tenté.. ton commentaire m'a convaincu.. et puisqu'il est un peu moins cher en e-book... il se trouve déjà sur ma tablette Cool je commence dès ce soir à le lire Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odrey
Sage de la littérature
odrey

Messages : 1958
Inscription le : 27/01/2009
Age : 41

Dominique Ané Empty
MessageSujet: Re: Dominique Ané   Dominique Ané Icon_minitimeDim 17 Juin 2012 - 22:27

nezumi a écrit:
odrey a écrit:
Je suis amoureuse de Dominique A depuis la fac alors forcément ça me tente.

Groupie! sourire

Moi aussi j'aime bien Dominique A, son timbre de voix si particulier. Cela dit j'ai appris avec ce livre qu'ado il avait eu des influences musicales un peu spéciales quand même:
son "hymne intime", celui qu'il s'entraînait à chanter sur des chemins isolés était...celui-ci. Heureusement qu'il ne s'en est pas trop inspiré... jemetate

Ah ouais. Il revient de loin le Dominique A. Sinon, ouaip, je l'aime bien. J'ai pas de poster géant de lui dans ma chambre mais c'est parce que mon mec a menacé de me quitter si j'en accrochait un. Du coup, je me suis fait un petit carnet avec des photos de lui dans lequel je lui écrit de poèmes et où je lui raconte mes malheurs. Et je me suis fait tatoué DA dans un coeur transpercé d'une flèche sur la fesse gauche. J'espère qu'un jour il le verra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Dominique Ané Empty
MessageSujet: Re: Dominique Ané   Dominique Ané Icon_minitimeLun 18 Juin 2012 - 12:02

C'est le grand amour en effet! rire
Alors tu sais ce qui te reste à faire si tu vas faire dédicacer son livre.
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Dominique Ané Empty
MessageSujet: Re: Dominique Ané   Dominique Ané Icon_minitimeLun 18 Juin 2012 - 13:18

Dominique Ané A3703
Provins, vue de la tour César

Y revenir

Qu’en dire plus ce que Nezumi a déjà si bien fait?
Livre tout à fait charmant qui dessine ce phénomène qu’est de se sentir enraciné (et surtout avec un endroit dont on n’aimait point quelque chose lors du moment d’y être)

[…] et qu’écrire consiste peut-être en ça aussi : reconnaître son impuissance à le faire, et s’y atteler malgré tout. Vivre nous apprend bien que nous ne savons pas vivre, et nous le faisons quand même. Si au bout il y a un livre, tant pis si ce n’est pas celui qu’on voulait faire. Un livre est un regret, mais au moins est-il délesté de celui de ne pas l’avoir écrit.

Heureusement qu’il a écouté les voix qui l’ont encouragé de poursuivre son écriture. Très bon moment de lecture et surtout un livre qui donne envie de replonger soi-même dans les mémoires d’enfances, les racines, les endroits où on a vécu... lecture qui emmène le lecteur bien plus loin que de parcourir les quelques pages de ce livre.

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame B.
Zen littéraire
Madame B.

Messages : 5352
Inscription le : 17/07/2008
Age : 45

Dominique Ané Empty
MessageSujet: Re: Dominique Ané   Dominique Ané Icon_minitimeLun 18 Juin 2012 - 13:31


Merci Nezumi pour ce beau commentaire.

Je connais très bien Dominique A chanteur qui a accompagné une partie de mon adolescence et j'ai bien envie de découvrir ce livre.


Odrey a écrit:

Citation :
Et je me suis fait tatoué DA dans un coeur transpercé d'une flèche sur la fesse gauche. J'espère qu'un jour il le verra.

Sacrée Odrey rire Tu nous montres une photo du tatouage? dentsblanches


Kenavo a écrit:

Citation :
déjà le résumé de l'éditeur m'avait tenté.. ton commentaire m'a convaincu.. et puisqu'il est un peu moins cher en e-book... il se trouve déjà sur ma tablette je commence dès ce soir à le lire

Et elle l'a fait!! Elle l'a déjà lu sourire .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labougeotte-impressionsdevoyages.blogspot.com/
Invité
Invité



Dominique Ané Empty
MessageSujet: Re: Dominique Ané   Dominique Ané Icon_minitimeLun 18 Juin 2012 - 15:41

Merci pour tes impressions Kena, et cette citation très bien choisie! bonjour J'espère que Dominique Ané écrira aussi de la fiction, ses chansons m'évoquent souvent des nouvelles.

Et j'espère que Madame B. et Odrey viendront bientôt donner leurs avis de lecture!... sourire
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Dominique Ané Empty
MessageSujet: Re: Dominique Ané   Dominique Ané Icon_minitimeLun 18 Juin 2012 - 20:17

nezumi a écrit:
J'espère que Dominique Ané écrira aussi de la fiction, ses chansons m'évoquent souvent des nouvelles.
oui, il en parle d'ailleurs à un moment donné aussi de son écriture de nouvelles qui ne lui sont pas réussies à ce moment-là.. j'espère aussi qu'il va y retourner.. son écriture est bien belle pour donner envie de continuer avec lui en tant qu'auteur

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Dominique Ané Empty
MessageSujet: Re: Dominique Ané   Dominique Ané Icon_minitimeMar 4 Sep 2012 - 10:58

-Y revenir-

Nezumi a écrit:
]On peut lire Y revenir comme un témoignage éclairant sur la formation et les influences de Dominique A en tant qu'artiste, sur la mélancolie et la sensibilité, le mélange de clarté et de noirceur, de violence et de fragilité, de poésie et de réalisme qui imprègnent son oeuvre musicale.
Mais au-delà du récit autobiographique marqué par la sensibilité attachante et la subjectivité de l'auteur, plus d’un peut se reconnaître dans cette étude de la relation paradoxale que l'on peut avoir avec les lieux de son enfance, particulièrement ceux où l'on s'est senti isolé, décalé, peu heureux, mais qui ont malgré tout contribué à la formation de ceux que nous sommes devenus.

Bien joli commentaire Nezumi. Tu as tout à fait relevé ce qui fait le charme de ce livre, sa délicatesse et son extrême pudeur. Je ne connais que très mal Dominique A, mais lire cette sorte de confession toute en demi teinte, m'a forcément intriguée sur le personnage. Un garçon très sensible, solitaire, plutôt renfermé qui s'est construit grâce à la musique et qui, devenu artiste confirmé, revient sur ses racines pour mieux les intégrer, faire la paix avec elles, et aussi avec lui-même quelque part.

C'est étonnant comme ce qui nous conditionne au départ façonne les sensibilités et les perceptions, surtout chez les artistes. Chez lui cette mélancolie et cette noiceur dont tu parles s'expliquent par une enfance coincée entre ces murs d'un autre temps, un paysage désolé. Il a su en tirer le meilleur et voilà un garçon que je découvre grâce à toi et à Parfum. Merci Nezumi, une des belles surprises de la rentrée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Dominique Ané Empty
MessageSujet: Re: Dominique Ané   Dominique Ané Icon_minitimeMar 4 Sep 2012 - 12:57

De rien Aériale et merci pour tes impressions, je suis ravie qu'il t'ait plu et j'espère que tu poursuivras la découverte en musique Very Happy !
Revenir en haut Aller en bas
FleshOvSatan
Espoir postal
FleshOvSatan

Messages : 30
Inscription le : 02/09/2012
Age : 29
Localisation : NancY

Dominique Ané Empty
MessageSujet: Re: Dominique Ané   Dominique Ané Icon_minitimeMar 4 Sep 2012 - 23:32

Y revenir :

Dominique A(né) n'est pas né de la dernière pluie.
ça fait vingt ans que le bonhomme se traîne dans la musique, oscillant entre Rock, Pop et Chanson. Dominique n'est pas du genre à régresser, il est pour moi la vision du chanteur français par excellence. Discret, profond, techniquement et musicalement impeccable autant en studio qu'en direct. Dominique ne sort pas de mauvais disque, ce serait bien mal le connaître. Il est comme ça, il préfère prendre son temps, attendre et tout mettre au point.
Pour les livres, c'est pareil. Là aussi, il aime attendre, pensez-donc, deux livres de quatre-vingt pages en vingt ans.

Il est sensible le Dominique, et surtout, à l'image de notre président, il est normal. Pourquoi ? Parce qu'il a grandi à Provins, ne semble pas avoir eu de difficultés, de traumatismes imperceptibles et insolvables. Dominique A, c'est vous, c'est moi. Pourtant, malgré cette apparente normalité, c'est un être très profond. Et il ne s'en vante pas, mais ne s'en cache pas non plus. Dominique est seul, mais il observe sa propre solitude. Dominique observe sa mélancolie, il est mélancolique.

Il y revient même, dans ces quelques pages. Comme pour savoir pourquoi, comme si il se demandait pourquoi il est Dominique. La ville ? Les racines ? Les parents ? Sûrement un peu de tout ça. Forcément, quand on replonge dans son passé, les angoisses reviennent, subtiles mais présentes, noyées dans ce magma de souvenirs. Dominique écrit ici son journal intime, 30 ans plus tard, et nous le livre avec une précision digne d'un suisse remontant une horloge, celle du temps qui passe.

Dominique fait partie de cette frange des observateurs. Comme d'autres (VII, Toxic H, Benjamin Biolay... qui n'ont rien à voir au niveau de l'univers développé, je précise, tant musicalement que thématiquement parlant...), il observe sa réalité, la note, y revient, part et y retourne. Une œuvre définitivement sensible, proche tout en étant éloignée, sobre tout en étant profonde. Un livre à lire, définitivement. Un témoignage subtil de la mortalité et de l'enfance. Mais aurais-tu oublié Dominique...

"... Nous sommes immortels, et toi qui n'est plus là, c'est comme si tu étais plus immortel que moi." ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thrashocore.com/
Contenu sponsorisé




Dominique Ané Empty
MessageSujet: Re: Dominique Ané   Dominique Ané Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Dominique Ané
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les peintures de Dominique Piot-Thomas
» Quelle était................
» Marins + sur les bateaux de la Cie des Indes orig. FECAMP
» CHARVIN Dominique
» VENUS (SM)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: