Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 "Le pouvoir de la littérature"...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
CC
Espoir postal


Messages : 41
Inscription le : 02/08/2007

"Le pouvoir de la littérature"... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Le pouvoir de la littérature"...   "Le pouvoir de la littérature"... - Page 2 Icon_minitimeSam 11 Aoû 2007 - 14:02

Exactement, Animal, on doit aller plus loin que le sommet de l'iceberg, c'est bien sûr ! et justement, cette attitude - ne pas être, ou devenir, réductible - c'est ce que la litterature "bonne" nous enseigne.

De là, ne pas sauter aux conclusion et ne pas chercher qu'est ce qui est bon dans la litterature : car TOUT est bon - à condition que nous sachions garder les yeux wide open et trouver l'autre envers de la médaille.. là où TIOUT est mauvais. Facile ? non, mais hyper intéressant, non ?

Et nous pouvons trouver ce tout-bon et ce tout-mauvais même dans nos auteurs préférés... oops. c'est ma vieille théorie, riez pas, quoi Shocked ..

Et entre les deux ? ben entre les deux, notre pouvoir, à nous, de CHOIX, contre le pouvoir des mots de l'Autre.

Ah !! ah !!! Jubilons, c'est la guerre !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babelle
Zen littéraire
Babelle

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

"Le pouvoir de la littérature"... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Le pouvoir de la littérature"...   "Le pouvoir de la littérature"... - Page 2 Icon_minitimeSam 11 Aoû 2007 - 20:04

C'est un véritable pamphlet que tu viens de nous pondre, CC, et tu as bien fait de te laisser aller!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
CC
Espoir postal


Messages : 41
Inscription le : 02/08/2007

"Le pouvoir de la littérature"... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Le pouvoir de la littérature"...   "Le pouvoir de la littérature"... - Page 2 Icon_minitimeSam 11 Aoû 2007 - 22:47

Non, nooôôn !!! pas déjà !!!

si ??? Crying or Very sad

Bon, alors, d'accord, je suis toujours assez virulente dans mes opinions, mais je vous le jure, je ne mords pas !!! gnarc gnarc gnarc ! bom

Et c'est vrai que je suis contre la censure... Mais faut dire qu'actuellement, comme je fais une cure de King ( Stephen et Tabitha) je suis plutôt hargneuse avec ( contre) ces auteurs qui manient le sang à la Une et jouent aux apprentis sorciers sans voir les conséquences de leurs mots.

Savez quoi ? parfois je pense qu'il faudrait un permit d'écrire avec exam à la clé, comme pour conduire une voiture - c'est mille, un million de fois plus dangereux, ces engins : humm... je parle des bouquins, là.

Lise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bertrand-môgendre
Sage de la littérature
bertrand-môgendre

Messages : 1299
Inscription le : 03/02/2007
Age : 64
Localisation : ici et là

"Le pouvoir de la littérature"... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Le pouvoir de la littérature"...   "Le pouvoir de la littérature"... - Page 2 Icon_minitimeSam 11 Aoû 2007 - 22:56

j'arrive, innocent, sur un thème intitulé, le pouvoir de la littérature. Je lis CC
Citation :
(extrait)
Savez quoi ? parfois je pense qu'il faudrait un permit d'écrire avec exam à la clé, comme pour conduire une voiture - c'est mille, un million de fois plus dangereux, ces engins : humm... je parle des bouquins, là.
Je prends peur quand il sagit de permis d'écrire, de règlementation.
Je sors, ma bulle est chahutée par un courant d'air.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CC
Espoir postal


Messages : 41
Inscription le : 02/08/2007

"Le pouvoir de la littérature"... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Le pouvoir de la littérature"...   "Le pouvoir de la littérature"... - Page 2 Icon_minitimeDim 12 Aoû 2007 - 12:49

Attends, ne vas pas me coller une etiquette de censeur entre les omoplates parce que j'ai osé écrire le truc ci-dessus, au sujet d'un permit de conduire un ordinateur, gnarc !!! Et d'ailleurs, tu pense donc qu'il n'y a aucun danger à manipuler n'importe comment la pouvoir des mots ?? ( hi hi Twisted Evil laugh )

Je viens aussi de lire, sous la plume d'une grande dame que j'aime, sa definition de la littérature : " Une grande fête des mots.."

Cela te convient-il mieux ??? Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bertrand-môgendre
Sage de la littérature
bertrand-môgendre

Messages : 1299
Inscription le : 03/02/2007
Age : 64
Localisation : ici et là

"Le pouvoir de la littérature"... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Le pouvoir de la littérature"...   "Le pouvoir de la littérature"... - Page 2 Icon_minitimeDim 12 Aoû 2007 - 13:03

CC auto-étiquetté
Citation :
Attends, ne vas pas me coller une etiquette de censeur entre les omoplates parce que j'ai osé écrire le truc ci-dessus, au sujet d'un permit de conduire un ordinateur, gnarc !!! Et d'ailleurs, tu pense donc qu'il n'y a aucun danger à manipuler n'importe comment la pouvoir des mots ?? ( hi hi )

Je viens aussi de lire, sous la plume d'une grande dame que j'aime, sa definition de la littérature : " Une grande fête des mots.."

Cela te convient-il mieux ???
La force des mots est si grande, qu'en aucun cas, je n'aurai pu t'affubler d'une quelconque étiquette. Mon message voulait juste traduire le sentiment éprouvé en lisant le fil, sans plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CC
Espoir postal


Messages : 41
Inscription le : 02/08/2007

"Le pouvoir de la littérature"... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Le pouvoir de la littérature"...   "Le pouvoir de la littérature"... - Page 2 Icon_minitimeDim 12 Aoû 2007 - 13:19

Voilà tu as très bien dit : " la force des mots est si grande ..."

Indiscernable, cette force. Sans doute plus haute en énergie que le pouvoir nucléaire qui nous horrifie, mais qui ne peut être déclenchée que par un seul mot.. un mot PRONONCE ou ECRIT.

Sans ce mot, point de guerre... ( on devrait cogiter là-dessus une fois pour toutes )

(où allons-nous, là ?)

Bref, tout ce qui touche au pouvoir des mots me fascine, Bertrand. D'où la passion que j'emploie pour en parler - j'espère que je ne te choque pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sousmarin
Zen littéraire


Messages : 3021
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Sarthe

"Le pouvoir de la littérature"... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Le pouvoir de la littérature"...   "Le pouvoir de la littérature"... - Page 2 Icon_minitimeDim 12 Aoû 2007 - 13:27

Faut-il censurer les censeurs ou censurer les censeurs de censeurs… sourire

Le mot en soi n’a aucun pouvoir, ce sont les lecteurs qui lui en donnent… cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CC
Espoir postal


Messages : 41
Inscription le : 02/08/2007

"Le pouvoir de la littérature"... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Le pouvoir de la littérature"...   "Le pouvoir de la littérature"... - Page 2 Icon_minitimeDim 12 Aoû 2007 - 13:40

aouche ... pouvoir du mot "censure" Rolling Eyes

Intéressante, la théorie de Sousmarin : Le mot en soi n’a aucun pouvoir, ce sont les lecteurs qui lui en donnent

Dans ce cas, Sous, ce ne sont plus les mots qui ont un pouvoir, mais les LECTEURS :?:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sousmarin
Zen littéraire


Messages : 3021
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Sarthe

"Le pouvoir de la littérature"... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Le pouvoir de la littérature"...   "Le pouvoir de la littérature"... - Page 2 Icon_minitimeDim 12 Aoû 2007 - 13:48

CC a écrit:
aouche ... pouvoir du mot "censure" Rolling Eyes

Intéressante, la théorie de Sousmarin : Le mot en soi n’a aucun pouvoir, ce sont les lecteurs qui lui en donnent

Dans ce cas, Sous, ce ne sont plus les mots qui ont un pouvoir, mais les LECTEURS :?:
Oui, mais c’est un pouvoir qu’ils ne maitrisent pas, même l’écrivain ne le peut ; les mots flottent dans l’air et par moment tombent avec plus ou moins de poids sur certains lecteurs…comme dans La dame n°13…les causes sont multiples, interdépendantes et parfois inconscientes…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CC
Espoir postal


Messages : 41
Inscription le : 02/08/2007

"Le pouvoir de la littérature"... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Le pouvoir de la littérature"...   "Le pouvoir de la littérature"... - Page 2 Icon_minitimeDim 12 Aoû 2007 - 15:03

Etrange cette théorie des mots qui flottent, des idées qui sont autour de nous, comme invisibles papillons, écharpes de brume translucides tissées de mots, et tu es le second à m'en parler - et je viens aussi de lire quelque chose à ce sujet chez un auteur américain la semaine dernière.

Je n'y crois pas, bien évidememnt : je suis une fille de la terre avec les deux pieds plantés dans l'argile, hélas. Un brin Saint-Thomas, en moi, aussi ... laugh

Mais, mais, pourtant, que c'est attirant, ces mots qui nous tomberaient dessus ... Wink

Je vais lancer des je t'aime aux quatre vents, attrapez-les, si vous pouvez .. :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sousmarin
Zen littéraire


Messages : 3021
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Sarthe

"Le pouvoir de la littérature"... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Le pouvoir de la littérature"...   "Le pouvoir de la littérature"... - Page 2 Icon_minitimeLun 13 Aoû 2007 - 17:34

On se balade bien tranquillement et boom, au coin d’une ruelle sombre Suspect , on s’emberlificote les pieds, et autre chose Twisted Evil , dans une sourire …histoire, bien souvent imaginaire…

L’amour est dans la tête de l’amoureux, de même que le sens d’un mot est dans celle du lecteur… bom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

"Le pouvoir de la littérature"... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Le pouvoir de la littérature"...   "Le pouvoir de la littérature"... - Page 2 Icon_minitimeLun 13 Aoû 2007 - 18:47

Citation :
on s’emberlificote les pieds
mais c'est donc pour ça qu'on tombe ? Surprised

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi
Sage de la littérature
mimi

Messages : 2032
Inscription le : 19/07/2007
Localisation : Auvergne

"Le pouvoir de la littérature"... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Le pouvoir de la littérature"...   "Le pouvoir de la littérature"... - Page 2 Icon_minitimeLun 13 Aoû 2007 - 22:24

Je suis assez d'accord avec ce que dit Sous-marin, du moins je le comprends.
Le censeur est avant tout le lecteur. Je suis incapable de poursuivre une lecture qui me déplait ou me met mal à l'aise ou ne m'apporte rien de ce que je recherche.

Cela ne veut pas dire que demain, je ne serai pas en quête de ce que j'ai fui ou ignoré hier. On évolue et on apprend à apprécier. Je ne rejette pas Stephan King même si je n'ai pas pu finir le seul livre que j'ai essayé de lire de lui pour cause de nausée. Ce n'était pas le moment de le lire, c'est tout. Derrière les mots et ce qu'ils racontent, il y a l'homme ou la femme qui écrit tout comme il y a le lecteur qui les lit à un moment donné.
Laisser le pouvoir aux mots, c'est quand on renonce à les lire il me semble. Et il n'est pas bon que les mots aient le dernier mot ahahah

Pour ça que j'ai une grosse pile de livres à lire Wink qui m'attend.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CC
Espoir postal


Messages : 41
Inscription le : 02/08/2007

"Le pouvoir de la littérature"... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Le pouvoir de la littérature"...   "Le pouvoir de la littérature"... - Page 2 Icon_minitimeMar 14 Aoû 2007 - 0:02

Il n'est pas bon que les mots aient le dernier mot - je trouve que c'est plein de sagesse, Mimi.

Oui, il m'arrive aussi d'abandonner un livre : le lire à tout prix, très peu pour moi - et aussi, j'ai trop peur de la contagion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




"Le pouvoir de la littérature"... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Le pouvoir de la littérature"...   "Le pouvoir de la littérature"... - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
"Le pouvoir de la littérature"...
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» vive la littérature équitable !!
» A propos de l'édition
» Questions diverses et variées, sur stages et formations
» Muhammad, Vie du Prophète
» Littérature jeunesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Sur la littérature en général…-
Sauter vers: