Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 [BD] Bernar Yslaire

Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

[BD] Bernar Yslaire Empty
MessageSujet: [BD] Bernar Yslaire   [BD] Bernar Yslaire Icon_minitimeMer 4 Juil 2012 - 14:58

[BD] Bernar Yslaire A3770
(c) Nicolas Anspach

Un auteur pluriel au parcours singulier.
Hislaire - Yslaire.be - Bernar Yslaire – Sylaire (*). Depuis plus de trente ans cet auteur unique a changé d’orthographe au fur et à mesure de ses envies et de ses projets. C’est que cet « Auteur-dessinateur-scénariste-réalisateur multimédia-graphiste… » comme il se définit lui-même, s’est longtemps cherché, découvert, réinventé même, pour devenir pluriel. Et nous offrir, au final, une œuvre foisonnante et passionnante. Une œuvre en devenir surtout, dont l’ambition devrait combler tous ses nombreux lecteurs…

Source: Editeur

(*) pour ouvrir ce fil, j'ai choisi le nom qu'il a choisi de mettre sur le livre dont je vais parler


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

[BD] Bernar Yslaire Empty
MessageSujet: Re: [BD] Bernar Yslaire   [BD] Bernar Yslaire Icon_minitimeMer 4 Juil 2012 - 14:58

En collaboration avec Jean-Claude Carrière

[BD] Bernar Yslaire A3771
Le ciel au-dessus du Louvre
Citation :
Présentation de l'éditeur
Il fallait bien Le Louvre, Robespierre et le peintre David pour réunir ces deux personnalités. Une collaboration inédite, entre Bernar Yslaire, auteur de Sambre, du XXe Ciel, du Ciel au-dessus de Bruxelles ou récent scénariste de La Guerre des Sambre, et Jean-Claude Carrière, scénariste de Bunuel, Wajda, Forman ou Louis Malle au cinéma, mais aussi dramaturge, romancier, comédien. Immense homme de lettres. Le quatrième album co-édité par Futuropolis et Le Louvre fera incontestablement date. Son casting est déjà un événement. Mais au-delà de l'accolement de deux grand noms, Le Ciel au-dessus du Louvre est surtout une plongée dans la Révolution Française sous un angle totalement inédit : celui de la représentation de la Révolution.
Août 1793.
Le Louvre vient d'être inauguré. Premier musée de la Nation, il est destiné à recevoir les oeuvres révolutionnaires. Pour être sûr qu'elles seront présentes sur les murs, rien de mieux que d'accueillir en son sein les peintres «officiels». Ils y possèdent leur atelier. Ils cherchent une facture neuve, hardie, audacieuse, en rupture totale avec l'art de l'Ancien Régime symbolisé par Fragonard. Il faut montrer que l'Histoire est en marche. David, personnage politique de premier plan de la Révolution, voudrait être leur chef de file. Mais Girodet lui vole pour l'heure la notoriété. Homme de pouvoir, il va se lancer dans une révolution, lui aussi, à l'échelle de son art.
A la demande de son ami Robespierre, David tente de créer le tableau le plus difficile à réaliser de sa carrière. Donner un visage à l'Etre Suprême, sorte d'incarnation de l'aspiration à la spiritualité que Robespierre veut imposer en plein milieu de la Terreur. Il n'y parviendra jamais. L'entreprise est vaine. Mais elle nous vaut un face à face entre deux acteurs majeurs de la Révolution qui se déroule à toute vitesse, en vingt très courts tableaux.
Jean-Claude Carrière avait déjà magistralement abordé le sujet de la Révolution dans le film «Danton» de Wajda. Mais son regard, confronté à celui de Bernar Yslaire, renouvelle le sujet. Robespierre apparaît à la fois éclairé et perdu, tandis que David accomplit son destin : celui d'un peintre tiraillé entre devoir et art.

Un livre sur un tableau inachevé qui traverse à lui seul tous les thèmes et les débats de la Révolution Française. Une page d'Histoire revue, corrigée, interprétée, et assaisonnée comme il se doit de plumes d'ange, qui plonge le lecteur dans les grandes questions auxquelles notre temps n'a pas davantage répondu que la Révolution Française.

Cette fois-ci on part dans l’histoire du musée, non, même de la France, pour faire une visite du Louvre. Extraordinaire point de vue et très réussi. Des planches extra et qui donnent envie d’apprendre plus sur les débuts de cet endroit de l’art.

Fascinant de voir comment les différents artistes se sont occupés pour mettre en évidence le Louvre et que d’univers différents ils ont créé. Et je suis sûre qu’il en reste encore et encre à faire des visites différentes pour s’approcher de ce lieu.

Belle histoire tout autour du peintre Jacques-Louis David et surtout cette oeuvre

[BD] Bernar Yslaire A3769
Mort de Joseph Bara

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misery
Envolée postale
Misery

Messages : 114
Inscription le : 13/12/2015
Age : 24
Localisation : Au fin fond du Bazar des Rêves.

[BD] Bernar Yslaire Empty
MessageSujet: Re: [BD] Bernar Yslaire   [BD] Bernar Yslaire Icon_minitimeMar 19 Jan 2016 - 9:34

Pou ma part, je viens de dévorer les deux premiers tomes de Sambre, et je ne compte pas m'arrêter là. C'est la première fois que je découvre une BD plutôt destinée aux ados et adultes, je craignais de ne pas vraiment accrocher et pourtant ... ! Les dessins sont magnifiques, l'histoire se tient, on a envie d'ouvrir rapidement un autre tome pour en savoir plus sur l'histoire de la famille Sambre. Une lecture qui va me redonner goût aux BD !

[BD] Bernar Yslaire 9782723441384-L

[BD] Bernar Yslaire 5953_764813

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

[BD] Bernar Yslaire Empty
MessageSujet: Re: [BD] Bernar Yslaire   [BD] Bernar Yslaire Icon_minitimeMar 19 Jan 2016 - 15:35

ça soulève des souvenirs, ça a été une des bd étapes de mon adolescence.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryvonne
Zen littéraire
Maryvonne

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

[BD] Bernar Yslaire Empty
MessageSujet: Re: [BD] Bernar Yslaire   [BD] Bernar Yslaire Icon_minitimeVen 4 Mar 2016 - 17:34

Queenie a écrit:
ça soulève des souvenirs, ça a été une des bd étapes de mon adolescence.
Mouais pareil. A l'heure actuelle, j'accroche plus trop avec les dessins.
Mais j'y reste attachée quand je vois les dessins de "la guerre des sambres" que je trouve cheums comme tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misery
Envolée postale
Misery

Messages : 114
Inscription le : 13/12/2015
Age : 24
Localisation : Au fin fond du Bazar des Rêves.

[BD] Bernar Yslaire Empty
MessageSujet: Re: [BD] Bernar Yslaire   [BD] Bernar Yslaire Icon_minitimeSam 2 Avr 2016 - 19:43

J'ai désormais lu toute la première partie concernant la deuxième génération, et je viens d'entamer les deux premiers tomes de la troisième génération (Bernard-Marie & Judith). J'ai un peu moins accroché sur l'avant-dernier tome, Maudit soit le fruit de ses entrailles, autant au niveau de l'histoire que des croquis. J'attends néanmoins avec impatience la suite des aventures, à paraître en 2016.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




[BD] Bernar Yslaire Empty
MessageSujet: Re: [BD] Bernar Yslaire   [BD] Bernar Yslaire Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[BD] Bernar Yslaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Les Bédés et mangas-
Sauter vers: