Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Françoise Xénakis

Aller en bas 
AuteurMessage
mimi54
Zen littéraire
avatar

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

MessageSujet: Françoise Xénakis   Ven 13 Juil 2012 - 23:50


Françoise Xenakis, née Gargouil le 27 septembre 1930 à Blois dans le Loir-et-Cher, est une romancière et journaliste française.
Auteure de nombreux romans publiés à partir du début des années 1960, elle a œuvré comme journaliste littéraire dans la presse et à la télévision. Elle a notamment tenu une chronique dans le journal Le Matin de Paris, dans les années 1980, et dans l'émission Télématin, sur France 2, pendant une vingtaine d'années1.

Par ailleurs, elle est présidente du jury du prix littéraire 30 millions d'amis. À titre personnel, elle est membre du comité d'honneur de l'Association pour le droit de mourir dans la dignité2 et a co-signé, en 2009, un texte réclamant la dépénalisation de l'euthanasie3.

Veuve du compositeur de musique contemporaine Iannis Xenakis, qu'elle avait épousé en 1953, elle a eu avec lui, en 1956, une fille : la peintre et sculptrice Mâkhi Xenakis.

Ouvrages

2009 : J'aurais dû épouser Marcel, Anne Carriere Eds, (ISBN 2-843-37469-3)
2006 : Danielle Mitterrand : la petite fille qui voulait être Antigone, Editions Ramsay, (ISBN 2-841-14796-7)
2002 : Regarde, nos chemins se sont fermés, Albin Michel, (ISBN 2-226-13553-7)
2001 : Maman, je veux pas être empereur
1999 : Mouche-toi, Cléopâtre, Jean-Claude Lattès , (ISBN 2-709-60539-2)
1999 : Chéri, tu viens pour la photo
1995 : Désolée, mais ça ne se fait pas
1993 : Attends-moi, Prix des libraires, Grasset, (ISBN 2-246-47141-9)
1992 : Le Temps usé
1988 : La Vie exemplaire de Rita Capuchon, Jean-Claude Lattès, (ISBN 2-709-60684-4)
1984 : Zut ! on a encore oublié Madame Freud, Jean-Claude Lattès, (ISBN 2-709-60372-1)
1982 : La Natte coupée, Grasset, (ISBN 2-246-25491-4)
1978 : Elle lui dirait dans l'île, Robert Laffont, (ISBN 2-221-08677-5)
1975 : L’écrivain ou La sixième roue du carrosse
1974 : Moi, j'aime pas la mer, Editions Ramsay, (ISBN 2-841-14850-5)
1972 : Et alors les morts pleureront, Gallimard, (ISBN 2-070-28992-3)
1971 : Écoute, Gallimard , (ISBN 2-070-28371-2)
1970 : Aux lèvres pour que j'aie moins soif
1965 : Des dimanches et des dimanches
1963 : Le Petit Caillou
(Sources: Wikipédia)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
mimi54
Zen littéraire
avatar

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

MessageSujet: Re: Françoise Xénakis   Ven 13 Juil 2012 - 23:53

Regarde, nos chemins se sont fermés


Albin Michel (Novembre 2002)
180 pages
4ème de couverture :
Citation :
Un jour d'été, l'époux, l'ami depuis plus de cinquante ans, se perd et ne retrouve plus la sente qu'il a tracée dans les montagnes de Corse. C'est le début, à travers la maladie, d'un isolement et d'un silence qui l'excluent peu à peu de toute vie. La femme raconte ses appels de nuit chez les pompiers, le service d'urgence de l'hôpital où les médecins le soignent du mieux qu'ils savent et où errent, entre les brancards des grands malades, les excités, les clochards, les rejetés de partout. Au long de ce récit si pudique et si sincère, Françoise Xenakis exprime une infinie tendresse, une immense compassion pour tous ces meurtris. Grâce à ses mots aigus et son humour inébranlable, on rit, on s'énerve, on est outré, attendri, bouleversé. Un chant d'amour offert à l'homme malade, mais aussi à ces médecins et infirmiers qui, dans le ventre de cet hôpital hors d'âge, s'usent, jours après nuits, à sauver le patient qui souffre, à sourire à un trop perdu...

Parfois le hasard fait bien les choses. Ce livre est un livre de hasard, choisi comme ça, bêtement dans les rayonnages de la médiathèque, alors que je ne connais pas l’auteur, que son nom ne me dit rien. J’apprendrai après que l’auteur est l’épouse de Iannis Xénakis, compositeur reconnu de musique contemporaine, architecte et ingénieur. Je ne savais rien, et j’en ai beaucoup appris en lisant ce court et très beau récit.
Françoise Xénakis revient sur les dernières années de son mari, et de son couple ; ces années marquées par la maladie et la lente dégradation de celui dont elle dit avec une infinie tendresse « Il m’a faite, et il m’a tout donné », et que pour rien au monde elle n’accepterait de le « mettre quelque part »... Les choses vont de mal en pis, les passages par les urgences se succèdent « Allo le 18…mon nom est…j’habite… »
Avec amour, elle aborde le tabou de l’euthanasie.
Si son récit parle des jours difficiles, Françoise Xénakis l’agrémente de passages tirés de précédents ouvrages où il était aussi question d’eux deux et leur fille, mais du temps des jours heureux ; des mots dont l’auteur dit, qu’elle ne pourrait plus les écrire ; des mots qui attestent de ce qu’a été leur couple, et ce qui les a tenu.
Un récit qui met le doigt là où cela peut faire mal, un récit émouvant à bien des égards, un récit à la fois pudique et sans complaisance, un mélange de causticité et d’amour absolu.
Un heureux hasard, qu’a été le choix de ce livre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
 
Françoise Xénakis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la sage femme françoise...Mon parcours avec les sages femmes
» Françoise David appuie les revendications
» vend l'indispensable "Méthode d'entraînement à la lecture et dyslexie" de Françoise Estienne
» Françoise Dorléac
» Faivre Jeanne Françoise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs français à découvrir, nés après 1914.-
Sauter vers: