Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 La lecture à voix haute

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LesLivreurs
Plume timide


Messages : 12
Inscription le : 11/07/2012

MessageSujet: La lecture à voix haute   Mar 17 Juil 2012 - 14:44

Bonjour à tous,

J'aimerais bien avoir votre avis sur la lecture à voix haute.
Vous connaissez ? Qu'en pensez-vous ? lire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque


Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: La lecture à voix haute   Mar 17 Juil 2012 - 14:52

C'est amusant, j'étais en train de parler du même sujet sur un autre fil, au moment où tu postais cela...

Je disais donc:
Je fais du théâtre (je joue, j'anime des ateliers et depuis cette année je mets en scène) et je fais aussi des lectures publiques (je suis ce que LesLivreurs définissait l'autre jour par le terme lecteur sonore , terme qui n'est pas très usité bien que la lecture à voix haute soit de plus en plus pratiquée par les comédiens. Je lis à voix haute en public et et je dirige aussi des ateliers dans ce domaine.
Je fais tout cela avec passion.

Je m'exprimerai sans doute encore sur ce fil mais je dois sortir...

Je replace ici ce que je citais sur ton fil d'accueil:

coline a écrit:

Sur votre site, un article très intéressant justement sur la lecture à voix haute:Parce que lire à voix haute n'est pas conter

clic!

extrait:
Le lecteur à voix haute quant à lui utilise l'écrit pour aller oralement à la rencontre des auditeurs. Son texte n'est pas une béquille. Il a été choisi, travaillé, manipulé, discriminé même en fonction des passages, de leur cohérence lors de la lecture. Un lecteur à voix haute n'invente pas le texte qu'il lit. Il le sélectionne parmi un patrimoine littéraire et s'attache à la forme de ce qu'il va lire.

Son interprétation nécessite une préparation rigoureuse à l'issue de laquelle les variations de ton resteront quasi inchangées. La forme fixe d'un texte écrit oblige le lecteur à trouver une justesse, une pertinence orale dont la fixité doit là aussi garantir une lecture efficace. C'est là toute la difficulté de la discipline. Le lecteur est le garant du sens d'un texte et sa voix doit porter l'intensité des mots.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile


Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011
Age : 57
Localisation : Loire

MessageSujet: Re: La lecture à voix haute   Mer 18 Juil 2012 - 18:14

Je n'aime pas la lecture à voix haute. Même si le lecteur considère sans doute cela comme un don, j'ai l'impression qu'il m'impose son rythme, ses intonations, mon esprit n'accroche pas, je me trouve 5 minutes après à penser à autre chose, … Cela m'est impossible de me concentrer sur ce tempo qui n'est pas le mien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
coline
Parfum livresque


Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: La lecture à voix haute   Mer 18 Juil 2012 - 23:29

topocl a écrit:
Je n'aime pas la lecture à voix haute. Même si le lecteur considère sans doute cela comme un don, j'ai l'impression qu'il m'impose son rythme, ses intonations, mon esprit n'accroche pas, je me trouve 5 minutes après à penser à autre chose, … Cela m'est impossible de me concentrer sur ce tempo qui n'est pas le mien.

Eh bien ça c'est dit!... rire
(Tu n'as pas dû tomber sur de bons lecteurs!... Very Happy )

Mon credo (que je tiens, formulé comme ceci, du metteur en scène Jean Louis Hourdin avec lequel j'ai fait une formation, entre autres: nous, lecteurs, sommes les transparents du verbe!
Je ne supporte pas une lecture où le lecteur n'ait pas l'ambition de disparaître derrière le texte.
Il est au service du texte, il ne passe pas devant.
Ceci dit, il est impossible de disparaître totalement...
Une lecture ne s'improvise pas. Il faut beaucoup y travailler...

Après, tout dépend aussi du genre de texte qui est lu...Le domaine est aussi vaste que la littérature bien sûr...



Dernière édition par coline le Jeu 19 Juil 2012 - 21:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique


Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 48
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: La lecture à voix haute   Mer 18 Juil 2012 - 23:53

Après tout le théâtre dans son ensemble est une forme de lecture à voix haute. Beaucoup de spectacles se font d'ailleurs à partir de textes littéraires de plus en plus souvent. Et j'aime les conteurs, les audio livres, les dramatiques radiophoniques... Il y a des voix qu'on aime entendre et réentendre. Il suffit de se concentrer et dans ma voiture ou dans une salle de spectacle c'est parfait. Plus difficile à la maison avec trop de distractions autour.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile


Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011
Age : 57
Localisation : Loire

MessageSujet: Re: La lecture à voix haute   Jeu 19 Juil 2012 - 7:37

Comme je l'ai déjà dit ailleurs, c'est pareil avec la musique, pour moi. Je suis convaincue qu'il y a qualque chose en moi, du coté de l'auditif, qui ne marche pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
mimi54
Zen littéraire


Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

MessageSujet: Re: La lecture à voix haute   Jeu 19 Juil 2012 - 7:42

topocl a écrit:
Comme je l'ai déjà dit ailleurs, c'est pareil avec la musique, pour moi. Je suis convaincue qu'il y a qualque chose en moi, du coté de l'auditif, qui ne marche pas.

quel dommage, il y a tant de plaisir à prendre avec la musique.....A chacun les siens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
topocl
Abeille bibliophile


Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011
Age : 57
Localisation : Loire

MessageSujet: Re: La lecture à voix haute   Jeu 19 Juil 2012 - 7:42

coline a écrit:
topocl a écrit:
Je n'aime pas la lecture à voix haute. Même si le lecteur considère sans doute cela comme un don, j'ai l'impression qu'il m'impose son rythme, ses intonations, mon esprit n'accroche pas, je me trouve 5 minutes après à penser à autre chose, … Cela m'est impossible de me concentrer sur ce tempo qui n'est pas le mien.

Eh bien ça c'est dit!... rire
(Tu n'as pas dû tomber sur de bons lecteurs!... Very Happy )


C'est possible aussi, car au théâtre, j'arrive à suivre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
mimi54
Zen littéraire


Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

MessageSujet: Re: La lecture à voix haute   Jeu 19 Juil 2012 - 7:43

En ce moment même, je suis avec Chopin, et je n'arrive à rien faire d'autre que d'écouter, c'est si bon, que le reste, si urgent soit-il, doit attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
coline
Parfum livresque


Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: La lecture à voix haute   Jeu 19 Juil 2012 - 21:57

topocl a écrit:
coline a écrit:
topocl a écrit:
Je n'aime pas la lecture à voix haute. Même si le lecteur considère sans doute cela comme un don, j'ai l'impression qu'il m'impose son rythme, ses intonations, mon esprit n'accroche pas, je me trouve 5 minutes après à penser à autre chose, … Cela m'est impossible de me concentrer sur ce tempo qui n'est pas le mien.

Eh bien ça c'est dit!... rire
(Tu n'as pas dû tomber sur de bons lecteurs!... Very Happy )


C'est possible aussi, car au théâtre, j'arrive à suivre!

Peut-être te faudrait-il renouveler l'expérience?...
Comme auditrice, je peux dire que certains lecteurs m'ont embarquée et que d'autres m'ont paru carrément insupportables. Donc je peux te comprendre. content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silveradow
Envolée postale


Messages : 237
Inscription le : 06/08/2014
Age : 23
Localisation : Loire Atlantique

MessageSujet: Petit sondage !    Mar 14 Oct 2014 - 9:56

Salut à tous !

J'ai une petite question à vous poser (plein de petites en fait ^^). J'ai dans l'idée de proposer des lectures à voix haute, pour vraiment tous les âges (de 0 à 100 quoi ^^), pour donner ou redonner l'envie de lire ! Pour faire découvrir des histoires, des romances ... et surtout partager ma passion.
Qu'en pensez-vous ? Est-ce que cela vous intéresserez pour vous, un enfant, un proche, un parent ?
Est-ce que vous trouvez l'idée intéressante ?

Merci d'avance à tous et bonne semaine !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche


Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: La lecture à voix haute   Mar 14 Oct 2014 - 12:38

quel genre de contexte/groupe ?

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silveradow
Envolée postale


Messages : 237
Inscription le : 06/08/2014
Age : 23
Localisation : Loire Atlantique

MessageSujet: Re: La lecture à voix haute   Mar 14 Oct 2014 - 12:46

Jpensais faire ça en "tête à tête", avec des particuliers contre petite rémunération. Tu vois ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche


Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: La lecture à voix haute   Mar 14 Oct 2014 - 12:53

mmmmh... mouais. je ne me rends pas bien compte. danse...


(plutôt pour des "jeunes" ou des "vieux" du coup ?)

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silveradow
Envolée postale


Messages : 237
Inscription le : 06/08/2014
Age : 23
Localisation : Loire Atlantique

MessageSujet: Re: La lecture à voix haute   Mar 14 Oct 2014 - 12:58

hum peu importe ! Je veux juste partager ma passion, j'aimerai bien bosser avec des ados, leur redonner le coup de la lecture ... Mais tout public m'intéresse, il y a tellement de chose à apprendre venant des autres Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La lecture à voix haute   Aujourd'hui à 16:19

Revenir en haut Aller en bas
 
La lecture à voix haute
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Logiciel gratuit de lecture par synthèse vocale...
» Haute-Saône (70) Aide
» Demande aide lecture acte mariage 1742 Cormeilles Eure
» Chaise haute Dondolino de Peg Perego
» Choix chaise haute

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Sur la littérature en général…-
Sauter vers: