Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Tibor Déry [Hongrie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Tibor Déry [Hongrie]   Dim 22 Juil 2012 - 18:01

Tibor Déry




Texte copié sur le site de l'Encyclopédie Larousse

Écrivain hongrois (Budapest 1894 – id. 1977).
Ayant participé aux mouvements révolutionnaires de 1918 et de 1919, il doit s'exiler à Vienne, puis à Paris et en Italie, avant de rentrer en Hongrie, où il sera emprisonné pour avoir traduit (1938) le Retour d'U.R.S.S. de Gide. C'est en 1947 qu'il publie son premier grand roman, la Phrase inachevée, vaste fresque de la société hongroise de l'entre-deux-guerres. Opposé au gouvernement de Rákosi, il devient un des chefs du mouvement des écrivains qui contribue, en octobre 1956, à l'insurrection dirigée contre le régime (Niki, 1956). Condamné à neuf ans de prison, mais libéré en 1960, il publie, en 1964, un roman de tonalité satirique et fantastique, M. G. A. à X., suivi, en 1966, par l'Excommunicateur, qui exprime le scepticisme de l'homme révolté déçu par l'action politique. Ses nouvelles (Amour, 1963 ; Jeu de bascule, 1969 ; la Princesse de Portugal, 1969) évoquent les problèmes sociaux et politiques hongrois. Ses derniers récits, plus ironiques (Cher Beau-Père, 1974) ou plus nostalgiques (Reportage imaginaire sur un festival pop américain, 1972) évoquent la solitude de l'homme dans le monde contemporain.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Tibor Déry [Hongrie]   Dim 22 Juil 2012 - 18:11

Niki ou l'histoire d'un chien

Le chien en question est une femelle fox terrier, adoptée par un couple, les Ancsa. Lui, il est ingénieur. Communiste depuis toujours. Et qui finit par occuper dans la Hongrie d'après guerre, de hautes fonctions. Avant d'être destitué. Puis arrêté. Pourquoi ? Personne ne le sait. Sa femme et Niki attendent son retour, en survivant comme elles peuvent. Plutôt mal. Dépérissant progressivement.

Livre parabole. Qui traite de thèmes tels que l'amour, la liberté, la solidarité, la capacité à résister. Et évoque bien sûr les vicissitudes de l'histoire que traverse la Hongrie et ses habitants. Joliment écrit, dans une forme à l'apparente simplicité. Mais à mon goût, peut être un peu trop sentimental, surtout vers la fin. Mais un livre touchant et intéressant incontestablement.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Tibor Déry [Hongrie]   Dim 12 Avr 2015 - 22:04

Derrière le mur de briques

Des nouvelles dont une un peu plus longue dans ce recueil publié par La dernière goutte et sur lequel j'ai mis la patte au salon de l'autre livre.

Un poil de pathos par moments mais il faut reconnaître des situations pas forcément rigolote, ceci dit à côté de ça le ton sait aussi être moqueur, volontiers même, mais finalement sans méchanceté.

Des portraits au fil desquels certains personnages réapparaissent peut-être sur la toile de fond de Budapest des années 50, une période tendue (insurrection écrasée en 56), mais aussi de croyances (ou de volontés ?)... les ombres du régime communiste donc, avec devant des vies simples qui prennent leurs appuis dans l'avant, l'après et le pendant.

C'est truffé de jolies phrases et de beaux moments et c'est sincèrement touchant. Et j'imagine sans peine que ça peut-être plus compliqué pour des personnes plus proches de cette partie de l'histoire.

L'éditeur étant a priori assez branché sur les textes à l'humour noir et potentiellement loufoque, et comme je n'avais pas révisé les fils du forum, j'ai été agréablement surpris par la belle qualité de l'ensemble, par le fait que ça m'a plu en fait car je peux avoir des réticences aux bizarreries des fois.

Je lirai autre chose si l'occasion se présente !

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tibor Déry [Hongrie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tibor Déry [Hongrie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Viktor Orban et la Hongrie
» Hongrie
» Hongrie, la catastrophe écologique menace la faune et la flore du Danube.
» Un cas sectoriel de fusion à suivre
» École Steiner

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature russe, d'Europe centrale et orientale (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: