Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Arvo Pärt

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Arvo Pärt - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Arvo Pärt   Arvo Pärt - Page 4 EmptyMar 22 Sep 2015 - 18:34

La fameuse courbette d'Arvo Pärt au moment de l'ovation du public:

Arvo Pärt - Page 4 Arvo_b10

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Arvo Pärt - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Arvo Pärt   Arvo Pärt - Page 4 EmptyMar 22 Sep 2015 - 18:37

Sullien a écrit:
Je vais exploser tant c'est beau !


Les 30 premières minutes de cette vidéo correspondent à "Tabula Rasa" qui clôturait le concert. C'est l'oeuvre emblématique de Pärt qui l'a fait connaître (avec Fratres) et qu'il n'a d'ailleurs peut-être jamais plus égalée même s'il a composé de très belles choses.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Arvo Pärt - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Arvo Pärt   Arvo Pärt - Page 4 EmptyMer 23 Sep 2015 - 19:56

Merci à tous pour les extraits.

Je suis convaincu. J’aime la répétition, cela ne m’ennuie pas. Cela a un côté apaisant c’est sûr. Je dis peut-être une bêtise mais toi qui aime tellement le cinéma…Quelle magnifique musique de film aurait pu faire le premier mouvement Ludus.

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan


Dernière édition par pia le Ven 25 Sep 2015 - 5:49, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Arvo Pärt - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Arvo Pärt   Arvo Pärt - Page 4 EmptyMer 23 Sep 2015 - 20:02

C'est vrai. D'ailleurs beaucoup de cinéastes ont pioché dans ses compositions.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Arvo Pärt - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Arvo Pärt   Arvo Pärt - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Arvo Pärt
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Musique, maestro… :: Classique-Jazz-
Sauter vers: