Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Vikram Seth [Inde]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
sousmarin
Zen littéraire


Messages : 3021
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Sarthe

MessageSujet: Vikram Seth [Inde]   Dim 4 Fév 2007 - 1:04

Vikram Seth est un grand écrivain, cela ne fait aucun doute pour moi.
« Un garçon bien convenable » nous apporte une vision précise de l’inde, pays violent, complexe et très codifié.
A petites touches, il nous dépeint une autre société, bien différente de la notre, par l’intermédiaire de personnages subtils et attachants ; il réussit, presque un miracle, à nous la rendre palpable…
Quand je lis ce livre, je me sens indien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sousmarin
Zen littéraire


Messages : 3021
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Sarthe

MessageSujet: Re: Vikram Seth [Inde]   Sam 17 Mar 2007 - 13:18

Après Un garçon convenable, éblouissante fresque de l'Inde des années cinquante, Vikram SETH s'est attaqué à la musique comme véhicule des états d'âme, des dialogues et des amours des personnages.

Un jour, le violoniste Michael Holme entrevoit celle qu’il considère comme sa femme parfaite, dans un autobus, fugacement, un quasi fantôme. Peu après, elle lui apparaît en chair et en os, à la fin d'un concert que vient de donner le quatuor. Elle est mariée, mère d'un petit garçon nommé Luke et surtout, elle est devenue partiellement sourde.

Vous n’en saurez pas plus… Very Happy sinon que c’est brillant, subtil, malgré quelques longueurs…une belle description de l’univers musical et une symphonie des sentiments…et que le titre du roman est Quatuor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Vikram Seth [Inde]   Sam 17 Mar 2007 - 16:44

Dans le Magazine Littéraire de ce mois, consacré à l'Inde ( l'Inde est l'invitée d'Honneur du Salon du Livre la semaine prochaine), un texte inédit de Vikram Seth. Ce sont les premières pages de The Golden Gate, un livre encore inédit en français mais paru en 1986 aux Etats-Unis, puisen Grande-Bretagne et en Inde. Ce livre est en grande partie autobiographique et se présente sous la forme de six cents sonnets!
Vikram Seth y parle "de la vie, des amours et des séparations, mais surtout de l'amour des chats" (!... :) Un livre qui pourrait plaire à quelques uns ici!)


Un passage (traduit par Claro):

Grain isolé, sans femme, sans frère ni soeur...
Il entre seul dans la boutique d'un glacier,
Et voit deux amoureux, deux étudiants farceurs,
Partager un sorbet qu'ilssemblent apprécier.

Dégoûté par la scène, il demande au patron
Ses parfums préférés: bubble-gum, potiron.
Il s'offre une belle ration puis va s'asseoir
A une table libre, face à un grand miroir.

Mais dès qu'il lève la tête et pose les yeux
Sur les personnes qui l'entourent, que ce soit
Les membres bruyants d'une famille ou les trois

Jeunes écolières qui s'empiffrent à deux
Pas d'un chevelu et d'un clone de Castro,
Il sent bien qu'une compagnie lui fait défaut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Vikram Seth [Inde]   Sam 17 Mar 2007 - 16:52

Voyageur cosmopolite et polyglotte, Vikram Seth est né en 1952 à Calcutta. Aprèsdes études d'Economie en Grande-Bretagne, il a vécu en Chine et aux Etats-Unis. Il partage aujourd'hui sa vie entre New Delhi et Salisbury, au sud de l'Angleterre.

Un nouveau livre de Vikram Seth sort ce mois-ci aux Editions Albinb Michel: Two Lives (Deux vies)

La traduction de The Golden Gate par Claro paraîtra en 2008 chez Grasset.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Vikram Seth [Inde]   Sam 17 Mar 2007 - 16:56

Au Salon du Livre de Paris, Vikram Seth sera présent sur le Stand Albin Michel où il dédicacera Deux vies
Le 25mars à 16h30
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sousmarin
Zen littéraire


Messages : 3021
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Sarthe

MessageSujet: Re: Vikram Seth [Inde]   Mer 11 Avr 2007 - 12:36

Un garçon convenable :

Gros pavé de plus de 1200 pages qui nous emmène dans l’Inde des années 50 dans sa jeune indépendance. Entre modernité et traditions…

Un couple de notables cherche un garçon convenable pour leur fille et cette quête sera pour nous l’occasion de traverser toute l’histoire de ce peuple.
Ce voyage grandiose et troublant voire énigmatique, nous fera explorer toutes les couches de la société indienne : religieuses, sociales, individus empreints de libertés ou de soumissions, misère absolue et folles espérances…tant de diversité enivre, désole et attire.

Une espèce de miroir des particularités indiennes mais, au vue de l’histoire de ce pays, une forme de résumé des littératures du monde, un mélange d’orient et d’occident…mais aussi d’hier et d’aujourd’hui.
A lire absolument.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Vikram Seth [Inde]   Mer 11 Avr 2007 - 15:46

sousmarin a écrit:
Un garçon convenable :

Gros pavé de plus de 1200 pages qui nous emmène dans l’Inde des années 50 dans sa jeune indépendance. Entre modernité et traditions…


1200 pages!...
Ca me décourage un peu d'avance ces gros pavés...Je passe certainement à côté de livres intéressants...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Vikram Seth [Inde]   Dim 3 Juin 2007 - 5:05

Deux vies
traduit de l'anglais ( Inde) par Dominique Vitalyos
Albin Michel



Vikhram Seth est un garçon convenable...Convenable et même plus que cela aux yeux de sa famille, en tout cas, et c'est à sa famille qu'il rend hommage dans ce livre, qui relate donc l'histoire d'une amitié de plus de 20 ans, amitié transformée en mariage ,de raison sans doute, mais qui ,lui, a duré plus de 30 ans.

En fait, on pourrait même dire qu'il s'agit du récit de trois vies, car Vikhram Seth consacre nombre de pages à raconter pourquoi il s'est intéressé à cette branche de sa famille,son oncle Shanti et sa tante par alliance Henny. Et, ce faisant, comment en fait il est devenu écrivain.

Mais son souhait était de faire revivre par ses mots ces deux personnages dont le trajet ne fut pas si banal.Car Shanti était le dernier né d'une famille indienne, envoyé faire des études de dentisterie à Berlin en 1931. Ne parlant bien entendu pas un mot d'allemand...
" Quand le train est arrivé à Charlottenburg, des gens sont descendus. J'ai demandé à un monsieur : " Bitte, Berlin?"Il a répondu:"Ja, ja".J'ai demandé:"Bitte, Charlottenburg?" et il a dit:"Ja, ja". Je ne comprenais pas comment un endroit pouvait être à la fois Charlottenburg et Berlin, j'ai pensé que j'avais à faire à un peuple de fous....."
Et c'est en cherchant une chambre meublée qu'il va faire la connaissance d'une famille allemande et juive, les Caro, dont la dernière fille ,Hennie, avait quand même demandé à sa mère de ne pas prendre le "noir" comme locataire...
Et voilà le destin - et le coeur du récit de Vikhram Seth- lancés.

Ce n'est qu'en 1951 que Shanti et Hennie se marient. Entretemps, il a perdu son bras droit à Monte Cassino et a du ,pour survivre, apprendre à donner des soins dentaires avec son seul bras gauche.
Hennie a réussi à fuir en Angleterre en 39. Hélas, ni sa mère, ni sa soeur ,qui seront déportées. La mère meurt rapidement de maladie, sa soeur Lola est gazée.
Les chapitres les plus intéressants sur le plan historique sont d'ailleurs les récits ( d'après des lettres échangées entre Hennie et ses anciennes amies qui ont survécu parce que non juives) des réglements de comptes après guerre entre compatriotes allemands, résistants ou pseudo-résistants ou ayant franchement collaboré au régime nazi.

C'est un livre que je déconseillerais à ceux qui n'ont pas le goût des chroniques familiales, des livres de souvenirs ( avec documents joints, et photos). Moi, j'ai beaucoup aimé cette histoire d'une part, et d'autre part les tergiversations de l'auteur au fil des pages, qui sembleront sans doute ennuyeuses à certains ,sur le pourquoi- comment-quand- etc la raconter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Vikram Seth [Inde]   Mer 6 Juin 2007 - 2:30

Enthousiasme presque unanime au sujet du livre de Vikhram Seth au Masque et la plume. Seul Jean Louis Ezine n'a pas aimé, trouvant que c'était très "fabriqué" pour la vente.....Un peu vrai sans doute, mais quelle incroyable histoire!
http://www.radiofrance.fr/franceinter/em/lemasqueetlaplume/index.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Vikram Seth [Inde]   Dim 17 Aoû 2008 - 17:16

A propos d'Un Garçon convenable (excellent livre), il faut signaler qu'il y a un arbre généalogique dans l'édition grand format... arbre non repris dans l'édition en poche.
Dommage, il est bien utile.

Quatuor est très bien aussi, il parle vraiment bien de la musique classique (pour une fois que ce ne sont pas des psychopathes qui écoutent de la musique classique, ça change agréablement), des contraintes d'un quatuor, des villes dans lesquelles se passe la tournée.
On y sent quand même une volonté de "faire" du romanesque. Marie a parlé de "fabriqué" à propos de Deux vies. C'est aussi vrai dans Quatuor (plus que dans Un Garçon convenable, je crois, mais il faudrait demander à un Indien, il aurait un avis plus... avisé... Y a-t-il un Indien sur le forum ?), mais la sauce prend.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
tom léo
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2698
Inscription le : 06/08/2008
Age : 55
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Vikram Seth [Inde]   Dim 17 Aoû 2008 - 17:59

A propos de "Un garçon convenable" je veux chasser un peu les peurs devant un pavé si énorme: j'ai trouvé la lecture tellement agréable que même après les 1200 pages on est triste de quitter ces personnages si attachantes.

A travers ce livre on comprend un peu mieux ce pays magnifique dans sa diversité. Diversité représenté par différentes personnes, mais aussi à l'intérieure du comportement d'une personne, me semble-t-il.

Des aspects très jolis du livre - à mon avis - ce sont les poèmes, les chants et surtout un humour débordant.

Je l'ai lu il y a assez longtemps en anglais (A suitable boy), mais j'en garde un souvenir très agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sousmarin
Zen littéraire


Messages : 3021
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Sarthe

MessageSujet: Re: Vikram Seth [Inde]   Dim 17 Aoû 2008 - 18:17

tom léo a écrit:
A propos de "Un garçon convenable" je veux chasser un peu les peurs devant un pavé si énorme: j'ai trouvé la lecture tellement agréable que même après les 1200 pages on est triste de quitter ces personnages si attachantes.

A travers ce livre on comprend un peu mieux ce pays magnifique dans sa diversité. Diversité représenté par différentes personnes, mais aussi à l'intérieure du comportement d'une personne, me semble-t-il.

Des aspects très jolis du livre - à mon avis - ce sont les poèmes, les chants et surtout un humour débordant.

Je l'ai lu il y a assez longtemps en anglais (A suitable boy), mais j'en garde un souvenir très agréable.
C’est un superbe roman qui nous fait traverser l’histoire indienne par de multiples personnages très attachants (comme tu le dis) et qui se déroule tout naturellement ; quand nous avons fini le livre, nous nous disons, captivé mais déçu…déjà !
eXPie a écrit:

Quatuor est très bien aussi, il parle vraiment bien de la musique classique (pour une fois que ce ne sont pas des psychopathes qui écoutent de la musique classique, ça change agréablement), des contraintes d'un quatuor, des villes dans lesquelles se passe la tournée.
On y sent quand même une volonté de "faire" du romanesque. Marie a parlé de "fabriqué" à propos de Deux vies. C'est aussi vrai dans Quatuor (plus que dans Un Garçon convenable, je crois, mais il faudrait demander à un Indien, il aurait un avis plus... avisé... Y a-t-il un Indien sur le forum ?), mais la sauce prend.
Il y a tout de même du romanesque dans Un Garçon convenable mais c’est une fresque alors que Quatuor est comme un pastel ou un fusain…c’est plus aérien, plus léger mais bien agréable tout de même…
conciliabule Pour septembre, votez Vikram Seth (Kenav© chut)… swing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Vikram Seth [Inde]   Dim 17 Aoû 2008 - 18:21

sousmarin a écrit:
conciliabule Pour septembre, votez Vikram Seth (Kenav© chut)… swing
Razz bon.. mes chers messieurs.. excusez de flooder sur un fil auteur.. mais là.. je ne peux pas garder le silence bonjour

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Vikram Seth [Inde]   Dim 17 Aoû 2008 - 18:37

tom léo a écrit:
A propos de "Un garçon convenable" je veux chasser un peu les peurs devant un pavé si énorme: j'ai trouvé la lecture tellement agréable que même après les 1200 pages on est triste de quitter ces personnages si attachantes.

C'est vrai ! J'ai mis moins de temps que pour lire, mettons les 150 pages de l'Angoisse du Gardien de but au moment du pénalty, de Peter Handke... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Vikram Seth [Inde]   Jeu 26 Mar 2009 - 16:59

coline a écrit:
Ce sont les premières pages de The Golden Gate, un livre encore inédit en français mais paru en 1986 aux Etats-Unis, puisen Grande-Bretagne et en Inde.
Ce livre est sortie début mars:



et voici ce qu'on peut lire sur le site de son éditeur.... tentant miammiam

Un

1.1


Afin que ce début soit vif et non pesant
Salut, ô Muse. Il était une fois, lecteur,
Un homme vivant dans les années mil neuf cent
Quatre-vingt, du nom de John, et qui avait l'heur
De réussir en tout, bien qu'il ne fût âgé
Que de vingt-six printemps, solitaire et loué ;
Un soir, alors qu'il traversait Golden Gate Park,
Un frisbee rouge qui décrivait un mauvais arc
Manqua le raccourcir. De là cette question :
" Si je viens à mourir, qui donc me pleurera ?
Qui sera triste, allons, et qui se réjouira ?
Y aura-t-il quelqu'un ? " Cette interrogation
Etant trop déprimante, il préféra passer
A des cogitations un peu moins compassées.


1.2


Se concentrant sur les circuits électroniques,
Il sentit son esprit aussitôt s'apaiser.
Mieux valait oublier les affres pathétiques
Qui font le lit de la sentimentalité.
Il pensait portes, passerelles, connexions,
A la mémoire morte, et vive, et fixe, aux ponts,
Aux mégaoctets ainsi qu'aux nanosecondes,
Aux petits bits et aux grands bus... quand soudain grondent,
Dans le ciel hérissé de pins, des escadrons
D'oiseaux qui par leur vol et leurs croassements
L'extraient de sa méditation. Bizarrement,
Il sent alors une immense lame de fond
Qui l'entraîne aussitôt au fond d'un noir abîme
Où son âme esseulée n'est plus qu'un grain infime.

1.3


John présente bien. Il met des tenues correctes.
Il s'exprime à voix basse et son esprit est sain.
Sa passion du travail est vaguement suspecte.
Un badge avec son nom est pendu à dessein
Autour de son col blanc tel un collier votif.
Il est très bien payé, ménage ses actifs,
N'oublie jamais le terme et court tous les matins,
Ne fume pas de cigarettes ni de joints,
Ou alors rarement, ne va jamais prier
Ni jamais ne s'enivre inconsidérément,
Jardine et lit, de tout, du Bede et du Mann.
(Un substitut, selon certains, à la pensée.)
Ses amis le jugent hiératique et distant.
(Son patron, toutefois, l'apprécie fortement.)

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vikram Seth [Inde]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vikram Seth [Inde]
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Inde, visite du Radjastan
» Cochon d'inde
» Inde : Jyoti Amge - la plus petite fille du monde
» Cochon d'inde, bonne idée ou pas ?
» L'INDE les palais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature asiatique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: