Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Veit Heinichen [Allemagne]

Aller en bas 
AuteurMessage
silou
Agilité postale
silou

Messages : 601
Inscription le : 24/05/2012
Localisation : centre

Veit Heinichen [Allemagne] Empty
MessageSujet: Veit Heinichen [Allemagne]   Veit Heinichen [Allemagne] EmptyVen 10 Aoû 2012 - 17:52

Veit Heinichen

Veit Heinichen [Allemagne] AVT_Veit-Heinichen_6307
Veit Heinichen est un écrivain allemand, auteur de romans policiers, né en 1957 en Allemagne à Villingen-Schwenningen il vit maintenant à Trieste.

Présentation du Goethe-Institut:

"Parfois, les choses naissent d’une rencontre. Pour Veit Heinichen, c’est la ville de Trieste. Né en 1957 entre le lac de Constance et la Forêt-Noire, Veit Heinichen a été cadre chez Mercedes avant d’être journaliste, libraire, éditeur dans différentes maisons et cofondateur de la prestigieuse maison d’édition « Berlin Verlag » en 1994. C’est dans les années 1980 qu’il découvre la ville de Trieste ; il finira par s’y établir en 1999 pour se lancer dans l’écriture. Naturellement, il en fera le décor de ses romans, une série policière centrée sur le singulier commissaire Proteo Laurenti. Trieste, plaque tournante de l’Europe, est une terre rêvée pour le polar : on y trouve des politiciens corrompus, des trafics en tous genres, des meurtres apparemment inexpliqués… et Veit Heinichen, pour qui «le roman policier constitue un moyen privilégié de représenter la société moderne», se plaît à montrer la face cachée de la ville et de l’histoire."

En septembre 2005, Veit Heinichen a reçu le prix policier de radio-Brême pour sa "recherche sensible, amusante et exacte des répétitions historiques de la politique qui caractérise Trieste comme scène culturelle de l'Europe centrale", selon l'argumentation du jury.

Ses romans ont été portés à l'écran par la télévision allemande.

Ses romans sont traduits en français au Seuil :

- Les requins de Trieste (Gib jedem seinen eigenen Tod) – Traduit par Alain Huriot, 2006

- Les morts du karst (Die Toten vom Karst) - Traduit par Colette Kowalski, 2007

- Mort sur liste d’attente (Tod auf Warteliste) - Traduit par Colette Kowalski, 2008

- A l'ombre de la mort ( Der Tod wirft lange Schatten) – Traduit par Alain Huriot, 2009

- La danse de la mort (Totentanz) – Traduit par Alain Huriot, 2010


Quelques lignes à suivre sur Les morts du karst que je termine, mais vous pouvez déjà glisser ce livre dans votre sac de vacances si vous êtes à la recherche d'un bon policier et que vous avez envie d'un petit voyage à Trieste.
Revenir en haut Aller en bas
silou
Agilité postale
silou

Messages : 601
Inscription le : 24/05/2012
Localisation : centre

Veit Heinichen [Allemagne] Empty
MessageSujet: Re: Veit Heinichen [Allemagne]   Veit Heinichen [Allemagne] EmptySam 18 Aoû 2012 - 16:11

Les morts du karst

Le récit se déroule à Trieste, et c'est dans la description de cette ville que se situe pour moi l'intérêt principal du roman.

Trieste avec ses rues, ses places, ses Cafés. Son climat si capricieux, neige et bora, ce vent violant et glacial dont parle tous les écrivains de Trieste, soleil radieux le lendemain.
Sa situation en bord de mer, et au pied d'un plateau karstique percé de crevasses, les foibe, de sinistre mémoire dans l'histoire de Trieste.
Car, bien sûr Trieste c'est avant tout une ville frontière qui au siècle dernier a vu la fin de l'empire austro-hongrois, le développement du Parti fasciste italien, l'arrivée des Allemands, celle des partisans de Tito, une ville peuplée d' Italiens, de Slovènes, de Croates...
Tout ici se prête à la rancune, aux drames familiaux, aux règlements de compte, au trafic douteux.

C'est le commissaire Laurenti, personnage récurrent des romans policiers de Veit Heinichen qui conduit l'enquête.
J'avais commencé à le trouver plutôt sympathique au début du livre ce commissaire, et puis peu à peu je me suis lassée du personnage, ses petites histoires personnelles ne m'intéressaient pas. J'avais envie qu'il passe la main à Brunetti (le commissaire vénitien de Donna Leon).
Quant à l'intrigue, on est parmi les pêcheurs, solidement campés dans le récit, des taiseux ces gens là. Tout démarre bien, on est vite au coeur de la situation, pris par les enjeux, et puis cela n'avance plus vraiment, on tourne un peu en rond.

J'ai lu il y a quelques années les Requins de Trieste, j'avais "reproché" à ce roman de ne pas m'avoir assez conduite au coeur de Trieste, ce n'est pas le cas ici, mais je garde finalement un avis un peu mitigé sur Les morts du karst, une atmosphère oui, un grand policier peut-être pas.



Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Veit Heinichen [Allemagne] Empty
MessageSujet: Re: Veit Heinichen [Allemagne]   Veit Heinichen [Allemagne] EmptySam 18 Aoû 2012 - 19:10

Malgré Trieste, ton commentaire ne donne pas tellement envie. D'autant plus que j'ai de plus en plus de mal avec les romans policiers.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Veit Heinichen [Allemagne] Empty
MessageSujet: Re: Veit Heinichen [Allemagne]   Veit Heinichen [Allemagne] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Veit Heinichen [Allemagne]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aristide Briand
» Condamnée pour avoir accouché à l'étranger
» ALLEMAGNE - UBOOT U1
» Une nouvelle médaille? Une de plus!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature germano-néerlandaise (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: