Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Aude Fieschi

Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Aude Fieschi   Dim 9 Sep 2012 - 9:21



Née au Sénégal en 1952 a passé la plus grande partie de sa vie à l’étranger. Diplômée de l’Institut de Langues Orientales en Langue et Littérature japonaise, n’a jamais cessé de travailler sur la civilisation japonaise dans les divers pays où elle a été amenée à résider, en Europe Orientale et en Australie. A publié aux éditions Philippe Picquier des traductions littéraires : Maruya Saiichi « L’ombre des arbres », Inoue Yasushi « La mort, l’amour et les vagues » et « Nuages garance », Miyabe Miyuki « Une carte pour l’enfer » et aux éditions Stock , de Fujiwara Tomomi « Le conducteur de métro » et « Ratage ».
Plus récemment, elle est l’auteur d’une petite histoire du kimono « le Kimono d’art et de désir » éditions Philippe Picquier (2002), et d’un essai historique « Le masque du Samouraï » éditions Philippe Picquier (2006).
Source : éditeur


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Aude Fieschi   Dim 9 Sep 2012 - 9:22


Le Vieil Homme aux dix mille dessins
Citation :
Présenttion de l'éditeur
Le Vieil Homme aux dix mille dessins avait pour nom Hokusai, l'un des plus célèbres et prolifiques peintres japonais.
Au printemps de 1849, au chevet de son père mourant, Oei veille. Pour occuper cette nuit pleine d'angoisse, elle entreprend de classer ses dessins et découvre des mémoires écrits par son père, dont elle n'avait jamais soupçonné l'existence. C'est ainsi que nous cheminons aux côtés de ce peintre d'une curiosité insatiable, qui voulait tout dessiner, tous les jours et sur tous les sujets, ainsi que dans l'intimité d'une vie mouvementée qui nous fait rêver comme un roman.
A quatre-vingt-dix ans je pénétrerai le mystère des choses. A cent ans, j'aurai décidément atteint un niveau merveilleux, et à cent dix ans, chaque point, chaque ligne que je tracerai vibrera de vie. Que ceux qui vivent assez longtemps voient si je tiens parole.

Depuis des années que je connais l’œuvre de cet artiste, jamais pensé à aller voir ce qu’il en était de sa vie. Et je découvre avec le roman d’Aude Fieschi qu’il n’y a pas beaucoup d’informations sur la vie de Hokusai. D’autant plus remarquable ce qu’elle en a fait dans ce livre.

Prenant les quelques indices biographiques qu’on a de sa vie (les faits sont présentés en fin du livre), Aude Fieschi arrive à rendre « une vie » à ce peintre et on a vraiment l’impression de lire le roman de ses jours, qui étaient en dehors de la peinture pas trop gais.

Sans qu’il y ait une image dans ce livre, à partir du moment qu’on connait un peu l’œuvre de Hokusai, on les a devant les yeux à partir de ses descriptions.

Je suis toujours fascinée du travail qu’un auteur se fait pour écrire des biographies romancées, en voici une qui vaut le détour et pour tous ceux qui aiment Hokusai un livre incontournable !

un extrait

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Aude Fieschi   Dim 9 Sep 2012 - 9:44

Merci pour ton commentaire, Kena !

J'avais eu entre les mains le Hokusai de Kenneth White, qui avait l'air bien, aussi (dans un style très différent).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Aude Fieschi   Dim 9 Sep 2012 - 10:04

eXPie a écrit:
J'avais eu entre les mains le Hokusai de Kenneth White, qui avait l'air bien, aussi (dans un style très différent).
j'aime bien Kenneth White... le livre est à l'instant pas disponible... mais je le note dans un coin Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aude Fieschi   Dim 9 Sep 2012 - 19:20

Merci Kenavo, ça a l'air bien, j'y jetterai un coup d'oeil. Pour l'instant, c'est Hokusaï aux doigts d'encre, de Bruno Smolarz qui m'a le plus convaincue. sourire
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Aude Fieschi   Lun 10 Sep 2012 - 7:56

nezumi a écrit:
Pour l'instant, c'est Hokusaï aux doigts d'encre, de Bruno Smolarz qui m'a le plus convaincue. sourire
ah mais oui, Bruno Smolarz.. pourquoi on ne lui a pas ouvert un fil?? Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Aude Fieschi   Lun 10 Sep 2012 - 11:24

kenavo a écrit:

Le Vieil Homme aux dix mille dessins
Citation :
Présenttion de l'éditeur
Le Vieil Homme aux dix mille dessins avait pour nom Hokusai, l'un des plus célèbres et prolifiques peintres japonais.
Au printemps de 1849, au chevet de son père mourant, Oei veille. Pour occuper cette nuit pleine d'angoisse, elle entreprend de classer ses dessins et découvre des mémoires écrits par son père, dont elle n'avait jamais soupçonné l'existence. C'est ainsi que nous cheminons aux côtés de ce peintre d'une curiosité insatiable, qui voulait tout dessiner, tous les jours et sur tous les sujets, ainsi que dans l'intimité d'une vie mouvementée qui nous fait rêver comme un roman.
A quatre-vingt-dix ans je pénétrerai le mystère des choses. A cent ans, j'aurai décidément atteint un niveau merveilleux, et à cent dix ans, chaque point, chaque ligne que je tracerai vibrera de vie. Que ceux qui vivent assez longtemps voient si je tiens parole.


Rien à voir avec Aude Fieschi, mais plutôt avec le sujet de son roman, Hokusai...Je profite de l'occasion pour mettre ce roman en lien avec un très bel album Wink :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aude Fieschi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aude Fieschi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aude : à Castelnaudary, l’ex-légionnaire réclame plus d’1,8 million d'euros à l’armée
» (11) - Le site Internet des archives de l'Aude va ouvrir en octobre
» SÉMAPHORE - LEUCATE (AUDE)
» SNSM GRUISSAN, dans l'AUDE, la " Notre Dame des Auzils III " ,
» Aude Martignon nous donne toutes ses astuces pour mieux économiser !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs français à découvrir, nés après 1914.-
Sauter vers: