Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 [BD] Maximilien Le Roy

Aller en bas 
AuteurMessage
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

[BD] Maximilien Le Roy Empty
MessageSujet: [BD] Maximilien Le Roy   [BD] Maximilien Le Roy Icon_minitimeMer 3 Oct 2012 - 19:10

[BD] Maximilien Le Roy Ab128

Maximilien Le Roy est un auteur et dessinateur de bandes dessinées.

Biographie
Maximilien Le Roy est né à Paris en 1985.
En 2004, après avoir fait une année d’École d’arts appliqués, il part à Lyon et se consacre entièrement à la bande dessinée et aux voyages.
Il parcourt le monde et par deux fois visite la Palestine. De ses deux séjours en Palestine, il tirera Faire le Mur, paru chez Casterman en avril 2010, ainsi que Les chemins de traverse, paru à la Boîte à bulles en juin 2010.

Bibliographie
Hosni, éd. La boîte à bulles, 2009.
Gaza, un pavé dans la mer, collectif d'auteurs réuni par Maximilien Le Roy, éd. La boîte à bulles, 2009.
Les chemins de traverse, en collaboration avec Soulman, éd. La boîte à bulles, 2010.
Faire le mur, Casterman, 2010.
Nietzsche - Se créer liberté, scénario de Michel Onfray, Le Lombard, 2010.
Lever l’encre, autoédition, 2010.
Dans la nuit la liberté nous écoute, Le Lombard, 2011.
Thoreau - La vie sublime, en collaboration avec A Dan, Le Lombard, 2012

source: wikipedia


Nietzsche (2010) de Maximilien Le Roy


[BD] Maximilien Le Roy Couver10

De la solitude absolue à la reconnaissance bédéphile, Nietzsche aura effectué du chemin. N’était-ce pas lui-même qui avait prévu que ses textes ne pourraient être lus ni compris avant que l’humanité ait dépassé le cap des années 2000 ?

Ses prévisions sont justes : en effet, Nietzsche connaît une réhabilitation qui dépasse sans peine les médiocres succès intellectuels connus de son existence (deux élèves en conférence à l’université de Bâle). Reste à savoir si ces réhabilitations sont à la hauteur de son œuvre…


[BD] Maximilien Le Roy 124

Ici, Le Roy au dessin s’associe à Michel Onfray pour mettre en scène l’existence de Nietzsche dans un album grand volume dont la qualité graphique, sobre, racée et élégante, impressionne d’emblée. Seule appréhension : reste à voir de quelle façon l’apport de Michel Onfray influencera le contenu. On connaît en effet cette mauvaise habitude de l’écrivain qui consiste à ne sélectionner que certaines parties de l’ensemble d’une œuvre pour en faire ressortir une thèse qui se conforme avant tout à sa vision hédonique et pseudo-révolutionnaire du monde. Entreprise de vulgarisation qui n’échappe jamais à un certain domaine de la réalité mais qui entraîne cette fâcheuse habitude de réduire une œuvre complexe à un ensemble de stéréotypes qui, loin d’intéresser le lecteur, finissent par réduire sa curiosité à néant en lui faisant croire qu’il lui reste finalement peu de nouvelles choses à découvrir.


[BD] Maximilien Le Roy 1_324

Malheureusement, Nietzsche n’échappe pas à cette entreprise de réduction. Ceux qui connaissent déjà un peu l’existence du philosophe ne découvriront rien de neuf : attrait pour Wagner et Schopenhauer puis rejet de la vision du monde propagée par ces deux hommes, admiration des vertus du monde hellène, critique de l’antisémitisme, solitude, crises migraineuses… Le plaisir de prendre connaissance à nouveau de ces étapes clés de l’existence de Nietzsche est toutefois indéniable, surtout lorsqu’il est ponctué par des citations extraites directement de son œuvre. Mais certaines représentations font en revanche grincer des dents lorsqu’elles simplifient la pensée de Nietzsche à l’extrême et qu’elles le réduisent à une caricature vulgaire voire risible. Nietzsche apparaît comme un homme-fini, bourré d’une pensée achevée qu’il assène péremptoirement à ses proches. On ne voit jamais les phases de l’élaboration de sa philosophie, et le philosophe semble artificiel, aussi complexe que puissent l’être ses idées.


[BD] Maximilien Le Roy 1_125

Surtout, la présence de Michel Onfray aux commandes de cet album se ressent avec trop de lourdeur. Le mépris de Nietzsche pour le christianisme devient une diatribe presque intolérante ; son éloignement total des valeurs antisémites se transforme en approbation de béni-oui-oui tolérant du 21e siècle. En tournant la dernière page, on croirait presque voir en Nietzsche le précurseur de Michel Onfray : philosophe paré d’un voile de révolutionnaire mais finalement très politiquement correct.

Au-delà de cette déception, le travail scénaristique de Le Roy fournit toutefois un plaisir de lecture indéniable. Que l’on apprécie ou non la pensée de Nietzsche, on aimera voir se développer sous nos yeux la progression de son existence. A prendre comme une agréable distraction mettant en scène un philosophe qui mérite tout notre intérêt.

Citation :

C’est désespérant et c’est tant mieux ! Car c’est l’espoir qui est à l’origine de toutes nos déceptions. Le désir ne tient jamais ses promesses ! En nous livrant la vérité, Schopenhauer finit par nous donner une recette pour ne pas souffrir… A sa manière, il nous dit comment être heureux.

[BD] Maximilien Le Roy 1_225

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

[BD] Maximilien Le Roy Empty
MessageSujet: Re: [BD] Maximilien Le Roy   [BD] Maximilien Le Roy Icon_minitimeJeu 4 Oct 2012 - 21:46

j'ai retiré ce message du OneShot, je viens de commander Thoreau - La vie sublime, ainsi le fil y est quand je veux faire un petit commentaire Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



[BD] Maximilien Le Roy Empty
MessageSujet: Re: [BD] Maximilien Le Roy   [BD] Maximilien Le Roy Icon_minitimeVen 5 Oct 2012 - 11:24

Tu as bien fait de l'acheter, cette BD présente l'essentiel de ce qu'il faut savoir sur Thoreau, sa pensée et ses engagements, complété par l'interview en postface d'un spécialiste de l'écrivain. Je suis un peu plus réservée par contre sur le trait d'A.Dan, que je trouve un peu rudimentaire genre taillé à la hâche. Je préfère le style de Le Roy présenté plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

[BD] Maximilien Le Roy Empty
MessageSujet: Re: [BD] Maximilien Le Roy   [BD] Maximilien Le Roy Icon_minitimeVen 5 Oct 2012 - 16:16

je suis curieuse de découvrir tout ça Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

[BD] Maximilien Le Roy Empty
MessageSujet: Re: [BD] Maximilien Le Roy   [BD] Maximilien Le Roy Icon_minitimeSam 6 Oct 2012 - 17:37

Tu as bien fait d'ouvrir un fil Kenavo, je te remercie.

Et on attend tes impression pour Thoreau... Wink

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

[BD] Maximilien Le Roy Empty
MessageSujet: Re: [BD] Maximilien Le Roy   [BD] Maximilien Le Roy Icon_minitimeDim 14 Oct 2012 - 11:51

Avec A.Dan

[BD] Maximilien Le Roy A20
Thoreau
La vie sublime

Citation :
Présentation de l’éditeur
Mars 1845. Henri David Thoreau est revenu à Concord, Massachusetts, son village natal. Endeuillé par la mort de son frère, lassé des grandes villes et d'une société trop rigoriste pour le laisser pratiquer l'enseignement tel qu'il l'entendait, le poète philosophe a choisi de revenir à une vie simple, proche de la nature, entre les quatre murs qu'il s'est bâti. C'est dans ce cadre qu'il écrira les essais qui feront de lui une des figures marquantes du XIXe siècle américain, dont les idées trouvent encore un écho, chaque jour plus actuel.
Après Nietzsche, Maximilien Le Roy nous prouve une nouvelle fois combien la philosophie d'un homme est intimement liée à sa biographie. Une plongée dans la vie et la pensée d'un philosophe américain majeur !

Tout comme Nezumi, j’apprécie que dans cette BD il y a l’essentiel des idées de Thoreau.
Mieux encore que pour Nietzsche (probablement aussi parce que le premier m’est plus sympa), j’étais happée dès la première page dans l’histoire qui se déroule entre discussions et pensées philosophique et retours vers la nature.

Je ne suis pas aussi réservée en ce qui concerne le trait de A.Dan, bien qu’il ne va pas devenir mon dessinateur favori. À mon avis il s’agit de belles planches, à part peut-être celles concernant ses balades en forêt, il manque un petit quelque chose qui redonne cette « magie » qu’il y ait trouvé.

Mais en fin de compte un bel album et qui constitue une bonne entrée dans l’œuvre et la vie de Thoreau et qui donne certainement envie de découvrir plus de lui.

Pour voir les premières planches, c’est par ici

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

[BD] Maximilien Le Roy Empty
MessageSujet: Re: [BD] Maximilien Le Roy   [BD] Maximilien Le Roy Icon_minitimeDim 25 Nov 2012 - 22:44

Z'ont pas l'air d'avoir apprécié sur Bodoï :

Citation :

Dès l’avant-propos, Maximilien Le Roy exprime clairement son désir de faire de la vie de Thoreau un écho vibrant à l’actualité. Il souhaite présenter le philosophe comme un modèle de subversion, et n’épargne d’ailleurs pas au lecteur une injonction moralisatrice (« Il ne suffit plus de s’indigner! »). C’est un échec : la complexité du sujet semble avoir dépassé les auteurs, et laisse le lecteur perplexe. À tout prendre, ce dernier préférera aller simplement lire un livre de Thoreau.
La suite ICI

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

[BD] Maximilien Le Roy Empty
MessageSujet: Re: [BD] Maximilien Le Roy   [BD] Maximilien Le Roy Icon_minitimeLun 26 Nov 2012 - 9:42

colimasson a écrit:
Z'ont pas l'air d'avoir apprécié sur Bodoï :
je les trouve quand même assez sévère
bien d'accord qu'il n'a pas illustré toute sa vie - c'était un choix des auteurs de montrer ces épisodes, je peux l'accepter, si j'en veux savoir plus, libre à moi d'aller plus loin et lire Thoreau ou une biographie plus complète sur lui.. en tant qu'"introduction" à la vie de ce personnage, je trouve la BD réussie.. et de nos temps se choisir un personnage et un sujet philosophique en monde BD est à mon avis déjà louable..

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



[BD] Maximilien Le Roy Empty
MessageSujet: Re: [BD] Maximilien Le Roy   [BD] Maximilien Le Roy Icon_minitimeLun 26 Nov 2012 - 13:49

colimasson a écrit:
Z'ont pas l'air d'avoir apprécié sur Bodoï :

Citation :

À tout prendre, ce dernier préférera aller simplement lire un livre de Thoreau.

L'un n'empêche pas l'autre. Bien sûr que ce récit est elliptique mais il est évident qu'on ne peut pas rendre compte de la vie d'un homme et de son oeuvre en 80 pages... Comme le souligne Kenavo, le but de cette BD était de présenter le personnage et les auteurs s'en tirent plutôt bien. Ils amèneront peut-être le public à s'intéresser à un auteur plus complexe et difficile d'accès que Bodoi semble le penser.
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

[BD] Maximilien Le Roy Empty
MessageSujet: Re: [BD] Maximilien Le Roy   [BD] Maximilien Le Roy Icon_minitimeLun 26 Nov 2012 - 20:43

c'est clair qu'il y a un fossé à franchir, d'abord je dirai la différence entre (théorie de l')évolution ou pas évolution dans le background (pas seulement en tant que telle) et certainement pas que (il s'en est passé des choses).


_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

[BD] Maximilien Le Roy Empty
MessageSujet: Re: [BD] Maximilien Le Roy   [BD] Maximilien Le Roy Icon_minitimeMer 6 Aoû 2014 - 15:52

Dans la nuit la liberté nous écoute

[BD] Maximilien Le Roy Index56

Cette BD raconte en images l'histoire vraie d'Albert Clavier, adolescent pendant le guerre qui a vu son frère communiste et résistant déporté par les nazis. Engagé après la guerre par soif d'aventure, et envie d'échapper à la misère de son enfance, il découvre vite, au Viet-Nam, que l'armée n'est que l'instrument cruel et violent de l'oppression et du colonialisme le plus imbu de lui-même . Traitre  à sa patrie, mais fidèle à ses idéaux, il s'engage auprès du Vietminh (Lutte pour l'indépendance du VietNam) auquel il va collaborer bien après l'Indépendance.

Ainsi on découvre l’histoire de la lutte du Viet-Nam pour l'indépendance, bien loin d' un discours paternaliste qui refuse d'assumer sa culpabilité. Avec l'idée sous-jacente que le combat des Vietnamiens (et plus tard des Algériens etc) face au colonisateur était le même que celui des résistants face à l'occupant. On peut regretter un certain angélisme, les combattants vietminh étant présentés comme un summum  d'ouverture et  de tolérance ; la prise de conscience d'Albert Clavier est bien tardive et partielle, et génère donc un certain malaise face à cette autre  façon de biaiser l'histoire.
Il faut bien comprendre ce livre comme l'expression de la sensibilité d'Albert Clavier (et de Maximilien Le Roy) et non comme un récit historique objectif.

Je n'ai pas trop aimé le vert kaki, qui est la seule couleur qui s'ajoute eau noir et blanc, mais c'est affaire personnelle, et bien sur cela se justifie pour cette histoire où prime le militaire et le paramilitaire. Maximilien Le Roy s'offre des digressions dans le récit, des apartés qui ne sont pas toujours claires, mais qui peut prétendre qu'une histoire de guerre se doit d'être claire ?

On ne manquera pas de noter la ressemblance entre  Maximilien Le Roy et les traits qu'il prête à Albert Clavier dans son récit.
[BD] Maximilien Le Roy Index214     [BD] Maximilien Le Roy Index115

Au total un récit à lire en gardant son œil critique, mais instructif et intéressant.

[BD] Maximilien Le Roy Page1010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

[BD] Maximilien Le Roy Empty
MessageSujet: Re: [BD] Maximilien Le Roy   [BD] Maximilien Le Roy Icon_minitimeMar 3 Mai 2016 - 2:48

Dessins: Zéphir

[BD] Maximilien Le Roy A185
L’esprit rouge
Citation :
Présentation de l'éditeur
C’est le récit d’un voyage. Celui d’Antonin Artaud, en 1937, au cœur de la sierra mexicaine à la rencontre des indiens Tarahumaras. Un voyage à la recherche des racines ancestrales du Mexique qu’Artaud veut découvrir pour "en ramener des enseignements à l’Europe".

Écrivain, dessinateur et poète français, Antonin Artaud est né en 1896 à Marseille. Théoricien du théâtre il a également été comédien dans 25 films de fiction. Il est mort en 1948, interné à Ivry-sur-Seine après de nombreux séjours en psychiatrie depuis tout jeune homme. Il a notamment publié Van Gogh le suicidé de la société, et enregistré Pour en finir avec le jugement de Dieu.

Antonin Artaud arrive à Veracruz au Mexique. Son but ? Partir à la recherche de la civilisation originelle mexicaine. Mais tout d’abord il s’agit de trouver de la drogue, qui lui manque cruellement. Se succèdent des crises d’angoisse, de manques et des phases d’apaisement. Il donne quelques conférences et écrit. Il souhaite découvrir la culture indienne dont il déplore l’écrasement et dont il loue les immenses potentialités. Il appelle en vain la révolution mexicaine de se plonger dans les racines ancestrales du Mexique pour bâtir l’avenir du pays plutôt que de reprendre le socialisme scientifique européen.

En septembre 1936, il se rend à cheval, accompagné d’un indien métis, dans la sierra mexicaine pour rencontrer les indiens Tarahumaras. Un séjour qui va changer sa vie…

Maximilien Le Roy raconte cette quête intime, artistique et politique de l’écrivain. Zéphir restitue par la force de son dessin brut et presque âpre, l’expérience sensorielle que fut, pour Antonin Artaud ce départ vers des terres dont il attendait tant.

M a g i s t r a l !

J’ai rencontré le personnage d’Antonin Artaud pour la première fois dans les journaux intimes d’Anaïs Nin. Quelqu’un de très troublé et toujours à la recherche d’évader sa vie à travers la drogue.
C’est ce que je gardais de lui en mémoire.

Quand j’ai vu le résumé de cette BD avec Zéphir responsable pour les images, je voulais tenter de renouer avec cet écrivain.

Je retiens mon idée de l’état d’âme d’Antonin Artaud. Il a cherché tout au long de sa vie, une recherche avec des moyens qui ne me sont pas tout à fait étranger mais qui pour autant ne m’ont jamais semblé être un moyen valable.

Mais aussi bien du côté scénario que du côté images, cette BD est sublime!

On partage ce voyage aux côtés d’Artaud, on immerge dans ce monde à part.

Cette histoire est un tour de force qui touche tout lecteur qui s’abandonne pour vivre une expérience extraordinaire.

Zéphir confirme son talent avec cet opus, grand coup de cœur!

[BD] Maximilien Le Roy A186

[BD] Maximilien Le Roy Aa39

[BD] Maximilien Le Roy Aaa38

[BD] Maximilien Le Roy Aaaa27

[BD] Maximilien Le Roy Aaaaa16

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




[BD] Maximilien Le Roy Empty
MessageSujet: Re: [BD] Maximilien Le Roy   [BD] Maximilien Le Roy Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[BD] Maximilien Le Roy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maximilien Strauss
» un parking au parc des carrières

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Les Bédés et mangas-
Sauter vers: