Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Théodore Sturgeon

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
kali
Main aguerrie
kali

Messages : 419
Inscription le : 18/06/2007
Age : 35

Théodore Sturgeon Empty
MessageSujet: Théodore Sturgeon   Théodore Sturgeon Icon_minitimeSam 7 Juil 2007 - 1:19

Théodore Sturgeon Sturge10


Theodore Sturgeon est né à Staten Island, New York (1918-1985).

La vie de Theodore Sturgeon fut sentimentalement quelque peu mouvementée: ses parents divorcèrent en 1927 alors qu'il n'avait que 9 ans et sa mère se remaria en 1929 avec un professeur émigré écossais, William Dicky Sturgeon, un beau-père avec lequel il ne s'entendra jamais. Celui-ci l'obligea à prendre son nom et à changer de prénom: Edward Hamilton Waldo s'appellera désormais Theodore Hamilton Sturgeon. Il utilisera cependant par la suite son ancien nom pour signer quelques œuvres. Il est par exemple connu sous les pseudonymes de E. Hunter Waldo, E. Waldo Hunter (suite à une erreur du rédacteur en chef) et Frederick R. Ewing.

Theodore Sturgeon se maria cinq fois. Ses épouses successives furent, dans l'ordre: Dorothy Fillingame (mariage en 1940/divorce en 1945), Mary Mair (1949/1951), Marion McGahan (1951/1965), Wina Bonnie Golden (1969/1976) et Jayne Tannahill (1976/mort de Sturgeon). Il eut en tout sept enfants.

Il vendit les droits de son premier récit en 1938 au journal McClure's Syndicate qui lui acheta la majeure partie de ses premiers écrits, qui n'entraient pas encore dans la catégorie du fantastique. Il fit ses débuts dans le genre fantastique une année plus tard. Il commença par écrire de nombreuses nouvelles destinées à des magazines de science-fiction comme Astounding Science Fiction et Unknown. Il écrira en tant que nègre un épisode des aventures du détective Ellery Queen, The Player on the Other Side (Random House, 1963).

La plupart des œuvres de Theodore Sturgeon ont quelque chose de poétique et même, d'élégiaque. Il était réputé pour utiliser dans ses écrits la technique de la "prose rythmique" qui devait assurer à son écriture une certaine régularité métrique et lui permettait de procéder à de subtiles changements d'atmosphère qui échappaient à la conscience du lecteur.

Theodore Sturgeon écrivit des scénarios pour quelques épisodes de Star Trek : « Une partie de campagne » ("Shore Leave", 1966) et « Le mal du pays » ("Amok Time", 1967, publié plus tard sous la forme de roman en 1978). Ce dernier épisode est connu pour son invention du Pon farr, le rituel sexuel du peuple vulcain. Sturgeon écrivit également plusieurs scénarios pour des épisodes de Star Trek qui ne furent jamais produits et c'est dans l'un de ces projets de scénario qu'apparaît pour la première fois la célèbre Directive Première de la Starfleet. En 1975, il écrivit également l'épisode intitulé "The Pylon Express", pour l'émission du samedi matin Land of the Lost.

Bien que Theodore Sturgeon soit bien connu des lecteurs des anthologies classiques de science-fiction (il comptait parmi les auteurs du genre les plus populaires aux États-Unis dans les années 1950) et qu'il bénéficie d'une reconnaissance critique (John Clute écrit dans son Encyclopédie de la Science fiction : "Il influencera durablement des auteurs comme Harlan Ellison et Samuel R. Delany et libérera par sa vie et son œuvre la SF de l'après Seconde Guerre Mondiale"), il demeure peu connu du grand public et remportera relativement peu de prix littéraires (il est à noter que le meilleur de sa production littéraire a été publié avant la création des prix spécialisés). Il a fortement influencé de grands auteurs beaucoup plus connus que lui tels que Ray Bradbury et Kurt Vonnegut, dont le personnage dénommé Kilgore Trout renvoie directement à Theodore Sturgeon.

* Le principe fondamental de Sturgeon est : "Rien n'est jamais absolument comme il devrait être."
* Sturgeon nous révèle également que : "Quatre-vingt dix pour cent de toute chose est du déchet.", également appelée "Loi Sturgeon".
* Premier corollaire de la Loi Sturgeon : "L'existence de grandes quantités de trash dans la science-fiction est peut-être regrettable, mais elle est admise, car non moins naturelle qu'ailleurs."
* Second corollaire : "Le meilleur de la science-fiction est aussi bon que le meilleur de n'importe quel autre domaine de fiction."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kalistina.over-blog.com
kali
Main aguerrie
kali

Messages : 419
Inscription le : 18/06/2007
Age : 35

Théodore Sturgeon Empty
MessageSujet: Re: Théodore Sturgeon   Théodore Sturgeon Icon_minitimeSam 7 Juil 2007 - 1:21

4e de couverture :
Battu et martyrisé par ses parents adoptifs, renvoyé de l'école, Horty, huit ans, fuit le foyer familial. Le jeune garçon trouve alors refuge au sein d'un cirque ambulant où il devient le partenaire de deux jeunes naines, Zena et Bunny.
Loin d'atteindre la sérénité, Horty se voit très vite confronté à d'étranges phénomènes. Pourquoi le cirque tout entier tremble-t-il devant son féroce directeur, surnommé " Le Cannibale ", et sa mystérieuse collection de cristaux qui gémissent la nuit ? Zena, elle, connaît la vérité, elle sait depuis toujours que Horty et le Cannibale sont étroitement liés et que leur affrontement est inévitable...

Mon avis :
Au départ, avant d'ouvrir ce livre, sans y aller à reculons, j'étais pas super convaincue... Je me disais qu'est-ce que c'est que cette 4e de couverture bizarre? En plus, une autre lectrice avait évoqué le fait que ça pourrait faire un peu peur... bref, pas de supers apriori.
Et puis j'ai commencé la lecture et j'ai été happée par l'histoire. J'ai mis un moment à comprendre toutes les ficelles, mais j'ai trouvé les idées originales et très touchantes, c'est un livre très humain. Un bon moyen également de découvrir la science-fiction (pas de vaisseaux spatiaux etc.).
Je suis navrée de faire une critique aussi pauvre, mais je l'ai lu il y a longtemps et ne suis pas capable d'en parler comme il faudrait... En tout cas, c'est un livre très riche, bien écrit et qui vaut vraiment le coup. C'est à mille lieues des mauvaises représentations de SF. Vraiment, lisez-le!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kalistina.over-blog.com
Le Bibliomane
Zen littéraire
Le Bibliomane

Messages : 3403
Inscription le : 21/02/2007
Age : 53
Localisation : Bretagne

Théodore Sturgeon Empty
MessageSujet: Re: Théodore Sturgeon   Théodore Sturgeon Icon_minitimeSam 7 Juil 2007 - 7:42

Je l'ai lu moi aussi il y a très longtemps et j'en garde le souvenir d'un très bon moment de lecture. Ton commentaire ne me donne qu'une envie : celle de le relire à nouveau.
Merci Kalistina d'avoir ouvert un fil sur Theodore Sturgeon, qui nous incitera à lire où à relire "Cristal qui songe" et peut-être, dans la foulée, d'autres romans de cet auteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebibliomane.blogspot.com/
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Théodore Sturgeon Empty
MessageSujet: Re: Théodore Sturgeon   Théodore Sturgeon Icon_minitimeSam 7 Juil 2007 - 9:57

je l'avais déjà noté dans ma LAL lorsque vous l'aviez évoqué avec enthousiasme pendant le jeu de "image/titre". Merci Kalistina d'avoir ouvert ce fil.
C'est marrant, j'avais justement adoré la foire des ténèbres de Bradbury, et l'histoire de Cristal qui songe en a l'air assez proche, donc je vais essayer de le trouver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kali
Main aguerrie
kali

Messages : 419
Inscription le : 18/06/2007
Age : 35

Théodore Sturgeon Empty
MessageSujet: Re: Théodore Sturgeon   Théodore Sturgeon Icon_minitimeSam 7 Juil 2007 - 10:35

J'ai entendu beaucoup de bien aussi (de la part d'Ekwerkwe pour ceux qui la connaissent, qui lit beaucoup de littérature de l'imaginaire) d'un autre de ses romans, "les plus qu'humains".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kalistina.over-blog.com
ekwerkwe
Espoir postal
ekwerkwe

Messages : 21
Inscription le : 06/02/2007
Age : 42

Théodore Sturgeon Empty
MessageSujet: Re: Théodore Sturgeon   Théodore Sturgeon Icon_minitimeDim 8 Juil 2007 - 15:33

Autant que j'en dise du bien en direct, alors...
Wink

Sturgeon est effectivement un trèèès grand auteur de ce que l'on appelle, rapidement et peu pertinemment, science-fiction. Il a un monde très personnel, des idées originales, et il écrit bien. Ouf!

L'Homme est au coeur de son oeuvre, mais il l'intéresse moins en tant que sujet anthropologique ou social qu'en tant qu'être doté de sentiments. Et plutôt que d'étudier un système, Sturgeon s'attache à ses exclus, ses marginaux - ceux qui détiennent (peut-être) l'avenir de l'espèce. C'est flagrant dans Les plus qu'humains. La construction du toman est un peu bancale, mais le sujet (des délaissés qui non seulement forment une vraie famille en se réunissant, mais accèdent à une dimension supérieure de l'humanité, le gestalt) a le mérite de poser de vraies questions de prospective.
Je suis désolée de ne pas arriver à m'exprimer plus clairement - en tous cas, je considère Les plus qu'humains et Cristal qui songe comme des chefs-d'oeuvre, et ils font partie de ma bibliothèque idéale.

Sturgeon a aussi écrit beaucoup de nouvelles, publiées en recueils ou dans des magasines. Je garde un excellent souvenir de La Sorcière du marais et Le coeur désintégré.

Pour ceux qui voudraient découvrir le meilleur de son oeuvre, un Omnibus a été publié il y a peu aux Presses de la Cité, comprenant les deux romans et 29 nouvelles.

Bonne lecture!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ekwerkwe.canalblog.com/
mystiquedu60
Posteur en quête
mystiquedu60

Messages : 54
Inscription le : 08/09/2009
Age : 24
Localisation : Dans l'oise

Théodore Sturgeon Empty
MessageSujet: Re: Théodore Sturgeon   Théodore Sturgeon Icon_minitimeMer 9 Sep 2009 - 16:43

Je l'ai découvert avec "un peu de ton sang" qui était suivis d'une petite nouvelle " je répare tout"
Le dialogue entre les deux psychiatres militaires sur un cas "dangereux" est vraiment intéréssant, on découvre au fur à mesure le "cas", on découvre son enfance ainsi que son adolescence jusqu'au passage adulte, vraiment très bien.
et j'aime vraiment beaucoup la nouvelle suis suis le roman^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Théodore Sturgeon Empty
MessageSujet: Re: Théodore Sturgeon   Théodore Sturgeon Icon_minitimeMer 9 Sep 2009 - 17:14

mystiquedu60 a écrit:
Je l'ai découvert avec "un peu de ton sang" qui était suivis d'une petite nouvelle " je répare tout"
Le dialogue entre les deux psychiatres militaires sur un cas "dangereux" est vraiment intéréssant, on découvre au fur à mesure le "cas", on découvre son enfance ainsi que son adolescence jusqu'au passage adulte, vraiment trés bien.
et j'aime vraiment beaucoup la nouvelle suis suis le roman^^
Tiens, je ne connaissais pas "Un peu de ton sang". J'ai juste lu Les Plus qu'Humains (pas mal du tout) et Cristal qui Songe, que j'avais beaucoup apprécié : ambiance de petit cirque à travers les Etats-Unis sur fond de crise économique, une atmosphère qui rappelle un peu celle de la série Carnivale... des mystères avec un fond de surnaturel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
mystiquedu60
Posteur en quête
mystiquedu60

Messages : 54
Inscription le : 08/09/2009
Age : 24
Localisation : Dans l'oise

Théodore Sturgeon Empty
MessageSujet: Re: Théodore Sturgeon   Théodore Sturgeon Icon_minitimeLun 21 Sep 2009 - 18:16

eXPie a écrit:

Tiens, je ne connaissais pas "Un peu de ton sang".

Dans ce cas je te le conseille^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petitepom
Envolée postale
petitepom

Messages : 155
Inscription le : 25/06/2012
Age : 53
Localisation : Corrèze

Théodore Sturgeon Empty
MessageSujet: Re: Théodore Sturgeon   Théodore Sturgeon Icon_minitimeDim 19 Aoû 2012 - 9:02

les plus qu'humains
Ce livre est en trois parties:
-la première on fait la connaissance des personnages, jusqu’à leurs rencontres, on a trois enfants qui ont des dons et un idiot.
- la deuxième parie on fait la connaissance d'un autre personnage à travers son récit chez un psy, au départ on est désorienté puis tout se met en place à fur et à mesure que l'on avance;
- la troisième, arrive un dernier personnage, il est en prison, les idées un peu confuses, une des personnages va le faire sortir et l'amener tout doucement à se rappeler, là encore tout ce met en place petit à petit
c'est un très beau livre, la construction est complexe, il y a des passages où on ne comprend pas trop , il faut persévérer dans la lecture pour qu'à la fin tout soit expliqué.

Les personnages sont très humains malgré leurs différences, on s'attache à eux, ce qui en fait une très belle histoire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitepom.wordpress.com
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Théodore Sturgeon Empty
MessageSujet: Re: Théodore Sturgeon   Théodore Sturgeon Icon_minitimeMar 10 Juin 2014 - 16:25

Théodore Sturgeon 550-h310
Cristal qui songe.
(1950)


Résumé :
Horty, orphelin, élevé par un couple violent et cruel, s'enfuit un soir où son père adoptif le frappe et lui coupe trois doigts en refermant violemment une porte de placard sur lui. Tout ça parce qu'il a mangé des fourmis...
Horty dit un rapide au revoir à la seule fille gentille avec lui, Kay, et saute dans le premier camion arrêté à un feu rouge.
Ce camion sera celui d'un petit groupe faisant parti d'un cirque ambulant. Enfin... cirque... plutôt foire aux phénomènes.
Horty s'intègrera à la vie de ces gens atypiques en se faisant lui-même passer pour une fille.
Très vite, soutenu par Zena, qui sait tout de lui (et même plus que lui-même), il découvrira qu'il n'est pas tout à fait comme tout le monde.


Quel livre bien écrit !
Sturgeon parvient à créer un univers en deux trois mouvements. On est immédiatement plein d'empathie pour Horty, Zena, Kay et les autres. Et... même les méchants peuvent parfois soulever un petit air de compréhension dans ce livre. Car rien n'y est tout noir ou tout blanc.

Des secrets, un suspens haletant, des moments flippants, des relations humaines lumineuses, et une histoire qui tient le lecteur de bout en bout.

Je l'ai dévoré !

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Théodore Sturgeon Empty
MessageSujet: Re: Théodore Sturgeon   Théodore Sturgeon Icon_minitimeMar 10 Juin 2014 - 16:58

Un beau souvenir d'adolescence ce roman. Tant mieux s'il se lit toujours avec plaisir.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Théodore Sturgeon Empty
MessageSujet: Re: Théodore Sturgeon   Théodore Sturgeon Icon_minitimeMer 11 Juin 2014 - 9:58

Oh oui, il est vraiment très bon.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HamsterKiller
Main aguerrie
HamsterKiller

Messages : 544
Inscription le : 25/10/2013
Age : 38
Localisation : Tours

Théodore Sturgeon Empty
MessageSujet: Re: Théodore Sturgeon   Théodore Sturgeon Icon_minitimeMer 11 Juin 2014 - 10:22

J'me souviens avoir cherché un temps un livre qui se passerait dans l'univers d'un cirque itinérant, dans une ambiance un peu fantastique, de clown-triste, surréelle, catastrophique, en vain... En fait, la raison cachée est que j'aurai aimé écrire une telle histoire mais comme je sais pas écrire, ben je me suis mis à en chercher une lecture.

Je note ce livre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Théodore Sturgeon Empty
MessageSujet: Re: Théodore Sturgeon   Théodore Sturgeon Icon_minitimeMer 11 Juin 2014 - 10:46

Pour l'univers fête foraine et horreur ou fantastique, y'a aussi le très bon La foire des ténèbres de Ray Bradbury (j'en ai un tout petit peu parlé ici)

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Théodore Sturgeon Empty
MessageSujet: Re: Théodore Sturgeon   Théodore Sturgeon Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Théodore Sturgeon
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jose Théodore et la soeur de Véronique Cloutier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: