Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Joël Dicker [Suisse]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Joël Dicker [Suisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Joël Dicker [Suisse]   Joël Dicker [Suisse] - Page 2 Icon_minitimeSam 17 Nov 2012 - 9:26

Détrompe toi, j’abandonne presque autant de livres que j'en lis jusqu'au bout. mais c'est vrai que je n'aime pas poster si je n'ai as lu au moins 100 pages , et encore.
Bon, je ne suis pas vraiment dans le reproche, mais des fois j'ai l’impression que de remarque marrante en réplique rigolote, on casse un livre sans vraiment savoir. C'est un peu comme au Masque et la plume où, parfois, on ne sait plus si le but est de parler des livres ou de briller en tant que critique. Je suis la première à rigoler, mais on perd le but.
Et puis casser un prix littéraire, c'est un peu un besoin. Télérama est tout dépité cette année, ils le disent car ils ne peuvent pas trop râler, ils trouvent que les prix sont bons dans l'ensemble (avec des réserves pour le Dicker, je te l'accorde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Joël Dicker [Suisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Joël Dicker [Suisse]   Joël Dicker [Suisse] - Page 2 Icon_minitimeSam 17 Nov 2012 - 9:33

Oui, c'est gratuit, et c'est vrai que ça fait perdre le but premier.
Mais, un tout petit peu de temps en temps, ça ne fait pas trop de mal.

Je ne sais pas si c'est un "besoin" de casser du prix littéraire (en fait, je lis sans regarder si l'auteur/le livre a eu un prix), mais c'est surtout la facilité de ronger l'os qu'on nous met tout le temps sous le nez.

Mais, on n'a pas été si méchants là, quand même ? Et on a bien précisé que : je m'étonnais du buzz et des critiques des "vrais" gens, et darkanny a bien dit qu'elle ne balançait qu'à propos des premières pages.
Aller. Mon prochain post ici, ce sera quand j'aurais un peu lu le livre, promis !

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

Joël Dicker [Suisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Joël Dicker [Suisse]   Joël Dicker [Suisse] - Page 2 Icon_minitimeSam 17 Nov 2012 - 10:13

Bof personnellement je me fais très vite une idée en lisant quelques pages d'un livre en librairie, surtout sur la forme.
Donc généralement ça me suffit à reposer le bouquin, je pense que je fais parfois des erreurs en procédant de la sorte, mais bon, jusque là je n'ai pas l'impression d'avoir manqué des perles.

Et je ne trouve pas qu'au masque et la plume, les critiques essaient de briller, vraiment pas.
Ils sont dans leur rôle, celui de critique littéraire, et à la radio un ton s'impose d'emblée pour susciter l'intérêt des auditeurs, d'où un certain jeu humoristique qui s'en dégage, mais franchement les avis sont souvent différents, argumentés, bref je m'y retrouve assez.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Joël Dicker [Suisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Joël Dicker [Suisse]   Joël Dicker [Suisse] - Page 2 Icon_minitimeSam 17 Nov 2012 - 10:44

Queenie a écrit:
Oui, c'est gratuit, et c'est vrai que ça fait perdre le but premier.
Mais, un tout petit peu de temps en temps, ça ne fait pas trop de mal.

Je ne sais pas si c'est un "besoin" de casser du prix littéraire (en fait, je lis sans regarder si l'auteur/le livre a eu un prix), mais c'est surtout la facilité de ronger l'os qu'on nous met tout le temps sous le nez.

Mais, on n'a pas été si méchants là, quand même ? Et on a bien précisé que : je m'étonnais du buzz et des critiques des "vrais" gens, et darkanny a bien dit qu'elle ne balançait qu'à propos des premières pages.
Aller. Mon prochain post ici, ce sera quand j'aurais un peu lu le livre, promis !

Oui, je sais bien, le fait d'écrire donne parfois trop d'importance à une remarque. C’était en passant comme ça parfois je me dis: ce truc va s’emballer et c'est dommage, donc j'ai mis mon grain de sel. Je sais bien que vos avis savent être le plus souvent argumentés et réfléchis, et effectivement on a bien le droit de blaguer de temps en temps..
Je suis contente de l'avoir dit mais je ne voudrais pas que cela prenne une ampleur excessive que cela ne mérite pas. (et ne me dis pas: mais non je ne veux pas donner de l'ampleur excessive etc..., car j’ai bien compris que c'est le cas)
En tout cas, j’attends ton avis dentsblanches

darkanny a écrit:
Bof personnellement je me fais très vite une idée en lisant quelques pages d'un livre en librairie, surtout sur la forme.
Donc généralement ça me suffit à reposer le bouquin, je pense que je fais parfois des erreurs en procédant de la sorte, mais bon, jusque là je n'ai pas l'impression d'avoir manqué des perles.

Et je ne trouve pas qu'au masque et la plume, les critiques essaient de briller, vraiment pas.
Ils sont dans leur rôle, celui de critique littéraire, et à la radio un ton s'impose d'emblée pour susciter l'intérêt des auditeurs, d'où un certain jeu humoristique qui s'en dégage, mais franchement les avis sont souvent différents, argumentés, bref je m'y retrouve assez.



J'aime beaucoup le Masque et la plume et je le rate rarement quand je n'ai rien le dimanche soir.
Seulement parfois, sur certains "mauvais" films je trouve que les critiques s'attachent plus à faire un numéro marrant, à tourner le film/livre en ridicule plutôt que expliquer le pourquoi et le comment. Tu me diras pour 100 nuances de Grey par exemple, il n'y sans doute pas trop à argumenter. Et je me demande toujours si Jérôme Garcin ne choisit pas exprès des titres qui n'ont pas beaucoup d’intérêt et dont il sait qu'ils vont se faire casser, pour maintenir l'aspect "spectacle": on n'est pas sur France Culture!.(et ce qui est de plus drôle c'est son ébahissement quand un critique trouve quand même quelque chose à sauver dans l'ouvrage!)
Ceci étant dit, ça me fait bien rire quand ils se déchaînent! Ils ont chacun leur personnalité et leur talent!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Invité
Invité



Joël Dicker [Suisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Joël Dicker [Suisse]   Joël Dicker [Suisse] - Page 2 Icon_minitimeSam 17 Nov 2012 - 10:44

topocl a écrit:
Télérama est tout dépité cette année, ils le disent car ils ne peuvent pas trop râler, ils trouvent que les prix sont bons dans l'ensemble (avec des réserves pour le Dicker, je te l'accorde)

Ah bon, ils font la fine bouche maintenant ? Car ils n'étaient pas si négatifs lors de sa sortie, c'est d'ailleurs cette critique qui m'avait motivée à le lire!

CLIC de Télérama

A part ça, je suis d'accord avec toi sur le cabotinage de certains au Masque et la Plume, la tentation du bon mot entraîne parfois des critiques assez injustifiées.
Revenir en haut Aller en bas
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

Joël Dicker [Suisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Joël Dicker [Suisse]   Joël Dicker [Suisse] - Page 2 Icon_minitimeSam 17 Nov 2012 - 11:09

C'est un peu le jeu radiophonique qui veut cela c'est vrai
Mais je ne trouve pas que les critiques soient injustifiées, ils poussent peu le bouchon certes sur certains livres, mais on les connaît, on s'y attend.

oui topocl je suis d'accord sur le choix de certains titres sans intérêt mais qui, il est sûr, vont attirer les auditeurs et les émoustiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Joël Dicker [Suisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Joël Dicker [Suisse]   Joël Dicker [Suisse] - Page 2 Icon_minitimeSam 17 Nov 2012 - 11:12

Si on détaille la critique je tu cites, Nezumi, on trouve cela :

Citation :
dont les six cent soixante-dix pages, écrites dans un style simple et clair, se dévorent comme les gros thrillers judiciaires de Scott Turow.
Citation :
Il n'est pas exclu que, preuves à l'appui, Dicker ait aussi réussi à répondre à une des questions de son roman : comment écrit-on un (bon) livre à succès ?

Donc, ils trouvaient bien, mais il ne criaient pas au génie. Dans le petit article sur les prix littéraires 2012 ils disent

Citation :
Comment trouver à redire ? Il y a bien ce grand prix du roman de l'Académie française, de Joël Dicker, lequel ouvrage brille par une absence totale d'écriture, l...

ils ne disent pas non plus que c'est un scandale.
Ils regrettent un peu. pour Djian et Angot. Et moi je regrette toujours pour Enard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Invité
Invité



Joël Dicker [Suisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Joël Dicker [Suisse]   Joël Dicker [Suisse] - Page 2 Icon_minitimeSam 17 Nov 2012 - 11:23

Alors si on se lance dans les explications de texte Wink voici le passage qui m'avait intéressée:

Mais il n'est pas que cela : Joël Dicker, jeune auteur suisse révélé en début d'année par un thriller historique, Les Derniers Jours de nos pères, réussit en plus à glisser des notations habiles sur les Etats-Unis, sur sa littérature, son côté parfois fabriqué et ses compromissions.

Quand tu le lis, tu verras peut-être que la réflexion sur les USA et la littérature est plus légère qu'"habile", et qu'elle comporte son lot de clichés. C'est sur ce point que j'ai été vraiment déçue et que je trouve que Télérama est bien indulgent.

Cela dit, sans vous inciter à vous jeter dessus, je suis curieuse d'avoir vos avis (paradoxe!).
Revenir en haut Aller en bas
majeanne
Main aguerrie
majeanne

Messages : 466
Inscription le : 05/06/2008
Age : 58
Localisation : le Grand Sud

Joël Dicker [Suisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Joël Dicker [Suisse]   Joël Dicker [Suisse] - Page 2 Icon_minitimeMer 5 Déc 2012 - 17:23

Je l'ai lu jusqu'au bout, pas même pour savoir la fin dont je n'étais pas curieuse et en coupant ma lecture par d'autres livres plus intéressants pour moi.

Je ne trouve même pas que ce soit un bon roman policier.

J'avais hâte de tourner les pages surtout pour en finir.

Pourquoi je l'ai lu ?
Parce que je voulais savoir ce qu'il avait dans le ventre. Couronné deux fois, apprécié par beaucoup de lecteurs...........
Et bien je n'y ai rien trouvé.
Je ne dirai pas que c'est un nanar, chacun sa tasse de thé, il se trouve que ce n'est pas du tout la mienne, même pour ce que j'appelle une lecture doudou.
Les goûts et les couleurs.......

Perso je sais assez rapidement en général si un livre va me plaire ou pas. Quand ce n'est pas le cas d'emblée je m'oblige à 80 pages environ avant de le lâcher.

Il faut sans doute accepter que nos attirances ou répugnances restent encore parfois un mystère pour nous.

Je passe un très bon moment avec Le Masque et la Plume, même si je suis d'accord qu'il y a un petit côté spectacle, mais il est de qualité et fort plaisant.
Cela me change agréablement des critiques monotonement élogieuses d'autres émissions littéraires sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Joël Dicker [Suisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Joël Dicker [Suisse]   Joël Dicker [Suisse] - Page 2 Icon_minitimeJeu 13 Déc 2012 - 8:19

Merci pour ta critique, Invité !
Apparemment, Joël Dicker n'a jamais été une fille de 15 ans (pour plagier The Virgin Suicide).

Si des gens ont vilipendé ce livre, c'était peut-être que, ayant reçu le Grand Prix de l'Académie Française, ils en attendaient beaucoup, non ? La déception, c'est toujours par rapport à une attente.

Tu cites : "N-O-L-A, Nola Chérie."

Je suppose que c'est décalqué ("hommage" ?) sur le début du Lolita de Nabokov ("Lo-lii-ta : le bout de la langue fait trois petits pas le long du palais pour taper, à trois, contre les dents. Lo. Lii.Ta.").
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Joël Dicker [Suisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Joël Dicker [Suisse]   Joël Dicker [Suisse] - Page 2 Icon_minitimeJeu 13 Déc 2012 - 8:40

Invité a écrit:
La vérité sur cette affaire, pour moi, est entre les deux. Un bon moment de détente, à prendre comme tel, un tourne-page à l'intrigue plutôt bien ficelée dont il ne me restera pas grand-chose dans quelques temps, mais lu avec plaisir.
Et ce n'est déjà pas si mal, non ?
en effet Very Happy et tout comme après le commentaire de Nezumi, je renote.. pour plus tard..

je suis quand même surprise qu'il soit élu aussi "meilleur roman français" de 2012 dans LIRE.. et ben.. ils avaient aussi Antoine Choplin parmi les nominés.. je doute de plus en plus du sens de lire ce magazine  Cool

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maline
Zen littéraire
Maline

Messages : 5239
Inscription le : 01/10/2009
Localisation : Entre la Spree et la Romandie

Joël Dicker [Suisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Joël Dicker [Suisse]   Joël Dicker [Suisse] - Page 2 Icon_minitimeJeu 13 Déc 2012 - 9:05

Merci Invité pour ton commentaire.
Je viens de discuter de La vérité sur l'affaire Harry Québert avec deux jeunes retraités, un ex-prof de fac en français, l’autre ex-prof de fac helléniste. Ils ont tous les deux lu le roman avec grand plaisir et sans s’arrêter, bref un vrai tourne pages pour eux. Enfin, un livre qui leur donnait le plaisir de lire pour le plaisir (et pas pour prouver quelque chose). C’est certainement aussi ça la lecture.

Ils m’ont d’ailleurs offert le livre en disant qu’il ne faut pas chercher plus loin que son plaisir propre. A voir. Les fêtes approchent et pour moi c’est le moment de lire des policiers mais pas des mièvreries  Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Joël Dicker [Suisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Joël Dicker [Suisse]   Joël Dicker [Suisse] - Page 2 Icon_minitimeJeu 13 Déc 2012 - 11:25

Merci pour ton commentaire Invité !

Invité a écrit:

Joël Dicker s'est même risqué à nous livrer un passage du chef-d'oeuvre d'Harry Québert, L'origine du mal, livre décrit comme encensé par la critique depuis 30 ans, et au programme de toutes les écoles américaines. Le passage en question est un échange épistolaire entre deux amoureux ;  eh bien, heureusement pour la crédibilité du livre qu'il restera unique, car l'on est plus près de BC que de Choderlos de Laclos !

Ah, le fameux Origines du Mal! C'est vraiment le point faible de ce roman, difficile de croire que c'est LE chef d'oeuvre américain tellement c'est ridiculement mièvre! Dans une critique j'ai lu que Joël Dicker lui-même admettait qu'il n'aurait jamais du le citer.  dentsblanches


eXPie a écrit:

Tu cites : "N-O-L-A, Nola Chérie."

Je suppose que c'est décalqué ("hommage" ?) sur le début du Lolita de Nabokov ("Lo-lii-ta : le bout de la langue fait trois petits pas le long du palais pour taper, à trois, contre les dents. Lo. Lii.Ta.").

Possible, je n'avais pas fait le lien! Probablement parce que Dicker met si maladroitement en parallèle la liaison Harry/Nola et Humbert/Lolita que cette référence tombe plutôt à l'eau.
Par ailleurs Dicker se montre très très évasif sur la nature des relations entre Nola et Harry, à tel point que ça a l'air platonique.


kenavo a écrit:

je suis quand même surprise qu'il soit élu aussi "meilleur roman français" de 2012 dans LIRE.. et ben.. ils avaient aussi Antoine Choplin parmi les nominés.. je doute de plus en plus du sens de lire ce magazine  Cool

François Busnel est le directeur de rédaction de Lire. Pour moi ça dit tout... diablotin

Maline a écrit:
Merci Armor-Argoat pour ton commentaire.
Je viens de discuter de La vérité sur l'affaire Harry Québert avec deux jeunes retraités, un ex-prof de fac en français, l’autre ex-prof de fac helléniste. Ils ont tous les deux lu le roman avec grand plaisir et sans s’arrêter, bref un vrai tourne pages pour eux. Enfin, un livre qui leur donnait le plaisir de lire pour le plaisir (et pas pour prouver quelque chose). C’est certainement aussi ça la lecture.

Ils m’ont d’ailleurs offert le livre en disant qu’il ne faut pas chercher plus loin que son plaisir propre. A voir. Les fêtes approchent et pour moi c’est le moment de lire des policiers mais pas des mièvreries  Twisted Evil  

Oui, n'oublions pas que ce livre, comme le souligne Invité, offre quand même un bon moment de lecture, ce qui n'est jamais négligeable!


Dernière édition par nezumi le Jeu 13 Déc 2012 - 11:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Joël Dicker [Suisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Joël Dicker [Suisse]   Joël Dicker [Suisse] - Page 2 Icon_minitimeJeu 13 Déc 2012 - 11:27

Une liste d’attente de huit réservations à al médiathèque. mon avis sera pour plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Joël Dicker [Suisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Joël Dicker [Suisse]   Joël Dicker [Suisse] - Page 2 Icon_minitimeVen 14 Déc 2012 - 0:46

Maline a écrit:
Merci Armor-Argoat pour ton commentaire.
Je viens de discuter de La vérité sur l'affaire Harry Québert avec deux jeunes retraités, un ex-prof de fac en français, l’autre ex-prof de fac helléniste. Ils ont tous les deux lu le roman avec grand plaisir et sans s’arrêter, bref un vrai tourne pages pour eux. Enfin, un livre qui leur donnait le plaisir de lire pour le plaisir (et pas pour prouver quelque chose). C’est certainement aussi ça la lecture.


Je ne l'ai pas lu ...mais tout le monde s'accorde à dire que c'est un "tourne-page"...Donc pourquoi pas?
Mais le problème viendrait plutôt de l'attribution du Grand Prix du roman de l'Académie française à un auteur (tout le monde s'accorde à le dire aussi) dont le style est plutôt pauvre.

Armor-Argoat a écrit:
Si l'on entend style au sens littéraire du terme, il n'y en a tout simplement pas. Néanmoins, l'écriture a beaucoup gagné en fluidité, et les lourdeurs ont été en grande partie gommées. Restent tout de même des défauts, et non des moindres.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Joël Dicker [Suisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Joël Dicker [Suisse]   Joël Dicker [Suisse] - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Joël Dicker [Suisse]
Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Brioche suisse
» Les moyens et l'organisation du Génie Suisse
» Commande Sigma possible en SUISSE ?
» CARMEX en Suisse
» Convention de Charmey Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature belge et suisse (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: