Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 [BD] Marjane Satrapi

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

[BD] Marjane Satrapi Empty
MessageSujet: [BD] Marjane Satrapi   [BD] Marjane Satrapi Icon_minitimeSam 27 Oct 2012 - 20:49

Elle a un fil dans la section Cinéma... mais revenons à ses origines : la bande dessinée.

Marjane Satrapi (1969)


[BD] Marjane Satrapi 220px-14


Citation :
Née le 22 novembre 1969 à Rasht, Marjane grandit à Téhéran, dans une Iran secouée par la révolution islamique et la guerre avec l'Irak. Après être passée par l'Autriche, elle étudiera le dessin en France, à l'école supérieure des arts décoratifs Marjane n'est ni toxique ni illégale
Marjane n'est ni toxique ni illégal ede Strasbourg. A l'issue de ses études, elle fera la rencontre de David B., auteur de bande dessinées et cofondateur de l'Association, qui lui communiquera la passion de cet art et dont le style graphique l'influencera nettement.

De son enfance et de son adolescence tiraillées entre révolte et oppression, elle tirera la bande dessinée autobiographique Persepolis, publiée en quatre volumes entre 2000 et 2003 chez l'Association, puis rééditée en version intégrale en 2007. De 2005 à 2007, elle en réalise la version dessin animé avec Vincent Paronnaud (plus connu des bédéphiles sous le pseudo de Winschluss) ; le film sera présenté au Festival de Cannes 2007 et remportera le prix spécial du Jury. Par la suite, il sera envoyé à Hollywood pour y représenter la France aux Oscars 2007.

Qu'on ne connaisse de la carrière cinématographique de Marjane Satrapi que Persepolis, c'est normal, il s'agit de son seul film. En revanche, sa carrière d'auteur de bande dessinée compte également Sagesse et malice de la Perse (2001, Albin Michel), Les monstres n'aiment pas la Lune (2001, Nathan), Ulysse au pays des fous (2001, Nathan), Adjar (2002, Nathan), Broderies (2003, L'Association), Poulet aux prunes (2004, L'Association) et Le soupir (2004, Bréal jeunesse).

Elle vit aujourd'hui à Paris, dans le Marais, avec son mari suédois. Elle n'exclut pas de se remettre au cinéma, mais se définit essentiellement comme une auteur de bande dessinée.
Source

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

[BD] Marjane Satrapi Empty
MessageSujet: Re: [BD] Marjane Satrapi   [BD] Marjane Satrapi Icon_minitimeSam 27 Oct 2012 - 20:54

Poulet aux prunes (2004)


[BD] Marjane Satrapi Satrap10


Le tar de Nasser Ali Khan ne produit plus de son. Réduit en miettes par son épouse, après une de leurs énièmes disputes concernant sa désinvolture et son manque d’implication dans sa vie familiale, le tar semble cristalliser de nombreux conflits… Passion d’un homme qui l’éloigne des préoccupations de ses semblables, signe de désaccord entre sa personnalité, à la recherche d’un idéal esthétique, et celle de sa femme, plus pragmatique, plus réaliste – Nasser Ali Khan dirait même : ennuyeuse.

Mais un tar reste un tar… Si celui qui a permis à Nasser Ali Khan de jouer une litanie de morceaux pendant de longues années se trouve à présent à l’état de fragments, il suffit d’en racheter un neuf. Bien sûr, les souvenirs attachés à l’ancien instrument auront disparu, mais sa capacité à produire des sons sera égale à l’ancien, si tant est que l’on investisse dans un instrument de même qualité.


[BD] Marjane Satrapi Lever_13

Pourtant, Nasser Ali Khan ne parvient pas à retrouver le son du tar qu’il aimait. Il commence par se rendre chez son marchand de musique habituel mais il estime qu’on essaie de l’abuser. Sur des conseils avisés, il se rend alors chez le détenteur d’un modèle de tar unique –on pourrait parler de Stradivarius du tar- : le Tar Yahya. Mais il faut croire que la dépression de Nasser Ali Khan est insurmontable car cet instrument même ne parvient à répondre à ses attentes. Le musicien dépité rentre chez lui, ressasse son dégoût de la vie, se couche au fond de son lit et décide de ne plus jamais se relever. Il veut mourir. Premier jour, deuxième jour, troisième jour…


[BD] Marjane Satrapi Lever_10

En attendant la mort, Nasser Ali Khan est bien obligé de continuer à subir les affres de la vie quotidienne. Il se confronte à ses proches qui essaient de le convaincre de l’absurdité de sa décision et à ses enfants qui ne comprennent pas ce qui attend leur père. Chacune de ces rencontres est l’occasion d’évoquer un pan de la vie de Nasser Ali Khan. Petit à petit, se dessine le parcours d’une vie tumultueuse, où personnalité et respect des conventions, envie de se différencier et respect des traditions, s’opposent sans cesse jusqu’à former des luttes internes intenses dans la revendication de soi.

Alors que le tar semblait être l’objet de la grève de Nasser Ali Khan, on s’étonne peu à peu de découvrir que ses ruminations gravitent essentiellement autour des femmes, et plus particulièrement autour d’Irâne. D’une manière subtile, Marjane Satrapi parvient à recentrer son récit autour d’une idylle ratée et nous fait oublier la cause première de l’instrument de musique brisé. Elle convoque les imaginaires orientaux ainsi que la générosité d’une culture familiale dense et complexe pour évoquer des questions existentielles qui réunissent l’ensemble des êtres humains, jusqu’à une conclusion surprenante, bouleversante, touchant à une sensibilité bien plus profonde que tout ce à quoi le lecteur aurait pu s’attendre.


[BD] Marjane Satrapi Lever_12

Cette histoire est à l’image de son titre, Poulet aux prunes, et effectue des aller-retour incessants entre détails et panoramas, lui conférant à la fois la profondeur des récits universels et l’originalité des biographies individuelles.


Citation :
La nuit tombait et Nasser Ali Khan avait très faim. Normal, cela faisait deux journées entières qu’il n’avait rien avalé. Il passa en revue tout ce qu’il aimait manger. Il se fixa enfin sur son plat favori : le poulet aux prunes. Une spécialité de sa mère, préparée avec du poulet, des prunes, des oignons confits, des tomates, du curcuma et du safran, servi avec du riz.

[BD] Marjane Satrapi Lever_11

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

[BD] Marjane Satrapi Empty
MessageSujet: Re: [BD] Marjane Satrapi   [BD] Marjane Satrapi Icon_minitimeSam 27 Oct 2012 - 20:56

Broderies de Marjane Satrapi (2003)

[BD] Marjane Satrapi Satrapi_broderies

Encore des nouvelles de Satrapi, racontant anecdotes et morceaux de vie des femmes de son entourage en Iran sous le règne du Shah. Ici, la conversation tourne autour des relations que ces femmes ont liées avec leur mari, et avec la vie de mariage en général (les deux n'étant pas forcément compatibles, comme on peut se l'imaginer).

Parmi toutes ces anecdotes, on trouve entre autres celle de la femme qui veut faire croire à son mari qu'elle est encore vierge lors de sa nuit de noces et qui finit par lui couper une couille ( Suspect ), l'enfant de 13 ans mariée à un vieux de 69 ans, la femme libérée qui ne veut que des amants, les rituels magiques pour obtenir l'approbation d'une famille pour un mariage, sans parler de l'influence des mœurs occidentales sur le mariage en Iran...
Tout cela s'enchaîne avec naturel et humour. Je pense toutefois qu'il faut prendre un peu de recul en considérant que les propos sont ceux des femmes de la famille de Satrapi, issue d'une famille iranienne relativement bourgeoise (beaucoup d'entre elles ont connu l'Europe), et je ne pense pas que cela corresponde à la réalité de la majeure partie des femmes de ce pays.

Le dessin est assez simple et on se concentre surtout sur les personnages. Pas beaucoup de décors mais ce n'est pas essentiel pour ce que veut raconter Satrapi.

Pour vous faire une idée:

[BD] Marjane Satrapi Broderies_1

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Exini
Zen littéraire
Exini

Messages : 3065
Inscription le : 08/10/2011
Age : 46
Localisation : Toulouse

[BD] Marjane Satrapi Empty
MessageSujet: Re: [BD] Marjane Satrapi   [BD] Marjane Satrapi Icon_minitimeDim 28 Oct 2012 - 9:23

Pour ma part, je n'ai lu que le tome 1 de "Persépolis", qui m'avait marqué. Je me suis toujours promis de lire les 3 autres. En effet, si le film d'animation est bon, la B.D., du moins le tome 1, m'a semblé plus intense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esperluette
Sage de la littérature
Esperluette

Messages : 1660
Inscription le : 09/04/2012

[BD] Marjane Satrapi Empty
MessageSujet: Re: [BD] Marjane Satrapi   [BD] Marjane Satrapi Icon_minitimeDim 28 Oct 2012 - 17:55

sourire

Tiens tiens, ça ne m'étonne qu'à moitié que ce soit toi Colimasson qui ait ouvert ce fil.
Merci. cheers

Je suis comme Exini, je n'ai lu que le tome 1 de Persepolis. Et j'avais beaucoup apprécié son film d'animation.

Le choix du noir et blanc et des traits simples n'est pas sans me rappeler une autre BD, celle d'Art Spiegelman, Maus. Très beau récit de témoignage et de transmission.

[BD] Marjane Satrapi Couver10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

[BD] Marjane Satrapi Empty
MessageSujet: Re: [BD] Marjane Satrapi   [BD] Marjane Satrapi Icon_minitimeLun 29 Oct 2012 - 22:13

Et pourquoi seulement à moitié étonnée Esperluette ? Wink

Pour ma part, je n'ai pas lu Persépolis. Comme j'ai vu le film, je ne suis pas particulièrement pressée, mais je pense que ce serait une bonne redécouverte à faire prochainement...

Pas bête le rapprochement avec Maüs. Dessins assez proches, malgré les styles caractéristiques de chaque auteur, messages engagés politiquement et socialement... Et surtout, même succès auprès des lecteurs...

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Esperluette
Sage de la littérature
Esperluette

Messages : 1660
Inscription le : 09/04/2012

[BD] Marjane Satrapi Empty
MessageSujet: Re: [BD] Marjane Satrapi   [BD] Marjane Satrapi Icon_minitimeLun 29 Oct 2012 - 22:37

Oh ce n'était qu'une expression :à vrai dire, cela ne m'étonne pas et me réjouis plutôt. sourire
Marjane Satrapi ne pouvait pas te laisser indifférente et tu as raison de prendre ton temps pour la découvrir.

Je crois que tout l'intérêt de la bande dessinée est les choix qu'elle doit réaliser pour évoquer sa vie à travers un point de vue précis en mettant l'accent sur des moments bien particuliers de son histoire.
Ce fil me donnera l'occasion de poursuivre la lecture de son oeuvre et de pouvoir échanger. :-)

Pour le parallèle avec Maüs, c'était une intuition. Il est évident que l'engagement de ces deux artistes ne peut que nous interpeler.
As-tu cette bande dessinée?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

[BD] Marjane Satrapi Empty
MessageSujet: Re: [BD] Marjane Satrapi   [BD] Marjane Satrapi Icon_minitimeMar 30 Oct 2012 - 22:36

Pour moi aussi, ce fil sera l'occasion de poursuivre mes lectures de Marjane Satrapi...
Et j'imagine que sa version BD de Persépolis apportera des suppléments que le film a dû occulter...

Oui, j'ai lu Maüs que j'avais emprunté à la bibliothèque.

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Esperluette
Sage de la littérature
Esperluette

Messages : 1660
Inscription le : 09/04/2012

[BD] Marjane Satrapi Empty
MessageSujet: Re: [BD] Marjane Satrapi   [BD] Marjane Satrapi Icon_minitimeMer 31 Oct 2012 - 21:41

cheers

Oui Colimasson, la BD permet une approche différente, comme une focalisation. Le problème ou l'enjeu est de revoir le film et lire dans la foulée les trois tomes de la BD pour avoir un regard neuf sur le travail de Marjane Satrapi.
C'est toujours la même chanson : réactiver les souvenirs et les apprécier autrement avec le recul.

Pour en revenir à Maüs, il ne te reste plus qu'à l'acheter pour qu'il figure dans ta bibliothèque. Wink

Au plaisir alors, Colimasson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exini
Zen littéraire
Exini

Messages : 3065
Inscription le : 08/10/2011
Age : 46
Localisation : Toulouse

[BD] Marjane Satrapi Empty
MessageSujet: Re: [BD] Marjane Satrapi   [BD] Marjane Satrapi Icon_minitimeMer 31 Oct 2012 - 22:17

Pour apporter ma vision du parallèle Maüs/Persepolis. Je ne pense pas qu'on puisse parler de la même chose. Bien sûr, l'Afghanistan est une théocratie que l'on peut qualifier de totalitaire, mais ce n'est pas le problème.

Dans Persepolis, récit autobiographique, Marjane Satrapi parle de sa propre vie, de ce qu'elle a ressenti personnellement.
Dans Maüs, Art Spielgman parle de l'histoire de son père, qu'il réussit d'ailleurs à lui extorquer par bribes. Là, il parle du souvenir d'un autre et des difficultés qu'il rencontre dans la relation père/fils pour apprendre la vérité. Mais il ne peut que témoigner à sa place. C'est indirect.

Deux visions de régimes totalitaires, donc. Mais l'un relève de l'"accouchement" des horreurs ayant causé un traumatisme, une thérapie par l'art en quelque sorte (peut-on parler de sublimation ?).
L'autre de la volonté de retranscrire les horreurs vécues par un proche. Spielgman souffre aussi, mais pour un tiers, son traumatisme est indirect, fantasmé. Il cherche peut-être à se rapprocher de la réalité non seulement pour perpétuer un souvenir, mais pour se guérir d'un traumatisme différent.

Je ne sais pas si je me suis bien exprimé...


Dernière édition par Exini le Mer 31 Oct 2012 - 23:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esperluette
Sage de la littérature
Esperluette

Messages : 1660
Inscription le : 09/04/2012

[BD] Marjane Satrapi Empty
MessageSujet: Re: [BD] Marjane Satrapi   [BD] Marjane Satrapi Icon_minitimeMer 31 Oct 2012 - 23:09

C'est parfaitement clair Exini.
Je n'allais pas si loin dans la parallèle, en fait. Et ce n'était qu'une intuition. Le choix du noir et blanc ainsi que les traits simplifiés des personnages dans les deux BD m'ont fait établir un lien un peu tiré par les cheveux, j'en conviens.
Je n'étais pas allée aussi loin dans l'analyse... mais après tout pourquoi pas?

Et si Marjane Satrapi s'était inspirée de Maüs pour réaliser sa BD? .... non je plaisante, je n'en sais rien du tout! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exini
Zen littéraire
Exini

Messages : 3065
Inscription le : 08/10/2011
Age : 46
Localisation : Toulouse

[BD] Marjane Satrapi Empty
MessageSujet: Re: [BD] Marjane Satrapi   [BD] Marjane Satrapi Icon_minitimeMer 31 Oct 2012 - 23:46

Esperluette a écrit:
Et si Marjane Satrapi s'était inspirée de Maüs pour réaliser sa BD? .... non je plaisante, je n'en sais rien du tout! Wink

Pourquoi pas ? Le noir et blanc est souvent utilisé en B.D. pour donner un ton plus dramatique ou/et une idée de documentaire (cf. Joe SACCO dans la plupart de ses B.D. - pour ma part, je n'ai lu que "Gorazde : La guerre en Bosnie orientale, 1993 - 1995" mais rien que celle-ci mérite que je m'intéresse plus à l'ensemble de son oeuvre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

[BD] Marjane Satrapi Empty
MessageSujet: Re: [BD] Marjane Satrapi   [BD] Marjane Satrapi Icon_minitimeJeu 1 Nov 2012 - 22:34

Tu as raison Exini mais de même, je n'avais pas envisagé le rapprochement d'une manière aussi approfondie...

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Esperluette
Sage de la littérature
Esperluette

Messages : 1660
Inscription le : 09/04/2012

[BD] Marjane Satrapi Empty
MessageSujet: Re: [BD] Marjane Satrapi   [BD] Marjane Satrapi Icon_minitimeDim 4 Nov 2012 - 21:03

Exini a écrit:
Esperluette a écrit:
Et si Marjane Satrapi s'était inspirée de Maüs pour réaliser sa BD? .... non je plaisante, je n'en sais rien du tout! Wink

Pourquoi pas ? Le noir et blanc est souvent utilisé en B.D. pour donner un ton plus dramatique ou/et une idée de documentaire (cf. Joe SACCO dans la plupart de ses B.D. - pour ma part, je n'ai lu que "Gorazde : La guerre en Bosnie orientale, 1993 - 1995" mais rien que celle-ci mérite que je m'intéresse plus à l'ensemble de son oeuvre)

Oui effectivement Exini. Et j'ajouterais que Spiegelman a réalisé une oeuvre exceptionnelle en prenant le parti de dessiner des personnages avec des têtes d'animaux très simples tout en détaillant davantage le cadre de l'action.
Je ne connais pas la BD dont tu parles, je note le titre quelque part pour m'en souvenir. Merci à toi.

Bon, il va fallloir quand même que je relise le tome 1 de Persepolis ainsi que les autres tomes. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

[BD] Marjane Satrapi Empty
MessageSujet: Re: [BD] Marjane Satrapi   [BD] Marjane Satrapi Icon_minitimeSam 16 Aoû 2014 - 11:12

Persepolis

[BD] Marjane Satrapi Index312

La petite Marjane avait 10 ans lors de la révolution iranienne, 11 ans au début de la guerre Iran-Irak, 14 ans quand ses parents l'ont envoyée en Autriche poursuivre ses études, 18 ans quand elle est revenue chez elle, dévastée par la solitude et  l'exil, 21 ans quand elle s'est mariée, 24 ans quand elle a définitivement quitté l'Iran pour faire l'Ecole des Arts décoratifs à Strasbourg.

C'est donc un récit autobiographique en noir et blanc des plus intéressants, réaliste, tendre, plein d'humour. Je l'ai sans doute moins apprécié que je ne l'aurais fait si je n'avais pas lu très récemment En censurant un roman d'amour iranien, de Shahriar Mandanipour, car on retrouve, très proches, les mêmes  informations sur l'oppression des islamistes, et les capacités de résistance souterraine dans ce milieu instruit et occidentalisé. De même Le jeu des hirondelles, qui raconte l'histoire de l'enfance gâchée de Zeïna Abirached pendant la guerre au Liban, jette une certaine ombre sur ce récit par un esprit encore plus frondeur, plus poétique et un graphisme plus original et ludique.

Il n'en demeure pas moins qu'on voit grandir la petite Marjane, vieillir son entourage, qu'un trait discret, voire un point suffisent à exprimer la psychologie des personnages. Les illusions s'effacent peu à peu, mais il est plaisant de voir cette capacité  continuer à penser par soi-même et à résister en frôlant (et jouant avec) les limites,  et à se garder son petit coin de bonheur, à se serrer les coudes, s'aimer et rester soi.

[BD] Marjane Satrapi 28074610   [BD] Marjane Satrapi Index64   [BD] Marjane Satrapi Index121
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




[BD] Marjane Satrapi Empty
MessageSujet: Re: [BD] Marjane Satrapi   [BD] Marjane Satrapi Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[BD] Marjane Satrapi
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Les Bédés et mangas-
Sauter vers: