Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Ginevra Bompiani [Italie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Ginevra Bompiani [Italie]   Dim 11 Nov 2012 - 19:10



Ginevra Bompiani est une romancière, traductrice, enseignante et éditrice italienne née à Milan en 1939.

Fille du grand éditeur Valentino Bompiani, elle a fait ses études à la Sorbonne, passé plusieurs années à Paris et à Londres et enseigné la littérature comparée à l'université de Sienne. Elle a traduit des oeuvres d'Artaud, Céline, Deleuze...Elle a d'abord publié de brefs récits aux thèmes mythologiques et légendaires dans une prose claire mais très élaborée, avant de proposer des nouvelles et récits à l’inquiétante étrangeté.
Elle dirige aujourd'hui la maison d'édition romaine Nottetempo, qu'elle a créée avec Roberta Einaudi et qui a notamment découvert et publié Milena Agus.

Oeuvres disponibles en français:

Les Règnes du sommeil (Le specie del sonno), éditions Verdier, 1986
L’Étourdi (L’incantato), L’Arpenteur-Gallimard, Paris, 1989
Ciel ancien, terre nouvelle (Vecchio cielo, nuova terra), L’Arpenteur-Gallimard, Paris, 1990
Le Grand Ours (Il grande orso), Stock, Paris, 1995
L'Age d'argent (L'età dell'argento), éditions du Seuil, Paris, 2000
Le Portrait de Sarah Malcolm (Ritratto di Sarah Malcolm), éditions du Seuil, Paris, 2000
La station thermale (La stazione termale), Editions Liana Levi, 2012

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ginevra Bompiani [Italie]   Mar 13 Nov 2012 - 10:48

La station thermale
2012


Citation :
Une station thermale. Un paradis supposé. Un de ces lieux conçus pour rendre aux femmes fraîcheur et beauté. Un lieu où le temps est suspendu et les rencontres essentielles. Trois femmes et une fillette vont y passer quelques jours. Hors du monde, loin des hommes, elles nouent des liens, s'observent, chacune dans son secret.

Un court roman vite lu mais écrit avec finesse et empreint d'un charme particulier. Pas forcément celui, ouaté et hors du temps, languissant, des stations thermales. Car l'hôtel de seconde catégorie où séjournent les personnages en semble singulièrement dénué, et les soins esthétiques rajeunissants qui sont prodigués dans le centre médical tiennent plutôt de la torture souriante et inefficace. Reste l'ennui, et la seule distraction est de nouer des rencontres de passage, épier ses compagnons de cure, mener des enquêtes plus ou moins discrètes sur eux afin de découvrir leurs secrets...
Ce qui m'a plu dans ce récit la fois mélancolique, rêveur et humoristique, c'est la façon dont les voix des différents personnages se succèdent, nous livrant leurs observations des autres et des lieux, mais se révélant aussi à petites touches à travers leurs souvenirs, désirs, blessures intimes, réflexions sur le vieillissement, l'amour et le désamour...Peu à peu ils nous deviennent attachants et on aimerait les suivre à l'issue de leur séjour, une parenthèse dans leurs vies mais qui aura peut-être eu des conséquences inattendues...
Revenir en haut Aller en bas
Epi
Escargote Zen
avatar

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 57
Localisation : à l'ouest

MessageSujet: Re: Ginevra Bompiani [Italie]   Mar 13 Nov 2012 - 11:58

Merci pour le fil Nezumi, ton commentaire me donne encore plus envie de lire ce livre.

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ginevra Bompiani [Italie]   Mar 13 Nov 2012 - 13:14

j'en suis contente!
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Ginevra Bompiani [Italie]   Mar 13 Nov 2012 - 14:06

Epi a écrit:
Merci pour le fil Nezumi, ton commentaire me donne encore plus envie de lire ce livre.
dito..
il se trouve depuis 10:50 ce matin sur ma tablette Cool

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ginevra Bompiani [Italie]   Mar 13 Nov 2012 - 16:56

J'attends vos avis avec intérêt! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Ginevra Bompiani [Italie]   Mer 14 Nov 2012 - 15:49

La station thermale

Quelles sont les raisons pour lesquelles on accroche à tel livre et pas à tel autre ? Je ne saurais vous le dire.
En tout cas je cherche toujours plutôt la faute chez moi que dans le livre. Un livre qui a trouvé une maison d’édition pour le publier et dans ce cas un traducteur et une autre maison d’édition pour le publier, il doit y avoir des qualités.
Ce n’était probablement pas le bon moment ou pas mon sujet, mais en tout cas je ne peux malheureusement pas confirmer l’enthousiasme de Nezumi.

Bien que je dois dire que c’est surtout la première partie qui m’a donné le plus de mal. Toutes ces discussions autour des traitements de rajeunissement et amour/désamour m’ont un peu lassé. Par après cela a repris un peu plus d’intérêt, mais malheureusement le livre m’avait déjà « perdu » en tant que lectrice.

On ne peut pas gagner à tous les coups Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ginevra Bompiani [Italie]   Mer 14 Nov 2012 - 19:58

Pas grave, il y a forcément des déceptions parmi nos lectures et tant mieux si c'est un court roman, tu n'auras pas perdu trop de temps.

Je précise quand même que j'ai bien aimé sans être pour autant enthousiasmée sourire. Son écriture a quelque chose que j'ai encore du mal à définir (beaucoup d'introspection, des passages parfois un peu obscurs) mais qui peut en effet expliquer que l'on n'accroche pas. En tous cas ses "récits mythologiques" ont éveillé ma curiosité et je vais lire Règnes du sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ginevra Bompiani [Italie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ginevra Bompiani [Italie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Halloween en Italie
» La storia dell'Unità d'Italia per ragazzi a fumetti - L'histoire de l'unification de l'Italie pour les enfants en bande dessinée
» l italie a moto
» Recherche d'un emploi d'ingénieur système orienté Linux... En Italie
» venise (italie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature italienne, grecque et turque (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: