Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Les bibliothèques et leurs lecteurs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 72
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Les bibliothèques et leurs lecteurs.   Dim 8 Sep 2013 - 18:47

avez-vous prévu le financement du "carburant" des ânes ?

Marie excuses moi mais je mdr2 

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi54
Zen littéraire
avatar

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

MessageSujet: Re: Les bibliothèques et leurs lecteurs.   Dim 8 Sep 2013 - 18:57

Bédoulène a écrit:
avez-vous prévu le financement du "carburant" des ânes ?

Marie excuses moi mais je mdr2 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Les bibliothèques et leurs lecteurs.   Lun 9 Sep 2013 - 2:32

Oui, moi j'ai choisi de m'adapter, Eglantine.

C'est vrai qu'on a beaucoup ri aussi , je crois qu'on rira peut être moins très vite, car, effectivement, eXPie, je crains que à l'allure où ça va, le budget soit revoté, d'autant plus qu'on a changé de gouvernement entretemps.
Mais je ne voudrais pas m'attarder sur ce genre de problème quotidien , c'est drôle, effectivement, mais quelque part c'est très dommage .
Et rebondir sur le sujet du fil:

topocl a écrit:
mon idée de départ pour ce fil, ça serait de faire entrer les bibliothèques dans l'ère du dialogue et du ludique.
Parce que la bibliothèque de Moorea montrait qu'avec très peu de moyens, on peut le faire. J'adore les médiathèques, j'y passerais des heures ! Mais , c'est vrai, en particulier ici, certains n'osent pas en pousser la porte . Et que la réponse, au départ, a été, les enfants polynésiens n'aiment pas lire. Ah. Tous les enfants aiment qu'on leur raconte des histoires, tous les enfants sont obligés d'apprendre à lire, et on s'aperçoit très vite que les enfants polynésiens , quand ils comprennent que les histoires qu'ils aiment sont dans ces objets qu'ils ne connaissent pas , sauf à l'école, sont très vite demandeurs. On leur raconte ces histoires à la plage,les faisant participer et gagner des livres,  dans leurs écoles ( les bénévoles se déplacent)et le fond de livres de la bibliothèque est en priorité destiné aux enfants ( les livres pour adultes qu'il y a sont souvent déposés par des particuliers) . Ils savent qu'il y a un endroit où il y a des coussins par terre, où il y aura quelqu'un qui leur lira les livres, puis leur dira: tu peux l'emmener chez toi. Un livre, c'est très cher ici.
On sait qu'il y a beaucoup d'enfants qui ne peuvent pas venir. Très bien, on peut leur apporter.
C'est là où je ne comprends pas leur logique. Le cursus scolaire obligatoire ici est le même qu'en France, les programmes sont les mêmes. On pourrait en discuter, mais c'est comme cela. Il y a une magnifique université , et les polynésiens qui partent faire des études en France , ou ailleurs , ont la plupart du temps des bourses. Il y a même un système qui fait prendre en charge par le territoire le prix du billet d'avion.
Et quand ils ont un diplôme, ils sont presque certains de trouver un emploi local, priorité ( légale, loi de Pays) étant donnée dans tous les domaines aux Polynésiens.
Donc, des moyens, il y en a. Qui engagent l'avenir de ce pays tel qu'ils le conçoivent, et c'est très bien.
Pourquoi ne pas encourager, ou au moins ne pas décourager car ça va finir comme cela, des initiatives telles que celles de la bibliothèque de Moorea ?

En fait, je sais parfaitement pourquoi. Mais là, on rentre dans un autre domaine. En attendant, je vous mets le site de la bibliothèque de Moorea, parce que certains méritent un sacré coup de chapeau.Il n'y a pas grand chose, dessus, mais bon, l'ordi est tombé en panne, le suivant a été volé, etc, 
Mais il y a l'électricité cheers C'était pas gagné, parce ce que l'autre jour, il y avait un fil qui tombait qui me semblait un peu suspect. Effectivement.. Bon, un bénévole a fait ce qu'il pouvait, mais à la prochaine pluie, rien n'est garanti.
ICI

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Les bibliothèques et leurs lecteurs.   Lun 9 Sep 2013 - 6:36

merci pour ce partage bonjour


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

MessageSujet: Re: Les bibliothèques et leurs lecteurs.   Lun 9 Sep 2013 - 7:41

Marie, comment on calcule le cout de sa cotisation en euros?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
avatar

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 36

MessageSujet: Re: Les bibliothèques et leurs lecteurs.   Lun 9 Sep 2013 - 8:17

Pour enchaîner sur la diversion à dos d'âne de Marie, je porte à votre connaissance cette irruption d'un bibliobus dans l'univers littéraire : La tournée d'automne de Jacques Poulin met en scène l'univers d'un chauffeur de bibliobus. Dans l'univers des grands espaces et des régions québécoises, le bibliobus s'offre en alternative de l'imaginaire. Je vous laisse lire une citation qu'un internaute a laissée sur Babelio et dont je me souviens assez distinctement :

«Il ouvrit une des portes arrière, abaissa le marchepied et monta à l'intérieur... Après toutes ces années, le charme opérait toujours: sitôt la porte refermée, on se trouvait dans un autre monde, un monde silencieux et réconfortant où régnaient la chaleur des livres,leur parfum secret et leurs couleurs multiples, parfois vives, parfois douces comme le miel.»

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Les bibliothèques et leurs lecteurs.   Lun 9 Sep 2013 - 9:00

JHB a écrit:
je porte à votre connaissance cette irruption d'un bibliobus dans l'univers littéraire
j'aime bien! Mais,au Québec , dans l'isolement de certains l'hiver notamment , qu'en -est-il des bibliobus?
Et je note cela:
Citation :
Après toutes ces années, le charme opérait toujours
C'est donc que ce charme, il l'a connu avant. Or, je suis persuadée que le charme des livres, plus tôt on le découvre, mieux c'est pour devenir lecteur. Cela rejoint d'ailleurs ce qont tu avais parlé dans le fil d'Agnès Desarthe. Mais elle était entourée de livres, le problème n'était pas là.

Kenavo a écrit:
merci pour ce partage
Mais, je vous en prie, chère Kenavo! D'ailleurs, toi qui fais si bien les lettres, tu ne veux pas essayer? Le genre: bandes de c....non, tu nuances!

topocl a écrit:

Marie, comment on calcule le cout de sa cotisation en euros?
A vrai dire, je n'ai pas vraiment compris la question:oops:
Tu me demandes le prix de la cotisation? Le maximum, pour les gens comme moi, 20 euros par an. Après, tu peux donner ce que tu veux! Pour les familles, une cotisation suffit. Pour les scolaires, beaucoup de livres sont gratuits à l'emprunt , tous les livres par exemple qu'on leur demande de lire à l'école, dont il y a plusieurs exemplaires.
Il y a des livres chers ( le prix d'un livre, ici est le double de celui de la France) qu'on ne peut pas emprunter, qui sont à lire sur place.

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

MessageSujet: Re: Les bibliothèques et leurs lecteurs.   Lun 9 Sep 2013 - 9:16

Marie a écrit:

A vrai dire, je n'ai pas vraiment compris la question:oops:
.
Ma question était que je ne connais pas ce que vaut le franc polynésien, donc la réponse est parfaite (c'était aussi une façon de montrer que j'étais allée au delà de la page d’accueil sur le site sourire )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Les bibliothèques et leurs lecteurs.   Lun 9 Sep 2013 - 10:01

Marie a écrit:
Kenavo a écrit:
merci pour ce partage
Mais, je vous en prie, chère Kenavo! D'ailleurs, toi qui fais si bien les lettres, tu ne veux pas essayer? Le genre: bandes de c....non, tu nuances!
mdr2 je vais voir ce que mon inspiration va me souffler Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
avatar

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 36

MessageSujet: Re: Les bibliothèques et leurs lecteurs.   Lun 9 Sep 2013 - 10:16

Marie a écrit:
JHB a écrit:
je porte à votre connaissance cette irruption d'un bibliobus dans l'univers littéraire
j'aime bien! Mais,au Québec , dans l'isolement de certains l'hiver notamment , qu'en -est-il des bibliobus?
Je ne saurais répondre à cet aspect précis et technique de la disponibilité des livres en région et de l'existence présumée - ou non - des bibliobus. Pour ce que j'en sais, Jacques Poulin est un écrivain de la route. Il pratique le «road trip». nous le voyons d'ailleurs dans Volkswagen Blues et ses références récurrentes tout au long de son oeuvre à la figure kerouacienne. Poulin est également interpellé par l'univers des îles et fait référence à des lieux assez pittoresques et exotiques dans l'univers québécois, des lieux qui existent réellement. Pour ce qui est des bibliobus, c'est une question à creuser.

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyoka
Zen littéraire
avatar

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 29
Localisation : Suède

MessageSujet: Re: Les bibliothèques et leurs lecteurs.   Lun 9 Sep 2013 - 10:32

Marie a écrit:
Et je note cela:
Citation :
Après toutes ces années, le charme opérait toujours
C'est donc que ce charme, il l'a connu avant. Or, je suis persuadée que le charme des livres, plus tôt on le découvre, mieux c'est pour devenir lecteur.
Il y en a qui tombent dans la marmite sur le tard. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Les bibliothèques et leurs lecteurs.   Lun 23 Sep 2013 - 23:55

Des nouvelles de notre bibliothèque jemetate  On oublie le bibliobus, il y a plus grave. Je mets le tout en spoiler.


Spoiler:
 

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Les bibliothèques et leurs lecteurs.   Mar 24 Sep 2013 - 8:27

encouragement 

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 26
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: Les bibliothèques et leurs lecteurs.   Jeu 26 Sep 2013 - 12:25

De quoi devenir dingue...
Tiens-nous au courant de l'évolution de l'affaire.

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
avatar

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 36

MessageSujet: Re: Les bibliothèques et leurs lecteurs.   Ven 27 Sep 2013 - 6:33

Quand on se demande pourquoi le système économique actuel est malade, nous avons ici un bon exemple.

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les bibliothèques et leurs lecteurs.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les bibliothèques et leurs lecteurs.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Stage bibliothèques Marseille
» Bébés lecteurs
» Mémoire de master littérature sur les bibliothèques
» Le web 2.0 et les bibliothèques
» Les fichiers et leurs extensions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Un moment de détente… :: Pratiques culturelles-
Sauter vers: