Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 De beaux lendemains.-D'après Russell Banks- de E. Meirieu

Aller en bas 
AuteurMessage
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

De beaux lendemains.-D'après Russell Banks- de E. Meirieu Empty
MessageSujet: De beaux lendemains.-D'après Russell Banks- de E. Meirieu   De beaux lendemains.-D'après Russell Banks- de E. Meirieu Icon_minitimeSam 8 Déc 2012 - 15:37

-De beaux lendemains-

De beaux lendemains.-D'après Russell Banks- de E. Meirieu Debeau10

Par Emmanuel Meirieu

Musique Raphaël Chambouvet
· Chant et guitare Stéphane Balmino
. Assistant à la mise en scène et direction artistique Loïc Varraut

Avec Jérôme Derre, Évelyne Didi, Redjep Mitrovitsa, Maud Wyler


Citation :
Dans l’hiver glacé de l’Est américain, un car scolaire verse dans un ravin, englouti par la neige. Il laisse un village entier meurtri pour l’éternité par la mort de ses enfants. Emmanuel Meirieu reprend les quatre témoignages de ce roman choral, quatre protestations contre l’injustice du destin. Quatre solitudes face à l’éternel questionnement de la perte, du deuil et de la vérité.

La pièce est tirée du très beau roman de Russell Banks, repris au cinéma par Atom Egoyan en 1997 et primé à Cannes. J'ai lu le livre, vu le film, adoré les deux, je ne voulais pas rater l'adaptation théatrale mais je me demandais si les émotions en seraient aussi intenses, si cette version pourrait encore me surprendre.J'ai été scotchée!

Un décor minimaliste, sobre et un peu lunaire. Une sorte de brouillard nappe la scène et rend l'atmosphère encore plus irréelle, comme en suspension dans le temps. Chacun des quatre personnages va défiler derrière le micro planté au milieu. Un peu plus loin un piano accompagne discrètement les confessions des témoins. De la neige tombe par moments, et l'écran en fond révèle une route de montagne enneigée par un matin hivernal, on la suit pendant que parlent les acteurs. Et c'est tout.

On est exactement comme dans le livre, on écoute en retenant son souffle les bouts de vie de ces recapés qui ne seront jamais plus les mêmes, et c'est comme si on les vivait. La douleur qu'ils transmettent est brutale et sans artifice, ils sont dignes, se repentent ou se souviennent, la mélancolie se mêle à la tendresse, on est aux bords des larmes, quasi envoûtés.

Emmanuel Meirieu est un formidable directeur d'acteurs. Leur prestation est absolument parfaite, pas un iota de trop, ils sont tous bouleversants dans leur justesse, leur vérité première. Ils se livrent devant nous et c'est comme si on se retrouvait juges, chacun d'eux apportant sa vision des choses, ces instants volés qui ne seront plus mais avec lesquels il leur faudra composer pour se faire de beaux lendemains. Il y a longtemps que je n'avais autant vibré au théatre, c'est simplement magnifique, bravo à toute l'équipe. Un gros coup de coeur!

De beaux lendemains.-D'après Russell Banks- de E. Meirieu De20be10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

De beaux lendemains.-D'après Russell Banks- de E. Meirieu Empty
MessageSujet: Re: De beaux lendemains.-D'après Russell Banks- de E. Meirieu   De beaux lendemains.-D'après Russell Banks- de E. Meirieu Icon_minitimeSam 8 Déc 2012 - 16:04

bravo
aux comédiens, au metteur en scène donc...et à toi pour ce commentaire! content


Dernière édition par coline le Sam 8 Déc 2012 - 16:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
san.romain
Envolée postale
san.romain

Messages : 190
Inscription le : 08/11/2012
Age : 26
Localisation : Marseille

De beaux lendemains.-D'après Russell Banks- de E. Meirieu Empty
MessageSujet: Re: De beaux lendemains.-D'après Russell Banks- de E. Meirieu   De beaux lendemains.-D'après Russell Banks- de E. Meirieu Icon_minitimeSam 8 Déc 2012 - 16:37

Je ne suis pas du tout du même avis que toi..

Je ne sais pas si tu as vu la version récente (la distribution ayant tournée),
mais je trouve que les acteurs ne sont pas tous formidables..

Le texte est très rude, et la mise en scène ne tire que vers le pathos.
Hors, cela manque de nuances, et surtout de vie..
C'est très désincarné comme performance, par ce statisme permanent des acteurs.
On a surtout l'impression qu'ils déballent leur histoire et voilà. Ni plus, ni moins.

De plus, De beaux lendemains, le titre, suggère un optimisme.. et Meirieu prend ça à contre pied.
J'ai passé une soirée déprimante niveau théâtre, et riche niveau texte..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://art-scelle.blogspot.fr
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

De beaux lendemains.-D'après Russell Banks- de E. Meirieu Empty
MessageSujet: Re: De beaux lendemains.-D'après Russell Banks- de E. Meirieu   De beaux lendemains.-D'après Russell Banks- de E. Meirieu Icon_minitimeSam 8 Déc 2012 - 16:42

Un ressenti totalement différent alors!... content
Il faudrait qu'un troisième Parfumé puisse voir cette pièce!

Alors...débat: pathos ou pas pathos? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

De beaux lendemains.-D'après Russell Banks- de E. Meirieu Empty
MessageSujet: Re: De beaux lendemains.-D'après Russell Banks- de E. Meirieu   De beaux lendemains.-D'après Russell Banks- de E. Meirieu Icon_minitimeSam 8 Déc 2012 - 17:08

J'ai trouvé ça sur le Net:
clic
clic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

De beaux lendemains.-D'après Russell Banks- de E. Meirieu Empty
MessageSujet: Re: De beaux lendemains.-D'après Russell Banks- de E. Meirieu   De beaux lendemains.-D'après Russell Banks- de E. Meirieu Icon_minitimeSam 8 Déc 2012 - 23:30

Coline, Aériale pense que tu pourrais aimer (cf kif du jour), ce sera peut-être toi la 3ème ? sourire (même si tu n'as pas apprécié le livre)

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

De beaux lendemains.-D'après Russell Banks- de E. Meirieu Empty
MessageSujet: Re: De beaux lendemains.-D'après Russell Banks- de E. Meirieu   De beaux lendemains.-D'après Russell Banks- de E. Meirieu Icon_minitimeDim 9 Déc 2012 - 9:03

san.romain a écrit:
Je ne sais pas si tu as vu la version récente (la distribution ayant tournée),
mais je trouve que les acteurs ne sont pas tous formidables..

Le texte est très rude, et la mise en scène ne tire que vers le pathos.
Hors, cela manque de nuances, et surtout de vie..
C'est très désincarné comme performance, par ce statisme permanent des acteurs.
On a surtout l'impression qu'ils déballent leur histoire et voilà. Ni plus, ni moins.

De plus, De beaux lendemains, le titre, suggère un optimisme.. et Meirieu prend ça à contre pied.
J'ai passé une soirée déprimante niveau théâtre, et riche niveau texte..

Non San.romain je n'ai pas eu la même distribution en tout cas que dans cette vidéo: Pas Nicole Garcia, (qui me fatigue beaucoup et me donne juste envie de me jeter du 5ème dès qu'elle apparait quelque part) Ni Richard Berry. Ni Hippolythe Girardot ou Judith Chemla pour le rôle de la jeune fille rescapée.

Maud Wyler, qui jouait à sa place, était beaucoup moins dans l'intériorité, beaucoup plus lumineuse. Je trouve qu'elle apportait la grâce et ce chouïa de légèreté dont on avait besoin. Et surtout l'acteur qui joue le père (Jerôme Derre) m'a épatée . Tout en nuances, voix un peu cassée, qui commence dans un souffle et finit presque dans un cri de rage étranglé. Evelyne Didi pour la conductrice, très juste aussi, en femme dépassée, hésitante, mal assurée, l'opposée de Garcia.

Vraiment je les ai trouvé excellents, et surtout très justes. Je n'étais pas la seule, ils ont eu droit à plusieurs rappels, mais c'est certain que le sujet est dur, il ne faut pas s'attendre à en ressortir le coeur léger sourire
Le texte de Banks est âpre, mais très pudique, il ne s'étend pas non plus sur la douleur, je trouve perso que Meirieu en respecte le sens, il ne donne pas dans la démonstration de pathos, pour ce que j'ai vu du jeu des acteurs. Tout dépend évidemment de la distribution, mais ce décor minimaliste sert à la sobriété du récit, en tout cas je le ressens ainsi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

De beaux lendemains.-D'après Russell Banks- de E. Meirieu Empty
MessageSujet: Re: De beaux lendemains.-D'après Russell Banks- de E. Meirieu   De beaux lendemains.-D'après Russell Banks- de E. Meirieu Icon_minitimeDim 9 Déc 2012 - 10:46

Ça me plairait bien. Je vais chercher les lieux de la tournée du spectacle.





_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

De beaux lendemains.-D'après Russell Banks- de E. Meirieu Empty
MessageSujet: Re: De beaux lendemains.-D'après Russell Banks- de E. Meirieu   De beaux lendemains.-D'après Russell Banks- de E. Meirieu Icon_minitimeDim 9 Déc 2012 - 11:24

Pardon Marko, je ne t'ai pas répondu sur l'autre fil, je cherchais les dates de programmation.

Je sais qu'ils ont débuté à Paris au Théatre des Bouffes du Nord, depuis ils ont tourné jusqu'en novembre à Marseille, Montpellier et Soissons entre autres, mais je ne sais pas s'ils continuent.
Si tu as des infos, poste les, ça m'intéresse (et ça pourrait en inciter d'autres)

J'ai aussi énormément aimé l'accompagnement musical au piano de Stéphane Balmino, superbe! A un moment il s'est mis à jouer Smells like teen spirit à la guitare acoustique, et ça m'en donné des frissons. La salle entière était subjuguée.

Vraiment plus j'y repense, et plus je retournerais bien la voir cette pièce!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

De beaux lendemains.-D'après Russell Banks- de E. Meirieu Empty
MessageSujet: Re: De beaux lendemains.-D'après Russell Banks- de E. Meirieu   De beaux lendemains.-D'après Russell Banks- de E. Meirieu Icon_minitimeLun 10 Déc 2012 - 16:10

Aériale a écrit:
Non San.romain je n'ai pas eu la même distribution en tout cas que dans cette vidéo: Pas Nicole Garcia, (qui me fatigue beaucoup et me donne juste envie de me jeter du 5ème dès qu'elle apparait quelque part) Ni Richard Berry. Ni Hippolythe Girardot ou Judith Chemla pour le rôle de la jeune fille rescapée.

Maud Wyler, qui jouait à sa place, était beaucoup moins dans l'intériorité, beaucoup plus lumineuse. Je trouve qu'elle apportait la grâce et ce chouïa de légèreté dont on avait besoin. Et surtout l'acteur qui joue le père (Jerôme Derre) m'a épatée . Tout en nuances, voix un peu cassée, qui commence dans un souffle et finit presque dans un cri de rage étranglé. Evelyne Didi pour la conductrice, très juste aussi, en femme dépassée, hésitante, mal assurée, l'opposée de Garcia.

Aériale a écrit:
il ne s'étend pas non plus sur la douleur, je trouve perso que Meirieu en respecte le sens, il ne donne pas dans la démonstration de pathos, pour ce que j'ai vu du jeu des acteurs. Tout dépend évidemment de la distribution

Et surtout de la direction aussi!...En l'occurence, c'est bien le même metteur en scène-directeur d'acteur mais le théâtre est un art vivant, où rien n'est figé (surtout pour ce genre de spectacle)...

Bédoulène a écrit:
Coline, Aériale pense que tu pourrais aimer (cf kif du jour), ce sera peut-être toi la 3ème ? sourire (même si tu n'as pas apprécié le livre)

Cela se pourrait...maintenant que je sais qu'Aériale a vu une autre "version" que celle que j'avais pu trouver sur le Net! Very Happy

(Je ne suis pas arrivée à trouver les dates de la tournée jypeurien )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




De beaux lendemains.-D'après Russell Banks- de E. Meirieu Empty
MessageSujet: Re: De beaux lendemains.-D'après Russell Banks- de E. Meirieu   De beaux lendemains.-D'après Russell Banks- de E. Meirieu Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
De beaux lendemains.-D'après Russell Banks- de E. Meirieu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ou trouver de beaux shorty et de belles culottes de protect?
» "Waouh t'as de beaux cheveux t'es métisse?..."
» IGKM Wuppertal 2008
» qui veut un beau lot de contrefaçons, sur ebay.fr ??
» glitter MAC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Théâtre, spectacles :: Pièces vues par des parfumés-
Sauter vers: