Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Lewis Grassic Gibbon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Avadoro
Zen littéraire
avatar

Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 31
Localisation : Cergy

MessageSujet: Lewis Grassic Gibbon   Dim 30 Déc 2012 - 15:49



Lewis Grassic Gibbon est le pseudonyme de James Leslie Mitchell (13 février 1901 – 7 février 1935), un écrivain écossais.

Né à Auchterless et grandi à Arbuthnott, ensuite à Kincardineshire, Mitchell commence à travailler en tant que journaliste pour l'Aberdeen Journal et le Scottish Farmer à l'âge de 16 ans. En 1919 il rejoint le Royal Army Service Corps et sert en Iran, Inde et Égypte avant de s'enrôler dans la Royal Air Force en 1920. Dans la RAF il travaille en tant que greffier et passe quelque temps en Moyen-Orient. En 1925 il épouse Rebecca Middleton, avec qui il s'établit à Welwyn Garden City.

À partir de 1929 il se dédie complètement à l'écriture, en réalisant plusieurs livres et travaux plus brefs sous son vrai nom et sous son pseudonyme. Il meurt prématurément d'une péritonite provoquée par un ulcère en 1935.

Les premières œuvres de fiction de Mitchell attirèrent l'attention sur lui, entre autres de la part de H. G. Wells, mais c'est avec sa trilogie A Scots Quair, et en particulier avec le premier volume Sunset Song que peut se définir son style d'écriture. Avec sa combinaison entre le réalisme artistique, le récit réaliste et l'utilisation lyrique du dialecte, A Scots Quair est considéré comme un des textes fondateurs du courant culturel et littéraire de la Renaissance écossaise du XXe siècle.

Le Grassic Gibbon Centre fut établi à Arbuthnott en 1991 pour commémorer la vie de l'auteur. (Source : Wikipedia)




Dernière édition par Avadoro le Ven 4 Jan 2013 - 12:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avadoro
Zen littéraire
avatar

Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 31
Localisation : Cergy

MessageSujet: Re: Lewis Grassic Gibbon   Dim 30 Déc 2012 - 16:06

Sunset Song

Premier volet d'une trilogie, c'est un roman marquant par son évocation de l'Ecosse rurale du début du XXème siècle. La lecture est relativement éprouvante car le style est dense, rugueux, presque chaotique mais c'est par ces moyens que l'auteur peut nous rendre familière la vie d'une jeune fille, Chris Guthrie. Le récit d'un apprentissage, de l'entrée vers l'âge adulte insiste alors sur des sensations contradictoires, des doutes et des tourments.
Lewis Grassic Gibbon saisit une souffrance (la mort des parents), la violence d'un contexte (l'ombre de la première guerre mondiale planant sur chaque destin) avec une sensibilité vibrante. Une dimension charnelle est également omniprésente et surprend parfois par l'éclat d'une intimité et d'une fragilité. Sunset Song cherche à transcender les difficultés d'un quotidien grâce à la richesse d'une expression poétique, offrant aux péripéties dramatiques une ampleur et au bout la perspective d'une certaine sérénité.
Une belle découverte même s'il n'est pas évident de s'y plonger.



Dernière édition par Avadoro le Mar 1 Jan 2013 - 13:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Lewis Grassic Gibbon   Dim 30 Déc 2012 - 17:04

Avadoro a écrit:
La lecture est relativement éprouvante car le style est dense, rugueux, presque chaotique

Avec un petit accent, c'est tout de suite plus simple à comprendre, à tel point qu'on n'a pas besoin de sous-titres :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lewis Grassic Gibbon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lewis Grassic Gibbon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Beth Lewis – La Voie du Loup (2017)
» Hommage à Jerry Lewis : le comique de légende s'est éteint
» Telethon 2008 : 7 et 8 decembre
» Erik Blake Thornock [Terminée]
» Etats-Unis : une condamnée à mort victime d'une injustice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature écossaise et galloise-
Sauter vers: