Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Alain Leprest

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Moushe
Posteur en quête
Moushe

Messages : 53
Inscription le : 21/10/2011
Age : 55
Localisation : Bruxelles

Alain Leprest Empty
MessageSujet: Alain Leprest   Alain Leprest Icon_minitimeDim 6 Jan 2013 - 19:20

A mes yeux, il manquait quelqu'un ici et c'est Alain Leprest.

Skynet sur le chanteur

Allain Leprest, né le 3 juin 1954 dans le Cotentin à Lestre (Manche) et mort le 15 août 2011 à Antraigues-sur-Volane (Ardèche), est un poète-parolier et chanteur français. Il a passé son enfance près de Rouen et ce décide à 27 ans à faire ses valises et quitte la Normandie pour la capitale.
C'est à Ivry-sur-Seine, où il arrive grâce à Jean Ferrat, qu'il a vécu l'essentiel de sa vie, familiale et artistique.
Il est l'un des premiers invités de Leïla Cukierman qui a créé les « résidences chanson » au théâtre Antoine Vitez d'Ivry.
Auteur de génie, interprète magistral sur scène, il écrit et interprète ses propres chansons, souvent mises en musique par Romain Didier mais aussi Etienne Goupil, Gérard Pierron, Jean Ferrat et d'autres.
Allain Leprest est accompagné pendant près de 10 ans par le pianiste Jean-Louis Beydon. Il sillonne la France se produisant au-delà des frontières de l'hexagone. Il est ensuite accompagné au piano par Nathalie Miravette, de 2000 à 2011, ou par Léo Nissim, de 2004 à 2011.

Personnellement, j'adore l'album "Donne moi, de mes nouvelles" et plus précisément : "Quel con a dit", beaucoup d'humour comme dans "Avenue Louise Michel"ou "Y'a rein qui se passe".
Mais ne vous trompez pas, s'il vous est inconnu, ses chansons sont généralement graves.
"Qu'a dit le feu, Qu'elle a dit l'eau", conte philosophique sur le pouvoir.
Et dans ses autres albums, "Saint Max", "C'est peut-être", Edith", "Nu", "Tout c'qu'est dégueulasse porte un joli nom"

Voilà, cet auteur est parti. C'est donc, une manière de la faire hommage...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exini
Zen littéraire
Exini

Messages : 3065
Inscription le : 08/10/2011
Age : 46
Localisation : Toulouse

Alain Leprest Empty
MessageSujet: Re: Alain Leprest   Alain Leprest Icon_minitimeDim 6 Jan 2013 - 20:13

Vrai ! Et ses amis ( Romain Didier, Nathalie Miravette, Bernard Joyet, Juliette Nourredine, etc...) méritent aussi d'être cités.

On commence par "La retraite" ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exini
Zen littéraire
Exini

Messages : 3065
Inscription le : 08/10/2011
Age : 46
Localisation : Toulouse

Alain Leprest Empty
MessageSujet: Re: Alain Leprest   Alain Leprest Icon_minitimeMar 12 Mar 2013 - 17:36

Continuons avec "Le copain de mon père"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moushe
Posteur en quête
Moushe

Messages : 53
Inscription le : 21/10/2011
Age : 55
Localisation : Bruxelles

Alain Leprest Empty
MessageSujet: Re: Alain Leprest   Alain Leprest Icon_minitimeMar 12 Mar 2013 - 21:16

Oui, il devait être super ce gars.
Vraiment pas le genre à profiter d'une femme seule pour en faire la boniche de ses désirs !!

En somme, un harcèleur du respect et de libertés !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exini
Zen littéraire
Exini

Messages : 3065
Inscription le : 08/10/2011
Age : 46
Localisation : Toulouse

Alain Leprest Empty
MessageSujet: Re: Alain Leprest   Alain Leprest Icon_minitimeMar 3 Déc 2013 - 19:57

"S.D.F." par SANSEVERINO

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exini
Zen littéraire
Exini

Messages : 3065
Inscription le : 08/10/2011
Age : 46
Localisation : Toulouse

Alain Leprest Empty
MessageSujet: Re: Alain Leprest   Alain Leprest Icon_minitimeDim 12 Jan 2014 - 10:40

Malheureusement impossible de trouver une vidéo où Allain LEPREST chante cette chanson à 100%, rien que des enregistrements où sa maladie amoindrit la beauté de celle-ci. Donc "Saint-Max" par Yves JAMAIT, qui la chante très bien d'ailleurs.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Alain Leprest Empty
MessageSujet: Re: Alain Leprest   Alain Leprest Icon_minitimeDim 12 Jan 2014 - 14:04

je me doutais bien Exini que tu allais venir sur ce fil !  sourire

Un chien d'Ivrogne

Quand le jour vient et qu'les putains
Une à une éteignent leurs fesses
Les chiens d'ivrogne vont au gratin
En tenant leurs maîtres en laisse

Chien d'ivrogne c'est plus dur qu'on croit
On part à six heures à l'embauche
Faire tous les bars du côté droit
Redescendre par ceux de gauche

Neuf, dix, onze, douze, et plus qu'il boit
Plus qu'il devient beau mon ivrogne
Plus qu'il perd ses poils et aboie
Et marche à quatre pattes et grogne

Faut le rentrer avant qu'il morde
Je le tire jusqu'à son lit
Là, je le couche, je le borde
Et m'endors à côté de lui

On est d'une famille exemplaire
Dix générations qu'on nous bisse
Si l'héritier fait comme son père
Tu s'ras chien d'ivrogne mon fils
Et quand tu seras chien d'ivrogne
A toi d'mériter ton dîner
Tendre la patte à la patronne
Tenir un sucre sur ton nez

L'après-midi devant les trocs
On commente les faits divers
"Machin a refusé son verre !"
"Dugommier - Ah ah ! - est en désintox !"

Sous les stores troués des bistrots
On fait des rêves de caniche
Qu'on danse sous un chapiteau
Ou qu'on a du feu dans la niche

Le trente du mois, pour éviter
Les comptoirs où y a des ardoises
On fait l'détour des salons d'thé
Renifler l'cul des Pékinoises

Arrière, matous et clébards
De tout poil, et vos pedigrees
Qui nous snobez devant les bars
En nous traitant de chiens d'arrêt

On est des chiens dans la même peau
Du Saint-Bernard au chien d'aveugle
On garde un berger sans troupeau
On est dix pour le prix d'un seul

Ah, quand viendra ma dernière heure
Petit, écris sur la couronne
Ici gît, ce fut son honneur
Et sa passion, un chien d'ivrogne.

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Alain Leprest Empty
MessageSujet: Re: Alain Leprest   Alain Leprest Icon_minitimeDim 12 Jan 2014 - 14:34

et celle qui s'impose sur ce forum  Very Happy 

Mon café littéraire
C'est devant le cimetière
Et le libraire du coin
Vaut mieux aller en face
Chercher la dédicace
D'un académicien

Son premier manuscrit
Fut à la bombe écrit
Contre sa devanture.
Au café littéraire
On a déjà les verres
Apportez l'écriture

On s'est pointé à vingt
En habits d'écrivains
On s'est assis en chœur
Un roman ébauché
Visiblement caché
Sous un verre de liqueur

Depuis quand on y cause
On sait que c'est en prose
C'est quand même plus chouette
On commande son litre
Comme on choisit un titre
Dans sa bibliothèque.

Au café littéraire
On s'y prend déjà l'air
D'être au Petit Larousse
On pause en attendant
Le jour où nos vingt ans
Seront cotés en bourse.
On porte des écharpes
On écrit sur les nappes
On brise des pianos
On crie "le bar à boire"
On payera plus tard
En coupures de journaux

Au café littéraire
Y a guère que la taulière
Qu'aime pas la lecture
Mais les lignes des paumes
Elle t'en lirait vingt tomes
Au travers des ratures

Quand le bateau est ivre
Qu'on a bu tous les livres
On repart en carafe
Comme on paye cul-sec
On déduit sur le chèque
Le prix de l'autographe

"Chauffeur à l'horizon"
On s'affale du long
Sur nos chariots à voile
Le vent vient allumer
Le bout d'un cache-nez
Au briquet des étoiles

Au matin pêle-mêle
Froissés dans les poubelles
Des hommes emporteront
Des chefs-d'œuvres en friche
Sur du papier sandwich
Et des nappes en crépon

Mon café littéraire
Suivez l'itinéraire
C'est sous le dernier porche
Juste après la virgule
Ce troquet qui recule
A mesure qu'on s'approche

Où l'arbre sur le seuil
Sème comme un recueil
Ses feuilles de brouillon
Et où ses branches peignent
En ombre sur l'enseigne
Le chapeau de Villon.

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Alain Leprest Empty
MessageSujet: Re: Alain Leprest   Alain Leprest Icon_minitimeDim 12 Jan 2014 - 14:41

Je ne découvre ce poète qu'aujourd'hui, et j'ai un véritable coup de coeur pour cet amoureux de la langue française. Bouleversant !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryvonne
Zen littéraire
Maryvonne

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

Alain Leprest Empty
MessageSujet: Re: Alain Leprest   Alain Leprest Icon_minitimeDim 12 Jan 2014 - 15:20

Entre Nicole et Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exini
Zen littéraire
Exini

Messages : 3065
Inscription le : 08/10/2011
Age : 46
Localisation : Toulouse

Alain Leprest Empty
MessageSujet: Re: Alain Leprest   Alain Leprest Icon_minitimeMar 14 Jan 2014 - 8:12

Quelques jours pour te répondre Bédou, mais c'était voulu. Je voulais que ton nom apparaisse plus longtemps sur le fil. Une nouvelle sur Leprest, j'étais heureux.
Merci à toi et à Maryvonne de m'avoir fait découvrir de nouvelles chansons.
Et enchanté d'avoir fait découvrir Leprest à Constance ! Tu ne le regretteras pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Alain Leprest Empty
MessageSujet: Re: Alain Leprest   Alain Leprest Icon_minitimeMar 14 Jan 2014 - 10:05

mais c'est toi Exini qui m'a fait découvrir ce chanteur !

et j'ai recherché ses textes qui me touchent aussi énormément

merci

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louvaluna
Envolée postale
Louvaluna

Messages : 136
Inscription le : 10/08/2012

Alain Leprest Empty
MessageSujet: Re: Alain Leprest   Alain Leprest Icon_minitimeMar 14 Jan 2014 - 10:08

"Il pleut sur la mer" : le texte, l'interprétation, la voix... oui, c'est bouleversant. Merci Constance.

Bédoulène, excellente idée de nous mettre des paroles de chansons. Il avait des choses à dire Leprest et il les disait bien. 

L'an dernier, "Chanson Boum !", sur France Culture, a rendu un bel hommage à Allain Leprest.

Présentation de l'émission par Hélène Hazéra :

Citation :
Nous avons beaucoup reçu Allain Leprest à "Chanson Boum !", et même avant , à "Chanson dans la nuit" depuis 2001.Nous n'avons pas honte de ce favoritisme, quand les grands médias le boudaient. Cette année il n'y a pas eu de rendez vous avec Leprest, alors, pour finir cette saison où il nous a manqué  nous allons l'évoquer avec nos archives, car il nous manque salement.Leprest son verbe de chanson, Leprest parlant de lui et de chanson, avec plein de versions inédites  "pour la radio".

Réécouter l'émission
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Alain Leprest Empty
MessageSujet: Re: Alain Leprest   Alain Leprest Icon_minitimeDim 19 Jan 2014 - 19:04

.





C´est peut-être Mozart le gosse qui tambourine
Des deux poings sur l´bazar des batteries de cuisine
Jamais on le saura, l´autocar du collège
Passe pas par Opéra, râpé pour le solfège.

C´est peut-être Colette la gamine penchée
Qui recompte en cachette le fruit de ses péchés
Jamais on le saura, elle aura avant l´heure
Un torchon dans les bras pour se torcher le coeur

C´est peut-être Grand Jacques le petit au rire bête
Qui pousse dans la flaque sa boîte d´allumettes
Jamais on le saura, on le fera maçon
Râpé Bora Bora, un mur sur l´horizon

C´est peut-être Van Gogh le p´tit qui grave des ailes
Sur la porte des gogues avec son opinel
Jamais on le saura, râpé les tubes de bleu
Il fera ses choux gras dans l´épicerie d´ses vieux

C´est peut-être Cerdan le môme devant l´école
Qui recolle ses dents à coup de Limpidol
Jamais on le saura, KO pour ses vingt piges
Dans le ring de ses draps en serrant son vertige

C´est peut-être Jésus le gosse de la tour neuf
Qu´a volé au Prisu un gros œuf et un bœuf
On le saura jamais pauvre flocon de neige
Pour un bon Dieu qui naît, cent millions font cortège
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Alain Leprest Empty
MessageSujet: Re: Alain Leprest   Alain Leprest Icon_minitimeDim 19 Jan 2014 - 20:52

merci Constance !

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Alain Leprest Empty
MessageSujet: Re: Alain Leprest   Alain Leprest Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Alain Leprest
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» FELICITATIONS PAPY ALAIN !
» Colloque Alain Rey. ROUEN.
» EXCLU!!! PLACE DU MARCHE A OPTENU LE PLAN DU PROCHAIN LIVRE D'ALAIN SORAL
» ALAIN BARRIERE - Emporte MoI ?????(i love you)?????
» Cela fait tout de même le 4e Alain !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Musique, maestro… :: Chanson/Variété française-
Sauter vers: