Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Un poème qui vient de me toucher

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Un poème qui vient de me toucher Empty
MessageSujet: Un poème qui vient de me toucher   Un poème qui vient de me toucher Icon_minitimeMar 22 Jan 2013 - 19:03

Il est en anglais et je l'ai trouvé sur Facebook, mais pour ceux qui lisent l'anglais, c'est émouvant :

When an old man died in the geriatric ward of a nursing home in North Platte, Nebraska , it was believed that he had nothing left of any value. Later, when the nurses were going through his meager possessions, they found this poem.. Its quality and content so impressed the staff that copies were made and distributed to every nurse in the hospital. One nurse took her copy to Missouri.

The old man's sole bequest to posterity has since appeared in the Christmas edition of the News Magazine of the St. Louis Association for Mental Health. A slide presentation has also been made based on his simple, but eloquent, poem.

And this little old man, with nothing left to give to the world, is now the author of this 'anonymous' poem winging across the Internet...


Crabby Old Man

What do you see nurses? . . . . . What do you see?
What are you thinking . . . . . When you're looking at me?
A crabby old man . . . . . Not very wise,
Uncertain of habit . . . . . With faraway eyes?

Who dribbles his food . . . . . And makes no reply.
When you say in a loud voice . . . . . 'I do wish you'd try!'
Who seems not to notice . . . . . The things that you do.
And forever is losing . . . . . A sock or shoe?

Who, resisting or not . . . . . Lets you do as you will,
With bathing and feeding . . . . . The long day to fill?
Is that what you're thinking? . . . . . Is that what you see?
Then open your eyes, nurse . . . . . You're not looking at me.

I'll tell you who I am. . . . . . As I sit here so still,
As I do at your bidding, . . . . . As I eat at your will.
I'm a small child of Ten . . . . . With a father and mother,
Brothers and sisters . . . . . Who love one another.

A young boy of Sixteen . . . . With wings on his feet..
Dreaming that soon now . . . . . A lover he'll meet.
A groom soon at Twenty . . . . . My heart gives a leap.
Remembering, the vows . . . . . That I promised to keep.

At Twenty-Five, now . . . . . I have young of my own.
Who need me to guide . . . . . And a secure happy home.
A man of Thirty . . . . . My young now grown fast,
Bound to each other . . . . . With ties that should last.

At Forty, my young sons . . . . . Have grown and are gone,
But my woman's beside me . . . . . To see I don't mourn.
At Fifty, once more, babies play 'round my knee,
Again, we know children . . . . . My loved one and me.

Dark days are upon me . . . . . My wife is now dead.
I look at the future . . . . . Shudder with dread.
For my young are all rearing . . . . . Young of their own.
And I think of the years . . . . . And the love that I've known.

I'm now an old man . . . . . And nature is cruel.
Tis jest to make old age . . . . . Look like a fool.
The body, it crumbles . . . . . Grace and vigor, depart.
There is now a stone . . . . Where I once had a heart.

But inside this old carcass . . . . . A young guy still dwells,
And now and again . . . . . My battered heart swells.
I remember the joys . . . . . I remember the pain.
And I'm loving and living . . . . . Life over again.

I think of the years, all too few . . . . . Gone too fast.
And accept the stark fact . . . . That nothing can last.
So open your eyes, people . . . . . Open and see.
Not a crabby old man . . . Look closer . . . See ME!!


Remember this poem when you next meet an older person who you might brush aside without looking at the young soul within. We will all, one day, be there, too!

PLEASE SHARE THIS POEM

The best and most beautiful things of this world can't be seen or touched. hey must be felt by the heart.
Revenir en haut Aller en bas
Lux Divina
Espoir postal
Lux Divina

Messages : 27
Inscription le : 10/01/2013
Age : 28
Localisation : Nantes

Un poème qui vient de me toucher Empty
MessageSujet: Re: Un poème qui vient de me toucher   Un poème qui vient de me toucher Icon_minitimeJeu 24 Jan 2013 - 2:24

Dommage que je ne comprenne pas l'anglais Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Un poème qui vient de me toucher Empty
MessageSujet: Re: Un poème qui vient de me toucher   Un poème qui vient de me toucher Icon_minitimeMer 24 Sep 2014 - 20:02

Je ne sais pas où mettre ce poème. D'habitude je ne lis pas beaucoup de poésie....Mais je suis tombée sur celui-là. Il est un peu triste...Et je ne suis pas triste du tout aujourd'hui donc....Mais il y a certains passages que j'ai trouvé très justes et touchants.

Dis-moi pourquoi je vois constamment
ton regard triste ?
Dis-moi pourquoi j’entends toujours
ta voix affligée ?

Mère - est-ce parce que
c’était la même misère
sous laquelle tu peinais,
contre laquelle je lutte ?

Etait-ce la même souffrance
qui t’apporta la mort,
la mort, la mort précoce,
celle de la fleur brisée ?

Je ne sais pas :
ta peine était muette.

Mais moi, je voudrais tant, maintenant
poser ma tête contre toi,
tes mains caresseraient mes cheveux
et je confesserais ma détresse.

Qui sait ? Cela consolerait peut-être,
que ce soit la même misère,
qui peut donner la même mort -
pour toi, ma mère, mon origine,
et moi, en qui
tu transmis la même détresse.

Ma mère d'Herman Bang

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Un poème qui vient de me toucher Empty
MessageSujet: Re: Un poème qui vient de me toucher   Un poème qui vient de me toucher Icon_minitimeMer 24 Sep 2014 - 20:05

pia a écrit:
Je ne sais pas où mettre ce poème.
tu pourrais le mettre sur ce fil ou même sur le fil de l'auteur, même s'il se trouve dans la partie romanesque... un petit poème ne nuit pas à son fil Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Un poème qui vient de me toucher Empty
MessageSujet: Re: Un poème qui vient de me toucher   Un poème qui vient de me toucher Icon_minitimeMer 24 Sep 2014 - 20:10

Oups! Je n'avais même pas regardé s'il avait un fil....C'est parce que je ne lis pas beaucoup de poésie d'habitude! innocent
Coup de coeur poétique..Je vais retenir. Merci!

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Un poème qui vient de me toucher Empty
MessageSujet: Re: Un poème qui vient de me toucher   Un poème qui vient de me toucher Icon_minitimeMer 24 Sep 2014 - 20:11

ah, mais alors faut découvrir Herman Bang avec un de ses romans... c'est trop bon Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Un poème qui vient de me toucher Empty
MessageSujet: Re: Un poème qui vient de me toucher   Un poème qui vient de me toucher Icon_minitimeMer 24 Sep 2014 - 20:13

Oh alors....Je vais voir ça...Je suis très immergée dans le Danemark en ce moment... sourire

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Un poème qui vient de me toucher Empty
MessageSujet: Re: Un poème qui vient de me toucher   Un poème qui vient de me toucher Icon_minitimeMer 24 Sep 2014 - 20:15

pia a écrit:
Oh alors....Je vais voir ça...Je suis très immergée dans le Danemark en ce moment... sourire
il a écrit des livres qui s'associent très bien avec les tableaux de Vilhelm Hammershoi Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Un poème qui vient de me toucher Empty
MessageSujet: Re: Un poème qui vient de me toucher   Un poème qui vient de me toucher Icon_minitimeJeu 25 Sep 2014 - 8:17

Comme tout se rejoint.... content

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Un poème qui vient de me toucher Empty
MessageSujet: Re: Un poème qui vient de me toucher   Un poème qui vient de me toucher Icon_minitimeJeu 25 Sep 2014 - 8:42

je dis volontiers qu'il n'y a pas de hasard pour ces choses-là Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Un poème qui vient de me toucher Empty
MessageSujet: Re: Un poème qui vient de me toucher   Un poème qui vient de me toucher Icon_minitimeJeu 25 Sep 2014 - 9:00

sourire

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Un poème qui vient de me toucher Empty
MessageSujet: Re: Un poème qui vient de me toucher   Un poème qui vient de me toucher Icon_minitimeJeu 25 Sep 2014 - 16:02

Et puis, la poésie, Pia, c' est quelque chose qu' on apprivoise ou qui vous tombe dessus à l' improviste,
comme  ça t' es arrivé.
Enfin, on peut trouver de la poésie partout -y compris dans la vie de tous les jours.
Et dans ce qu' écrivent parfois les fumés.
Et pas forcément dans le "genre" poétique.
La poésie rimée -surtout les alexandrins- m' agace souvent.
J' aime celle qui est tout sauf de la prose emphatique et majuscule.

Jette un coup d' oeil -si tu en as l' envie, aux coups de coeur poétiques.
J' aime ceux de Constance par exemple, et JHB sait l' exalter.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Un poème qui vient de me toucher Empty
MessageSujet: Re: Un poème qui vient de me toucher   Un poème qui vient de me toucher Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Un poème qui vient de me toucher
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'exemple vient d'en haut.......
» origine du nom FEUILLOLEY
» Triangles
» pays d'ou viens leurs noms
» Saucisson au chocolat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Un moment de détente… :: Bar ou autres fantaisies...-
Sauter vers: