Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 LC Moyen Age

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: LC Moyen Age   Sam 2 Fév 2013 - 13:57

Nous sommes en février, qui était la date prévue pour le début de cette LC.


Alors qui est toujours partant et avec quels titres ?

Pour ma part je commence avec L'Akrite, une épopée byzantine en principe du XIIe siècle. Anonyme comme il se doit.


Participants

Animal : La chanson de Roland
Arabella : L'Akrite
eXistenZ : Maître Eckart : Sermons et traités
eXPie : La chanson de Roland
Nezumi : Geoffrey Chaucer : Les contes de Canterbury


Qui d'autre ?

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)


Dernière édition par Arabella le Sam 2 Fév 2013 - 21:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LC Moyen Age   Sam 2 Fév 2013 - 14:01

Arabella a écrit:
Certains (enfin plutôt certaines) d'entre vous ont manifesté une irrésistible envie de lancer une LC autour du Moyen Age.[...] il a semblé que les mois de février-mars convenaient au plus grand nombre.

Pour moi ce sera plutôt mars, comme il avait été prévu dès le départ. sourire
Avec les Contes de Canterbury, de Geoffrey Chaucer.
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: LC Moyen Age   Sam 2 Fév 2013 - 14:05

On avait en effet parlé de février-mars, alors je lance. Mais évidemment les deux mois permettent de voir venir. Je voulais juste remettre les choses en mémoire. Et j'avais très envie de lire ce livre rapidement. Et il vaut vraiment le coup.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: LC Moyen Age   Sam 2 Fév 2013 - 14:28

La chanson de Roland est là pour ça. J'entame probablement après ma petite dose de Chandler donc Février. panda

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: LC Moyen Age   Sam 2 Fév 2013 - 18:23

Pareil pour moi, ce sera La Chanson de Roland.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: LC Moyen Age   Sam 2 Fév 2013 - 18:41

d'après mes dernières expériences lors de lectures communes ou en commun, où j'ai perdu envie en cours de route, pas trouvé le temps nécessaire ou pas fait de commentaire, je ne vais plus m'inscrire... mais je vais certainement suivre avec grand intérêt cette LC... et si à un moment donné l'envie me prend, rien n'empêche que je reprends cela plus tard Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maline
Zen littéraire
avatar

Messages : 5239
Inscription le : 01/10/2009
Localisation : Entre la Spree et la Romandie

MessageSujet: Re: LC Moyen Age   Sam 2 Fév 2013 - 21:09

Je rejoins kenavo. Je ne peux m'engager ce mois-ci ni en mars pour une LC mais comme j'ai plusieurs oeuvres du MA dans ma bibliothèque, ce sera l'occasion de les sortir du rayon. Je pense plus particulièrement au Parzival de Wolfram von Eschenbach (et sa comparaison avec le Perceval de Chrétien de Troyes), surtout en cette année du bicentenaire de la naissance de Richard Wagner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LC Moyen Age   Sam 2 Fév 2013 - 21:14

Moi comme prévu Maître Eckart avec Sermons et traités. Si j'ai le temps le Décaméron de Bocace et les Contes de Canterbury de Chaucer


Dernière édition par eXistenZ le Sam 2 Fév 2013 - 21:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mimi54
Zen littéraire
avatar

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

MessageSujet: Re: LC Moyen Age   Sam 2 Fév 2013 - 21:15

kenavo a écrit:
d'après mes dernières expériences lors de lectures communes ou en commun, où j'ai perdu envie en cours de route, pas trouvé le temps nécessaire ou pas fait de commentaire, je ne vais plus m'inscrire... mais je vais certainement suivre avec grand intérêt cette LC... et si à un moment donné l'envie me prend, rien n'empêche que je reprends cela plus tard Wink

pareil pour moi.
on verra selon le temps, et l'envie
Ne comptez pas sur moi, je risque de ne pas être très fiable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: LC Moyen Age   Sam 2 Fév 2013 - 21:59

Pas de soucis, si vous lisez vous serez intégrés dans la liste.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: LC Moyen Age   Mar 5 Fév 2013 - 22:23


Me voilà donc embarqué dans La chanson de Roland (édition le livre de poche) et arrivé à un tiers environ de la chose, à un poil de museau de cheval de la bataille de Ronceveaux.

L'introduction et les notes sont assez limpides et explicitent tout ce qui pourrait surprendre ou paraitre obscure dans le contenu comme la forme. En gros pourquoi ça ne ressemblera pas à un texte d'aujourd'hui, quelques rudiments de représentation chevaleresque et historique, et la présentation des chevaliers "païens".

Effectivement il y a comme un changement. Plus que les répétitions, qui tiennent autant de l'énumération, ce qui surprend c'est l'enchainement du récit par succession de "petites" séquences clé de dialogues dont les contenus font des ponts très naturels entre elles. C'est assez amusant, légèrement déroutant. Ce qui est plus obscur et va avec c'est que les caractères apparaissent très figés et qualifiés dès le départ : gentil, traitre, intouchable (Charlemagne)... d'autant plus obscur que dans les faits (ou les mots en fait) le sens irait en sens inverse de ces caractères : Roland à l'air d'un bagarreur fanfaron, certes très fort, mais machine à destructions et est connoté de façon finalement assez négative. Il est vrai que c'est chez Marsile (méchant de Saragosse, musulman et ennemi de Charlemagne) et Ganelon (son beau-père et traitre) mais tout de même si ceux-ci brassent les richesses de la trahison pour un peu ils ne feraient de mal à personne. Charlemagne lui est très détaché, une bienveillance inactive lointaine. En tirant les cheveux on mettrait Ganelon en Judas et Charlemagne au dessus, ou en Marie (excusez mes connaissances très très limitées du sujet). Mais Roland est antipathique.

Bizarre se dit-on, la castagne et la fougue font bon spectacle a priori déjà à l'époque, une belle dose de nationalisme également sans doute, mais le spectateur lambda, si on l'imagine travailleur d'alors était il si convaincu des bienfaits de la guerre ou profitait il des vues des deux côtés, spectacle et réserve certaine ?

Un point tout différent de démangeaison vient de l'édition : bilingue si on peut dire, page de gauche version d'époque et page de droite version actualisée. Pour des raisons pratiques je lis la page de droite... mais je jète un œil à celle de gauche. Si je ne peux pas tout déchiffrer il y a de violentes ressemblances avec des expressions ou des tournures lues ou entendues, connues, et des mots pas dans le même sens... la traduction ne serait-elle pas un peu aplatie ? Quelle volume de contresens possibles aurait été risqué par la conservation de plus de couleur et d'exotisme, dans cette édition à destination scolaire (si on se fit aux explications et au vocabulaire en fin de volume) ? Il va falloir trouver une ou deux laisses pour faire un comparatif je crois.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: LC Moyen Age   Mar 5 Fév 2013 - 22:41

La traduction de Bédier tâche de garder un air plus ancien.

Il garde par exemple "mander", dans l'exemple qui suit (partie 3) :

Texte originalIan Short (Livre de poche)Bédier (10/18)
Mandez Carlun, a l'orguillus, al fier,
Fedeilz servises e mult granz amistez
Faites annoncer à Charles, orgueilleux et farouche,
votre service fidèle, votre grande amitié ;
Mandez à Charles, à l'orgueilleux, au fier, des paroles de fidèle service et de très grande amitié.
Ian Short prend le parti de conserver les vers ; Bédier traduit en prose.
Comme tu dis, Animal, la version livre de poche doit être à destination des scolaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: LC Moyen Age   Mar 5 Fév 2013 - 22:50

ça doit être comme avec les traductions de Shakespeare, on est contraint d'essayer de ré-imaginer le rythme, le mouvement, du texte. Huhu. Il y a bel et bien frustration surtout qu'il y a l'attente de plus de souffle.

n'empêche c'est une lecture qui aère bien la tête et donne de quoi réfléchir... d'ailleurs, j'y retourne !

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
swallow
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1366
Inscription le : 06/02/2007
Localisation : Tolède. Espagne.

MessageSujet: El SANADOR DE CABALLOS.   Mer 6 Fév 2013 - 10:37

Je suis aussi en plein Moyen-Âge .
Il s´agit du "Sanador de caballos" de Gonzalo Giner. ( Pas encore traduit en français).
Formidable cavalcade depuis Tolède en direction du Sud, traversant le territoire d´Al- Ándalus, en direction des terres marécageuses que forme le delta du Guadalquivir. Cinq excellents cavaliers ( 3 hommes et 2 femmes) à la recherche d´une immense reserve de troupeaux de chevaux, étalons et juments, installée dans cette sauvage région de marais ( Sud-ouest de Seville.)
Cela se passe entre la bataille d´Alarcos ( defaite des chrétiens- 1195) et celle de " las Navas de Tolosa"-1212).
Il faut lire le livre carte en main, afin de vivre cette folle aventure plein Sud, à cheval, suivant les lits des fleuves, seul itinéraire possible, afin d´eviter les ennemis surgis de toute part, vu que la petite equipée formée par ces 5 personnages, se compose de musulmans mais aussi d´un jeune chrétien de 14 ans, le héros du roman.
Je vous en dirai plus long, quand j´aurai terminé. Afin de compléter notre petit aperçu du Moyen-Âge au travers de nos lectures.


http://www.newspanishbooks.fr/auteur/gonzalo-giner


Dernière édition par swallow le Sam 2 Mar 2013 - 8:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: LC Moyen Age   Mer 6 Fév 2013 - 15:32

Swallow, connais-tu Juan Ruiz, archipretre de Hita, que j' avais découvert chanté par Paco Ibanez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LC Moyen Age   

Revenir en haut Aller en bas
 
LC Moyen Age
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» pas moyen de coucher Lana presque 3 ans!
» « Le succès n’est pas un but, mais un moyen de viser plus haut. »
» petit moyen de pression sans le savoir
» par quel moyen de transport
» moyen de pression.en avez vs entendu parlé?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Nos lectures en commun :: Par thème ou pays-
Sauter vers: