Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 LC Moyen Age

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: LC Moyen Age   Mer 20 Fév 2013 - 18:54

Cela ne donne pas trop envie. intense reflexion

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: LC Moyen Age   Lun 4 Mar 2013 - 23:03

Je continue dans le byzantin, en complétant ma lecture de l'Akrite (version de l'Escurial traduite par Paolo Odorico) par la lecture de la version de Grottaferrata traduite par C. Jouanno.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: LC Moyen Age   Lun 4 Mar 2013 - 23:15

Arabella a écrit:
Je continue dans le byzantin, en complétant ma lecture de l'Akrite (version de l'Escurial traduite par Paolo Odorico) par la lecture de la version de Grottaferrata traduite par C. Jouanno.
Je suis très curieux d'une petite comparaison rapide (une version qui te semble meilleure, plus intéressante... ?).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: LC Moyen Age   Lun 4 Mar 2013 - 23:20

Il faut me laisser le temps. Les deux cent pages de l'introduction ne s'avalent pas comme ça. Ce sera différent c'est sûr. Cette deuxième version est plus longue, il y a des épisodes en plus. Et là j'ai cru comprendre que la version est plus cohérente dans sa construction. Elle est aussi écrite dans une langue plus littéraire. Et enfin la traductrice traduit en prose un texte en vers, alors que l'autre traduction fait un essai de quelque chose qui ressemble à des vers.
Pour la qualité, d'ici un ou deux jours.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: LC Moyen Age   Mar 5 Mar 2013 - 7:41

Arabella a écrit:
Il faut me laisser le temps. Les deux cent pages de l'introduction ne s'avalent pas comme ça. Ce sera différent c'est sûr. Cette deuxième version est plus longue, il y a des épisodes en plus. Et là j'ai cru comprendre que la version est plus cohérente dans sa construction. Elle est aussi écrite dans une langue plus littéraire. Et enfin la traductrice traduit en prose un texte en vers, alors que l'autre traduction fait un essai de quelque chose qui ressemble à des vers.
Pour la qualité, d'ici un ou deux jours.

Merci !
(je ne te mets pas la pression, hein - de moi, en plus, ça ne serait pas très crédible, vu tous mes retards...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LC Moyen Age   Mar 5 Mar 2013 - 9:50

Moi j'ai abandonné Maître Eckhart c'était soit pas le bon moment soit pas du tout mon style de philosophie.
Les sermons et traités sont très bien écrits mais une morale ne s'appuyant que sur l'existence de Dieu ne peut que me rebuter à la longue.
La réflexion sur certains sujets est certes poussée mais jamais le Dieu catholique n'est discuté ni remis en cause. Il n'y a pas plus de mise en place d'une métaphysique s'appuyant sur autre chose que la religion. Ce n'est finalement qu'un prêche, éclairé certes mais un prêche tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: LC Moyen Age   Mar 5 Mar 2013 - 19:22

En même temps ce n'est pas très étonnant, il me semble qu'on le classe dans les mystiques. Mais je pense en effet qu'il faut être très disponible, à un moment où se sent prêt à accepter de partir de pré-supposés qui ne sont pas les nôtres, et ce n'est pas toujours complètement possible.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tina
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

MessageSujet: Re: LC Moyen Age   Mer 6 Mar 2013 - 12:40

eXistenZ a écrit:
une morale ne s'appuyant que sur l'existence de Dieu ne peut que me rebuter à la longue.
La réflexion sur certains sujets est certes poussée mais jamais le Dieu catholique n'est discuté ni remis en cause. Il n'y a pas plus de mise en place d'une métaphysique s'appuyant sur autre chose que la religion.

Je m'immisce dans votre fil 2 secondes. Plongée tous les soirs dans la fameuse Carmina Burana, un ensemble de textes poétiques et chants médiévaux, assez hétéroclites, mais traitant du thème religieux, je commence aussi à saturer et ressentir les choses comme toi

Il y a un trop plein de vertu pour moi !
Et tout est justifié par le Très-haut. Par exemple, la notion de "libre arbitre", certes moderne, ne paraît nulle part. Je me sens très éloignée de ce monde là, même si je peux en admirer la foi, la confiance, l'espoir.

De nos jours, on a un peu tué tout ça et perdu une certaine innocence. Alors, pour contrebalancer tout ça, j'ai commencé hier soir un petit livre au titre évocateur "le néant du quotidien" de Valdés.

rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LC Moyen Age   Mer 6 Mar 2013 - 17:23

Suis d'accord avec toi tina même si ce qui me gêne n'est pas l'argument du divin mais simplement qu'il n'y ait pas la place au doute de son existence contrairement à l'oeuvre de Thomas d'Aquin ou de la plupart des philosophes. Et comme le dit arabella je ne suis pas dans le contexte adéquat.
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: LC Moyen Age   Mer 6 Mar 2013 - 21:12

Il faudrait que je retrouve Et ce néant était Dieu : Sermons 61 à 90 (chez Albin Michel) sur lequel je m'étais cassé les dents il y a bien longtemps. Je me demande si d'avoir lu Thoreau et entrevoir la rupture avant/après évolution jouerait sur une tentative de relecture (sur un sujet qui n'a ptet rien à voir). Si j'ouvre des cartons...

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: LC Moyen Age   Jeu 7 Mar 2013 - 8:22

tina a écrit:
Je m'immisce dans votre fil 2 secondes. Plongée tous les soirs dans la fameuse Carmina Burana, un ensemble de textes poétiques et chants médiévaux, assez hétéroclites, mais traitant du thème religieux, je commence aussi à saturer et ressentir les choses comme toi
je vais m'immiscer pendant un peu plus que 2 secondes Wink
seulement lu des extraits de la fameuse Carmina Burana à l'école.. plus aucune mémoire, mais le cours avec "la récompense" après ces lectures médiévales m'est encore en bonne mémoire, notre prof avait avait apporté le disque et on avait droit à la Carmina Burana en musique Very Happy


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Igor
Zen littéraire
avatar

Messages : 3524
Inscription le : 24/07/2010
Age : 64

MessageSujet: Re: LC Moyen Age   Jeu 7 Mar 2013 - 8:36

J'avais pensé vous rejoindre avec "Sacré Graal" mais j'ai finalement opté pour un livre audio :Jean Louis Fetjaine - Brocéliande (quelqu'un connais ?).
Reste à m'y mettre...

_________________
Tranquille comme mon chien qui dort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi54
Zen littéraire
avatar

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

MessageSujet: Re: LC Moyen Age   Jeu 7 Mar 2013 - 10:53

kenavo a écrit:
tina a écrit:
Je m'immisce dans votre fil 2 secondes. Plongée tous les soirs dans la fameuse Carmina Burana, un ensemble de textes poétiques et chants médiévaux, assez hétéroclites, mais traitant du thème religieux, je commence aussi à saturer et ressentir les choses comme toi
je vais m'immiscer pendant un peu plus que 2 secondes Wink
seulement lu des extraits de la fameuse Carmina Burana à l'école.. plus aucune mémoire, mais le cours avec "la récompense" après ces lectures médiévales m'est encore en bonne mémoire, notre prof avait avait apporté le disque et on avait droit à la Carmina Burana en musique Very Happy


Oeuvre chantée pur les 25 ans du GAM....en 2007
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
Igor
Zen littéraire
avatar

Messages : 3524
Inscription le : 24/07/2010
Age : 64

MessageSujet: Re: LC Moyen Age   Jeu 7 Mar 2013 - 12:03

Tiens un fil ici!
Un certain ATuin de Finlande indiquait que Fetjaine relève du registre Fantasy. Pourquoi pas un moyen age fantasmé ?
Pas besoin d'aide donc, un forum plein de ressources, "Rechercher" est un outil parfait.
Et pour me mettre d'ans l'ambiance, Hespérion XXI, qui résonne certes plus sud, plutôt que Orff que je trouve lourd passé 5"...

_________________
Tranquille comme mon chien qui dort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: LC Moyen Age   Jeu 7 Mar 2013 - 14:19

Igor a écrit:
Tiens un fil ici!
Un certain ATuin de Finlande indiquait que Fetjaine relève du registre Fantasy. Pourquoi pas un moyen age fantasmé ?
Pas besoin d'aide donc, un forum plein de ressources, "Rechercher" est un outil parfait.
Et pour me mettre d'ans l'ambiance, Hespérion XXI, qui résonne certes plus sud, plutôt que Orff que je trouve lourd passé 5"...

j'espère que tu nous en diras quelques mots (surtout au niveau du style), j'ai peur d'une aventure un peu enfantine... !?! et je suis aussi tombée sour le charme d'Hespérion XXI avec Christophorus Colombus...

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LC Moyen Age   

Revenir en haut Aller en bas
 
LC Moyen Age
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» petit moyen de pression sans le savoir
» par quel moyen de transport
» moyen de pression.en avez vs entendu parlé?
» D''un coup de pioche, il déterre un squelette du haut Moyen-Age!
» Peut-on vous refuser un moyen de paiement ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Nos lectures en commun :: Par thème ou pays-
Sauter vers: