Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Sophie Nauleau

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Sophie Nauleau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sophie Nauleau   Sophie Nauleau - Page 2 Icon_minitimeLun 3 Mar 2008 - 13:01

Qui saurons-nous encore convaincre?...Wink

Pour trouver ce livre, il faut en avoir très envie...Il est passé inaperçu, comme beaucoup d'autres merveilleux ouvrages...content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Sophie Nauleau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sophie Nauleau   Sophie Nauleau - Page 2 Icon_minitimeMar 27 Mai 2008 - 16:09

coline a écrit:
Qui saurons-nous encore convaincre?...Wink

Me vlà ! Bon j'ai pas vraiment fait le parcours classique : j'ai pas lu le Quignard Tous les matins du monde et j'ai pas vu le film non plus, et je ne connaissais pas plus le tableau des gauffrettes.

Du coup mon avis va être un peu différent. peut-être.

Evidemment j'ai eu un peu de mal à comprendre où j'allais pendant les quelques premières pages, je dirais plutôt premières lignes, tant cette Nauleau elle a une écriture et une façon de nous emmener tout doucement et tout tranquillement dans son histoire, son enquête.

on veut savoir le nom, le pourquoi, le comment, on découvre cette passion pour le sens d'un mot, ce qu'il se cache derrière. La beauté qui se transmet. J'ai adoré les passages où elle essaye de retrouver partout ces gaufrettes. ça donne l'eau à la bouche.

J'en dirais pas tellement plus que vous, vous avez déjà tout dit.

c'est juste que je me suis laissée embarquée, et qu'évidemment maintenant j'ai envie de découvrir le livre et le film : mais plus le film... je ne sais pas pourquoi, peut être à cause de ce rapport au visuel tant présent dans le livre. (quelqu'un l'a ce film ?)


Merci Coline de me l'avoir glissé dans les mains ! comment j'aurais pu découvrir un livre aussi sympa et poétique, et doux, si tu ne l'avais pas mis entre mes doigts ??!

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Sophie Nauleau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sophie Nauleau   Sophie Nauleau - Page 2 Icon_minitimeMar 27 Mai 2008 - 16:36

Contente de lire que tu as aimé ce livre extra aime

Queenie a écrit:
Merci Coline de me l'avoir glissé dans les mains ! comment j'aurais pu découvrir un livre aussi sympa et poétique, et doux, si tu ne l'avais pas mis entre mes doigts ??!
Ah oui - on en a parlé hier au Café Littéraire concernant découverte - celle-ci je dois aussi à Coline - mais elle est tout de même aussi bonne (et même plus) que celles que je faits toute seule Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Sophie Nauleau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sophie Nauleau   Sophie Nauleau - Page 2 Icon_minitimeMar 27 Mai 2008 - 18:33

Queenie a écrit:

Merci Coline de me l'avoir glissé dans les mains ! comment j'aurais pu découvrir un livre aussi sympa et poétique, et doux, si tu ne l'avais pas mis entre mes doigts ??!

Cela me touche Queenie...Et d'autant plus que tu n'avais ni lu ni vu Tous les matins du monde...
L'intérêt de ce livre se trouve donc encore "ailleurs"...

Moi je dis qu'on devrait le prescrire à tous les Parfumés!... Very Happy

Battez-vous!...Demandez-le chez vos libraires!...(Il ne va certainement pas tarder à finir au pilon... Sad )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantaisie héroïque
Sage de la littérature
Fantaisie héroïque

Messages : 2182
Inscription le : 05/06/2007
Age : 32
Localisation : Paris

Sophie Nauleau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sophie Nauleau   Sophie Nauleau - Page 2 Icon_minitimeVen 30 Mai 2008 - 9:58

C'est pas faute d'insister, pourtant...Razz
Mais bon, on a suffisamment de choses à lire chacun, donc je comprends. Mais c'est dommage quand même, je maintiens sourire

_________________
Ce que j'ai souvent éprouvé plus tard, je le pressentis alors en quelque sorte, savoir : que l'on n'a pas le droit d'ouvrir un livre si l'on ne s'engage pas à les lire tous.

[Rilke, Les cahiers de Malte Laurids Brigges]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/fantaisie_heroique
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Sophie Nauleau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sophie Nauleau   Sophie Nauleau - Page 2 Icon_minitimeVen 30 Mai 2008 - 12:28

Fantaisie héroïque a écrit:
C'est pas faute d'insister, pourtant...Razz
Mais bon, on a suffisamment de choses à lire chacun, donc je comprends. Mais c'est dommage quand même, je maintiens sourire

Je le regrette d'autant plus qu'il n'y aura aucune chance de le retrouver, plus tard, en livre de poche...
Je crois avoir moi aussi beaucoup insisté mais bon...
Faut-il ajouter qu'il est court (103 pages)?... content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantaisie héroïque
Sage de la littérature
Fantaisie héroïque

Messages : 2182
Inscription le : 05/06/2007
Age : 32
Localisation : Paris

Sophie Nauleau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sophie Nauleau   Sophie Nauleau - Page 2 Icon_minitimeDim 1 Juin 2008 - 16:29

Je m'aperçois que je n'ai pas posté de "réel" commentaire sur ce livre, qui m'a réellement enchantée ! A peine la première page ouverte, on est emmené dans deux univers différents : d'une part celui de l'ancienne étudiante en arts et lettres modernes que fut Sophie Nauleau (et qui parle si bien de cette passion artistique), d'autre part l'univers du peintre Lupin Baugin,et son fameux Dessert de gauffrettes. Le point de départ de ce livre est le mémoire que S.N a consacré au tableau de Baugin et à l'ouvrage de Quignard, Tous les matins du monde (à lire en parallèle, pour ma part j'ai bien envie de le relire :)).
J'ai beaucoup aimé les recherches laborieuses de l'auteure afin de déterminer le nom précis donné à ces petits biscuits Razz, les oublies (j'avoue qu'avant d'apprendre ce que cela signifiait, je me suis longtemps creusé la tête pour comprendre le titre; l'écriture est aussi raffinée que le tableau décrit...
Le fil conducteur est donc ce tableau, mais l'auteure évoque aussi ses rencontres avec Alain Corneau, réalisateur du film de Tous les matins..., avec les acteurs du film (dont JP Marielle), etc.
Le genre de livre pour lequel on regrette de ne pas en avoir plus souvent entendu parler...alors un grand merci au forum !

_________________
Ce que j'ai souvent éprouvé plus tard, je le pressentis alors en quelque sorte, savoir : que l'on n'a pas le droit d'ouvrir un livre si l'on ne s'engage pas à les lire tous.

[Rilke, Les cahiers de Malte Laurids Brigges]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/fantaisie_heroique
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Sophie Nauleau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sophie Nauleau   Sophie Nauleau - Page 2 Icon_minitimeLun 30 Aoû 2010 - 14:09

Comme on évoque ce livre sur le fil de Pascal Quignard et que Steven le propose au portail de septembre, je fait remonter ce fil...La main d'oublies de Sophie Nauleau en vaut vraiment la peine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Sophie Nauleau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sophie Nauleau   Sophie Nauleau - Page 2 Icon_minitimeJeu 30 Jan 2014 - 8:11

j'ai eu un vrai 'choc' ce matin en tournant la page de mon calendrier...

Sophie Nauleau - Page 2 Dscn4629

l'association avec ce livre est tellement forte que je revoyais toute la beauté de ce texte, mon émerveillement lors de la lecture, impossible de voir cette peinture sans penser à ce sublime livre de Sophie Nauleau... drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Sophie Nauleau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sophie Nauleau   Sophie Nauleau - Page 2 Icon_minitimeJeu 30 Jan 2014 - 12:18

Ohlala...Quelle petite merveille que ce livre, La main d'oublies de Sophie Naulleau!

Vous devriez reprendre ce fil à partir de son début...Deux pages seulement... Wink 
 conciliabule 4 occasions sur PriceMinister à 9 euros

coline a écrit:


Sophie Nauleau - Page 2 A1267


C’est le point de départ du récit et si vous le trouvez lui aussi austère, ce point de départ, abandonnez vite cette idée et dites-vous que vous allez vous trouver, en le lisant, au cœur d’un pur joyau mêlant la littérature, la peinture, le cinéma et l’enfance à une enquête passionnante et gourmande. Elle mènera finalement l’auteur à découvrir que ces soit-disant gaufrettes n’en sont pas…Ce sont en fait des « oublies » …ces pâtisseries oubliées justement aujourd’hui, même par les plus grands pâtissiers : elles étaient vendues le soir, à l’époque de Baugin (XVIIième), à la criée dans les rues, par les oublieux ( Madame de Sévigné en parle, Charles Perrault, Scarron…)



En plus d’être érudit (sans vanité), ce récit agréable à lire est délicat, passionnant et tendre. Ainsi lorsque son auteur, qu’on suppose délicieuse (je vais vous mettre un lien pour l’entendre ) raconte que c’est à sa grand’mère qu’elle donne la primeur de son récit :

« La douairière de mes confidences est une Pénélope esseulée que son Ulysse défunt appelait ma Suzon. A quatre-vingts ans passés, elle a laissé ses yeux trahir son cœur et ils se sont troublés. C’est pour son regard perdu qui a viré au bleu que j’ai cherché les mots. A elle, je racontais le tableau. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Sophie Nauleau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sophie Nauleau   Sophie Nauleau - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Sophie Nauleau
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Sophie
» origine du nom FEUILLOLEY
» Yvetot Monnier Piednoel Tesniere
» Inspecteur Gadget
» Centre de beauté Valmy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: