Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Daniel Lacotte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Heyoka
Zen littéraire
avatar

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 29
Localisation : Suède

MessageSujet: Daniel Lacotte   Sam 23 Fév 2013 - 18:34


Biographie de l'auteur :
Ingénieur de formation et docteur en sciences physiques, Daniel Lacotte est un journaliste né en 1951. Il a enseigné au Centre de formation des journalistes (CFJ) de Paris. Au sein de cette école, il a créé des ateliers d’écriture ouverts à tous. Il va ensuite occuper des postes de rédacteur en chef dans différents journaux : La Tribune, Panorama du Médecin, Stratégies, La Vie Française, L'Expansion, etc.

Encouragé par Jacques Prévert qui sera son tout premier lecteur (1974), Daniel Lacotte publie alors dans de nombreuses revues de poésie. À la mort de Jacques, il se lie d'amitié avec son frère Pierre Prévert, puis il fait une autre rencontre déterminante, celle de Philippe Soupault, l'un des pères du surréalisme. Soupault guide ses premiers écrits avec une bienveillante attention et entretient avec lui une correspondance à ce jour inédite.


Bibliographie :
- L'Humour des poètes (1981)
- Les Plus Beaux Poèmes pour les enfants (1982)
- Les Conquérants de la Terre Verte (1985)
- Danton, le tribun de la Révolution (1987)
- Raimu (1988)
- Milord l'Arsouille (1989)
- Erik le Viking (1992)
- Les Poètes et le Rire (1998)
- Contes et légendes en terres de France (2000)
- Contes et légendes des mers du monde (2001)
- Danse avec le diable (2002)
- Les Mots célèbres de l'histoire (2003)
- Les Mystères du chat (2003) [Dédicace aux fans du fil Nos Chats Wink ]
- Le Pourquoi du comment, tome 1 (2004)
- La Poésie française contemporaine (2004)
- Les Mots canailles (2005)
- Le Pourquoi du comment, tome 2 (2006)
- Petite anthologie des mots rares et charmants (2007)
- Vendredi 13 (2007)
- Le Pourquoi du comment, tome 3 (2008)
- Le Chat et ses mystères (2009) [Double dédicace aux fans du fil Nos Chats Wink ]
- Les pingouins ne sont pas manchots (2009)
- Les Petites Histoires de la grande histoire (2009)
- Les Surnoms les plus célèbres de l'histoire (2010)
- Les Tribuns célèbres de l'histoire (2010)
- Quand votre culotte est devenue pantalon (2011)
- Les Bizarreries de la langue française (2011)
- Dictionnaire des mots retrouvés (2012)

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyoka
Zen littéraire
avatar

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 29
Localisation : Suède

MessageSujet: Re: Daniel Lacotte   Sam 23 Fév 2013 - 18:34


Citation :
Résumé :
Les questions les plus simples ne manquent pas. Mais les bonnes réponses sont plus rares ! Daniel Lacotte répond à toutes sortes de questions, tordant le cou aux idées reçues et aux rumeurs tenaces. Des réponses, souvent déconcertantes, insolites, drôles, mais toujours scientifiquement ou historiquement indiscutables, aux questions que tout le monde se pose sans avoir jamais osé le dire. Un éclairage original des divers aspects de la connaissance, pour le plaisir d'apprendre et de comprendre.

"Tout ce que je sais, c'est que je ne sais pas" - Socrate

Au départ, je comptais poster ma dernière lecture - ni vu, ni connu - dans le fil OneShot mais, en lisant la bibliographie de l'auteur, je me suis ravisée. Je pense que certains de ses livres pourraient intéresser des membres (poésie, chats, mots, contes et légendes) alors autant créer un fil, on ne sait jamais.

Pour en revenir à Le Pourquoi du comment, j'ai eu l'impression d'être confortablement assise au coin du feu avec un homme cultivé qui réponde patiemment, intelligemment et avec décontraction à la ribambelle de questions saugrenues que je me pose. Il y en a pour tous les goûts, divisé en 5 chapitres : Vie quotidienne, Animaux, Sciences, Espace et Culture.

On furette gracieusement entre des questions d'une futilité renversante (Pourquoi les ongles des mains poussent-ils plus vite que ceux des pieds ?) et d'autres nettement plus sérieuses (Comment s''est formé le Soleil ?). Mais hormis 2 ou 3 exceptions, les duos de question/réponse sont tous plus intéressants les unes que les autres. L'auteur tord également le cou au passage à quelques légendes urbaines et autre superstitions (Un violent choc émotionnel peut-il faire blanchir les cheveux en une nuit ?).

On tombe de haut en apprenant qu'un nuage, symbole de légèreté s'il en est, pèse en réalité jusqu'à 800 000 tonnes ! En outre, je sais désormais que l'été, quand je plonge ma main dans la sable et que je récupère une poignée de sable, il y a 22 millions de grains de sable dans le creux de ma main. Et pour vous, chers Parfumés : Pourquoi certains affirment-ils que Shakespeare n'aurait pas écrit ses pièces ?

En résumé : 250 pages de curiosité enfin assouvie, je suis comblée !

Les tomes 2 et 3 sont au pied de ma table de nuit.

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyoka
Zen littéraire
avatar

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 29
Localisation : Suède

MessageSujet: Re: Daniel Lacotte   Mar 26 Fév 2013 - 18:38


Citation :
Qu'est-ce qu'un trou noir ? Pourquoi a-t-on dans notre calendrier des années bissextiles ? Qu'appelle-t-on étoile du berger ? Qu'appelle-t-on l'effet de serre ? Existe-t-il un mystère du triangle des Bermudes ? Pourquoi trinque-t-on au moment de l'apéritif ? Pourquoi le chat noir est-il censé propager le malheur ? Que mesure-t-on en années-lumière ? Après le succès du premier tome, Daniel Lacotte répond à nouveau à toutes sortes de questions, tordant le cou aux idées reçues et aux rumeurs tenaces.

La qualité du tome 1 m'a logiquement fait ouvrir le tome 2 mais force est de constater qu'il est en dessous de son prédécesseur. On retrouve des questions/réponses tout aussi intéressantes, cependant, le ton est moins convivial. Daniel Lacotte se montre réprobateur et ça ne colle plus du tout à l'ambiance décontractée que je viens chercher dans ce genre d'ouvrages.

Ponctuellement, l'auteur se permet des jugements de valeur et autres insultes qui n'ont strictement rien à faire là. D'ailleurs, le changement de ton saute aux yeux dès le début avec une préface moralisatrice et assommante nommée "Combattre l'obscurantisme". Entre le tome 1 et le tome 2, l'auteur s'est visiblement découverte une mission de prédicateur de la raison, et même si j'adhère au fond du discours, la forme, elle, a le don d'agacer. S'il se sent d'humeur à lutter avec ses petits poings d'intello contre les charlatans, les superstitions, les escrocs, les croyants...ect. Qu'il prenne sa croix et sa bannière mais ailleurs ! Ce n'était nullement le lieu, ou alors, de grâce, pas toutes les 3 pages ! Sur 283 page, ça devient légèrement exaspérant.

" Croire à ce genre de sornettes relève de la pure superstition moyenâgeuse.
Quant à ceux qui s'acharnent à propager ce type de croyance auprès des esprits
les plus faibles, leur démarche relève de la plus élémentaire bêtise ou de la plus
méprisable escroquerie intellectuelle et financière.
"

" Aujourd'hui, lorsque l'Académie des Oscars ajoute les récompenses honorifiques
tout en multipliant les catégories primées, l'inflation galopante de l'autocongratulation
bien-pensante lui permet de décerner une petite trentaine de figurines. Ce qui entraîne
de terribles épidémies d'hypertrophie de l'ego chez d'arrogants fanfarons insignifiants
et chez de niaises gourgandines insolentes.
"

En outre, quelques questions sont inutiles puisqu'aucune réponse n'est finalement apportée (notamment la question sur les Oscars) et il a parfois la main lourde sur les réponses avec des circonvolutions pas franchement nécessaires. Ceci étant dit, l'intérêt de la lecture est toujours là, j'ai à nouveau soulagé un bon nombre de mes curiosités ! Mais contrairement au tome 1 où j'avais le sourire aux lèvres, avec celui-ci, je râlais contre ces éructations bien-pensantes à la limite de me donner de l'urticaire et je sautais des passages inintéressants voire des pages entières... Dommage.

Je m'en vais regarder Kaamelott, ça me détendra impatient content

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Daniel Lacotte   Mar 26 Fév 2013 - 21:39

Kannskia a écrit:
notamment la question sur les Oscars) et il a parfois la main lourde sur les réponses avec des circonvolutions pas franchement nécessaires.
Et c'était quoi, sa question sur les Oscars ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Heyoka
Zen littéraire
avatar

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 29
Localisation : Suède

MessageSujet: Re: Daniel Lacotte   Mer 27 Fév 2013 - 12:04

eXPie a écrit:
Kannskia a écrit:
notamment la question sur les Oscars) et il a parfois la main lourde sur les réponses avec des circonvolutions pas franchement nécessaires.
Et c'était quoi, sa question sur les Oscars ?
Pourquoi la célèbre statuette d'abord nommé Academy Award of Merit s'appelle-elle un Oscar ?

1) Une employée de l'académie, en voyant la statuette, se serait écrié "oh on dirait mon oncle Oscar !". Mais après vérification, elle n'avait pas d'oncle de ce nom là, juste un vague cousin donc peu probable.

2) L’actrice Bette Davis, quant à elle, aurait reconnu son mari, qui s'appelait lui aussi Oscar, en recevant sa récompense en 1936 (pour L'intruse d'Alfred Green). Mais la statuette porte le nom d'Oscar depuis 1935, soit un an avant donc c'est impossible aussi.

3) Un journaliste Hollywoodien se serait inspiré d'une boutade de l'époque "Avez-vous un cigare, Oscar ?" mais c'est invérifiable car la présence de ce dialogue dans une comédie de l'époque, ne prouve rigoureusement rien.

On fait donc le tour de quelques explications plausibles mais au final, il conclut que ce ne sont que des rumeurs et on se retrouve sans réponse. Ces trois pages auraient pu être consacrées à une question moins nébuleuse avec une vraie réponse. Je le soupçonne d'avoir voulu aborder ce sujet, juste pour cracher son venin sur les Oscars, les Césars et les acteurs. rire

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Daniel Lacotte   Mer 27 Fév 2013 - 23:30

Ah, tiens, je ne connaissais que la première explication.
Merci, maintenant je saurais qu'elle n'est pas bonne.

Mais bon, "When the legend becomes fact, print the legend." Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Heyoka
Zen littéraire
avatar

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 29
Localisation : Suède

MessageSujet: Re: Daniel Lacotte   Lun 20 Mai 2013 - 22:58

Citation :
Alea jacta est.
Messieurs les Anglais, tirez les premiers.
J'y suis, j'y reste !
Ich bin ein Berliner.
L'État, c'est moi !
Vous n'avez pas le monopole du coeur.
I have a dream...


Au fil des siècles, les tribuns célèbres de l'Histoire se sont amusés de formules habilement ciselées, de sournoises saillies, méchantes ou ironiques, de répliques cinglantes et théâtrales. Devenues parfois des adages, ces éblouissantes ou désastreuses expressions n'ont d'ailleurs pas pris une ride. Daniel Lacotte en rassemble ici plus d'une centaine qu'il restitue dans leur contexte. L'occasion de revisiter de façaon amusante les grands épisodes de notre Histoire.

Intéressant comme tout, sérieux avec un petit côté funky.

Je me dis que ça peut intéresser quelques membres.

L'inconvénient, c'est qu'avec ma mémoire de bulot, j'ai déjà oublié l'histoire de 90% des tribuns du livre dentsblanches

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Daniel Lacotte   

Revenir en haut Aller en bas
 
Daniel Lacotte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Daniel Beaupain.
» Présentation Daniel Lefèvre
» Daniel Tammet
» Daniel BALAVOINE 20 ans deja...
» citation de Daniel BALAVOINE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature non romanesque (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: