Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Festival d'Avignon

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Festival d'Avignon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Festival d'Avignon   Festival d'Avignon - Page 2 Icon_minitimeLun 13 Juil 2009 - 13:57

kenavo a écrit:
ce n'est malheureusement le plus souvent le dernier message d'un fil qui est lu Wink

Oserais-je dire: "Hélas !"...

Pour le festival d'Avignon, j'attends les "bons tuyaux" de ceux qui iront avant moi (20, 21, 22 et 23)... bounce

Pour le moment, j'ai repéré, dans le OFF, Le cri d'Antigone d'après Bauchau...mais je n'ai pas encore trouvé de critiques...

Dans le IN (s'il est possible d'avoir des places de dernières minutes) je serais bien tentée par:
- Ode maritime de Pessoa, mise en scène de Claude Régy avec Jean Quentin Chatelain (mais je n'aime pas la diction de Jean Quentin Chatelain)
- Angelo, tyran de Padoue, mise en scène de Christiphe Honoré avec Clothilde Hesme et Emmanuelle Devos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Festival d'Avignon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Festival d'Avignon   Festival d'Avignon - Page 2 Icon_minitimeJeu 23 Juil 2009 - 23:39

Il faut que j'essaie de vous faire un petit topo tout de même...
Je rentre heureuse d'Avignon où j'ai vu de fort beaux spectacles...et beaucoup de spectateurs dans les salles!...
Il y a donc de l'espoir!...

(Parmi le millier de propositions, il faut tout de même essayer de viser juste...)

Que vont voir coline et Marko quand ils se retrouvent en Avignon?...
Le cri d'Antigone (Bauchau)
Festival d'Avignon - Page 2 Wb_dsc10

et...

La pleurante des rues de Prague (Sylvie Germain)...
Festival d'Avignon - Page 2 La_ple10
Nous nous sommes régalés... enthousiaste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Festival d'Avignon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Festival d'Avignon   Festival d'Avignon - Page 2 Icon_minitimeVen 24 Juil 2009 - 1:00

Confidences à Allah, de Saphia Azzedine
Mise en scène: Gérard Gélas.
Avec Alice Belaïdi
Festival d'Avignon - Page 2 Confid11
Alice Belaïdi est entrée à 11 ans aux Ateliers du Théâtre du Chêne Noir à Avignon, à l’école de Gérard Gélas. Dix ans plus tard, alors qu’elle s’apprête à quitter d’un commun accord son metteur en scène, et puis Avignon, pour aller jouer ailleurs, avec d’autres, un livre sort : Confidences à Allah, de Saphia Azzedine.
Coup de cœur du metteur en scène, coup de cœur de la jeune comédienne. Le personnage de ce roman adapté pour la scène, c’est un rôle pour elle !
Il va encore monter ce spectacle avec Alice…et c’est un succès au Festival d’Avignon 2008 !
Passage à la capitale dans l’année au Théâtre Montparnasse…Grand succès encore…ô combien mérité !
Avignon 2009…Les excellentes critiques et le bouche à oreilles font de ce spectacle LE spectacle du OFF 2009 …Un triomphe…Et comme il repart pour une longue tournée, je vous souhaite de ne pas passer à côté…

Sur la scène, Jbara ,une adorable gamine des montagnes du Maghreb parle à Allah.
Festival d'Avignon - Page 2 320con10
Une petite bergère miséreuse qui abandonne son corps au plaisir d’un rustre en échange de yaourts.
« Sors-moi de là », supplie-t-elle Allah.
C’est son père, un violent, qui va la sortir…de la maison…en la chassant!
Festival d'Avignon - Page 2 Arton211
Et on va suivre l’histoire de cette enfant courageuse qui devient prostituée, puis femme d’imam.
Festival d'Avignon - Page 2 120con10
On la suit à travers toutes les confidences qu’elle ne cesse de faire à Allah…Elle n’a que lui et elle l’aime !…Elle est naturelle, impudique, crue parfois mais douce en même temps, et drôle, et émouvante…
Et si son parcours est celui d'une jeune femme opprimée par les hommes, elle ne se lamente pas et elle parle, parle pour surmonter, pour exister.
Festival d'Avignon - Page 2 Confid10

La comédienne, Alice Belaïdi ,est carrément exceptionnelle, magnifique (voix, geste, corps)…Elle ne semble pas jouer mais « être » Jbara.
La mise en scène est d’une très grande simplicité, et d’une grande rigueur.
Le texte (premier toman de Saphia Azzeddine) est le propos d’une femme libre. Celle-ci est du Maghreb, elle pourrait être d’ailleurs.

"Dès ma première lecture, je fus persuadé que ce roman pouvait devenir un texte de théâtre. Le chant de liberté de Saphia Azzeddine est l’un des plus bouleversants témoignages de femmes que le roman, depuis bien longtemps, nous ait apporté. Ce récit qui bouscule les conventions nous aide à entrevoir une partie de la réalité intime cachée sous le voile."
Gérard Gelas (metteur en scène)

VIDEO:ICI


Dernière édition par coline le Jeu 6 Aoû 2009 - 11:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bulle
Zen littéraire
bulle

Messages : 7175
Inscription le : 02/07/2007
Age : 62
Localisation : Quelque part!

Festival d'Avignon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Festival d'Avignon   Festival d'Avignon - Page 2 Icon_minitimeVen 24 Juil 2009 - 2:38

coline a écrit:
Il faut que j'essaie de vous faire un petit topo tout de même...
Je rentre heureuse d'Avignon où j'ai vu de fort beaux spectacles...et beaucoup de spectateurs dans les salles!...
Il y a donc de l'espoir!...

(Parmi le millier de propositions, il faut tout de même essayer de viser juste...)

Que vont voir coline et Marko quand ils se retrouvent en Avignon?...
Le cri d'Antigone (Bauchau)
Festival d'Avignon - Page 2 Wb_dsc10 et... Festival d'Avignon - Page 2 La_ple10
La pleurante des rues de Prague (Sylvie Germain)...
Nous nous sommes régalés...
enthousiaste

Je comprend, très bons choix content et en bonne compagnie Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Festival d'Avignon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Festival d'Avignon   Festival d'Avignon - Page 2 Icon_minitimeVen 24 Juil 2009 - 12:08

J'allais vous parler de La Pleurante des rues de Prague au Théâtre des Halles et puis je me suis laissée emporter par ma première ligne... (Je reviendrai un peu plus tard sur le spectacle de La pleurante... content )

L’entrée du Théâtre des Halles est un havre de calme et de verdure …L’on s’assoit sous les arbres et attend l’heure de l’ouverture de la porte pour le spectacle…Au sortir de la chaleur des ruelles avignonnaises, ce n’est déjà pas rien…A d’autres endroits, il nous a fallu attendre, piqués debout dans la rue, dans la fournaise. En certains lieux même, les artistes qui vont jouer attendent aussi dehors, presque jusqu'au dernier moment...Pas (ou presque pasde loge)...
C’est comme cela le OFF à Avignon, chaque lieu qui peut mettre à disposition des compagnies un petit espace devient théâtre pour trois semaines, et au prix fort pour les artistes qui le louent. Au prix très fort même…
C’est ainsi qu’Avignon est le plus grand cimetière de compagnies.

Mais il n’y a presque pas d’autres solutions que de « faire » Avignon pour avoir une chance de vendre son spectacle.
Les programmateurs ne parcourent pas, tout au long de l’année, la France entière pour aller voir ce qui se crée ici ou là. Eux aussi, ils « font » Avignon quelques jours…Quelques jours seulement…Alors malheur à la compagnie qui n’a pas eu le temps d’attirer l’attention et de susciter l’intérêt pendant ces quelques jours.
Nous sommes bien d’accord, sur le millier de spectacles présentés dans le OFF , beaucoup ne méritent pas l’attention…Mais, tout comme pour les livres, au milieu de la profusion, et masqués par elle, il y a des joyaux qui méritent bien plus que quelques dates en Avignon qui vont les mener à leur ruine…avant de sombrer dans l’oubli…

Ce que j’aime dans ce festival, en temps que spectatrice, c’est avoir le bonheur de dénicher ces joyaux et applaudir à tout rompre le courage de ceux qui, sans gros moyens, acceptent les risques et la galère des conditions qui leur sont imposées par amour de leur art et pour avoir quelque chance et l’espoir (pas toujours récompensé…) de pouvoir rencontrer un public.
Il y aurait beaucoup à dire sur le "business" avignonnais...Et l'exploitation marchande de cette nécessité où se trouvent acculées les petites compagnies. Bref!...Je vais rester du côté des spectateurs pour faire ce commentaire...

A Avignon, le spectateur est amateur de théâtre, plutôt avisé tout de même…Il profite de son séjour pour voir le maximum de spectacles. Et comme cela a un prix aussi pour lui, il choisit…La rumeur et le bouche-à-oreille fonctionnent bien dans les ruelles, aux tables des cafés et des restaurants, dans les files d’attente…Le tractage et les parades sont incessants…Ces dernières donnent souvent un parfait indice (surtout de ce que l’on n’ira pas voir ! diablotin )…Et, après quelques jours de Festival, le public est souvent là, rassemblé à l’entrée d’une salle quand il sait qu’il a de bonnes chances de ne pas être déçu…
J’ai vu des spectacles variés dont plusieurs monologues de femmes …J’ai misé sur des auteurs ( Henri Bauchau, Sylvie Germain), les compagnies et les comédiens m’étaient inconnus (du moins je le croyais…)
Je n’ai vraiment pas été déçue…
Vive le théâtre!
Oui, qu'il vive!
Qu'on lui donne les moyens de vivre!...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Festival d'Avignon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Festival d'Avignon   Festival d'Avignon - Page 2 Icon_minitimeVen 24 Juil 2009 - 16:46

Je reprends donc mon commentaire…

La pleurante des ruesde Prague
Adaptation, conception et jeu: Claire Ruppli
Texte de Sylvie Germain

Festival d'Avignon - Page 2 Sp_30810

L’entrée du Théâtre des Halles est un havre de calme et de verdure …L’on s’assoit sous les arbres et attend l’heure de l’ouverture de la porte pour le spectacle…
Et cette porte s’ouvre sur la petite salle intime que constitue la chapelle Sainte-Claire.
Nous serons presque les premiers à entrer ce jour-là…

Le noir se fait…et dans le noir monte la voix de la comédienne, Claire Ruppli :
« Elle est entrée dans le livre. Elle est entrée dans les pages du livre comme un vagabond pénètre dans une maison vide, dans un jardin à l’abandon. »

Cette Pleurante née à Prague dans l’imaginaire et les mots de Sylvie Germain est une géante boiteuse, un fantôme de la ville dont le corps immatériel est « le lieu de confluences d’innombrables souffles, larmes, et chuchotements échappés d’autres corps ». L’incarnation des souffrances humaines d’hier et aujourd’hui. Mater dolorosa et mère consolatrice aussi…

Festival d'Avignon - Page 2 La_ple12


A l’évocation de la première apparition (il y en douze dans le livre), une lumière douce accompagne l’entrée de la comédienne, menue dans son imperméable, cernée des belles pierres de la chapelle qui tient lieu d’espace scénique…Rien d’autre…
Tout est si simple et si évocateur…L’éclairage fait apparaître l’ombre démesurée en hauteur et largeur de la frêle jeune femme…Alors pour le spectateur, elle surgit la Pleurante… Le jeu de la lumière fera encore naître d’autres images…

Festival d'Avignon - Page 2 La_ple11

La Pleurante t est la mémoire de certains être nommés, mais aussi la mémoire de la douleur universelle …
…Mémoire de Bruno Schulz (écrivain, peintre et dessinateur), « homme de peu de poids [.. ;] tué d’une balle dans le dos[…] parce qu’il était sorti dans la rue sans porter l’étoile jaune »
…Mémoire de Franta Bass, l’enfant du camp de Terezin qui avait écrit ce poème avant d’être tué :
« Le tout petit garçon, mignon
comme un bouton en train d’éclore.
Quand le bouton sera éclos
Le garçonnet déjà ne sera plus. »

…Mémoire de la petite Sarah, photographiée par Roman Vischniac qui fut tuée elle aussi : « fillette aux yeux trop grands, trop sombres, pour son petit visage blême et fatigué. Des yeux aux paupières alourdies par le froid, par la faim, au regard égaré. […]« Son père avait peint pour elle, son enfant aux pieds nus, quelques fleurssur le mur derrière le lit que la misère lui assignait pour gîte. »
…Mémoire du père de Sylvie Germain agonisant sur son lit d’hôpital. La douleur et le deuil impossible de l’auteure serait à l’origine du texte de La Pleurante.
…Mémoire d’anonymes…

Ce texte, nous l’avons évoqué déjà sur le fil de Sylvie Germain. J’ai bien dû le lire au moins 25 fois tellement je l’aime et tellement je rêverais un jour de pouvoir le dire moi aussi…
Claire Ruppli, habitée par ce texte, est juste là, devant nous, à le dire…Elle s’en est saisie avec une grande maîtrise, lui donnant corps et voix…
Ma toute petite réserve serait devant une trop grande application à bien dire, à articuler lentement, ce qui induit une monotonie dans le rythme mais c’est un travail magnifique…Et ce texte, Claire Ruppli donne à l’entendre, parfaitement…

"De textes qui vous chavirent le coeur et traduisent la langue de l'âme, de silences qui nous rappellent être en vie, du manque indélébile du passé, naît le devoir de re-présenter. C'est pourquoi je joue ce texte"
Claire Ruppli
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Festival d'Avignon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Festival d'Avignon   Festival d'Avignon - Page 2 Icon_minitimeVen 24 Juil 2009 - 17:35

A te lire on est avec vous!

Et quand tu dis ça
Citation :
Que vont voir coline et Marko quand ils se retrouvent en Avignon?...

Eh bien...on n'a pas trop de mal à imaginer non plus laugh
(Bauchau et Germain dans la même assiette, ça c'est du 4 étoiles!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Festival d'Avignon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Festival d'Avignon   Festival d'Avignon - Page 2 Icon_minitimeVen 24 Juil 2009 - 17:52

aériale a écrit:
A te lire on est avec vous!

Et quand tu dis ça
Citation :
Que vont voir coline et Marko quand ils se retrouvent en Avignon?...

Eh bien...on n'a pas trop de mal à imaginer non plus laugh
(Bauchau et Germain dans la même assiette, ça c'est du 4 étoiles!)

Nous y sommes arrivés!...
Et si vous saviez comme c'est une vraie chance d'avoir 4 places disponibles dans ces petits théâtres...C'est presque inespéré... content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Festival d'Avignon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Festival d'Avignon   Festival d'Avignon - Page 2 Icon_minitimeVen 24 Juil 2009 - 19:33

Le cri d'Antigone
Adaptation, conception : Géraldine Bénichou d’après Antigone, le roman de Henry Bauchau.
Avec la comédienne Magali Bonat
Et le chanteur Salah Gaoua


Festival d'Avignon - Page 2 Tract_10


Je reprends des éléments de ce que je disais sur ce texte de Bauchau :

Un magnifique texte épique et poétique.

Après la mort de son père qu’elle a accompagné sur la route jusqu’à Colone, Antigone reprend le chemin vers Thèbes. Elle berce l’espoir de pouvoir empêcher la guerre entre ses deux frères tant aimés, Polynice et Etéocle.
[…] Dès l’enfance, ils se sont affrontés malgré leur amour et leur admiration réciproques. […]
Parvenus à l’âge adulte, les deux frères se livrent à une rivalité violente et incessante dont le but est pour chacun de régner sur Thèbes.

Antigone ne peut empêcher cette guerre fratricide qui ruine le peuple et Antigone se met à son service. Pour l’aider à survivre, elle va par les rues refaire ce qu’elle a appris lors du voyage avec Œdipe. Mendier. Mendier pour acheter des médicaments, obtenir de la nourriture. Elle sait le faire.

"Je veux devenir ce que je suis vraiment: une mendiante".
Elle mendie et son cri bouleverse tous ceux qui l’entendent. Pour secourir les malades et les blessés de Thèbes, elle obtient beaucoup…
« Finalement, au fil des années, nous avons beaucoup reçu et c’est ce don pauvre mais perpétuel qui a rattaché Œdipe à la vie. Demander, recevoir parce qu’on a eu la confiance de demander, on s’aperçoit alors qu’on ne mendie pas seulement pour survivre, on mendie pour n’être plus seul. »

Le cri d’Antigone, nous ne l’entendrons pas…C’est le corps de la comédienne Magali Bonat qui toujours dessine le cri tandis que s’élève une voix empreinte de douceur. Celle de Salah Gaoua qui chante des textes sacrés en Arabe et en kabyle.

Festival d'Avignon - Page 2 Wb_dsc11

Lorsque Créon, l’oncle devenu roi de Thèbes, décide que seul Etéocle recevra une sépulture, Antigone se jette dans un dernier combat pour rendre justice à Polynice. Ce combat la mènera à sa propre mort.

« Quand il annonce que le corps de Polynice doit pourrir sans sépulture, je ne puis plus contenir mon cri. L’indignation, la colère s’échappent de mon corps et vont frapper de front le mufle de la ville avec l’énorme fardeau de douleur, de bêtise et d’iniquité qu’elle fait peser sur moi et sur toutes les femmes. Oui, moi Antigone, la mendiante du roi aveugle, je me découvre rebelle à ma patrie, définitivement rebelle à Thèbes, à sa loi virile, à ses guerres imbéciles et à son culte orgueilleux de la mort »

Une petite salle, une mise en scène épurée, chaque image, chaque objet a un sens (il y en a peu) et contribue à créer symboliquement et justement un univers d’une grande beauté.
Le jeu de la comédienne est puissant et sensible, sa voix aussi qui nous envoûte. Chacun de ses gestes participe de cette chorégraphie du cri.
On sort du spectacle ému et séduit, ébloui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bulle
Zen littéraire
bulle

Messages : 7175
Inscription le : 02/07/2007
Age : 62
Localisation : Quelque part!

Festival d'Avignon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Festival d'Avignon   Festival d'Avignon - Page 2 Icon_minitimeVen 24 Juil 2009 - 19:46

Je lisais ton fil, sans être connectée, mais avec ce que tu as écris coline, je n'aie pu résister et venir te remercier pour ton texte. bravo
Comme dit aériale,
Citation :
aériale a écrit:
A te lire on est avec vous!
Je savoure ce que tu as écris. Merci content

(Bauchau et Germain dans la même assiette, ça c'est du 4 étoiles!)
Like a Star Like a Star Like a Star Like a Star
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

Festival d'Avignon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Festival d'Avignon   Festival d'Avignon - Page 2 Icon_minitimeVen 24 Juil 2009 - 21:55

Merci coline pour ces impressions vivantes et remplies d'émotions, vibrantes et donnant envie de se téléporter en Avignon!!!
Grâce à toi, nous y étions un peu aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Festival d'Avignon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Festival d'Avignon   Festival d'Avignon - Page 2 Icon_minitimeSam 25 Juil 2009 - 0:11

Bon..Tant mieux si je suis arrivée à transmettre un peu...Je me sens là-bas comme un poisson dans l'eau et il y avait cinq ans que je n'y étais pas allée... content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bulle
Zen littéraire
bulle

Messages : 7175
Inscription le : 02/07/2007
Age : 62
Localisation : Quelque part!

Festival d'Avignon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Festival d'Avignon   Festival d'Avignon - Page 2 Icon_minitimeSam 25 Juil 2009 - 4:04

coline a écrit:
Bon..Tant mieux si je suis arrivée à transmettre un peu...Je me sens là-bas comme un poisson dans l'eau et il y avait cinq ans que je n'y étais pas allée... content
Oh que oui!!! content Bon séjour là-bas content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Festival d'Avignon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Festival d'Avignon   Festival d'Avignon - Page 2 Icon_minitimeSam 25 Juil 2009 - 20:15

Merci à notre envoyée spéciale en Avignon!

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Festival d'Avignon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Festival d'Avignon   Festival d'Avignon - Page 2 Icon_minitimeSam 25 Juil 2009 - 21:48

Marie a écrit:
Merci à notre envoyée spéciale en Avignon!

J'ai vu huit spectacles mais je ne sais pas si j'aurai le courage de commenter les huit... hs
Je vais essayer de faire encore un petit effort...
Je medis que ces spectacles que j'ai aimés vont peut-être aller près de chez vous...(Enfin...Tahiti...je ne sais pas... content )


Dernière édition par coline le Jeu 6 Aoû 2009 - 11:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Festival d'Avignon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Festival d'Avignon   Festival d'Avignon - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Festival d'Avignon
Revenir en haut 
Page 2 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Festival de Neige et de Glace de Harbin
» Invader à Avignon
» 3é Bigband Festival Oostende entrée gratuite
» Festival Mondial de folklore de Saint-Ghislain
» festival de la chanson estudiantine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Théâtre, spectacles :: Evénements-
Sauter vers: