Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE] Empty
MessageSujet: Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE]   Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE] Icon_minitimeLun 11 Mar 2013 - 10:46

Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE] A244

Depuis que je fais partie de Parfum j’ai souvent parlé de ce genre de littérature et pour la plupart constaté que bon nombre de vous n’adhère pas. Ce fil n’est pas désigné de vous convaincre par la force… mais peut-être ouvrir quelques pistes de lectures…


Donnons d’abord la parole à Wikipédia :

Une nouvelle est un récit court. Apparu à la fin du Moyen Âge, ce genre littéraire était alors proche du roman et d'inspiration réaliste, se distinguant peu du conte. À partir du XIXe siècle, les auteurs ont progressivement développé d'autres possibilités du genre, en s'appuyant sur la concentration de l'histoire pour renforcer l'effet de celle-ci sur le lecteur, par exemple par un dénouement surprenant. Les thèmes se sont également élargis : la nouvelle est devenue une forme privilégiée de la littérature fantastique, policière, et de science-fiction.

Différenciations
Dans les pays anglo-saxons (et aux États-Unis en particulier), on considère que la nouvelle peut se classifier en trois catégories suivant sa longueur. L'organisation Science Fiction and Fantasy Writers of America en a donné une définition : l'histoire courte (short story) compte moins de 7 500 mots, la novelette comprend les histoires entre 7 500 et 17 499 mots, et la novella, presque un roman, comprend les histoires entre 17 500 et 40 000 mots.
La micronouvelle, récit suggestif souvent caustique caractérisé par une brièveté extrême (moins de 300 signes), est, quant à elle, de plus en plus considérée par les critiques littéraires comme un genre à part entière.


Une nouvelle possède plusieurs caractéristiques qui poussent à sa brièveté.
• Contrairement au roman, elle est centrée sur un seul événement.
• Les personnages sont peu nombreux et sont moins développés que dans le roman.
• La fin est souvent inattendue, et prend la forme d'une « chute » parfois longue de quelques lignes seulement.

Baudelaire, traducteur de Poe, a proposé cette analyse de la nouvelle :
« Elle a sur le roman à vastes proportions cet immense avantage que sa brièveté ajoute à l’intensité de l’effet. Cette lecture, qui peut être accomplie tout d’une haleine, laisse dans l’esprit un souvenir bien plus puissant qu’une lecture brisée, interrompue souvent par le tracas des affaires et le soin des intérêts mondains. L’unité d’impression, la totalité d’effet est un avantage immense qui peut donner à ce genre de composition une supériorité tout à fait particulière, à ce point qu’une nouvelle trop courte (c’est sans doute un défaut) vaut encore mieux qu’une nouvelle trop longue. L’artiste, s’il est habile, n’accommodera pas ses pensées aux incidents, mais, ayant conçu délibérément, à loisir, un effet à produire, inventera les incidents, combinera les événements les plus propres à amener l’effet voulu. Si la première phrase n’est pas écrite en vue de préparer cette impression finale, l’œuvre est manquée dès le début. Dans la composition tout entière il ne doit pas se glisser un seul mot qui ne soit une intention, qui ne tende, directement ou indirectement, à parfaire le dessein prémédité. »
Notes nouvelles sur Edgar Poe



D’accord avec tout cela à part « la nouvelle est devenue une forme privilégiée de la littérature fantastique, policière, et de science-fiction »
Je ne lis aucun de ces trois genres, mais j’adore les nouvelles et on peut y trouver plein de bons auteurs en dehors de ces catégories.

Tradition ancrée selon moi beaucoup dans la littérature anglo-saxonne, j’aime aussi beaucoup plus leur désignation de « short-story » (même en allemand cela se traduit mieux par « Kurzgeschichte » = histoire courte)

La novella (ou Novelle en allemand) est pour moi plus ancrée dans le monde germanophone, genre que j’aime aussi beaucoup.


“A short story is a love affair, a novel is a marriage. A short story is a photograph; a novel is a film.” Lorrie Moore


Quelques idées de lectures des Parfumés:

Barbey d'Aurevilly
Paul Auster

Isaac Babel
J.G. Ballard
Honoré de Balzac
Russell Banks
Ann Beattie
Ambrose Bierce
Jorge Luis Borges
Giuseppe Antonio Borgese
Elizabeth Bowen

Raymond Carver
Dan Chaon
Colette
Joseph Conrad
Julio Cortazar

Sait Faik
Francis Scott Fitzgerald

Théphile Gautier
Nicolas Gogol

Nathaniel Hawthorne
Ernest Hemingway
Amy Hempel
Hermann Judith
E.T.A. Hoffmann

Jaroslaw Iwaszkiewicz

Henry James
James Joyce

Kawabata Yasunari
Stephen King
Sana Krasikov
Gyula Krudy
Sigismund Krzyzanowski

Pär Lagerkvist
H.P. Lovecraft

Katherine Mansfield
Guy de Maupassant
Guðrún Eva Mínervudóttir
Lorrie Moore
Alice Munro

Vladimir Nabokov

Edna O'Brian
Flannery O'Connor
Wlodzimierz Odojewski
Yoko Ogawa

Giovanni Papini
Dorothy Parker
Luigi Pirandello
Edgar Poe

Joao Guimaraes Rosa
Juan Rulfo

J.D. Salinger
Annie Saumont
Mark Slouka
Andrzej Stasiuk

Junichirô Tanizaki
Anton Tchekhov
Léon Tolstoi
Ivan Tourgueniev
Michel Tournier
Henri Troyat
Mark Twain

Eugène Zamiatine
Stefan Zweig

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque


Dernière édition par kenavo le Lun 17 Oct 2016 - 6:19, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
églantine

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 54
Localisation : Peu importe

Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE] Empty
MessageSujet: Re: Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE]   Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE] Icon_minitimeLun 11 Mar 2013 - 11:02

Merci Kena !
Pour ma part , j'apprécie de plus en plus ce genre littéraire qui me permet d'alterner avec des gros pavés .......Je le savoure comme de petites gourmandises ! sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
GrandGousierGuerin

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE] Empty
MessageSujet: Re: Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE]   Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE] Icon_minitimeLun 11 Mar 2013 - 11:06

Merci pour ces précisions ....
surtout que je suis en train de lire des nouvelles de Hermann Hesse ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE] Empty
MessageSujet: Re: Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE]   Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE] Icon_minitimeLun 11 Mar 2013 - 11:25

Annie Saumont , une des grandes spécialistes de la nouvelle en France, définit ce genre ainsi :
un texte court avec une intensité dramatique forte, une chute définitivement fermée et des événements qui ne se racontent pas tous ; il revient au lecteur de reconstruire les passages manquants.Ce sont donc des œuvres qui ne permettent aucune erreur, où chaque mot n’a qu’une place possible, celle qu’il occupe.


Annie Saumont a été reconnue officiellement par le prix Goncourt de la nouvelle, celui de la Société des Gens de lettres et l’Académie Française.

La nouvelle est un genre difficile. Il semble que le public de lecteurs français n'y soit pas très attaché.

J'aime parfois lire des nouvelles. Le bonheur est dans l'instant de la lecture. Comment se souvenir ensuite?

En ce moment je lis (sans extase!) justement le recueil Embrassons-nous d'Annie Saumont.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE] Empty
MessageSujet: Re: Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE]   Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE] Icon_minitimeLun 11 Mar 2013 - 11:28

Tu fais bien de parler de cet auteur, je m'étais promis d'y revenir, et évidemment débordée par d'autres lectures, je n'ai pas eu le temps. Je vais y remédier.
Moi aussi j'aime les nouvelles. Wink

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE] Empty
MessageSujet: Re: Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE]   Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE] Icon_minitimeLun 11 Mar 2013 - 13:40

J'aime beaucoup les nouvelles, surtout en tant que lectrice assidue d'auteurs anglo-saxons. Mais voilà, depuis quelques années, il m'est devenu de plus en plus difficile d'en lire. J'éprouve de vraies difficultés à me plonger dans une histoire, puis dans une autre. Ou allors il faut que j'alterne nouvelle et roman. C'est pour cela que je lis beaucoup moins de nouvelles. Peut-être que ce n'est qu'une question d'habitude, qu'il me faudrait reprendre ? jypeurien

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE] Empty
MessageSujet: Re: Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE]   Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE] Icon_minitimeLun 11 Mar 2013 - 13:46

kenavo a écrit:
Depuis que je fais partie de Parfum j’ai souvent parlé de ce genre de littérature et pour la plupart constaté que bon nombre de vous n’adhère pas.
Je suis là maintenant, tu n'es plus seule encouragement rire


kenavo a écrit:
À partir du XIXe siècle, les auteurs ont progressivement développé d'autres possibilités du genre, en s'appuyant sur la concentration de l'histoire pour renforcer l'effet de celle-ci sur le lecteur, par exemple par un dénouement surprenant.
kenavo a écrit:
« Elle a sur le roman à vastes proportions cet immense avantage que sa brièveté ajoute à l’intensité de l’effet. Cette lecture, qui peut être accomplie tout d’une haleine, laisse dans l’esprit un souvenir bien plus puissant qu’une lecture brisée, interrompue souvent par le tracas des affaires et le soin des intérêts mondains.
[...]
Si la première phrase n’est pas écrite en vue de préparer cette impression finale, l’œuvre est manquée dès le début. Dans la composition tout entière il ne doit pas se glisser un seul mot qui ne soit une intention, qui ne tende, directement ou indirectement, à parfaire le dessein prémédité. »
Je retrouve totalement ce que j'affectionne dans les nouvelles !


kenavo a écrit:
“A short story is a love affair, a novel is a marriage. A short story is a photograph; a novel is a film.” Lorrie Moore
Juste pour pinailler, je trouve qu'un roman s'apparente plus à une série qu'à un film.

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
unmotbleu
Sage de la littérature
unmotbleu

Messages : 1329
Inscription le : 08/03/2013
Age : 60
Localisation : Normandie Rouen

Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE] Empty
MessageSujet: Re: Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE]   Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE] Icon_minitimeLun 11 Mar 2013 - 14:05

Sitôt dit sitôt fait! Bravo à Kenavo et à Kanssia pour leur à propos. cheers
je suis très intéressée par le sujet en tant qu'ex fervente du genre.
je suppose que cela reviendra...
je suis sans doute plus lente en ce moment avec un besoin de me plonger dedans
plus longtemps pour imprégnation.
quand je lis une nouvelle qui me plait aujourd'hui, je n'ai pas envie de la quitter
aussi vite. jypeurien

_________________
unmotbleu

"J'approuve par lassitude, je contredis par impatience." Jean ROSTAND
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE] Empty
MessageSujet: Re: Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE]   Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE] Icon_minitimeLun 11 Mar 2013 - 15:27

Et ben, toute heureuse je suis de vos réactions nombreuses swing

églantine a écrit:
Pour ma part , j'apprécie de plus en plus ce genre littéraire qui me permet d'alterner avec des gros pavés .......Je le savoure comme de petites gourmandises ! sourire
je dirais que c'est une bonne façon de faire, c'est un autre genre littéraire, à mon avis il lui faut donc aussi une autre approche

GrandGousierGuerin a écrit:
surtout que je suis en train de lire des nouvelles de Hermann Hesse ...
c'est marrant, pendant mon adolescence j’ai lu presque tout Hesse… mais je ne me rappelle plus trop de ses nouvelles… et les chances sont petites que je vais le reprendre, il est beaucoup trop lié dans mon esprit à ces années de « recherches », trop de peur de le voir avec mes yeux d’aujourd’hui Wink

coline a écrit:
La nouvelle est un genre difficile. Il semble que le public de lecteurs français n'y soit pas très attaché.
oui, cela semble un fait… et c’est étrange…
Mais c’est surtout aussi un malheur, difficile de donner quelques bonnes pistes si les auteurs en cause ne sont pas traduits, faute de marché… mais bon, on va faire avec ce qu’il y a d’accessible !
coline a écrit:
J'aime parfois lire des nouvelles. Le bonheur est dans l'instant de la lecture. Comment se souvenir ensuite.
c’est marrant, je retrouve cela à chaque fois que je parle de nouvelles
Imaginez votre vie de lecteur : vous vous souvenez de tous les romans ? Imaginez votre vie de visiteurs de musée : vous vous souvenez de tous les peintures vus ? Et ben, je donne raison à la citation de Lorrie Moore : qu’une nouvelle est plutôt image que film (roman), donc, lire un recueil de nouvelles peut p.ex. ressembler à une visite d’une exposition… on ne va pas garder tous ces œuvres en tête, on ne va pas se rappeler de tous les émotions qu’on a eu en les regardant… mais le moment de l’expo, le bonheur de voir ces images… et certainement l’un ou l’autre va faire plus grande impression.. et bien, dans chaque recueil j’ai aussi fait l’expérience qu’il y a au moins une nouvelle qui reste un peu plus longtemps, qui donne la « mélodie » des souvenirs qu’on va en garder… et se sentir bien pendant et après une lecture, c’est déjà ça de bon !
coline a écrit:
En ce moment je lis (sans extase!) justement le recueil Embrassons-nous d'Annie Saumont.
elle est aussi un des rares auteurs dont je ne me suis pas tout à fait emballée en lisant ses nouvelles…

Arabella a écrit:
Moi aussi j'aime les nouvelles. Wink
ah mais oui, on s’est retrouvé chez Mark Slouka et … cette jeune femme dont je ne retrouve plus le nom ??!!!

domreader a écrit:
J'aime beaucoup les nouvelles, surtout en tant que lectrice assidue d'auteurs anglo-saxons. Mais voilà, depuis quelques années, il m'est devenu de plus en plus difficile d'en lire. J'éprouve de vraies difficultés à me plonger dans une histoire, puis dans une autre. Ou allors il faut que j'alterne nouvelle et roman. C'est pour cela que je lis beaucoup moins de nouvelles. Peut-être que ce n'est qu'une question d'habitude, qu'il me faudrait reprendre ? jypeurien
si tu veux reprendre l’habitude, oui, je dirais que c’est avec un changement de les lire que tu vas y arriver, avec un livre de poèmes, on ne le lirait pas non plus tous d’un coup… à mon avis, faut faire un peu de même avec les nouvelles, lire un recueil de la page un jusqu’à la dernière ne peux pas apporter tout le bonheur qu’on peut y trouver…

Kannskia a écrit:
Je suis là maintenant, tu n'es plus seule encouragement rire
je réalise avec l’ouverture de ce fil que je n’étais pas si seule que je l’ai cru Very Happy
Mais c’est bien d’en parler plus !

unmotbleu a écrit:
quand je lis une nouvelle qui me plait aujourd'hui, je n'ai pas envie de la quitter
aussi vite.
il y a certainement des moments pour lire des nouvelles tout comme il y a des moments pour lire des romans… et si tu as aimé le genre, je suis certaine que cela va revenir.. faut peut-être seulement faire une pause et te jeter dans un grand pavé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi54
Zen littéraire
mimi54

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE] Empty
MessageSujet: Re: Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE]   Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE] Icon_minitimeLun 11 Mar 2013 - 16:07

Un genre que je n'aime pas du tout, et ce n'est pas faute d'avoir essayé.....Rien n'y fait.J'ai lu ou tenté de lire des dizaines de recueils......ou je n'ai pas compris l'assemblage, et le lien entre elles, ou j'ai abandonné faute de me souvenir des pages précédentes.

En fait avec les nouvelles, je n'ai pas le temps nécessaire pour moi pour rentrer dans l'histoire et d'y rester que la dite histoire se termine.De plus, l'histoire terminée, on repart sur une autre histoire, qui n'a rien à voir avec la première, qu'il faut donc se remettre à tout autre chose....Bref, lire des nouvelles, c'est " sauter du coq à l'âne" ....

Oui, mais vous allez me dire " et bien, il faut lire les nouvelles une par une, à temps perdu".....
Sauf que dans ce cas ( j'ai aussi essayé), je lis un jour la première nouvelle.... deux trois jours après...je lis la seconde....et je ne sais plus ce que j'ai lu, je ne sais pas ce qui raccorde la seconde à la première. J'en lis une troisième, et je me dis " mais c'est quoi ce truc là, je n'y comprends rien, quel est le liant à tout ça,le fil commun, ? Et comme au bout d'un certain temps, je n'ai plus qu'une vague idée de ce que j'ai lu, je perds pied, et je laisse tomber.

Donc j'ai l'impression de lire des petits bouts de trucs qui n'ont aucun lien entre eux... Et c'est cela qui me dérange. Dans les nouvelles, ça change tout le temps. C'est trop court pour que je puisse me dépolluer l'esprit et le consacrer à ce que je lis, et trop décousu pour que je puisse maintenir mon attention à ce que je lis.

J'ai besoin, de continuité dans un ouvrage, que les choses s'articulent selon une certaine logique ( laquelle, je n'en sais rien, mais une logique décelable à mes yeux au moment de la lecture , en tout cas), j'ai besoin qu'un livre " avance", tout ce qui traine, lambine, m’assomme, et me lasse.

Je n'ai pas la clé pour lire les nouvelles. jypeurien

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
unmotbleu
Sage de la littérature
unmotbleu

Messages : 1329
Inscription le : 08/03/2013
Age : 60
Localisation : Normandie Rouen

Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE] Empty
MessageSujet: Re: Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE]   Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE] Icon_minitimeLun 11 Mar 2013 - 16:12

Lis tu des poèmes?

_________________
unmotbleu

"J'approuve par lassitude, je contredis par impatience." Jean ROSTAND
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi54
Zen littéraire
mimi54

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE] Empty
MessageSujet: Re: Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE]   Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE] Icon_minitimeLun 11 Mar 2013 - 16:16

unmotbleu a écrit:
Lis tu des poèmes?
Non plus

D'une part la poésie me laisse de marbre, et d'autre part, c'est le même problème dans un recueil de poésie

J'ai sur ma table de nuit depuis 4 mois un recueil de Tahar Ben Jelloun.....d'une part, quand je lis un poème je me coupe l'esprit en 20 pour comprendre ce qu'il veut bien me dire...et 2-3 jours après, je ne sais plus ce que j'ai lu...donc j'ai du lire 4 poèmes.....je ne me rappelle de rien, et je doute d'ouvrir à nouveau le livre. Donc difficile d'avoir une impression dans cette situation là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
Exini
Zen littéraire
Exini

Messages : 3065
Inscription le : 08/10/2011
Age : 46
Localisation : Toulouse

Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE] Empty
MessageSujet: Re: Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE]   Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE] Icon_minitimeLun 11 Mar 2013 - 16:41

J'ai commencé par les nouvelles avant de m'attaquer aux romans. Même 150, 200 pages, ça me décourageait. Sans la nouvelle, je n'aurais jamais lu de romans. Avec plaisir, je veux dire. J'en avais bien sûr lu pour les études, mais un minimum, ceux qu'on nous imposait. Donc d'abord la nouvelle, puis ce furent les Librio avant de réellement tenter un roman avec plaisir.
Cela me rappelle qu'il faut que je relise celles de Gautier et que je termine celles de Ballard.

Autre chose : j'ai lu 3 nouvelles de Zweig (Amok, La ruelle au clair de lune, Lettre d'une inconnue). En a t'il écrit d'autres ? Peut-on les trouver ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
églantine

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 54
Localisation : Peu importe

Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE] Empty
MessageSujet: Re: Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE]   Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE] Icon_minitimeLun 11 Mar 2013 - 17:11

kenavo a écrit:
GrandGousierGuerin a écrit:
surtout que je suis en train de lire des nouvelles de Hermann Hesse ...
c'est marrant, pendant mon adolescence j’ai lu presque tout Hesse… mais je ne me rappelle plus trop de ses nouvelles… et les chances sont petites que je vais le reprendre, il est beaucoup trop lié dans mon esprit à ces années de « recherches », trop de peur de le voir avec mes yeux d’aujourd’hui Wink
Euh je suis un peu comme toi Kena , Hermann Hesse correspondant à une période de ma vie où j'étais "en quête de ....vérité .....absolu....... que sais-je ....." , boulimique de lectures "à tendances "spirituelles" , en passant par toutes sortes de mouvements pour essayer d'en faire la synthèse .......(Euh ......J'en suis sortie !!!!! crise existentielle post -adolescence jypeurien) je crains de relire Hesse avec ce que je suis aujourd'hui ! Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE] 519158

kenavo a écrit:
coline a écrit:
J'aime parfois lire des nouvelles. Le bonheur est dans l'instant de la lecture. Comment se souvenir ensuite.
c’est marrant, je retrouve cela à chaque fois que je parle de nouvelles
Imaginez votre vie de lecteur : vous vous souvenez de tous les romans ? Imaginez votre vie de visiteurs de musée : vous vous souvenez de tous les peintures vus ? Et ben, je donne raison à la citation de Lorrie Moore : qu’une nouvelle est plutôt image que film (roman), donc, lire un recueil de nouvelles peut p.ex. ressembler à une visite d’une exposition… on ne va pas garder tous ces œuvres en tête, on ne va pas se rappeler de tous les émotions qu’on a eu en les regardant… mais le moment de l’expo, le bonheur de voir ces images… et certainement l’un ou l’autre va faire plus grande impression.. et bien, dans chaque recueil j’ai aussi fait l’expérience qu’il y a au moins une nouvelle qui reste un peu plus longtemps, qui donne la « mélodie » des souvenirs qu’on va en garder… et se sentir bien pendant et après une lecture, c’est déjà ça de bon !
En effet la lecture d'une nouvelle pour moi ne s'appréhende pas de la même manière qu'un roman et le plaisir de l'instant se savoure de façon plus subtil .....l'économie des mots en fait leur saveur .....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Méphistophélès
Main aguerrie
Méphistophélès

Messages : 407
Inscription le : 01/11/2012
Age : 27

Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE] Empty
MessageSujet: Re: Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE]   Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE] Icon_minitimeLun 11 Mar 2013 - 17:27

Exini a écrit:


Autre chose : j'ai lu 3 nouvelles de Zweig (Amok, La ruelle au clair de lune, Lettre d'une inconnue). En a t'il écrit d'autres ? Peut-on les trouver ?

Oui, la majorité de son œuvre est composée de nouvelles. Tu peux notamment les retrouver dans La Pochothèque (il y a en tout 3 tomes, les deux premiers sont consacrés aux nouvelles et romans de l'auteur) du livre de poche ou en différents recueils au format poche tels que La Peur, Wondrak ou Brûlant secret.

Je ne suis pas très fan du genre de la nouvelle parce que je préfère de loin les pavés. J'aime quand ça nous donne l'impression que ça ne finira jamais, quand l’œuvre est tellement développée que plusieurs niveaux de lectures se dégagent et qu'on ne cesse jamais d'apprendre de nouvelles choses car elle nous donne une impression d'infini. Je ne retrouve pas tout cela dans la nouvelle et malgré le fait que je sache très bien que c'est un genre d'une précision extrême, j'ai toujours cette impression d'inachèvement, le sentiment qu'on me laisse sur ma faim contrairement au roman.


Dernière édition par Méphistophélès le Lun 11 Mar 2013 - 17:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.megaphone-forum.com
Contenu sponsorisé




Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE] Empty
MessageSujet: Re: Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE]   Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour tout dire: les Nouvelles... [INDEX 1ER MESSAGE]
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» "Notre pain quotidien", un film pour débattre
» recettes du site pour tout vous dire
» [Film] Un monde meilleur
» Ne vous précipitez pas y'en aura pour tout le monde !!
» Un logiciel d’initiation au coloriage pour tout petits.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Sur la littérature en général…-
Sauter vers: