Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Muriel Barbery

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant
AuteurMessage
Armor-Argoat
Zen littéraire


Messages : 4616
Inscription le : 09/01/2009
Age : 35
Localisation : Bretagne sud

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Mer 15 Avr 2009 - 14:56

animal a écrit:

ça fait trois lignes sur mon écran et ça arrive quelque part, il doit y avoir pire non ?

(excusez le HS)

Oui il y a pire ; j'aurais pu te copier tout l'article qui est de la même teneur ; je me suis cantonnée à une seule phrase. Wink Je suis d'accord qu'il existe des écrits bien plus abscons, c'est celui-ci qui m'est revenu en mémoire au moment où je rédigeais ma réponse.jypeurien Ce n'est peut-être pas le meilleur exemple mais il me semble que les choses pourraient être dites bien plus simplement, sans perdre de substance pour autant...

Pour répondre à pages, je réagissais à la phrase citée par Expie en tant que telle. Il est évident qu'elle ne s'adresse pas à Madame Renée et à Paloma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche


Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 35
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Mer 15 Avr 2009 - 22:13

je crois que je vois où tu veux en venir, en fait je chafouinais un peu parce que dans l'exemple c'est surtout un vocabulaire spécifique (et faut pas lire les essais de DT Suzuki alors... enfin ça dépend, c'est diablement intéressant). Malgré tout c'est vrai qu'on peut parler poubelles sans parler lixiviation....

c'est bien les trucs tordus des fois, voir le fil Maurice Blanchot innocent

et pour revenir dans le sujet : me tente pas trop le hérisson.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile


Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Mer 15 Avr 2009 - 22:53

C'est vrai que ça va quelque part (c'est même intéressant, la différence d'Absolu : intérieur ou extérieur à soi ; c'est un Absolu qui devient relatif, d'ailleurs... si on en tire toutes les conséquences, ça peut aller loin...), comme le dit Animal. Le seul problème de l'extrait que tu cites, Armor-Argoat, c'est que cela fait partie des textes qui peuvent s'exprimer plus clairement. Lire plusieurs pages à la suite nécessite sans doute un peu d'aspirine en intraveineuse.

Quand on a quelque chose à dire, c'est toujours plus chic de faire des phrases compliquées, un peu abstruses. On est tout de suite pris plus au sérieux.
Si tout le monde comprend, on impressionne moins.

Au fait, oui, la mauvaise foi, c'est vrai.
J'aime bien. Very Happy

A-t-on parlé du film en cours ? Il semble que ce soit avec Josianne Balasko (Renée), Garance Le Guillermic (Paloma - c'est rigolo, à son âge, elle se spécialise dans les adaptations de gros best-sellers : elle a déjà "commis" Pars vite et reviens tard et Mes amis, mes amours) et Togo Igawa.
Réalisé par Mona Achache (qui ça ?)
Et que ça sorte en octobre 2009. Même si imdb n'en parle pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Eve Lyne
Sage de la littérature


Messages : 1936
Inscription le : 08/08/2008

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Lun 18 Mai 2009 - 9:26

Merci pour ce commentaire très étayé. Tu me donnes fortement envie de le lire. Il est toujours en haut de ma liste, mais le succès du hérisson le fait abondamment sortir de la bibliothèque, d'où ma peine à l'attraper avant que quelqu'un d'autre ne l'emprunte.
Le début fait très "de funesque".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orientale
Agilité postale


Messages : 903
Inscription le : 13/09/2009
Age : 63
Localisation : Syldavie

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Mer 16 Sep 2009 - 13:51

1.Je prends place parmi les admirateurs de "L'elegance du herisson"- pensee originale, style a la hauteur, sujet et personnages envoutants.

Je me suis juste demande pourquoi, une fois de plus, cette orientation vers l'Extreme Orient, le Japon, est-ce bien la, la verite? Ou est-ce la mode dans notre Europe globalisee?

2.J'ai egalement aime "Une gourmandise". Ce livre m'a fait penser a un autre livre sur les plaisirs de la chair, connaissez-vous le cocktail litteraire de gastronomie de
John Lanchester "Le prix du plaisir"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Menyne
Agilité postale


Messages : 864
Inscription le : 26/04/2008
Age : 45
Localisation : dis z'y mieux !

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Mar 3 Nov 2009 - 14:19

Une gourmandise



Je viens afin de terminer ce livre et je n'en peux plus !
Une véritable indigestion. Je sais le jeu de mot est facile mais c'est exactement le sentiment que j'ai eu.
J'ai craqué pour la couverture que je trouvais adorable, appétissante mais je ne m'attendais pas du tout à cela. Je suis écoeurée de toutes ces évocations de nourriture.Le livre est court et pourtant il me paraissait interminable. C'est une succession de souvenirs culinaires mais c'est long, long ... Un vrai gavage..
Je crois que je n'aime pas assez manger ou cuisiner pour apprécier toutes ces descriptions.
Je me suis forcée à finir.

Maintenant, je vais me mettre à la diète !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile


Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Mar 3 Nov 2009 - 14:30

menine a écrit:
Je crois que je n'aime pas assez manger ou cuisiner pour apprécier toutes ces descriptions.
Je me suis forcée à finir.

Maintenant, je vais me mettre à la diète !
Heureusement quand même que tu l'as lu en novembre, et pas à la mi-décembre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Menyne
Agilité postale


Messages : 864
Inscription le : 26/04/2008
Age : 45
Localisation : dis z'y mieux !

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Mar 3 Nov 2009 - 17:26

Terminé en Novembre ! Mais cela fait un moment que je l'avais commencé.
En fait, je crois que c'est à livre à lire le ventre vide afin de vraiment pouvoir l'apprécier !!!!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile


Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Mar 3 Nov 2009 - 17:38

menine a écrit:
En fait, je crois que c'est à livre à lire le ventre vide afin de vraiment pouvoir l'apprécier !!!!! Very Happy
Oui, comme ça, tu peux dire ensuite que tu l'as dévoré, le livre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
coline
Parfum livresque


Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Mer 4 Nov 2009 - 0:01

menine a écrit:
Une gourmandise



Je viens afin de terminer ce livre et je n'en peux plus !
Une véritable indigestion. Je sais le jeu de mot est facile mais c'est exactement le sentiment que j'ai eu.
[...]
Je me suis forcée à finir.

Maintenant, je vais me mettre à la diète !

Entièrement d'accord avec toi...

Ce que j'en disais lorsque je l'ai lu:
coline a écrit:
Une gourmandise

...Une nouvelle m'aurait suffit...et pourtant ce roman n'est pas très long...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polarber
Posteur en quête


Messages : 63
Inscription le : 12/11/2009
Age : 39
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Sam 14 Nov 2009 - 19:27

Je fais moi aussi partie des inconditionnels de "L'élégance du hérisson", que je me suis procuré par un hasard total, au coin d'un rayon de librairie, attiré par le 4ème de couverture.

Le style littéraire de Barbery m'a beaucoup plu, l'humour aussi.
Les personnages sont particulièrement attachants, le livre m'a fait l'effet d'une bouffée d'air pur.

Pourtant, en lisant certains écueils reprochés sur cet ouvrage plus haut sur ce fil, je suis bien obligé de reconnaître qu'il y a beaucoup de vrai dans ces critiques négatives : peut-être Muriel Barberry verse un peu dans une pratique qu'elle dénonce dans le livre, en intellectualisant un peu trop abondamment des idées simples, en surchargeant certaines phrases par de lourdes tournues. Peut-être également qu'on peut trouver l'oeuvre un peu naïve et peu plausible.

Néanmoins moi ça m'a fait du bien, et j'ai bien l'intention de tenter "Une gourmandise" le moment venu (après les fêtes de fin d'année qui seront déjà bien riches en calories miammiam )

Au fait pour le néophyte que je suis, connaissez-vous un autre auteur dont le style littéraire est selon vous proche de celui de M. Barbery ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livvy
Main aguerrie


Messages : 530
Inscription le : 11/03/2010
Age : 38
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Ven 26 Mar 2010 - 11:27

Note pour plus tard : je suis arrivée à la page 9 de ce fil. Je dois bientôt partir.

C'est assez méfiante que j'ai décidé de lire L'élégance du hérisson, après tout le tapage médiatique. Voulu ou pas, il était bel et bien présent, ce tapage.

Donc, peut-être que je suis partie d'un a-priori : celui de ne pas m'extasier comme tout le monde.

swallow a écrit:
Je disais "moral", et j´aurais dû dire " didactique".
Çà sent trop la prof.

sousmarin a écrit:
(...) MB semble un chouia didactique (...) Et puis, son style me semble puissant mais peut être un peu trop travaillé…

C'est un peu l'impression que j'en ai eu. J'ai éprouvé le sentiment qu'elle avait consigné des tas de réflexions dans un petit carnet (à spirale) pour mieux les refourguer, un peu en vrac, dans son roman. Attention, je ne dis pas qu'elle fait erreur, que ce qu'elle dit est bête, je n'oserais pas, je n'ai pas lu tous les philosphes qu'elle mentionne, je dis simplement que ça ne coulait pas de source.


Chatperlipopette a écrit:
J'ai l'impression que les détracteurs de "L'élégance du hérisson" ne supportent pas que les cases ne soient pas remplies selon le critère ordinaire: Renée, concierge falote, mal habillée, moche, ne peut pas, ne doit pas être cultivée et raffinée. La culture doit rester aux mains d'un cercle bien défini (les "possédants"?) et ne jamais en sortir...

Non, pas du tout. Encore que je ne me considère pas comme une farouche opposante à ce roman, il m'a seulement un peu déplu, je n'ai pas vraiment compris l'engouement.
Au contraire, j'apprécie les personnages atypiques.

Flûte, je manque de temps, je dois chercher mon bonhomme à l'école, je reviens plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oliviabillington.com
la-lune-et-le-miroir
Envolée postale


Messages : 287
Inscription le : 24/07/2008
Age : 49
Localisation : Dordogne

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Ven 26 Mar 2010 - 11:47

J'aime la littérature classique et pourtant j'aime ce qu'elle écrit.
Même si des fois tout ne plait pas c'est quand même bien écrit. Beaucoup d'écrivains trainant sur les linéaires des librairies et grandes surfaces pourraient en apprendre d'elle.
La critique est facile, l'art l'est moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-lune-et-le-miroir.skyrock.com/
eXPie
Abeille bibliophile


Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Ven 26 Mar 2010 - 13:24

la-lune-et-le-miroir a écrit:
J'aime la littérature classique et pourtant j'aime ce qu'elle écrit.
Même si des fois tout ne plait pas c'est quand même bien écrit. Beaucoup d'écrivains trainant sur les linéaires des librairies et grandes surfaces pourraient en apprendre d'elle.
La critique est facile, l'art l'est moins.
Oui, bien sûr, mais comparer à des écrivains de grandes surfaces, ça ne met pas la barre très haut, quand même Very Happy

La critique est certes plus facile que l'art, mais cela ne doit pas empêcher toute possibilité de critique (constructive).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
odrey
Sage de la littérature


Messages : 1958
Inscription le : 27/01/2009
Age : 38

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Ven 26 Mar 2010 - 13:43

la-lune-et-le-miroir a écrit:
La critique est facile, l'art l'est moins.

A ce compte-là, n'ont droit de s'exprimer que ceux qui ont aimé? Qui reconnaissent le talent de Muriel Barbery?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Aujourd'hui à 0:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Muriel Barbery
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Muriel Robin
» photo muriel
» Muriel Robin - Le répondeur
» double anniversaire Sophie et Muriel !
» Muriel Déantoni [Fabienne du collège des coeurs brisés]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: