Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Ruth Rendell

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Ruth Rendell Empty
MessageSujet: Ruth Rendell   Ruth Rendell Icon_minitimeMar 17 Juil 2007 - 2:15

Ruth Rendell Ruth_r10

Née à Londres en 1930 de parents enseignants, Ruth Rendell a grandi et fait ses études à Loughton, Essex, et a travaillé comme journaliste dans des journaux locaux. Elle écrit deux romans non publiés avant From Doon With Death (Un amour importun), premier roman mettant en scène le commissaire de police Reginald Wexford, publié en 1964.

Parallèlement à la série des Wexford, Rendell écrit de nombreux romans psychologiques criminels dans lesquels elle explore des sujets tels que les obsessions sexuelles, les effets des malentendus, le hasard et l’humanité des criminels, parmi lesquels Judgment in Stone (L’Anaphabète), Live Flesh (L’homme à la tortue), Talking to Strange Men (La gueule du loup), The Killing Doll (Son âme au diable), Going Wrong (Fausse Route).

Elle crée une troisième branche à son œuvre en publiant en 1986 A Dark Adapted Eye (Vera va mourir) sous le pseudonyme de Barbara Vine. Les titres produits ensuite sous ce nom, comme King Solomon's Carpet (Le tapis du Roi Salomon), A Fatal Inversion (L’Eté de Trapellune) et Asta's Book (Le Journal d’Asta), appartiennent au même territoire que ses romans psychologiques, en approfondissant des thèmes comme les malentendus familiaux et les effets secondaires des secrets et des crimes.

Ruth Rendell est renommée pour sa vision acérée de la psychologie humaine, ainsi que sa capacité à créer des intrigues et des personnages solides. Elle a également développé dans ses livres les effets des changements sociaux intervenus depuis une quarantaine d’années, mettant l’accent par exemple sur les violences familiales ou l’évolution du statut des femmes.

Pour beaucoup de critiques, Rendell – comme aussi P.D. James – est responsable d’une rénovation du genre policier appelé whodunnit, qui devient ainsi plutôt un whydunnit. Plusieurs de ses livres ont été adaptés à la télévision et au cinéma, notamment L’homme à la tortue par Pedro Almodovar.

Elle a reçu de nombreux prix, notamment les Silver, Gold et Cartier Diamond Daggers de la Crime Writers' Association, trois fois l’Edgar des Mystery Writers of America. Elle a été faite pair du royaume en 1996 et nommée Baronne de Babergh, nom sous lequel elle siège à la Chambre des Lords comme député du parti travailliste.

Wikipedia

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Ruth Rendell Empty
MessageSujet: Re: Ruth Rendell   Ruth Rendell Icon_minitimeMar 17 Juil 2007 - 2:40

La 13 ème marche
traduit de l'anglais par Johan-Frédérik Hel Guedj
Editions des deux terres


Je ne sais pas comment fait Ruth Rendell pour écrire autant. Mais il me semble que tous les ans arrive ,traduit, un nouveau texte. Plus ou moins bon, c'est vrai, mais toujours intéressant à lire. Pourquoi? Parce que sous sa plume c'est l'évolution de l'Angleterre que l'on lit. Dans ses moindres détails . Ruth Rendell est une observatrice hors pair de la société qui l'entoure, et elle a un talent d'empathie qui en remontrerait à bien des psychiatres!

Celui -ci est un assez bon cru, donc. A Notting Hill, un jeune homme ,Mix , vient de louer un appartement sous les combles. Une gâterie, dit-il......En effet, c'est à proximité immédiate que le célèbre tueur en série Jon Christie a assassiné ( et violé, d'après ce que j'ai compris, il était nécrophile...)de nombreuses femmes. Et Mix est fasciné par ce personnage.
Ruth Rendell a le don de faire le portraits d'individus qui ne sont pas franchement mauvais, presque banals, mais qui ont une fêlure, suffisamment importante pour se creuser à l'occasion d'un événement quelconque.
La maison dans laquelle ce Mix a loué son appartement appartient à une vieille anglaise célibataire et revêche, qui vit avec ses livres et ses souvenirs.
Deux mondes étranges vont se cotoyer, et cette sinistre maison sera pour beaucoup dans la décompensation de Mix...
Le monde de Ruth Rendell est tout aussi étrange, elle a une précision d'entomologiste pour décrire les pensées de ces personnages qu'elle ne condamne jamais, d'ailleurs. Elle constate, c'est tout et c'est déjà beaucoup.

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Ruth Rendell Empty
MessageSujet: Re: Ruth Rendell   Ruth Rendell Icon_minitimeMar 17 Juil 2007 - 9:24

merci beaucoup marie pour ton topo sur ruth rendell, ça fait un moment que j'en entends parler sans trop savoir ce qu'elle écrit comme genre de polars. En plus j'en avais parlé à quelqu'un qui cherchait à lire des policiers en anglais, mais j'étais incapable de décrire le genre rendell.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babelle
Zen littéraire
Babelle

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

Ruth Rendell Empty
MessageSujet: Re: Ruth Rendell   Ruth Rendell Icon_minitimeMar 17 Juil 2007 - 18:26

CRIME PAR ASCENDANCE
The blood doctor
publié chez Calmann-Lévy en 2002 puis 2004.

- Quatrième de couverture :
Citation :
« Quand Martin Nanther décide d’écrire la biographie de son arrière-grand-père, Henry Nanther, il ne se doute pas de ce qui l attend. Médecin passionné par le sang, Henry était spécialiste de l’hémophilie, maladie qui décimait en son temps les mâles de la famille royale. Ambitieux et brillant, il a été fait lord héréditaire par la reine Victoria, titre que porte aujourd hui son arrière-petit-fils. Peu à peu, comme Martin interroge des membres de sa famille dont il ne soupçonnait même pas l’existence et retrouve des documents d’époque, la façade lisse et parfaite de son aïeul se craquelle et les questions s’accumulent. »
Ruth Rendell Rendell5045fp8

Lecture jubilatoire. Les intrigues de Rendell s’inscrivent dans le roman policier dit thriller. Cela implique que, selon notre classique habitude, nous nous attachons au crime, aux suspects, aux victimes, nous allons au bout dans l’attente du dénouement.
Mais ici, le rituel délit-enquête est bousculé, le crime n'est pas "classique" (si l'ombre d'un psychopathe rôde, il y a peut-être prescription, à l'ombre de l'histoire…).
Lors de sa sortie en France, Le Monde des livres consacra à l'auteure et son roman un chapitre plein de louanges (Raphaëlle Rérolle) sous le titre : « Une anglaise bien tranquille ».
Les généalogistes amateurs ou plus qualifiés ne firent qu’une bouchée de cette lecture, dans laquelle on retrouve aussi la trace du tsarévitch Alexis atteint lui aussi de cette maladie transmise par les femmes.


Dernière édition par le Mar 17 Juil 2007 - 20:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Ruth Rendell Empty
MessageSujet: Re: Ruth Rendell   Ruth Rendell Icon_minitimeMar 17 Juil 2007 - 19:29

J'ai beaucoup aimé "Crime par ascendance". Et dans le cadre des romans plus historiques, il faut lire "Le journal d'Asta ", un des melleurs livres de Ruth Rendell ( elle le dit elle-même!).
http://www.lire.fr/portrait.asp?idC=51091&idR=201&idTC=5&idG=

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sousmarin
Zen littéraire


Messages : 3021
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Sarthe

Ruth Rendell Empty
MessageSujet: Re: Ruth Rendell   Ruth Rendell Icon_minitimeLun 23 Juil 2007 - 12:39

Cette prolifique romancière est entre PD James et Patricia Highmith : psychologie et évolution intérieure des personnages ainsi que perversité « ordinaire » mais rarement conformiste sont au programme…
En regardant dans ma bibliothèque, je m’aperçois que j’ai 18 de ses romans.

Bien sûr, son style n’est pas, littérairement parlant, particulièrement exceptionnel mais il instaure un climat ; elle possède le don de faire exister ses personnages en nous, même les plus horribles.
Peu d’auteurs y parviennent à ce point.


Pour ma part, mes 2 préférés sont :

    L’homme à la tortue, qui nous fait vivre la vie intérieure d’un violeur et ses fantasmes…particulièrement effrayant. Je tiens à prévenir les futurs lecteurs qu’il n’y a pas d’happy end à attendre, bien au contraire… affraid


    Véra va mourir, où Rendell nous ballade dans la vie mouvementée d’une femme pendue voilà 30 ans…avec le goût métallique du sang en prime… affraid

Sinon, pour les vacances et pour s’endormir plus sereinement (histoire de ne pas se relever 36 fois dans la nuit pour voir si la porte est bien fermée), il y a la série des Wexford, commissaire qui ressemble assez à nos héros policiers scandinaves bien connus sur notre forum…bonne nuit... sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lys
Espoir postal
lys

Messages : 29
Inscription le : 25/09/2007
Age : 65
Localisation : Belgique

Ruth Rendell Empty
MessageSujet: Re: Ruth Rendell   Ruth Rendell Icon_minitimeSam 29 Déc 2007 - 16:08

J'aime beaucoup lire Ruth Rendell et à chacun de ses romans je prends plaisir à découvrir la face cachée de ses héros et héroïnes

Mon tiercé serait :

- La maison aux escaliers
- L'été de Trappelune
- Danger de mort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Ruth Rendell Empty
MessageSujet: Re: Ruth Rendell   Ruth Rendell Icon_minitimeVen 10 Oct 2008 - 2:39

Deux doigts de mensonge ( très bizarrement traduit du titre original bien plus juste, The Minotaur)
traduit de l'anglais par Johan-Frédérik Hel Guedj
Editions des deux terres

Le Rendell annuel est un hommage à Charlotte Brontë et à Daphné du Maurier... Un vieux manoir mal chauffé dans la campagne anglaise, une bibliothèque et un labyrinthe, un pub où débarque un peintre étranger objet de l'attention de toutes les célibataires, un pasteur cherchant épouse, une mère acariatre, 4 filles très différentes mais toutes un peu givrées, un frère étiqueté schizophrène et assagi à grand coup de Largactil, un vase antique qui passe de mains en mains, une suédoise engagée pour on ne sait quoi, dont les croquis et le journal intime permettront au moins d'innocenter le malheureux original, une mort bien sûr, mais pas avant la 343ème page, et on ne saura jamais vraiment qui a tué, un incendie.. On pense à Manderley et à Thornton Hall, et on passe un très bon moment, encore une fois!

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livvy
Main aguerrie
Livvy

Messages : 530
Inscription le : 11/03/2010
Age : 40
Localisation : Belgique

Ruth Rendell Empty
MessageSujet: Re: Ruth Rendell   Ruth Rendell Icon_minitimeDim 14 Mar 2010 - 19:26

J'adore ses romans, dans lesquels elle décrit des situations a priori banales - cet homme si doux pourrait être votre voisin, cette vieille femme passionnée de lecture ressemble à votre grand-mère - mais qui tournent toujours au cauchemar. Ruth Rendell explore les tréfonds de l'âme et de la perversité humaines, toujours en finesse.

Pour ma part, je ne la classe pas parmi les policiers mais plutôt les romans noirs.
Ruth Rendell 478921
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oliviabillington.com
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Ruth Rendell Empty
MessageSujet: Re: Ruth Rendell   Ruth Rendell Icon_minitimeDim 14 Mar 2010 - 19:48

Citation :
Pour ma part, je ne la classe pas parmi les policiers mais plutôt les romans noirs.
Oui, bien sûr!
Elle aime traquer la part de folie qui existe chez chacun. Elle écrit beaucoup, alors c'est inégal, mais certains sont excellents!

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livvy
Main aguerrie
Livvy

Messages : 530
Inscription le : 11/03/2010
Age : 40
Localisation : Belgique

Ruth Rendell Empty
MessageSujet: Re: Ruth Rendell   Ruth Rendell Icon_minitimeDim 14 Mar 2010 - 19:53

Vrai pour l'inégalité, mais globalement, je l'apprécie beaucoup. Je n'hésite jamais à la lire. Ruth Rendell Icon_biggrin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oliviabillington.com
krys
Sage de la littérature
krys

Messages : 2093
Inscription le : 06/09/2009
Age : 60
Localisation : sud ouest

Ruth Rendell Empty
MessageSujet: Re: Ruth Rendell   Ruth Rendell Icon_minitimeDim 14 Mar 2010 - 23:42

Mes préférés sont "L'été de Trappelune" et "l'analphabète" (qui a inspiré le film "la cérémonie". Mais j'aime tous ses romans !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krys
Sage de la littérature
krys

Messages : 2093
Inscription le : 06/09/2009
Age : 60
Localisation : sud ouest

Ruth Rendell Empty
MessageSujet: Re: Ruth Rendell   Ruth Rendell Icon_minitimeVen 18 Mar 2011 - 20:50

La danse de Salomé


A Linchester, chacun passe son temps à épier son voisin et sous la cordialité apparente, perce la jalousie ou la méfiance. Un homme meurt après avoir été piqué par des guêpes. Le médecin semble trouver la mort naturelle mais des événéments le mènent à s’interroger. Sa femme ne souhaitait-elle pas le quitter ? Et n’avait-il pas des ennemis, tout proches ?
Un mystère en demi-teinte, un suspense psychologique… très bon moment de lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krys
Sage de la littérature
krys

Messages : 2093
Inscription le : 06/09/2009
Age : 60
Localisation : sud ouest

Ruth Rendell Empty
MessageSujet: Re: Ruth Rendell   Ruth Rendell Icon_minitimeLun 21 Mar 2011 - 22:38

La maison de la mort


Dans un petit lotissement anglais, chacun épie l’autre derrière ses rideaux, alerté par les aboiements du chien, qui ne réagit que lors du passage d’un étranger. Ce qui occupe les esprits, ce sont les visites fréquentes d’un agent commercial à Louise, pourtant dotée d’un mari charmant… Lorsque le couple adultère est retrouvé mort, la police conclut rapidement à un meurtre suivi d’un suicide. Mais les apparences sont parfois trompeuses, et la ténacité d’un policier aidé par une jeune femme du quartier, fera éclater la vérité, tout à fait machiavélique.
Voilà un bon Rendell, même si le rythme est un peu faible, on passe de bons moments avec ces personnages pas si limpides qu’ils le paraissent au premier abord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Ruth Rendell Empty
MessageSujet: Re: Ruth Rendell   Ruth Rendell Icon_minitimeSam 2 Mai 2015 - 14:46

Ruth Rendell vient de décéder à 85 ans. Je crois n'avoir lu qu'un roman d'elle. Plutôt un bon souvenir.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Ruth Rendell Empty
MessageSujet: Re: Ruth Rendell   Ruth Rendell Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Ruth Rendell
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: