Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 John Banville

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

john banville - John Banville - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: John Banville   john banville - John Banville - Page 4 EmptyLun 7 Juil 2008 - 18:50

Comme quoi chaque lecture est différente en fonction du lecteur. laugh

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



john banville - John Banville - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: John Banville   john banville - John Banville - Page 4 EmptyLun 7 Juil 2008 - 19:09

kenavo a écrit:
comme je l'ai dis déjà à Coline - je suis certaine que tu ne vas pas non plus aimer..
Je le crains aussi mais je vais tout de même essayer, ne sait-on jamais.
Le pire, c'est que je suis en plein dans ma période lecture légère et divertissante, bref pas vraiment le meilleur moment pour le commencer prochainement innocent
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

john banville - John Banville - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: John Banville   john banville - John Banville - Page 4 EmptyLun 7 Juil 2008 - 19:12

sentinelle a écrit:
Le pire, c'est que je suis en plein dans ma période lecture légère et divertissante, bref pas vraiment le meilleur moment pour le commencer prochainement innocent
rien ne t'obliges de le lire tout de suite (même s'il est pour l'instant sur le portail... ah tiens.. comment est-ce qu'il est arrivé par là Cool ) - je voudrais mieux que tu le lis au moment opportun.. Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque


Dernière édition par kenavo le Lun 7 Juil 2008 - 19:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

john banville - John Banville - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: John Banville   john banville - John Banville - Page 4 EmptyLun 7 Juil 2008 - 19:12

sentinelle a écrit:

Le pire, c'est que je suis en plein dans ma période lecture légère et divertissante, bref pas vraiment le meilleur moment pour le commencer prochainement innocent

nonnon ...Ne commence pas à te trouver de bonnes raisons de reculer Senti... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

john banville - John Banville - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: John Banville   john banville - John Banville - Page 4 EmptyLun 7 Juil 2008 - 19:16

kenavo a écrit:
rien ne t'obliges de le dire tout de suite (même s'il est pour l'instant sur le portail... ah tiens.. comment est-ce qu'il est arrivé par là Cool ) - je voudrais mieux que tu le lis au moment opportun.. Wink

diablotin Kenavo tu flippes un peu, non?...Après tout le battage que tu nous as fait pour ce roman...La pression pas possible que tu nous as mise...Votez Banville...Votez Banville... Razz

Je m'en fiche...Y'a déjà Le Monde qui est d'accord avec moi... laugh
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

john banville - John Banville - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: John Banville   john banville - John Banville - Page 4 EmptyLun 7 Juil 2008 - 19:19

coline a écrit:
Arabella a écrit:
le début est moins réussi à mon avis que la deuxième moitié.

Expie a écrit:
globalement, la deuxième moitié du roman est un peu inférieure à la première

Comme quoi rien ne vaut sa propre expérience... Very Happy

...et moi je suis d'accord avec ces deux avis!... Razz
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

john banville - John Banville - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: John Banville   john banville - John Banville - Page 4 EmptyLun 7 Juil 2008 - 19:25

coline a écrit:
diablotin Kenavo tu flippes un peu, non?...Après tout le battage que tu nous as fait pour ce roman...La pression pas possible que tu nous as mise...Votez Banville...Votez Banville... Razz
Razz j'ai découvert un nouveau 'sport' - et je voudrais bien tenter de l'avoir encore une fois au portail - après ta démontage Twisted Evil

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

john banville - John Banville - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: John Banville   john banville - John Banville - Page 4 EmptyLun 7 Juil 2008 - 19:26

kenavo a écrit:
coline a écrit:
diablotin Kenavo tu flippes un peu, non?...Après tout le battage que tu nous as fait pour ce roman...La pression pas possible que tu nous as mise...Votez Banville...Votez Banville... Razz
Razz j'ai découvert un nouveau 'sport' - et je voudrais bien tenter de l'avoir encore une fois au portail - après ta démontage Twisted Evil

Allez j'essaie de ne plus rien dire... chut
(Maintenant c'est moi qui flippe...Deux fois au portail?...)
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

john banville - John Banville - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: John Banville   john banville - John Banville - Page 4 EmptyLun 7 Juil 2008 - 19:31

Tout ça c'est de la jalousie Coline, Kenavo est trop forte pour faire passer ses candidats au portail, et je suis sûre que (tout comme moi) tu est envieuse de sa technique infaillible (motivation comme elle dit diablotin )

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

john banville - John Banville - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: John Banville   john banville - John Banville - Page 4 EmptyLun 7 Juil 2008 - 19:48

Arabella a écrit:
Tout ça c'est de la jalousie Coline, Kenavo est trop forte pour faire passer ses candidats au portail, et je suis sûre que (tout comme moi) tu est envieuse de sa technique infaillible (motivation comme elle dit diablotin )

conciliabule Ben oui...C'est ça...J'ai beaucoup de mal à faire passer mes favoris...et même quand ils sont passés (de justesse!) plus personne n'en parle... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

john banville - John Banville - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: John Banville   john banville - John Banville - Page 4 EmptyLun 7 Juil 2008 - 19:53

coline a écrit:

conciliabule Ben oui...C'est ça...J'ai beaucoup de mal à faire passer mes favoris...et même quand ils sont passés (de justesse!) plus personne n'en parle... Crying or Very sad

Spoiler:
 

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

john banville - John Banville - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: John Banville   john banville - John Banville - Page 4 EmptyLun 7 Juil 2008 - 19:56

On est sur un fil auteur

et pour vous dire - moi je ne suis pas arrivée à avoir Kafû sur le Portail, ni Flannery O'Connor que j'aurai aimé encore plus parce que là j'avais plus envie de lire encore.. donc - chacun de nous est parvenue à en avoir un de sa nomination Twisted Evil

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Veterini
Envolée postale
Veterini

Messages : 104
Inscription le : 23/07/2007
Age : 37

john banville - John Banville - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: John Banville   john banville - John Banville - Page 4 EmptyJeu 10 Juil 2008 - 17:55

Bon, bah je suis d'accord avec Colline sur "la mer" en fait : Sleep reveil
Cela dit le roman est court et les phrases jolies, donc je l'ai lu sans songer à l'abandonner en cours de route. Mais oui, c'est surtout constitué de souvenirs d'enfance pas vraiment palpitant.
Après l'entremêlement passé-présent est plaisant à lire, mais c'est clairement un livre dont l'histoire (pour autant qu'il y en ait une) est accessoire.
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

john banville - John Banville - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: John Banville   john banville - John Banville - Page 4 EmptyMar 15 Juil 2008 - 11:37

Eclipse / traduit par Michèle Albaret-Maatsch


Alexander Cleave est un célébre acteur de théâtre. Un trou de mémoire au milieur d'une représentation lui fait abandonner toute sa vie, il revient s'installer dans la maison de son enfance, sensée être à l'abandon depuis longtemps. Là il s'abadonne à vivre des sensations, à partir à la recherche de souvenirs, à rencontrer des fantômes. Une sorte de bilan de sa vie, d'une façon informelles et non systématique.

John Banville a décidement une écriture superbe, et certaines pages sont d'une grand beauté. Néamoins, je suis plus que mitigée devant ce livre. J'ai beaucoup de mal à comprendre le propos de l'auteur. Le personnage principal est d'un egocentrisme parfaitement insupportable, il a un manque d'intérêt pour les autres absolument invraisemblable, il ne s'intéresse qu'à ce qui se passe à l'intérieur de sa petite personne et ce n'est pas forcemet très intéressant. Il observe les autres comme des sortes d'animaux de laboratoire, sans aucune humanité, ils sont juste là pour donner une occupation. Les raisons pour lesquelles il abandonne sudainement sa vie n'ont rien de bien clair, je me suis franchement demandé ce qui'il faisait là et moi avec lui. Même si la fin fournit une sorte d'explication ("une prémonition") et puis est d'une grande beauté, cela arrive bien tard dans le roman, et ne justifie pas à mon sens les 250 pages qui précedaient.

Décidement, John Banville ne fait pas parti de mes écrivains préférés, même si j'avais aimé la mer, j'ai detesté complètement Le livre des aveux, et Eclipse ne m'a pas non plus laissé une très bonne impression.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

john banville - John Banville - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: John Banville   john banville - John Banville - Page 4 EmptyMar 15 Juil 2008 - 14:43

Arabella a écrit:
Décidement, John Banville ne fait pas parti de mes écrivains préférés, même si j'avais aimé la mer, j'ai detesté complètement Le livre des aveux, et Eclipse ne m'a pas non plus laissé une très bonne impression.


J’ai cherché ce que j’avais écris après ma lecture de ce roman.

« Chez John Banville j’ai du mal à rester objective, je l’éprouve tout d’abord comme un 'artiste' avant de voir l’auteur en lui. Je trouve qu’il ‘peint’ avec des mots et j’adore son écriture, ses phrases polies, ses observations. L’histoire qu’il utilise comme support pour me transmettre ses mots, ne m’intéresse pas autant que chez d’autres auteurs »

Contrairement à toi j’avais de l’empathie, même de la pitié pour son personnage. J’ai naturellement aussi vu qu’il est égoïste et ne s’intéressait qu’à sa petite personne (y a-t-il acteur montré dans les livres qui sont autres.. il y en a à Hollywood qui sont différents?) – mais je lui donnait l’avantage qu’il était retourné dans cette maison pour songer sur son sort, ses malheurs – bien souvent causé à cause de son caractère peu aimable..

Et bien sûr qu’il ne va pas se ‘racheter’ avec les actions qu’il envisage pour la petite Lily – il y a quand même sa volonté de regretter et de changer un peu.. donc.. je suis indulgente envers lui…. (et surtout envers John Banville :heart: )

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




john banville - John Banville - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: John Banville   john banville - John Banville - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
John Banville
Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Multinational fleet & exercices
» Ranger John Van Cott 5 th Ranger Bn D.Co
» Auteur en sursis (John Colapinto)
» IMPACT ET VISION JOHN IMAGE VOL 142 LES COMBATTANTS DE JOBURG
» JOHN COLTRANE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature irlandaise-
Sauter vers: