Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Mohamed S. al-Azab [Egypte]

Aller en bas 
AuteurMessage
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Mohamed S. al-Azab [Egypte] Empty
MessageSujet: Mohamed S. al-Azab [Egypte]   Mohamed S. al-Azab [Egypte] Icon_minitimeSam 23 Mar 2013 - 20:52

Mohamed S. al-Azab [Egypte] Mohame10
Merci, Maline, pour le lien

Né au Caire en 1981, Mohamed S. al-Azab appartient à la toute nouvelle génération des écrivains égyptiens. Auteur de trois romans et d'un recueil de nouvelles qui lui ont valu une dizaine de prix littéraires en Egypte, au Koweit, au Liban et aux Emirats arabes unis, il est également connu pour ses chroniques journalistiques.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Mohamed S. al-Azab [Egypte] Empty
MessageSujet: Re: Mohamed S. al-Azab [Egypte]   Mohamed S. al-Azab [Egypte] Icon_minitimeDim 24 Mar 2013 - 13:00

Mohamed S. al-Azab [Egypte] 97820211

Mauvaises passes
Citation :
Au Caire, Mohammed Ibrahim s'installe avec son ami Moneim dans un studio du centre-ville, loin de sa famille conservatrice et de Hind, sa cousine et fiancée. Ils espèrent ainsi multiplier les conquêtes féminines en trompant la police des moeurs et leurs proches.

Mauvaises passes de Mohammed S. al-Azab tient plus de la chronique factuelle que du roman proprement dit. L'écrivain égyptien décrit la vie d'un jeune cairote, en l'apostrophant d'un "tu" qui donne au récit un rythme très particulier, alerte et rapide. Un garçon semblable à ceux de son âge qui n'a d'autres aspirations que la liberté et le désir des femmes qui le taraude sans cesse. Son existence n'est que frustrations puisqu'il ne peut que se heurter aux conventions sociales et religieuses. Al-Azab n'a pas de temps à consacrer à la psychologie, il dresse un constat et s'attaque de front à tous les tabous (la prostitution) sans se départir d'une sorte d'ironie cinglante. Il est vraiment dommage que le livre ne fasse que 125 pages, sa vivacité et sa lucidité commencent à peine à nous attacher à ses personnages qu'il faut déjà les quitter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
 
Mohamed S. al-Azab [Egypte]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NEFISSA MOHAMED DIT "ZAATO T" NOUS A QUITTE...
» COUP D'ETAT OU REVOLUTION EN EGYPTE!!!!!!
» Amina - Mohamed
» Affaire de l’ophtalmo « raciste » : Mohamed Mazoir et les directeurs de Rue89 et Match mis en examen pour diffamation
» Le regard d'un animal à grandes oreilles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature africaine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: