Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Les vieux...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Les vieux... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les vieux...   Les vieux... - Page 3 Icon_minitimeLun 3 Juin 2013 - 19:05

Igor a écrit:
@shéhérazade
Je ne veux rien dire de particulier, le plaisir de la litote...
Cependant, vieux, en plus d'une image, c'est surtout un état et même plusieurs. On a entre autre le très connu vieux con mais ça, ça arrive très tôt... Les vieux... - Page 3 807321
Sinon, l'age n'épargne pas et l'idée du vieux sage beau et ridé que l'on peut avoir à un moment s'estompe rapidement au profit du nombre de prothèses, de la perclusion etc... Liste trop longue et plombante!


C' est dans sa tete qu' on est vieux ou qu' on se sent vieux. Je crois. Quant à la connerie, comme l' a chanté Brassens, elle n' a rien à voir avec l' age, le sexe, les préférences sexuelles, la situation, la taille, le poids, l' habit, l' apparence, la religion... Et j' en passe !Les vieux... - Page 3 18687

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Les vieux... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les vieux...   Les vieux... - Page 3 Icon_minitimeLun 3 Juin 2013 - 19:33

Igor a écrit:

Sinon, l'age n'épargne pas et l'idée du vieux sage beau et ridé que l'on peut avoir à un moment s'estompe rapidement au profit du nombre de prothèses, de la perclusion etc... Liste trop longue et plombante!


Toi, tu as lu Philip Roth!

bix229 a écrit:


C' est dans sa tete qu' on est vieux ou qu' on se sent vieux. Je crois.

Surtout dans ses artères, ses articulations, son coeur, son cerveau et j'en passe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
shéhérazade
Agilité postale
shéhérazade

Messages : 926
Inscription le : 01/11/2009
Age : 35

Les vieux... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les vieux...   Les vieux... - Page 3 Icon_minitimeLun 3 Juin 2013 - 19:37

topocl a écrit:


Surtout dans ses artères, ses articulations, son coeur, son cerveau et j'en passe.

oui, c'est ça, souvent les gens disent je ne fais peut-être pas mon âge mais je le sens je vous assure, le corps qui ne suis plus en quelque sorte.
Ou bien : "jusqu'à 80 ans, ça allait mais c'est cette dernière année, tout va mal." Quand on ne peut plus faire confiance au corps qui peu à peu fait des siennes.

_________________
"Vous me demandez quel est le supreme bonheur ici bas ? C'est d'écouter la chanson d'une petite fille qui s'éloigne après vous avoir demandé son chemin." Li-tai-Po
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Les vieux... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les vieux...   Les vieux... - Page 3 Icon_minitimeLun 3 Juin 2013 - 19:48

bix229 a écrit:
C' est dans sa tete qu' on est vieux ou qu' on se sent vieux.

Je ne suis pas du tout de cet avis...Dans la tête, rien ne change (avant très très très longtemps)...C'est sur le corps que se marque le passage des années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Les vieux... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les vieux...   Les vieux... - Page 3 Icon_minitimeLun 3 Juin 2013 - 20:19

Oui cette euphorie à dire qu'il n'y a qu'à rester jeune dans sa tête est une insulte à tous les gens qui subissent une vieillesse difficile. Il faut arrêter ce simplisme réducteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
églantine
Zen littéraire
églantine

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 54
Localisation : Peu importe

Les vieux... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les vieux...   Les vieux... - Page 3 Icon_minitimeLun 3 Juin 2013 - 20:25

topocl a écrit:
Oui cette euphorie à dire qu'il n'y a qu'à rester jeune dans sa tête est une insulte à tous les gens qui subissent une vieillesse difficile. Il faut arrêter ce simplisme réducteur.

Entièrement d'accord !
ça fait aussi un peu écho à cette nouvelle tendance de pratiquer "la positive attitude" : je pense que la vie , ce n'est pas le monde des Bisounours !
Et vieillir avec son cortège de souffrances à plus ou moins grandes échelles , ce n'est pas "une vue de l'esprit" !

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shéhérazade
Agilité postale
shéhérazade

Messages : 926
Inscription le : 01/11/2009
Age : 35

Les vieux... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les vieux...   Les vieux... - Page 3 Icon_minitimeLun 3 Juin 2013 - 20:26

En tout cas, j'ai vu aujourd'hui une dame de 94 ans qui va se faire opérer prochainement d'une prothèse de genou et qui, hormis cela, a l'air en bonne forme. Elle m'a dit avec une grande et juste profondeur : "vous voyez : travailler, ça ne fait pas mourir !"
C'est la 2e personne à me dire ça, la première était une dame de 89 ans, en bonne forme aussi qui a eu 9 enfants (quoique je ne me rappelle plus si ce n'était pas 11 ??).
Ces deux personnes m'ont adressée exactement le même regard déterminé en me disant cela. Ca semble peut-être banal, je trouve que ça ne l'est pas, ou du moins cela fait partie des détails qui comptent, précieux.

Deux femmes, deux témoignages de la même "expérience".

_________________
"Vous me demandez quel est le supreme bonheur ici bas ? C'est d'écouter la chanson d'une petite fille qui s'éloigne après vous avoir demandé son chemin." Li-tai-Po
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Les vieux... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les vieux...   Les vieux... - Page 3 Icon_minitimeLun 3 Juin 2013 - 20:28

coline a écrit:
bix229 a écrit:
C' est dans sa tete qu' on est vieux ou qu' on se sent vieux.

Je ne suis pas du tout de cet avis...Dans la tête, rien ne change (avant très très très longtemps)...C'est sur le corps que se marque le passage des années.

Je reconnais que c' est sujectif et que la déglingue physique n' aide pas à se sentir bien et dans certains cas, c' est déterminant... Mais vieillir, c' est autre chose. II n' y a pas si lontemps, au 18e siècle, par exemple, la mortalité était en moyenne bien plus précoce.

Meme chose pour le vieillissement et surtout dans les classes les plus pauvres. L' hygiène, la santé publique, l' éducation ont progressé et le fait que notre espérance de vie est plus grande peuvent nous aider à mieux vieillir.

Parfois et meme souvent, je crois que c' est le regard des autres qui aide ou condamne ce que nous sommes ou que nous devenons. Le veillissement est une différence qui saute aux yeux, mais qui, comme toute différence mal perçue,est souvent injuste et discriminante...

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Les vieux... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les vieux...   Les vieux... - Page 3 Icon_minitimeLun 3 Juin 2013 - 20:37

J' ajoute aussi que lorsque je pense à des gens comme Stéphane Hessel, Lucie et Raymond Aubrac, Edgar Morin, Daniel Cordier, Michel Serres ou le dessinateur Tomi Ungerer, à la romancière Edna O' Brien, l' image de la vieillese ne s' impose qu' au regard. Mais au regard seulement. Tous ceux qui approchent de telles personnes ne peuvent qu' admirer leur jeunesse d' esprit, leur curiosité, leur dynamisme, sans réel décalage de génération...


Mais bon, ce ne sont que des exemples...

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Les vieux... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les vieux...   Les vieux... - Page 3 Icon_minitimeLun 3 Juin 2013 - 22:08

SIMONE DE BEAUVOIR

"La vieillesse : de loin on la prend pour une institution : mais ce sont des gens jeunes qui soudain se trouvent être vieux. Un jour, je me suis dit : " J’ai quarante ans ! ". Quand je me suis réveillée de cet étonnement, j’en avais cinquante. La stupeur qui me saisit alors ne s’est pas dissipée.

Parfois, une bête géante s’assied sur ma poitrine… Comment ce qui n’a ni forme ni substance, le temps, peut-il m’écraser d’un poids si lourd que je cesse de respirer ? Comment ce qui n’existe pas, l’avenir, peut-il si implacablement se calculer ?
Pour m’en convaincre, je n’ai qu’à me planter devant la glace. A quarante ans, un jour, j’ai pensé : « Au fond du miroir la vieillesse guette ; et c’est fatal, elle m’aura». ELLE M’A. Souvent je m’arrête, éberluée, devant cette chose incroyable qui me sert de visage. Je comprends la Castiglione qui avait brisé tous les miroirs. Il me semblait que je me souciais peu de mon apparence. Ainsi les gens qui mangent à leur faim et qui se portent bien oublient leur estomac ; tant que j’ai pu regarder ma figure sans déplaisir, je l’oubliais, elle allait de soi. Rien ne va plus. Je déteste mon image : au-dessus des yeux, la casquette, les poches en-dessous, la face trop pleine, et cet air de tristesse autour de la bouche que donnent les rides. Peut-être les gens qui me croisent voient-ils simplement une quinquagénaire qui n’est ni bien ni mal ,elle a l’âge qu’elle a. Mais moi je vois mon ancienne tête où une vérole s’est mise dont je ne guérirai pas.
Elle m’infecte aussi le cœur… Mes bonheurs ont pâli. La mort n’est plus dans les lointains une aventure brutale ; elle hante mon sommeil; éveillée, je sens son ombre entre le monde et moi : elle a déjà commencé. Voilà ce que je ne prévoyais pas : ça commence tôt et ça ronge. Peut-être s’achèvera-t-elle sans beaucoup de douleur, toute chose m’ayant quittée, si bien que cette présence à laquelle je ne voulais pas renoncer, la mienne, ne sera plus présence à rien, ne sera plus rien et se laissera balayer avec indifférence. L’un après l’autre ils sont grignotés, ils craquent, ils vont craquer les liens qui me retenaient à la terre.
Ce n’est pas moi qui me détache de mes anciens bonheurs, ce sont eux qui se détachent de moi ."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
églantine

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 54
Localisation : Peu importe

Les vieux... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les vieux...   Les vieux... - Page 3 Icon_minitimeLun 3 Juin 2013 - 22:14

Texte magnifique ! respect
Merci Coline .......ça donne envie de redécouvrir Simone de Beauvoir avec trente de plus !

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
jack-hubert bukowski

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 38

Les vieux... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les vieux...   Les vieux... - Page 3 Icon_minitimeMar 4 Juin 2013 - 10:14

La vieillesse... disons qu'il s'agit d'un état de vie. Il est difficile d'avoir une vieille âme mais une fois qu'on s'y rend, nous pouvons commencer à vieillir sereinement je crois. Tout comme certains l'ont évoqué, ça peut être insultant de parler de vieillesse comme d'un état d'esprit. Disons que la vieillesse est très relative.

Je ne veux pas du tout aller à l'encontre des opinions vénérables par ici... mais même tout en étant jeune, nous pouvons sentir une vieillesse poindre en nous. Pour ma part, cette vieillesse se constate d'une session à l'autre alors que je persiste à l'école. Je suis rendu à 31 ans, bientôt 32 et les plus jeunes qui arrivent au niveau où je suis peuvent avoir soit 19 ou 20 ans... là, nous sentons le passage des années. Je me console en me disant que je persisterai jusqu'aux études de deuxième et troisième cycle universitaire et que je me sentirai moins «vieux» à ce moment précis. Mais quand même... :)

Autour de moi, je vois les gens vieillir. Je vois bien la différence en termes d'autonomie et de mobilité par exemple. Je crois tout de même que ce qui nous garde les plus authentiques et sincères, c'est ce contact avec les émotions que nous pouvons partager. Encore là, je crois que l'âme nous rajeunit au point de nous irradier pour autant qu'on se soucie de notre humanité.

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shéhérazade
Agilité postale
shéhérazade

Messages : 926
Inscription le : 01/11/2009
Age : 35

Les vieux... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les vieux...   Les vieux... - Page 3 Icon_minitimeMar 4 Juin 2013 - 11:30

J'aime aussi beaucoup ce texte de Simone de Beauvoir. Merci Coline !

_________________
"Vous me demandez quel est le supreme bonheur ici bas ? C'est d'écouter la chanson d'une petite fille qui s'éloigne après vous avoir demandé son chemin." Li-tai-Po
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Les vieux... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les vieux...   Les vieux... - Page 3 Icon_minitimeMar 4 Juin 2013 - 11:39

Eglantine...Shéhérazade....Je l'ai découvert ce texte alors que j'avais 40 ans...Hier donc! Very Happy
Je le trouve très juste et touchant...Et aujourd'hui plus qu'hier encore!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Les vieux... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les vieux...   Les vieux... - Page 3 Icon_minitimeMar 4 Juin 2013 - 11:43

coline a écrit:
"Ai-je assez mesuré la peine qu’elle prenait pour ne pas alourdir ou entraver nos existences ? L’effort qu’elle s’imposait pour adopter ce ton assuré, réconfortant ? Ai-je assez apprécié le souci, l’attention soutenue que cela lui causait ? Ai-je assez reconnu le courage qu’elle déployait pour cacher cette détresse intime attachée à l’acte de vieillir ? »
Andrée Chédid dans Les saisons de passage.

Je dédie ces lignes à tous les "jeunes" du forum...
Avant que la vieillesse soit totalement installée, on ne voit pas vraiment vieillir ses parents...Or la vieillesse n'arrive pas en un jour...Et les parents, souvent, font longtemps des prouesses pour épargner à leurs enfants leurs faiblesses et angoisses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Les vieux... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les vieux...   Les vieux... - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les vieux...
Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Numériser ses vieux négatifs ?
» Où trouver de vieux journaux .
» cohabitation jeunes et vieux
» Le musée du tram Bruxelles
» Paroles d'Horus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Un moment de détente… :: L'humain, la société, la nature...-
Sauter vers: