Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Arthur Conan Doyle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Heyoka
Zen littéraire
avatar

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 29
Localisation : Suède

MessageSujet: Arthur Conan Doyle   Mer 10 Avr 2013 - 15:48


Biographie professionnelle :
Sir Arthur Ignatius Conan Doyle (1859-1930) est un écrivain et médecin écossais. Il doit sa célébrité à ses romans mettant en scène le détective Sherlock Holmes, considérés comme une innovation majeure du roman policier, et les aventures du professeur Challenger. Cet écrivain prolifique a également été l'auteur de livres de science-fiction, de romans historiques, de pièces de théâtre, de poésies et d'œuvres historiques. Conan Doyle était lié à l'écrivain J. M. Barrie, le créateur de Peter Pan.


Biographie personnelle :
Spoiler:
 

Le corps de Conan Doyle a été retrouvé dans le hall de sa maison de Crowborough au Royaume-Uni, le 7 juillet 1930. Il est mort d'une attaque cardiaque, âgé de 71 ans. Ses derniers mots avaient été adressés à sa femme : « Tu es merveilleuse ». L'épitaphe de sa tombe dans le cimetière de l'église de Minstead dit : " Vrai comme l'acier, droit comme une lame, Arthur Conan Doyle, chevalier, patriote, médecin & homme de lettres ".

STEEL TRUE
BLADE STRAIGHT
ARTHUR CONAN DOYLE
KNIGHT
PATRIOT, PHYSICIAN & MAN OF LETTERS


Bibliographie :
Spoiler:
 

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyoka
Zen littéraire
avatar

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 29
Localisation : Suède

MessageSujet: Re: Arthur Conan Doyle   Mer 10 Avr 2013 - 15:49

Citation :
Des cris lugubres résonnent sur la lande...
Et voici que la légende prend corps. Un chien énorme, créature fantomatique et infernale, serait à l'origine de la mort de sir Charles Baskerville. Maudit soit Hugo, l'ancêtre impie et athée, qui provoqua, en son temps, les forces du mal !
Mais Sherlock Holmes ne peut croire à de telles sornettes. Aussi, lorsqu'il dépêche le fidèle Watson auprès de sir Henry, l'héritier nouvellement débarqué d'Amérique, il ne doute pas de mettre rapidement fin à ces spéculations. Pourtant, la mort a frappé plusieurs fois sur la lande. Et le manoir est le théâtre de phénomènes bien étranges... Se peut-il que la malédiction des Baskerville pèse encore ?

Pas mal cette histoire de malédiction oui

J'ai écouté la série radiophonique de 1959 avec des bonnes voix de mâles d'antan rire
J'ai apprécié le charme désuet du vieil enregistrement : le son n'est pas totalement net, on entend quelques petits grésillements, les voix résonnent, les comédiens ont une façon de parler oldfashionned... Mais ce n'est pas gênant, au contraire, ça donne une petite valeur ajoutée. Donc la narration était charmante et l'histoire prenante. Parfait pour une écoute dans les transports.

Citation :
Emission produite et présentée par Maurice RENAULT et réalisée par Abder ISKER. Adaptation pour la radio par Jean MARCILLAC.
Distribution principale : Michel ETCHEVERRY (Sherlock HOLMES); Pierre DESTAILLES (Le docteur WATSON); Jean Roger CAUSSIMON (STEPPLETON); Nadine ALARI (madame STEPPLETON); Michel GATINEAU (Sir Henry BASKERVILLE); Georges HUBERT (le docteur MORTIMER).
Emission diffusée le 16 novembre 1959 à 21H20 sur la Chaîne Parisienne (France II Nationale).

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyoka
Zen littéraire
avatar

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 29
Localisation : Suède

MessageSujet: Re: Arthur Conan Doyle   Mer 10 Avr 2013 - 16:35

Citation :
Edouard Malone, journaliste à la Daily « Gazette », est aujourd'hui devant une occasion unique, de celles qui n'arrivent qu'une fois dans une carrière. L'article du siècle : il s'apprête à rejoindre une expédition scientifique qui s'est donné pour but de vérifier LA véracité des allégations de l'éminent professeur Chauengefl. Celui-ci prétend en effet avoir découvert au sein de la forêt vierge d'Amazonie un plateau inaccessible, circonscrit par d'immenses falaises, où vivraient les derniers dinosaures... Mais alors qu'ils s'enfoncent au sein de ce monde perdu, Malone, Challenger, la belle Gladys et leurs compagnons vont vite découvrir qu'on ne peut franchir impunément les frontières de l'inconnu...

Lu quand j'avais 17 ans, je l'ai toujours et je garde une petite affection pour ce bouquin. Bon, c'est peut être une lecture d'adolescence, je ne sais pas si j'aurais le même ressenti si je le relisais aujourd'hui mais à l'époque, Le Monde perdu était passionnant ! Riche en aventures, en créatures, en doux frissons, en suspens... Appel à ceux qui ont des enfants/adolescents : ça peut vraiment leur plaire. Wink

Ça marche aussi pour les adultes cela dit, ça aère l'esprit et ça fait voyager ce genre de romans d'exploration. Il y a eu beaucoup d'adaptations télévisuelles que vous avez peut être aperçu sans le savoir un dimanche après-midi affalé dans votre canapé.

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Arthur Conan Doyle   Mer 10 Avr 2013 - 19:16

Et dire qu'il n'y avait pas de fil pour Arthur Conan Doyle....Merci Kannskia.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Arthur Conan Doyle   Sam 19 Oct 2013 - 21:48

Le monde perdu

Le roman d'aventure dans sa splendeur. Un professeur colérique et génial pense avoir fait une découverte à laquelle personne ne croit. Une expédition est montée pour vérifier les dire de notre scientifique. A laquelle participe un jeune journaliste qui veut s'illustrer pour gagner sa bien aimée. Et évidemment, l'expédition va découvrir le fameux "monde perdu" avec dinosaures et hommes préhistoriques, et vivre des péripéties passionnantes, avant de revenir triompher à Londres.

Je suis une fan de Sherlock, dont j'ai lu toutes les aventures, et certaines plusieurs fois. Et l'univers de ce roman est tout de même différent. Sans doute tourné d'avantage vers un jeune public, sans le côté un peu vénéneux de meurtres et supercheries de Sherlock. Mais c'est incontestablement très prenant et inventif, rythmé. Un petit côté Jules Verne dans la description des personnages, très typés. Un roman qu'il faut lire idéalement à un jeune âge, ou à un âge plus avancé lorsqu'on cherche une distraction d'un bon niveau, mais qui ne va pas nécessiter un effort intense. Un bon livre, moins original que les textes policiers de l'auteur, mais néanmoins digne d'intérêt.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Arthur Conan Doyle   Dim 20 Oct 2013 - 20:25

Arabella a écrit:
Le monde perdu

Le roman d'aventure dans sa splendeur. Un professeur colérique et génial pense avoir fait une découverte à laquelle personne ne croit. Une expédition est montée pour vérifier les dire de notre scientifique. A laquelle participe un jeune journaliste qui veut s'illustrer pour gagner sa bien aimée. Et évidemment, l'expédition va découvrir le fameux "monde perdu" avec dinosaures et hommes préhistoriques, et vivre des péripéties passionnantes, avant de revenir triompher à Londres.

Je suis une fan de Sherlock, dont j'ai lu toutes les aventures, et certaines plusieurs fois. Et l'univers de ce roman est tout de même différent. Sans doute tourné d'avantage vers un jeune public, sans le côté un peu vénéneux de meurtres et supercheries de Sherlock. Mais c'est incontestablement très prenant et inventif, rythmé. Un petit côté Jules Verne dans la description des personnages, très typés. Un roman qu'il faut lire idéalement à un jeune âge, ou à un âge plus avancé lorsqu'on cherche une distraction d'un bon niveau, mais qui ne va pas nécessiter un effort intense. Un bon livre, moins original que les textes policiers de l'auteur, mais néanmoins digne d'intérêt.
Je l'ai lu il y a pas mal d'années maintenant ; j'en ai gardé un très bon souvenir de livre d'aventures... ça m'avait bien scotché, à l'époque où je faisais partie du "jeune public" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Arthur Conan Doyle   Dim 20 Oct 2013 - 21:53

Et tu n'as même pas relevé toutes les invraisemblances de l'histoire ?diablotin 

Plus sérieusement, je ne suis pas étonnée que ce livre soit scotchant, je regrette un peu de ne pas l'avoir découvert en même temps que les Jules Verne, Alexandre Dumas....Et cela n'a pas vieilli, je trouve.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Arthur Conan Doyle   Lun 21 Oct 2013 - 21:10

Arabella a écrit:
Et tu n'as même pas relevé toutes les invraisemblances de l'histoire ?diablotin 
J'étais jeune naïf et bon public, à l'époque... Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
tatsuya
Plume timide


Messages : 14
Inscription le : 08/11/2015

MessageSujet: Le suspen dans la série de Sherlock Holmes   Dim 8 Nov 2015 - 10:54

Bonjour à tous et à toutes.

Quelle est l'épisode de Sherlock Holmes que vous avez lue avec plein de suspen et
qui reste gravé dans votre mémoire ? Ou si la série S.H. n'est pas votre genre, pourquoi ?

Je fait la citation des épisodes qui me semblait très cool.

1. Le navire de Groria Scott
Dans le foyer paisible, un vieux ami de grand-père lui rend visite. Depuis cet événement qui
semble gênait le grand-père, la famille vit une dilemme avec ce client désinvolte. Il était
en réalité un ancien capitaine de navire Groria Scott qui s'est explosée avec des geôliers et
d'autres et il l'a dépisté pour lui faire chantage.
Quand le grand-père agonisant s'est mis à faire confession son crime dans le passé, j'avais
les yeux rivés sur le livre !!!


2. Le club des rouquins
Un garçon très obligeant nourrisait son plan de cambriolage d'une manière fabuleuse; creuser
un tunel aboutissant à la banque centrale londonienne !

3. Le malade à demeure

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Arthur Conan Doyle   Dim 8 Nov 2015 - 11:53

Je les ai tous lus et relus, pas facile de donner les plus marquants. Ceux qui ressortent spontanément, déjà ceux que j'avais trouvé vraiment effrayants (il faut dire que j'ai commencé avec Sherlock vers mes 8 ans), comme Le ruban moucheté (un serpent passant par le système d'aération comme arme du meurtre) et L'aventure du pied du diable (du poison dans les lampes, les victimes allument leur propre mort). Il y a aussi les très étranges, comme Le rituel des Musgrave, Les cinq pépins d'orange, Les hommes dansants. Ou des plus drôles comme Les six Napoléons.
Mais plein d'autres aussi....

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatsuya
Plume timide


Messages : 14
Inscription le : 08/11/2015

MessageSujet: Re: Arthur Conan Doyle   Dim 8 Nov 2015 - 12:03

Bonjour.

Parmi les épisodes qui vous ont marqués, "Les cinq pépins d'orange" m'a fait transpier
le dos.

Comme le disait Holmes dans une conversation détente avec son compagnon, "Le moindre
fait s'avérerait plus attroce.". Au début, l'épisode se montrait grotesque comme le message
des poupées dansantes, mais après, le crime commence à se détourner de l'histoire banale !

Avez-vous imaginé que le client de Holmes a pu découvrir sa fin tragique sous la pluie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Arthur Conan Doyle   Dim 8 Nov 2015 - 12:13

Je pense qu'il a vu ses meurtriers et qu'il s'est vu mourir.

Et c'est aussi une nouvelle dans laquelle Holmes échoue, n'arrive pas à anticiper et prévenir le crime sur une victime innocente, et ses meurtriers ne sont punis que par le sort.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatsuya
Plume timide


Messages : 14
Inscription le : 08/11/2015

MessageSujet: Re: Arthur Conan Doyle   Dim 8 Nov 2015 - 12:28

Moi, la mort de client n'est pas à la portée de mon imagination, puisque jusque-là
le détective n'a pas joué un mauvais coup sur son enquête. Tous ses clients n'ont pas
eu le malheur de mourir inutilement( Sauf quelques exceptions).

Le monde perdu

Le roman d'aventure dans sa splendeur. Un professeur colérique et génial pense avoir fait une découverte à laquelle personne ne croit. Une expédition est montée pour vérifier les dire de notre scientifique. A laquelle participe un jeune journaliste qui veut s'illustrer pour gagner sa bien aimée. Et évidemment, l'expédition va découvrir le fameux "monde perdu" avec dinosaures et hommes préhistoriques, et vivre des péripéties passionnantes, avant de revenir triompher à Londres.

Je suis une fan de Sherlock, dont j'ai lu toutes les aventures, et certaines plusieurs fois. Et l'univers de ce roman est tout de même différent. Sans doute tourné d'avantage vers un jeune public, sans le côté un peu vénéneux de meurtres et supercheries de Sherlock. Mais c'est incontestablement très prenant et inventif, rythmé. Un petit côté Jules Verne dans la description des personnages, très typés. Un roman qu'il faut lire idéalement à un jeune âge, ou à un âge plus avancé lorsqu'on cherche une distraction d'un bon niveau, mais qui ne va pas nécessiter un effort intense. Un bon livre, moins original que les textes policiers de l'auteur, mais néanmoins digne d'intérêt.



En fait, aimez-vous l'aventure ou le sérieux des enquêtes du détective ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Arthur Conan Doyle   Dim 8 Nov 2015 - 12:40

Je préfère Sherlock Holmes sans conteste, mais c'est personnel. Le monde perdu, à mon sens, est beaucoup plus destiné à un jeune public (enfants et adolescents) et je l'ai lu en étant adulte, ce qui a enlevé une partie de son charme à la la chose. Le détective peut plus fonctionner sur les adultes, c'est plus complexe et plus original. Enfin, pour moi.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatsuya
Plume timide


Messages : 14
Inscription le : 08/11/2015

MessageSujet: Re: Arthur Conan Doyle   Dim 8 Nov 2015 - 12:45

Arabella a écrit:
Je préfère Sherlock Holmes sans conteste, mais c'est personnel. Le monde perdu, à mon sens, est beaucoup plus destiné à un jeune public (enfants et adolescents) et je l'ai lu en étant adulte, ce qui a enlevé une partie de son charme à la la chose. Le détective peut plus fonctionner sur les adultes, c'est plus complexe et plus original. Enfin, pour moi.

ça, c'est probable. Si seulement je n'avais rencontré des gosses orientés l'enquête policière(que l'on trouve
dans "Le detéctive Conan". Le détective junior est exceptionnel !), j'aurais changé d'avis...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arthur Conan Doyle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arthur Conan Doyle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Betameche, Arthur, E.T, Stitch et Jack (Mes ratous)
» General Mac Arthur
» "Ce soir avec Arthur", nouvelle émission sur Comédie
» Jeux Arthur et Marie
» Le colonel Pierre CHATEAU-JOBERT dit CONAN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature écossaise et galloise-
Sauter vers: