Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Sophocle [Grèce]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Sullien
Sage de la littérature
Sullien

Messages : 1591
Inscription le : 23/10/2012

Sophocle [Grèce] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Sophocle [Grèce]   Sophocle [Grèce] - Page 7 Icon_minitimeMar 29 Oct 2013 - 8:53

Armor-Argoat a écrit:
Zut, je n'avais pas vu ta question. Cela fait longtemps que je suis éloignée du sujet, mais comme Sullien je te proposerais Jacqueline de Romilly, avec pour commencer Pourquoi la Grèce ?
Ensuite je te conseillerais volontiers Jean-Pierre Vernant : L'univers, les Dieux, les hommes, qui t'aiderait à mieux cerner les mythes,  et Sophocle du coup.
Egalement Qu'est-ce que la philosophie antique ?  de Pierre Hadot
Et un ouvrage que j'ai ressorti récemment pour le relire, paru aux très bonnes éditions ellipses :  L'héritage de la pensée grecque et latine de Pierre Auregan er Guy Palayret.

Mais il faudrait demander à Sullien, il est bien plus calé que moi.
Mais non ! Tes conseils sont excellents !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
jack-hubert bukowski

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 37

Sophocle [Grèce] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Sophocle [Grèce]   Sophocle [Grèce] - Page 7 Icon_minitimeJeu 31 Oct 2013 - 8:52

Armor, toujours aussi modeste... tu es une vraie mine d'informations, juste à te lire... Wink

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Sophocle [Grèce] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Sophocle [Grèce]   Sophocle [Grèce] - Page 7 Icon_minitimeVen 15 Nov 2013 - 13:30

Oedipe à Colone (-401)


Sophocle [Grèce] - Page 7 22510110

Après avoir connu l’accomplissement tragique de l’oracle, Œdipe réapparaît dans l’œuvre de Sophocle à un âge plus avancé. Aveugle, rejeté de Thèbes par ses deux fils, Œdipe traîne ses savates accompagné de sa fille Antigone. Ils finissent par atteindre une ville et s’y arrêtent. Le hasard aidant, bondissant de surprise en prophétie, ils apprennent que cette ville porte le nom de Colone et qu’il s’agit de la ville dans laquelle les tourments marquant l’existence d’Œdipe doivent prendre fin. Le roi Thésée l’accueille dignement et en deux actes, l’épisode pourrait se conclure sereinement. Ce serait mal connaître les mésaventures de la lignée des Labdacides…

Ainsi, au cours des actes suivants, Colone devient le lieu de rencontre de perturbateurs indéfectibles : d’abord Créon, régent de Thèbes, qui tente de convaincre Œdipe de rentrer chez lui, usant d’abord de la persuasion douce et avant d’en venir à la force brute en enlevant ses filles ; ensuite Polynice, un des fils d’Œdipe, qui réclame l’aide de son père après des années d’indifférence. Rien n’y fait : Œdipe reste solidement cramponné à Colone. Avoir tenté de fuir à tout prix les présages d’un oracle lui avait porté malheur, en accepter l’accomplissement lui accordera peut-être enfin un peu de repos.

Tous les éléments sont rassemblés pour que cette pièce constitue une œuvre puissante et Sophocle parvient d’ailleurs à en tirer toute la substance. S’il peinait parfois à allier le fond et la forme pour représenter des épisodes purement tragiques, le motif d’Œdipe à Colone convient mieux à son écriture digne et contenue. Il semblerait que Sophocle soit un auteur de la maturité et qu’il brille davantage à illustrer la sagesse de personnages qui sont allés jusqu’au bout de leur destinée, plutôt que d’évoquer les tourments de personnages que la passion ne lasse pas de désespérer.


Sophocle [Grèce] - Page 7 Jalabe10
Jalabert. Œdipe et Antigone quittant Thèbes frappée de la peste



« ISMENE. – Mon père et ma sœur, quelle joie de vous appeler tous deux, de vous parler ! Je ne vous ai pas trouvés sans peine, et maintenant c’est à peine si mon chagrin me laisse vous regarder.
ŒDIPE. – Mon enfant, c’est toi qui es venue !
ISMENE. – O père infortuné, douloureux spectacle !
ŒDIPE. – Mon enfant, c’est toi qui es ici ?
ISMENE. – Et certes ce n’est pas sans peine !
ŒDIPE. – Viens, touche-moi, mon enfant.
ISMENE. – Je vous serre tous les deux dans mes bras.
ŒDIPE. – O chair fille et sœur de ma chair !
ISMENE. – O vies deux fois accablées ! »

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Sophocle [Grèce] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Sophocle [Grèce]   Sophocle [Grèce] - Page 7 Icon_minitimeVen 15 Nov 2013 - 13:36

colimasson a écrit:
Il semblerait que Sophocle soit un auteur de la maturité et qu’il brille davantage à illustrer la sagesse de personnages qui sont allés jusqu’au bout de leur destinée, plutôt que d’évoquer les tourments de personnages que la passion ne lasse pas de désespérer.

Je souscris à ton analyse Coli.

Si tu cherches la passion, c'est Euripide qu'il te faut. innocent

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Sophocle [Grèce] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Sophocle [Grèce]   Sophocle [Grèce] - Page 7 Icon_minitimeDim 17 Nov 2013 - 9:14

Pourquoi cette manière de se désengager par le sifflotement ne me laisse-t-elle rien présager de bon ? Very Happy

Bon, de toute façon, j'ai envie de lire d'autres auteurs antiques pour pouvoir comparer.

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Sophocle [Grèce] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Sophocle [Grèce]   Sophocle [Grèce] - Page 7 Icon_minitimeDim 17 Nov 2013 - 11:15

Ce n'est pas de désengager, peut être un peu honte d'allonger ta LAL. Ou d'insister.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Sophocle [Grèce] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Sophocle [Grèce]   Sophocle [Grèce] - Page 7 Icon_minitimeMar 19 Nov 2013 - 13:41

Tu mérites en effet d'être accablée de honte ! Very Happy

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Jérémy
Envolée postale
Jérémy

Messages : 116
Inscription le : 08/09/2015

Sophocle [Grèce] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Sophocle [Grèce]   Sophocle [Grèce] - Page 7 Icon_minitimeJeu 10 Sep 2015 - 1:19

@colimasson
J'avais abandonné toute tentative de lecture approfondie de Sophocle. Je m'étais fait cette idée d'un maître absolu de la tragédie grecque, et généralement les essences pures, académiques me rebutent (Racine, par exemple, j'ai du mal). Oedipe Roi, j'avais de loin préféré la version de Cocteau : plus comique et consciente de soi. Cela dit, Œdipe à Colone me tente beaucoup. Je t'en dirai des nouvelles bonjour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Sophocle [Grèce] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Sophocle [Grèce]   Sophocle [Grèce] - Page 7 Icon_minitimeJeu 10 Sep 2015 - 22:08

Ok, n'hésite pas.

Je me rends compte que c'était totalement suicidaire de lire Sophocle comme ça, sans trop savoir comment ça se passait dans le bon vieux temps. Heureusement, je n'ai pas été totalement dégoûtée, j'y reviendrais peut-être un jour pour mieux comprendre...

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Contenu sponsorisé




Sophocle [Grèce] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Sophocle [Grèce]   Sophocle [Grèce] - Page 7 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Sophocle [Grèce]
Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature antique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: