Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Within Temptation

Aller en bas 
AuteurMessage
krys
Sage de la littérature
krys

Messages : 2093
Inscription le : 06/09/2009
Age : 60
Localisation : sud ouest

Within Temptation Empty
MessageSujet: Within Temptation   Within Temptation Icon_minitimeVen 3 Mai 2013 - 18:01

Within Temptation Within%20Temptation_13634

Within Temptation est un groupe de metal fondé en 1996 par le guitariste Robert Westerholt et la chanteuse Sharon den Adel. Ils sont rapidement rejoints par le claviériste Martin Westerholt (le frère de Robert), le bassiste Jeroen van Veen et le batteur Ivar de Graaf.



En 1997 sort leur premier album, Enter, qui s'inscrit dans le genre du gothic metal, en opposant d'un côté des sonorités lourdes et des voix masculines rauques et de l'autre la voix plus douce et aiguë de la chanteuse. Le titre éponyme Enter est particulièrement représentatif du genre. Bien accueilli par la critique et le public, il confère directement au groupe une forte popularité.

Un an plus tard sort l'extended play The Dance, toujours dans le courant gothic metal, avec notamment le titre incontournable "The Other Half (of Me)".

Puis, le groupe change de cap, et s'oriente vers le metal symphonique. En 2000 paraît l'album qui leur vaudra la consécration : Mother Earth. Si certains thèmes du gothic metal sont conservés (notamment le romantisme sombre), l'essentiel s'oriente vers quelque chose de plus épique et de plus universel. Au travers d'une instrumentation originale pour du metal (harpe, violons, tam-tam...) l'on est bercé par des mélodies détaillant la nature, comme le suggère son titre éponyme. Certaines chansons évoquent sa toute-puissance et son infinité, tandis que d'autres narrent contes et légendes traitant de sa bienfaisance ou de sa brutalité. On y retrouve d'ailleurs le titre phare du groupe, Ice Queen, métaphore de l'hiver.
Un autre thème largement développé dans cet album, celui de la séparation, mêlant détresse et espoir. Plus conventionnel, il est particulièrement récurrent chez Within Temptation qui continuera à l'employer pour de nombreux autres titres.
Enfin, on y retrouve un autre thème très présent sur d'autres albums : la manipulation du cœur et de l'esprit. Plus sombres, ces titres font état d'amertume et de mise en garde contre ceux qui cherchent à tromper leur monde. Parmi ceux-là figure l'excellent Deceiver of Fools.

En 2004 sort l'album The Silent Force, qui continue sur le courant metal symphonique, le groupe ayant fait appel à un vrai orchestre pour l'enregistrement studio. Les principaux thèmes sont les mêmes que Mother Earth, le côté nature en moins. En place de quoi sont mis en avant des personnages face à leur destin et leurs choix qu'ils doivent assumer, certains combatifs, d'autres résignés à leur sort.
Bien que soutenues par un orchestre, les mélodies sont moins originales que dans l'album précédent. Certains titres se rapprochent beaucoup plus du heavy-metal voire du pop-rock , ce qui laisse à penser que le groupe cherche à conquérir un plus large public.

En 2007, le groupe change de nouveau son orientation avec l'album The Heart of Everything. Bien que toujours lié au metal symphonique, et faisant usage des mêmes thèmes que pour The Silent Force, le cœur n'y est plus. Exception faite pour quelques pistes, en particulier celles composées pour le jeu Chronicles of Spellborn (The Howling et Sounds of Freedom) l'ensemble apparait plus fade, avec des mélodies moins accrocheuses. Dans un sens, il s'agit du prolongement logique de l'album précédent, amputé à la fois de l'orchestre - exit les violons et autres instruments atypiques au metal - et de la voix (qui dans l'ensemble apparait plus grave et moins bien exploitée).

Puis, en 2011, Within Temptation s'oriente vers un style plus proche du heavy metal au travers de l'album The Unforgiving. Traitant principalement de vengeance et de violence, le groupe abandonne les rythmes et refrains pénibles de The Heart of Everything pour donner quelque chose de plus dynamique, toujours en gardant un aspect metal symphonique dans ses mélodies. L'ensemble est plutôt bon, mais se trouve bien loin de ses origines, tant au niveau des thèmes que de l'instrumentation.

Récemment, le groupe a annoncé un album pour fin 2013, sans plus de précision. Toutefois, ils ont depuis enregistré un autre album studio pour fêter leur 15 ans, The Q-Music Sessions. Il s'agit d'une compilation de reprises de titres de pop. Tout cela aurait sans doute pu être pris au sérieux s'il n'avait pas choisi entre autre David Guetta et Enrique Iglesias. Si on doutait (ironie) du penchant de Within Temptation pour faire du commercial, plus aucun doute n'est désormais permis. Dommage, c'était pourtant bien parti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Within Temptation
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Musique, maestro… :: Metal-
Sauter vers: