Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 André Major

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
jack-hubert bukowski

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 37

André Major - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: André Major   André Major - Page 2 Icon_minitimeLun 22 Juil 2013 - 9:38

Je suis toujours à ruminer et macérer ma lecture de Prendre le large. Jusqu'à maintenant, je constate que dans ces carnets, André Major écrit davantage par coulées. Il lit beaucoup et en rend compte dans ses analyses. En outre, j'ai commencé, parallèlement à cette lecture déjà engagée, Le cabochon. J'ai lu les deux premiers chapitres et j'aime bien ce que je lis d'André Major. Je trouve que le langage d'écriture est bien caractéristique de l'époque et qu'il peut parfois s'apparenter à des accents d'écriture de VLB et de Dany Laferrière. Je trouve André Major sévère avec sa propre écriture... Le cabochon est sans conteste l'un de ses meilleurs romans.

Edit : André Major dit avoir éprouvé une grande influence, le genre de figure tutélaire, au contact de Jacques Ferron. Sa plume a été influencée dès le début de sa carrière littéraire et ça paraît dans Le cabochon quand j'y repense a posteriori.

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.


Dernière édition par jack-hubert bukowski le Jeu 25 Juil 2013 - 11:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
jack-hubert bukowski

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 37

André Major - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: André Major   André Major - Page 2 Icon_minitimeMer 24 Juil 2013 - 9:05

Le cabochon, c'est un récit initiatique d'un jeune adolescent, Antoine, que l'on surnomme souvent 'Toine. Nous le suivons dans sa misère quotidienne et le besoin d'exprimer une liberté. Il a des ennuis à l'école, rencontre des filles et expérimente à travers les relations humaines, le besoin de se définir le cadre d'une vie où il peut avoir son mot à dire. À un moment précis, il s'adresse à sa confidente Lise :

André Major, Le cabochon, 2010, TYPO/Roman, p. 149-150. a écrit:
Tu te demanderas sans doute quel démon me possède et me pousse à agir comme un insensé; c'est normal, étant donné que pour toi vivre c'est s'adapter à la société. Et que pour moi c'est tout le contraire : je crois, et cette conviction est de plus en plus profonde, que pour s'affirmer et développer son aptitude à la liberté, il est nécessaire de se soustraire aux impératifs et conventions de la société et même de leur opposer un refus absolu. Comment t'expliquer? Regarde autour de toi : notre misère sociale, notre misère morale, nos chefs... rien que de la médiocrité. Pas d'hommes libres dans notre pays. Nous n'avons pas d'histoire, mais une suite de défaites. Menacés et affaiblis, nous n'avons même pas la volonté de résister, la volonté de devenir des hommes. Serons-nous toujours des domestiques dévoués et satisfaits?

Il m'a semblé reconnaître dans cet extrait un leitmotiv qui a guidé André Major tout au long de son oeuvre.

Dans l'ensemble, Le cabochon se lit bien. Les chapitres sont courts, coulent bien et nous passons d'une péripétie à l'autre. Nous pouvons parfois sentir qu'Antoine fait du surplace, mais c'est une occasion de le suivre dans ses errements d'âme. Il faut le rappeler, André Major a publié ce roman à l'âge de 21 ou 22 ans. Après plusieurs essais infructueux, André Major a bien entrepris sa carrière littéraire avec ce roman-là.

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
jack-hubert bukowski

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 37

André Major - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: André Major   André Major - Page 2 Icon_minitimeMer 24 Juil 2013 - 9:20

Le cabochon, c'est aussi un voyage entre les différents niveaux de langue en usage au Québec. Je reviens sur une citation d'ailleurs assez emblématique :

André Major, Le cabochon, 2010, TYPO/Roman, p. 132. a écrit:
- J'sais pas c'qui cloche. J'suis peut-être maboul, on sait jamais, mais j'arrive pas à me mettre dans la caboche qu'y faut faire ci, faire ça. Dès que je me sens attaché à quelque chose, la trouille me prend, et faut que je parte, que je plante ça là. Ce qui me rend fou, tu veux que j'te dise, c'est de répéter la même maudite affaire jour après jour! Parce que, dans mon idée, on répète tout dans le vide et ça ne sert à rien.

Voilà pour une première expérience de la langue utilisée par Major à travers les pérégrinations adolescentes d'Antoine et des gens qui l'entourent.

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
jack-hubert bukowski

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 37

André Major - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: André Major   André Major - Page 2 Icon_minitimeJeu 25 Juil 2013 - 11:29

Je viens de terminer Prendre le large. J'ai adoré cette escapade au coeur des lectures d'André Major. La succession des carnets de Major nous permet de voir l'évolution de sa plume à travers les années. Son propos atteint une plénitude et une épaisseur à mesure qu'il accomplit son destin de carnettiste. De nombreux extraits seraient à souligner. J'en retiens un en toute fin d'ouvrage pour résumer l'esprit de la quête d'André Major :

André Major, Prendre le large, 2012, Boréal/Papiers collés, p. 225. a écrit:
4 décembre [2000] - [...] J'ai déjà un plan en tête. Mais il faut d'abord que je termine la révision du Sourire d'Anton, titre que Gilles Marcotte me propose de compléter par «ou l'adieu au roman», tant ma désaffection à l'égard de ce genre lui semble occuper une grande place dans mes propos. Il a sans doute raison. Je trouve difficile ce retour sur le passé qu'il me faut faire en relisant certains carnets vieux de vingt ans et je me demande si c'était bien moi qui pensais cela ou les circonstances qui parlaient à travers moi. Quand j'arrive à être aussi impersonnel qu'un personnage imaginé, je tombe d'emblée d'accord avec ce narrateur étranger qui s'exprime en mon nom. Ce qui me redonne foi dans ces carnets, c'est le sentiment que j'ai parfois de cheminer devant mon ombre et non pas de toujours la suivre.

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

André Major - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: André Major   André Major - Page 2 Icon_minitimeJeu 25 Juil 2013 - 14:05

tu nous rends tes "ruminations et macérations", merci JHB

cet extrait, me parle j'aurais pu m'exprimer ainsi (quant aux mots employés)

- J'sais pas c'qui cloche. J'suis peut-être maboul, on sait jamais, mais j'arrive pas à me mettre dans la caboche qu'y faut faire ci, faire ça. Dès que je me sens attaché à quelque chose, la trouille me prend, et faut que je parte, que je plante ça là. Ce qui me rend fou, tu veux que j'te dise, c'est de répéter la même maudite affaire jour après jour! Parce que, dans mon idée, on répète tout dans le vide et ça ne sert à rien.


_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




André Major - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: André Major   André Major - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
André Major
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Zabeth, André Louis
» SECURITE
» Le président Kabila suspend le général major Amisi, chef des forces terrestres
» Calvi 6 et 7 juin 2008
» double - manip. morse radio

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature canadienne-
Sauter vers: