Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Victor-Lévy Beaulieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
avatar

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 36

MessageSujet: Victor-Lévy Beaulieu   Mar 9 Juil 2013 - 11:08



VLB. Trois lettres en forme d'initiales et utilisées de façon commune. Des initiales qui définissent la grandeur du personnage. À mon sens, Dany Laferrière est celui qui m'a inculqué les dimensions du monstre sacré que constitue VLB. Donc, Victor-Lévy Beaulieu (1945-...) ne se présente pas nécessairement de façon commode. Il en impose. Écrivain, chroniqueur, éditeur, biographe, dramaturge, les facettes de son personnage sont multiples. VLB est un exemple de longévité et il renaît de ses cendres, tel le phénix qu'il veut incarner à nos yeux. Néanmoins, nous pourrions dire que sa plume est pompeuse. Pourtant, ce ne serait pas VLB s'il ne le faisait pas.

Depuis la fin des années 1960, VLB a surtout écrit des romans, des biographies, rédigé des scénarios de téléromans et travaillé comme éditeur en plus d'intervenir régulièrement dans le feu brûlant de l'actualité. Dès qu'il écrit, le monde se tait. Il n'en reste pas moins contredit par les «bien-pensants». Il énonce avec sa verve de polémiste l'importance des causes qu'il chérit et ne craint pas de provoquer pour mieux faire réagir le commun des mortels. Au moment de publier la biographie du politicien Louis-Joseph Papineau, il n'a pas hésité à brûler un de ses exemplaires en ondes.

Si nous voudrions résumer VLB, il nous faudrait prendre BHL (Bernard-Henri Lévy), Victor Hugo, Jack Kerouac, Olivar Asselin et James Joyce pour nous faire une idée de l'assaisonnement dont il est question. N'oublions pas Faulkner, Voltaire, Melville et Tolstoï. VLB est la baleine biographique qui rédige les brûlots qui lui permettent de multiplier les petits pains dans nos consciences tranquilles.

Afin de mieux comprendre l'importance de VLB dans le paysage de la littérature québécoise, à son arrivée, les monstres sacrés étaient Hubert Aquin, Réjean Ducharme et Gaston Miron. Peu à peu, VLB s'est imposé comme personnage médiatique incontournable. Depuis ce temps-là, nous avons connu Dany Laferrière, le politicien Jacques Parizeau et Nelly Arcan dans une moindre mesure. VLB est un exemple de longévité, et ça embête quelque peu Dany Laferrière qui aimerait bien lui enlever un peu de gloire... Ah oui, côté «best-sellers», nous avons eu Marie Laberge, mais c'est à peu près tout...

Jeune écolier à Trois-Pistoles, VLB a sa propre maison d'édition du même nom (Trois Pistoles, 1995-...). Auparavant, il avait dirigé la maison VLB (1976-1985). Il avait pris son baluchon dans quelques autres maisons d'édition tout juste avant.

Je vous avertis, sa bibliographie est digne du Moby Dick :

Bibliographie VLB a écrit:
Romans

Mémoires d'outre-tonneau, roman, Montréal, Estérel, 1968 (1re éd.); Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 1995 (2e éd.); Montréal, Éditions du Boréal (Compact) 2010 (3e éd.).
La Nuitte de Malcomm Hudd, roman, Montréal, Éditions du jour, 1969 (1re éd.); Montréal, VLB éditeur, 1979 (2e éd.); Montréal, Alain Stanké, 1986 (3e éd.); Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 1995 (4e éd.); Montréal, Typo, 2000 (5e éd.); Montréal, Éditions du Boréal (Compact) 2011 (6e éd.).
Race de monde, roman, Montréal, Éditions du jour, 1969 (1re éd.); Montréal, VLB éditeur, 1979 (2e éd.); Montréal, Alain Stanké, 1986 (3e éd.); Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 1996 (4e éd.); Montréal, Typo, 2000 (5e éd.).
Jos Connaissant, roman, Montréal, Éditions du Jour, 1970 (1re éd.); Montréal, VLB éditeur, 1978 (2e éd.); Montréal, Alain Stanké, 1986 (3e éd.); Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 1996 (4e éd.); Montréal, Typo, 2001 (5e éd.) ; Jos connaissant (trad. angl.), traduit par Ray Chamberlain, Toronto, Exile Éditions, 1982.
Les Grands-Pères, récit, Montréal, Éditions du Jour, 1971 (1re éd.); Paris, Robert Lafond, 1973 (2e éd.); Montréal, VLB éditeur, 1979 (3e éd.); Montréal, Alain Stanké, 1986 (4e éd.); Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 1996 (5e éd.); Montréal, Typo, 2000 (6e éd.); The Grandfathers (trad. angl.), traduit par Marc Plourde, Montréal, Harvest House, 1975.
Un rêve québécois, roman, Montréal, Éditions du Jour, 1972 (1re éd.); Montréal, VLB éditeur, 1977 (2e éd.) ; Montréal, Alain Stanké, 1986 (3e éd.); Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 1996 (4e éd.). A Québécois Dream (trad. angl.), traduit par Ray Chamberlain, Toronto, Exile Éditions, 1978.
Oh Miami Miami Miami, roman, Montréal, Éditions du Jour, 1973 (1re éd.); Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 1995 (2e éd.).
Don Quichotte de la Démanche, roman, Montréal, l'Aurore, 1974 (1re éd.); Paris, Flammarion, 1978 (2e éd.); Montréal, Alain Stanké, 1988 (3e éd.); Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 1998 (4e éd.); Montréal, Typo, 2002 (5e éd.); Don Quixote in nighttown (trad. angl.), traduit par Sheila Fischman, Toronto, Erin Ontario, Press Porcépic, 1978.
Blanche forcée (récit), Montréal, VLB éditeur, 1976 (1re éd.); Paris, Flammarion, 1978 (2e éd.); Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 1997 (3e éd.); Montréal, Éditions du Boréal (Compact) 2010 (4e éd.).
N'évoque plus que le désenchantement de ta ténèbre, mon si pauvre Abel, roman, Montréal, VLB éditeur, 1976 (1re éd.); Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 1996 (2e éd.).
Sagamo Job J (cantique), Montréal, VLB éditeur, 1977 (1re éd.); Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 1997 (2e éd.).
Cérémonial pour l'assassinat d'un ministre (oratorio), Montréal, VLB éditeur, 1978 (1re éd.); Cérémonial pour l'assassinat d'un ministre suivi de L'écrivain et le pays équivoque, Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 1996 (2e éd.).
La tête de Monsieur Ferron ou les Chians (épopée drolatique), Montréal, VLB éditeur, 1979 (1re éd.); Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 1998 (2e éd.).
Una, roman, Montréal, VLB éditeur, 1980 (1e éd.); Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 1997 (2e éd.).
Satan Belhumeur, roman, Montréal, VLB éditeur, 1981 (1re éd.); Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 1999 (2e éd.). Satan Belhumeur (trad. angl.), traduit par Ray Chamberlain, Toronto, Exile Éditions, 1983.
Moi Pierre Leroy, prophète, martyr et un peu fêlé du chaudron (roman-plagiaire), Montréal, VLB éditeur, 1982 (1re éd.); Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 1999 (2e éd.).
Discours de Samm (roman-comédie), Montréal, VLB éditeur, 1980 (1re éd.); Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 1997 (2e éd.).
Steven le Hérault, roman, Montréal, Alain Stanké, 1985 (1re éd.); Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 1999 (2e éd.). Steven le hérault (trad. angl.), traduit par Ray Chamberlain, Toronto, Exile Éditions, 1987.
L'Héritage, roman, tome I: L'automne, Montréal, Alain Stanké, 1987 (1re éd.) et 1991 (2e éd.).
L'Héritage, roman, tome II: L'hiver, Montréal, Alain Stanké, 1991 (1re éd.).
La jument de la nuit, roman, Tome I: Les oncles jumeaux, Alain Stanké, 1995.
Bouscotte. Le goût du beau risque, roman, Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 2001.
Bouscotte. Les conditions gagnantes, roman, Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 2001.
Bouscotte. L'amnésie globale transitoire, roman, Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 2002.
Je m'ennuie de Michèle Viroly, roman, Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 2005.
Le bleu du ciel (avec André Morin), roman, Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 2005.
aBsalon-mOn-gArçon, roman, Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 2006.
La Grande Tribu. C'est la faute à Papineau (grotesquerie), roman, Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 2008 ; Montréal, Éditions du Boréal (Compact) 2011.
L'Héritage (version revue, complète et définitive), roman, Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 2009.
Bibi (mémoires), Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 2009.
Antiterre (utopium), Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 2011.

Essais littéraires

Pour saluer Victor Hugo, Montréal, Éditions du Jour, 1971 (1re éd.); Montréal, Alain Stanké, 1985 (2e éd.); Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 1996 (3e éd.).
Jack Kérouac (essai-poulet), Montréal, Éditions du Jour, 1972 (1re éd.); Paris, l'Herne, 1973 (2e éd.); Montréal, Alain Stanké, 1987 (3e éd.); Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 1996 (4e éd.); Montréal, Typo, 2003 (5e éd.); Jack Kerouac: a chicken-essay (trad. angl.), traduit par Sheila Fischman, Toronto, Coach House Press, 1975.
Manuel de la petite littérature du Québec (anthologie), Montréal, l'Aurore, 1974 (1re éd.); Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 1998 (2e éd.).
Monsieur Melville (essai en trois volumes illustrés), Tome I: Dans les aveilles de Moby Dick; Tome II: Lorsque souffle Moby Dick; Tome III: L'après Moby Dick ou La Souveraine Poésie, Montréal, VLB éditeur, 1978 (1re éd.); Paris, Flammarion, 1980 (2e éd.); Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 1997 (3e éd.); Montréal, Éditions du Boréal (Compact) 2011 (4e éd.); Monsieur Melville (trad. angl.), traduit par Ray Chamberlain, Toronto, Coach House Press, 1984.
Docteur Ferron, Montréal, Alain Stanké, 1991 (1re éd.); Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 2001 (2e éd.).
Pour faire une longue histoire courte (entretien avec Roger Lemelin), Montréal, Alain Stanké, 1991 (1re éd.); Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 2002 (2e éd.).
Seigneur Léon Tolstoï (essai-journal) suivi de Sophie et Léon (théâtre), Montréal, Alain Stanké, 1992 (1re éd.); Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 2003 (2e éd.).
Gratien, Ti-Coq, Fridolin, Bousille et les autres (entretiens avec Gratien Gélinas), Montréal, Alain Stanké, 1993.
Monsieur de Voltaire, Montréal, Alain Stanké, 1994 (1re éd.); Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 2003 (2e éd.); Montréal, Éditions du Boréal (Compact) 2010 (3e éd.).
Les carnets de l'écrivain Faust, Montréal, Alain Stanké, 1995 (1re éd.); Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 2003 (2e éd.).
Écrits de jeunesse 1964-1969, Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 1996.
Deux sollicitudes, entretiens avec Margaret Atwood, Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 1996. Two sollicitudes: conversations/Margaret Atwood, Victor-Lévy Beaulieu (trad. angl.), traduit par Phyllis Aronoff et Howard Scott, Toronto, McClelland & Stewart, 1998.
Un loup nommé Yves Thériault, Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 1999.
Arthur Buies. Petites chroniques du Bas-du-Fleuve, Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 2003.
De Race de monde au Bleu du ciel, Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, Collection Écrire, 2004.
Correspondances (avec Jacques Ferron), Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 2005.
James Joyce, l'Irlande, le Québec, les mots (essai hilare), Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 2006 ; Montréal, Éditions du Boréal (Compact) 2010.
Se déprendre de soi-même: Dans les environs de Michel Foucault, Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 2008.
Manuel de la petite littérature du Québec, Montréal, (Québec), Canada, Éditions du Boréal, 2012, 520 p. (ISBN 978-2-7646-2206-3)

Théâtre

En attendant Trudot, théâtre, Montréal, l'Aurore, 1974 (1re éd.); Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 1998 (2e éd.).
Ma Corriveau suivi de La sorcellerie en finale sexuée, théâtre, Montréal, VLB éditeur, 1976 (1re éd.); Ma Corriveau suivi de Théâtre de la folie, Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 1998 (2e éd.).
Monsieur Zéro, théâtre, Montréal, VLB éditeur, 1977 (1re éd.); Monsieur Zéro suivi de La Route de Miami, Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 1998 (2e éd.).
Votre fille Peuplesse par inadvertance, théâtre, Montréal, Alain Stanké, 1990.
La maison cassée, théâtre, Montréal, Alain Stanké, 1991 (1e éd.); Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 2002 (2e éd.).
Sophie et Léon, théâtre, Montréal, Alain Stanké, 1992 (1e éd.); Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 2003 (2e éd.).
La nuit de la grande citrouille, théâtre, Montréal, Alain Stanké, 1993 (1re éd.); Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 2000 (2e éd.).
L'héritage, théâtre, Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 1996.
La guerre des clochers, théâtre, Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 1997.
Pièces de résistance en quatre services, théâtre, avec Sylvain Rivière, Denys Leblond et Madeleine Gagnon, Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 1997.
Beauté féroce, théâtre, Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 1998.
Les Menteries d'un conteux de basse-cour, théâtre, Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 2011.
Divers[modifier]
Entre la sainteté et le terrorisme, essais, Montréal, VLB éditeur, 1984 (1re éd.); Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 2001 (2e éd.).
Chroniques polissonnes d'un téléphage enragé, recueil de chroniques, Montréal, Alain Stanké, 1986 (1re éd.); Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 2000 (2e éd.).
Le bonheur total, vaudecampagne, Montréal, Alain Stanké, 1995 (1re éd.); Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 2003 (2e éd.).
Chroniques du pays malaisé 1970-1979, essais, Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 1996.
Les contes québécois du granp-père forgeron à son petit-fils Bouscotte, Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 1998.
Québec ostinato, essai, Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 1998.
27 petits poèmes pour jouer dans l'eau des mots, poésie, Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 2001.
Les mots des autres. La passion d'éditer, Montréal, VLB éditeur, 2001.
Contes, légendes et récits du Bas-du-Fleuve, Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 2003.
Trois-Pistoles et les Basques. Le pays de mon père, album illustré, Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 1997 et 2004.
Le Bas-Saint-Laurent. Les racines de Bouscotte, album illustré, Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 1998 et 2004.
Petit Monsieur, conte, Québec, Musée national des beaux-arts du Québec, 2005.
Neigenoire et les sept chiens, conte illustré (Mylène Henri), Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 2007.
Contes, légendes et récits du Bas-du-Fleuve 2. Les Temps apprivoisés, Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 2008.
La Reine-Nègre et autres textes vaguement polémiques, chroniques, Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 2010.
Ma vie avec ces animaux qui guérissent, essai, Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 2010.

Œuvres pour le cinéma et la télévision

Le grand voyage, moyen métrage, Office national du film, réalisation de Marcel Carrière, 1975.
Monsieur Zéro, télé-théâtre, Radio-Canada, réalisation de Lucille Leduc, 1977.
In terra aliena, télé-théâtre, Radio-Canada, réalisation de Jean-Paul Fugère, 1978.
Les As, feuilleton, Radio-Canada, 39 épisodes, réalisation-coordination de Jean Gaumont, 1978/1979.
Race de monde, feuilleton, Radio-Canada, 118 épisodes, réalisation-coordination de Maurice Falardeau, 1979/1983.
L'Héritage, feuilleton, Radio-Canada, 82 épisodes, réalisation-coordination d'Aimé Forget, 1987/1990.
Montréal P.Q., feuilleton, Radio-Canada, 86 épisodes, réalisation-coordination de Lorraine Pintal, 1993/1996.
Hamlet en Québec, télé-film, Radio-Canada, réalisation de Gilles Sénécal, 1997.
Bouscotte, feuilleton, Radio-Canada, 121 épisodes, réalisation-coordination de François Côté et d'Albert Girard, 1997/2001.
Le Bleu du ciel, feuilleton, Radio-Canada, 57 épisodes, réalisation-coordination de Céline Hallée, 2004.
Louis Cyr, mini-série, 6 épisodes, écrite en collaboration avec Paul Ohl, 2004.

Lettres ouvertes politiques écrites par VLB

Se déprendre de soi-même, Le Devoir, 7 janvier 2008
La paille et la poutre, Le Devoir, 16 janvier 2008
La traîtrise de Pauline Marois, 'Le Devoir, 12 février 2008
Tartuffe n’est pas mort, Tribune libre de Vigile, 25 février 2008
Ce n’est plus la faute à Papineau, 26 février 2008
Pourquoi j’adhère au Parti indépendantiste, Tribune libre de Vigile, 15 avril 2008
J’ai mal au Bloc !, Tribune libre de Vigile, 2 décembre 2008
L’indépendance, maintenant plus que jamais !, La Presse, 1er juin 2009
Le petit jeu libéral - discréditer Marc Bellemare, Tribune libre de Vigile, 30 août 2010
Au-delà de la Commission Bastarache, Tribune libre de Vigile, 19 septembre 2010
Les frais de scolarité : une ignominie, L'aut'journal, 1er avril 2011
Le fascisme au bout de la matraque, Le Devoir, 16 mai 2012
Merci Gabriel!, AmériQuébec, 23 mai 2012

Gracieuseté de http://fr.wikipedia.org/wiki/Victor-L%C3%A9vy_Beaulieu

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
avatar

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 36

MessageSujet: Re: Victor-Lévy Beaulieu   Mar 9 Juil 2013 - 12:10

Je reprends ici la conclusion de VLB à propos de «Merci Gabriel!» :

Victor-Lévy Beaulieu, «Merci Gabriel!» a écrit:
Le nouvel appel lancé aux étudiants est aussi cousu de fils blancs : le gouvernement a besoin d'un peu de temps pour pouvoir incriminer les leaders de la CLASSE, et particulièrement Gabriel Nadeau-Dubois. Dans les entrevues accordées hier par les porte-parole de la police de Montréal, c'est ce qu'ils disaient, à mots à peine couverts. Encore une fois, le petit Léo va se faire rouler dans la farine par une ministre sournoise et hypocrite! Il n'en verra rien et le bon peuple non plus. Au contraire, la cote de popularité du bon petit Léo ne fera qu'augmenter : au Québec, on aime les leaders fragiles et vulnérables... un restant du temps que nos familles étaient nombreuses et qu'on prenait plus de temps à dorloter les enfants fragile et vulnérables que les autres.

Aussi, vais-je le répéter: Merci, Gabriel. Comme l'a dit Jean-Paul Sartre, on n'est jamais assez radical, surtout quand on est jeune et qu'on a devant soi tous ces corps morts d'un passé révolu.


Tiré de : http://quebec.huffingtonpost.ca/victor-levy-beaulieu/gabriel-nadeau-dubois_b_1542354.html

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
avatar

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 36

MessageSujet: Re: Victor-Lévy Beaulieu   Mer 10 Juil 2013 - 10:35

Dans Les Cahiers Victor-Lévy Beaulieu, il est possible de trouver dans Actualités de Victor-Lévy Beaulieu (2011) le texte de Sophie Dubois, «La Grande Tribu : c'est la faute à Claude Gauvreau ou comme un orignal dans un jeu de quilles». Nous pouvons notamment y lire :

Sophie Dubois, La grande tribu : c'est la faute à Gauvreau» dans Les Cahiers Victor-Lévy Beaulieu no. 1, Actualités de Victor-Lévy Beaulieu, Nota Bene, p. 79. a écrit:
Beaulieu opère [...] dans La grande tribu, une double résurrection : celle de l'orignal et celle de sa muse, conférant et confirmant alors au couple mythique Gauvreau-Guilbault une certaine immortalité dans la mémoire québécoise. La puissance combinée de l'amour, de la révolte et de la vie que Beaulieu leur insuffle donne à ces personnages une valeur exemplaire. Aussi Habaquq Cauchon affirme-t-il : «l'orignal épormyable est comme la grande actrice rousse, il est immortel en pensée et en action. Et moi, tout ce que je veux, c'est devenir comme eux.» (GT, 528)

Ibid., p. 88. a écrit:
Si la rencontre de ces deux univers littéraires peut sembler d'abord incongrue, l'étude du travail intertextuel réalisé par Beaulieu fait entrevoir une parenté surprenante : les personnages, les thèmes, l'éclatement du langage, mais aussi la cible des deux auteurs - la société conservatrice et répressive - sont en effet similaires. On peut alors observer une contamination réciproque entre le récit de Beaulieu (dont la trame est déjà fortement d'inspiration gauvrienne) et l'intertexte de Gauvreau. D'une part, les citations sont chargées d'un sens, non pas nouveau, mais supplémentaire au contact du récit; elles se concrétisent dans un nouvel environnement qui n'est plus celui de Gauvreau. D'autre part, les citations donnent sens au récit en venant resémantiser certains motifs de la diégèse telles la carbonisation ou encore la poulie. [...] L'imaginaire de Beaulieu se trouve ainsi bonifié par les images empruntées à Gauvreau, alors que la poésie de Gauvreau en ressort légitimée et investie d'un second sens mythique.

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
avatar

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 36

MessageSujet: Re: Victor-Lévy Beaulieu   Mar 16 Juil 2013 - 10:07

Pour vous donner une idée de la perception que nous pouvons entretenir sur Victor-Lévy Beaulieu, je vous livre cette analyse - partiale, il faut le dire - d'André Major le concernant :

André Major, L'esprit vagabond. Carnets 1993-1994, 2007, Boréal, p. 276. a écrit:
21 juillet [1994]

[...]

Dans Le Devoir, reportage sur la maison de VLB. Il ne s'agit pas ici de son domicile, comme on ne tarde pas à le comprendre, mais d'un musée. L'auteur de L'Héritage n'allait tout de même pas attendre sa mort pour consacrer un lieu à son propre culte. Il a donc meublé une maison de Trois-Pistoles de tout un bric-à-brac évoquant le patrimoine qui l'a tant inspiré, et il s'y rend l'après-midi pour qu'on le voie, le touche et le vénère. Ses visiteurs peuvent également boire quelque chose et même savourer des plats régionaux, à défaut d'y découvrir le sens de cette vie dont VLB est l'interprète incontesté dans tout le Bas-du-Fleuve, et même au-delà. S'il fallait encore une preuve que nous formons un peuple distinct, VLB nous la donne dans ce musée qui sera son Panthéon, comme on peut le lui souhaiter. VLB, soit dit en passant, on dirait une marque de commerce, comme BHL, KLM ou IGA.

[...]

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Victor-Lévy Beaulieu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Victor-Lévy Beaulieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sanvic - Rue Victor Hugo > Rue Docteur Brouardel
» 3ème Salon du livre Victor Hugo. Villequier (76).
» citation de Paul-Émile Victor
» PROFILS : F910 Victor Billet
» VICTOR SCHOELCHER (AE)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature canadienne-
Sauter vers: