Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Le Heyoka ciné-club

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Le Heyoka ciné-club - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Heyoka ciné-club   Le Heyoka ciné-club - Page 3 Icon_minitimeJeu 25 Juil 2013 - 17:52

Alors comme cela Queenie tu fonds comme une tranche de mozzarella devant une comédie romantiques ? laugh 

Tu me surprendra toujours....

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

Le Heyoka ciné-club - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Heyoka ciné-club   Le Heyoka ciné-club - Page 3 Icon_minitimeJeu 25 Juil 2013 - 18:08

eXistenZ a écrit:
Brad Pitt est un excellent acteur mais le côté sex symbole marketé est un peu lourd à force.
J'essaye autant que possible d'effacer ce côté marketé avec les photos ridicules et l'humour mais c'est vrai que c'est toujours là. C'est le jeu Hollywoodien mais c'est quand même pas de sa faute si c'est un sex-symbole. rire 


Chymère a écrit:
Coupé au montage ?
Tu as regardé s'il n'existait pas une version longue ? Une director's cut ?
Pas de director's cut d'après ma recherche (pas forcément fiable) mais comme le disait Kena, il doit apparaître une micro-seconde à l'écran et basta.


kenavo a écrit:
cela me rappelle que j'ai été à un point donné intriguée de voir la mention de Matt Damon dans un aaaaaancien film de Julia Roberts (Mystic Pizza), je l'avais vu au moins 2 à 3 fois et ne voyais pas où il pouvait bien avoir de la place pour Matt Damon.. et ben, je l'ai revisionné - et le voilà, à la table d'une soirée en famille.. en jeune homme de 17 ans :Pet oui, lui aussi a dû faire ses débuts Wink
rire Je compatis, comme il était censé être "l'adolescent de la bagarre", j'ai revisionné 4 fois l'unique fight du film sans succès.


Arabella a écrit:
Visionner plusieurs fois un truc que s'appelle Mystic Pizza, ça c'est de la motivation. rire 
mdr2 


Queenie a écrit:
Bravo pour ce genre de cycle Heyoka, ça m'impressionne toujours cette "discipline", et ça doit être intéressant de voir l'évolution d'un acteur.
Oui très mais ça ne demande pas tant que ça de discipline, enfin j'ai pas l'impression. Faut dire que quand je me lance dans un truc, je suis un peu une extrémiste jusqu'au-boutiste. Le Heyoka ciné-club - Page 3 937463
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Le Heyoka ciné-club - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Heyoka ciné-club   Le Heyoka ciné-club - Page 3 Icon_minitimeJeu 25 Juil 2013 - 19:09

Oohh tu sais les mecs le diront jamais mais il y a un côté envieux quand on pense à Brad Pitt...
Revenir en haut Aller en bas
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

Le Heyoka ciné-club - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Heyoka ciné-club   Le Heyoka ciné-club - Page 3 Icon_minitimeJeu 25 Juil 2013 - 21:32

La première vraie séance du cycle va commencer, veuillez éteindre vos téléphones.

Des mesures disciplinaires (pondérées) sont prévues en cas d'infraction.
Le Heyoka ciné-club - Page 3 Jason2


Le Heyoka ciné-club - Page 3 Cuttin10(1989)
Citation :
Un tueur maniaque rôde près de l'école...

Allez, avouez que le synopsis à lui tout seul vous a convaincu !? Cool 

Non ?

Bon OK puisque vous insistez, je vous fais un petit topo du chef-d'oeuvre. Brad Pitt joue (très bien) le rôle d'un blaireau, beau gosse du lycée, sportif, tête-de-noeud, frimeur, un peu con-con sur les bords (et vers le milieu aussi) qui sort avec une miss perfection mignonnette. Ils coulent des jours heureux rythmés par les refus sexuels de miss perfection et la frustration grandissante de mister chien battu (jusque là, on s'éclate, vous en conviendrez). Quand soudain, un élément perturbateur vient tout chambouler (quel suspens intenable) : des meurtres en série. Or, un type de leur classe, chelou et évidemment toujours vêtu de noir, vient de sortir d'un asile psychiatrique où il était interné pour parricide. Et la pierre angulaire du truc, c'est qu'on est littéralement rongé par le doute concernant l'identité du meurtrier.
Oui, rongé, je n'exagère même pas. Le Heyoka ciné-club - Page 3 192279 


Un bon petit nanar donc mais c'était franchement cool quand même grâce à plein de moments WTF formidables !

Allez un petit exemple (parce que je vous sens trépignants d'impatience) : le psychopathe est planqué derrière une fontaine à eau. On sent déjà les années d'expérience de cache-cache que l'acteur a derrière lui, on voit sa grosse tête à travers la bonbonne de Cristaline U.S, déformée façon miroir grossissant mais les jeunes dans la pièce, eux, ne voient rien du tout. Oui l'eau a un visage et alors ? Je vois pas le problème. Y'en a même une qui se sert un verre d'eau, tranquillou milou sans rien capter au truc. Là, on croit déjà avoir atteint le top du top mais non, ce gâteau a une cerise ! Le petit kif qui fait toute la différence... Un des protagonistes sort de la pièce et le tueur veut le suivre (pour le tuer, logique) (à coups de photocopieuse qui plus est) et comme par magie, il arrive à sortir lui aussi devant tout le monde, à pas de loups, discretos, plus furtif qu'un Bernard l'hermite et personne n'a rien vu.

C'est épique. mdr2 


J'en suis encore à me demander si le regarder en VF (car introuvable en VO) a été une erreur fatale ou, au contraire, une chance inespérée ? La VF est, certes, bien moisie mais on va être fair-play et admettre que la version originale ne doit pas être beaucoup mieux ! Le doublage ridicule accentuait encore plus le côté comique du film. Le seul souci c'est que du coup, c'est un peu difficile de juger l'interprétation de Brad Pitt.

Mais soyons honnêtes face à l'inéluctable, même en VO, ça doit pas être le rôle de sa vie ! ange


2,5/5 (pour le bon moment de rigolade)


Et après l'oscar du brushing de l'année, voici l'oscar du regard de chien battu :

Le Heyoka ciné-club - Page 3 Cuttin10 ( " allez laisse-moi fureter dans ta p'tite culotte de copine trop parfaite, s'il te plaiiiiiit ! " )

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Le Heyoka ciné-club - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Heyoka ciné-club   Le Heyoka ciné-club - Page 3 Icon_minitimeJeu 25 Juil 2013 - 23:39

Ça a l'air tordant ! le genre de films qu'il faut regarder avec plein de potes, en buvant plein de bières et en se gavant de muffins !

J'ai trouvé d'autres descriptions de bouts de scène improbables de drôlerie :

Citation :
Le père survit durant 4 jours avec des flèches dans le corps pour venir faire une blague à sa fille à la fin, le tueur réussis à se faire duper par celle qu'il aime lorsqu'elle lui dit de fermer les yeux alors qu'il veut la violer, il tue son prof à la hache sans même le toucher, l'actrice rousse devient châtain blonde au bout de 15 minutes de film et change même de tête.


_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Le Heyoka ciné-club - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Heyoka ciné-club   Le Heyoka ciné-club - Page 3 Icon_minitimeJeu 25 Juil 2013 - 23:40

Et tu mets quand même 2,5 ? Il doit y avoir beaucoup de scènes avec Brad Pitt en premier plan...rire 

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Le Heyoka ciné-club - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Heyoka ciné-club   Le Heyoka ciné-club - Page 3 Icon_minitimeJeu 25 Juil 2013 - 23:47

Et au milieu coule une rivière et Légendes d'automne sont mes préférés avec lui. Et j'avais bien aimé Rencontre avec Joe Black aussi.
Sinon, juste lui, ça suffit rire 

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

Le Heyoka ciné-club - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Heyoka ciné-club   Le Heyoka ciné-club - Page 3 Icon_minitimeVen 26 Juil 2013 - 0:25

Epi a écrit:
Sinon, juste lui, ça suffit rire 
J'adore ta philosophie Epi ! Razz 


Arabella a écrit:
Et tu mets quand même 2,5 ? Il doit y avoir beaucoup de scènes avec Brad Pitt en premier plan...rire 
Tsss tout de suite les clichés ! ange 

Bon c'est peut être un peu vrai mais c'est surtout psychologique, je ne peux pas mettre moins de la moyenne à un film qui m'a autant fait rire. Ça doit être mon côté optimiste au grand coeur. Le Heyoka ciné-club - Page 3 937463  

Mais bon, vous savez dans quel chef d'oeuvre vous mettez les pieds !


Queenie a écrit:
Ça a l'air tordant ! le genre de films qu'il faut regarder avec plein de potes, en buvant plein de bières et en se gavant de muffins !
C'est exactement ça !

Mais avec du coca à la place de la bière pour moi (pas pour les copains) et des gâteaux apéro à la place des muffins.


Queenie a écrit:
J'ai trouvé d'autres descriptions de bouts de scène improbables de drôlerie :
Citation :
Le père survit durant 4 jours avec des flèches dans le corps pour venir faire une blague à sa fille à la fin, le tueur réussis à se faire duper par celle qu'il aime lorsqu'elle lui dit de fermer les yeux alors qu'il veut la violer, il tue son prof à la hache sans même le toucher, l'actrice rousse devient châtain blonde au bout de 15 minutes de film et change même de tête.
Tout est vrai ! laugh 

Et tu me fais penser que j'ai oublié de vous parler de la scène paroxystique du film ! La tête de Brad coincé dans un étau, se débattant en faisant des moulinets désarticulés avec ses bras alors qu'il lui suffirait de tourner la poignée de l'étau pour se dégager en toute élégance. Mais c'est tellement surfait l'élégance de toute façon ! rire 

Le Heyoka ciné-club - Page 3 68472410

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Le Heyoka ciné-club - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Heyoka ciné-club   Le Heyoka ciné-club - Page 3 Icon_minitimeVen 26 Juil 2013 - 2:22

Ok, chef, je reverrai Entretiens avec un vampire. Je ne me souviens que de Tom Cruise intense reflexion 
Celui-là, il a l'air bien ( il est très mignon sur les photos!) mais tu as dit qui c'était, le psychopathe , alors je ne vais peut être pas l'acheter Cool

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Le Heyoka ciné-club - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Heyoka ciné-club   Le Heyoka ciné-club - Page 3 Icon_minitimeVen 26 Juil 2013 - 6:17

Arabella a écrit:
Visionner plusieurs fois un truc que s'appelle Mystic Pizza, ça c'est de la motivation. rire 
pffff... tu n'as aucune idée de bons films Razz

Queenie a écrit:
Mais y'en a qui ont encore le cœur qui fond comme de la mozzarella sur de la tomate dans un four !
mdr2 après le cœur d'artichaut, me voilà avec celui en mozzarella... mais cela me va aussi Wink


sentinelle a écrit:
Sans oublier l'apparition de Brad dans la série Friends (2001, époux de Jennifer Aniston à l'époque) :
Le Heyoka ciné-club - Page 3 18420310
ah tiens, oui... je viens de revoir toute la série récemment (ah, c'est toujours aussi délicieux que dans le temps) et ce qui est marrant: lors de son apparition, il n'est pas mentionné à la fin de l'épisode... tous, TOUS les autres acteurs (fameux ou pas) ont leur nom à la fin, pas lui.... quelqu'un sait la raison?? Certes, ce n'est pas grave, mais cela m'intriguait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

Le Heyoka ciné-club - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Heyoka ciné-club   Le Heyoka ciné-club - Page 3 Icon_minitimeVen 26 Juil 2013 - 7:25

Marie a écrit:
Ok, chef, je reverrai Entretiens avec un vampire. Je ne me souviens que de Tom Cruise intense reflexion 
Parce que Tom Cruise et surtout son personnage, Lestat, sont marquants.


Marie a écrit:
Celui-là, il a l'air bien ( il est très mignon sur les photos!) mais tu as dit qui c'était, le psychopathe , alors je ne vais peut être pas l'acheter Cool
Oh oui, surtout que le scénario, c'est le noyau dur du film. rire 

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Le Heyoka ciné-club - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Heyoka ciné-club   Le Heyoka ciné-club - Page 3 Icon_minitimeVen 26 Juil 2013 - 9:12

Heyoka a écrit:
Marie a écrit:
Ok, chef, je reverrai Entretiens avec un vampire. Je ne me souviens que de Tom Cruise intense reflexion
Parce que Tom Cruise et surtout son personnage, Lestat, sont marquants.
Exactement ! Lestat est un personnage qui jette de suite dans l'ombre tous les autres. J'avais de grandes craintes quand j'ai entendu que c'était Tom Cruise qui avait hérité du rôle mais il faut bien avouer qu'il a été bluffant. Pour en revenir à Brad, il joue le personnage de Louis, un personnage déprimé, effacé, tourmenté et comme absent. D'où sans doute ton manque d'attention à son égard Marie. Et pourtant je trouve qu'il le joue merveilleusement bien, franchement il n'a rien à envier à Tom Cruise si ce n'est que son personnage n'a pas la flamboyance de Lestat. Mais quand on le voit pour la première fois sur la pellicule, on se dit que Louis de Pointe du Lac des chroniques des vampires d'Anne Rice, et bien c'est lui, tout simplement.

Le Heyoka ciné-club - Page 3 Louis10

Heyoka a écrit:
sentinelle a écrit:
Et depuis rien du tout !

Parce que les films qu'il a choisis depuis ne t'attirent pas ou parce que tu n'as pas encore eu l'occasion de les voir ?

Parce ce qu'ils ne m'attirent pas à priori, tout simplement. Mais peut-être vas-tu me convaincre de les voir Heyoka sourire


Heyoka a écrit:
eXistenZ a écrit:

Brad Pitt est un excellent acteur mais le côté sex symbole marketé est un peu lourd à force.

J'essaye autant que possible d'effacer ce côté marketé avec les photos ridicules et l'humour mais c'est vrai que c'est toujours là. C'est le jeu Hollywoodien mais c'est quand même pas de sa faute si c'est un sex-symbole.
Il a très vite voulu sortir de cette image de sex-symbol pourtant, dès 1993 avec Kalifornia de Dominic Sena, un vrai très vilain très méchant. Très bonne interprétation par ailleurs, avec sa petite copine de l'époque, Juliette Lewis. C'était ma minute people dentsblanches

Le Heyoka ciné-club - Page 3 18864710

Le Heyoka ciné-club - Page 3 Cuttin10
Cutting Class de Rospo Pallenberg

Merci pour ta présentation de ce chef-d’œuvre injustement méconnu. J'en redemande Le Heyoka ciné-club - Page 3 192279


Dernière édition par sentinelle le Ven 26 Juil 2013 - 10:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

Le Heyoka ciné-club - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Heyoka ciné-club   Le Heyoka ciné-club - Page 3 Icon_minitimeVen 26 Juil 2013 - 9:53

sentinelle a écrit:
Exactement ! Lestat est un personnage qui jette de suite dans l'ombre tous les autres. J'avais de grandes craintes quand j'ai entendu que c'était Tom Cruise qui avait hérité du rôle mais il faut bien avouer qu'il a été bluffant. Pour en revenir à Brad, il joue le personnage de Louis, un personnage déprimé, effacé, tourmenté et comme absent. D'où sans doute ton manque d'attention à son égard Marie. Et pourtant je trouve qu'il le joue merveilleusement bien, franchement il n'a rien à envier à Tom Cruise si ce n'est que son personnage n'a pas la flamboyance de Lestat. Mais quand on le voit pour la première fois sur la pellicule, on se dit que Louis de Pointe du Lac des chroniques des vampires d'Anne Rice, et bien c'est lui, tout simplement.
bravo Et moi qui me contentais d'une micro-phrase... J'en reparlerai plus longuement quand je l'aurai revu mais effectivement, il colle à la peau du personnage de Louis comme Tom Cruise à Lestat. Le casting des deux acteurs principaux n'aurait pas pu être mieux à mes yeux. Quand on a lu les livres, c'est frappant.


sentinelle a écrit:
Merci pour ta présentation de ce chef-d’œuvre injustement méconnu. J'en redemande Le Heyoka ciné-club - Page 3 192279 
Et ton souhait sera exaucé si tout se passe bien ! Le Heyoka ciné-club - Page 3 192279  

J'espère en tout cas que je te donnerai envie de découvrir ses films des années 2010. sourire 


sentinelle a écrit:
Il a très vite voulu sortir de cette image de sex-symbol pourtant, dès 1993 avec Kalifornia de Dominic Sena, un vrai très vilain très méchant. Très bonne interprétation par d'ailleurs, avec sa petite copine de l'époque, Juliette Lewis. C'était ma minute people dentsblanches
C'est fou que tu en parles, j'ai justement commencé mon cycle à cause de ce film. Enfin, un peu aussi à cause de la surprise World War Z (où son jeu m'a encore une fois surprise) mais Kalifornia, par le fait du hasard, a été le déclic. Tu es télépathe Sentinelle !

Je m'explique. Mon coloc a environ 1 000 DVD/blu-rays alors quand je cherche un truc à regarder, ça peut vite tourner au cauchemar. Je chercher, je cherche, j'en trouve plusieurs qui pourraient faire l'affaire mais je continue quand même à fouiner, quiche que je suis, en me disant que je trouverais peut être encore mieux en poussant jusqu'au bout de la rangée... Et au final, je ne regarde rien, trop de choix tue le choix. Alors maintenant, je m'impose de trouver un truc à regarder dans telle ou telle case (c'est un grand meuble à cases) et ce jour là, en parcourant les blu-ray de la case élue de mon cœur, je suis tombée sur Kalifornia. Surprise, film totalement inconnu au bataillon. Sitôt vu, sitôt dans le lecteur et après l'avoir vu, je voulais tout revoir de Brad Pitt ! J'en parlerai bientôt... attentif

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Le Heyoka ciné-club - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Heyoka ciné-club   Le Heyoka ciné-club - Page 3 Icon_minitimeVen 26 Juil 2013 - 10:32

Heyoka a écrit:
je suis tombée sur Kalifornia. Surprise, film totalement inconnu au bataillon. Sitôt vu, sitôt dans le lecteur et après l'avoir vu, je voulais tout revoir de Brad Pitt ! J'en parlerai bientôt... attentif
On en avait pas mal parlé à sa sortie en 1993 (le film dans lequel Brad Pitt casse son image et montre qu'il en a dans la culotte enfin façon de parler rire). Puis j'aimais beaucoup Juliette Lewis, une fille un peu fêlée comme je les aime. Donc j'ai filé le voir au cinéma, of course. Je ne l'ai plus revu depuis mais son interprétation m'a marquée puis j'ai aimé cette prise de risque. Alors c'est vrai, il a une belle gueule mais pas seulement. C'est aussi un bon acteur, si si.

Heyoka a écrit:
Tu es télépathe Sentinelle !
J'ai quelques talents, il est vrai hypnoz


Heyoka, après le Brad Pitt Tour, il faudrait qu'on se fasse le Mads Mikkelsen Tour cheers
Revenir en haut Aller en bas
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Le Heyoka ciné-club - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Heyoka ciné-club   Le Heyoka ciné-club - Page 3 Icon_minitimeVen 26 Juil 2013 - 13:20

kenavo a écrit:
sentinelle a écrit:
Sans oublier l'apparition de Brad dans la série Friends (2001, époux de Jennifer Aniston à l'époque) :
Le Heyoka ciné-club - Page 3 18420310
ah tiens, oui... je viens de revoir toute la série récemment (ah, c'est toujours aussi délicieux que dans le temps) et ce qui est marrant: lors de son apparition, il n'est pas mentionné à la fin de l'épisode... tous, TOUS les autres acteurs (fameux ou pas) ont leur nom à la fin, pas lui.... quelqu'un sait la raison?? Certes, ce n'est pas grave, mais cela m'intriguait...
Il n'est pas annoncé au début plutôt ? Généralement on voit les noms des guest stars dans les premières minutes de l'épisode.
(et Friends, c'est toujours terrible, je ne sais pas combien de fois j'ai vu cette série et je rigole toujours autant)

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Le Heyoka ciné-club - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Heyoka ciné-club   Le Heyoka ciné-club - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Heyoka ciné-club
Revenir en haut 
Page 3 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mes mini-pouces (ou cutie club) ^^
» Rugby-Club de la marine nationale
» Dupe club mac
» recherche club MG
» Nouveau blog du Club Canin de Castres ( Tarn 81)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio-
Sauter vers: