Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Bernard Werber

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Bob
Espoir postal


Messages : 21
Inscription le : 19/07/2007
Localisation : Bruxelles

Bernard Werber Empty
MessageSujet: Bernard Werber   Bernard Werber Icon_minitimeJeu 26 Juil 2007 - 9:33

Bernard Werber Werber10
 
J'aimerais savoir ce que vous pensez des élucubrations de Werber, en passe de devenir un second Sulitzer ?
 
Bibliographie
 
Citation :
Index: (cliquez sur les numéros de page pour y accéder directement)
 
Trilogie Les fourmis
- Les fourmis : Pages 1, 3, 6,
- Le Jour des fourmis : Pages 1, 3
- La Révolution des fourmis: Pages 1,  3
 
Cycle des anges
- Les Thanatonautes tome 1 : Pages  1, 3, 6
- l'empire des anges tome 2 : Pages  3
 
 
L'Homme végétal : Pages 1
 
trilogie Lucrèce et Isidore
- Le père de nos pères : Pages 3  
- l'ultime secret : Pages 3, 5
 
Le papillon des étoiles : Pages 3, 4
 
l'encyclopédie du savoir relatif et absolu : Pages 3
 
Cycle des Dieux
- Nous, Les Dieux - L'ile Des Sortilèges tome 1 : Pages 3
- Le Souffle Des Dieux tome 2 : Pages 3
- Le Mystère Des Dieux tome 3 : Pages 3
 
Nouvelles L'arbre des possibles et autres histoires : Pages 3, 4
 
Le livre du voyage : Pages 4
 
Le miroir de Cassandre : Pages 6
 
Pièce de théatre : Nos Amis les Humains : Pages 3, 6
 
Citation :
mise à jour le 20/09/2013, page 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantaisie héroïque
Sage de la littérature
Fantaisie héroïque

Messages : 2182
Inscription le : 05/06/2007
Age : 32
Localisation : Paris

Bernard Werber Empty
MessageSujet: Re: Bernard Werber   Bernard Werber Icon_minitimeJeu 26 Juil 2007 - 15:17

Ses livres sont inintéressants au possible Laughing .
Je reconnais quand même avoir bien aimé L'ultime secret et l'empire des anges, mais bon, comme philosophe, il se pose là.
En fait ce qui m'énerve le plus c'est son attitude pseudo-scientifique. Quel poseur Shocked .

Je crois qu'il y a déjà un sujet sur Werber qui est ouvert scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/fantaisie_heroique
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Bernard Werber Empty
MessageSujet: Re: Bernard Werber   Bernard Werber Icon_minitimeJeu 26 Juil 2007 - 16:04

je ne crois pas qu'un fil sur werber soit ouvert.

Personnellement, j'ai lu à l'époque, et avec beaucoup de plaisir, la trilogie des fourmis. Ensuite je me suis assez amusée avec les thanatonautes et sa suite. Mais, je me suis profondément ennuyée en lisant le père de nos pères, et ai fini par me lasser de découvrir qu'il se répétait à l'infini.

Il a trouvé un filon qu'il exploite à fond, c'est dommage, ses livres étaient de bons divertissements, mais maintenant il a l'air de vraiment prendre la grosse tête et trop vouloir philosopher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

Bernard Werber Empty
MessageSujet: Re: Bernard Werber   Bernard Werber Icon_minitimeJeu 26 Juil 2007 - 17:17

Comme Queenie, je me suis régalée avec la trilogie des fourmis et amusée avec les thanatonautes. Ensuite, je me suis éloignée de ses romans...d'autres lectures s'ouvraient alors à moi. cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
Babelle
Zen littéraire
Babelle

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

Bernard Werber Empty
MessageSujet: Re: Bernard Werber   Bernard Werber Icon_minitimeJeu 26 Juil 2007 - 18:27

Bonjour Bob! Le père de nos pères : le seul Werber que j'ai lu. Je l'ai lu un peu comme un polar-thrilleur mais ça ne m'a pas donné envie d'y revenir; ça m'a semblé en deçà de ce qu'on pouvait espérer d'un tel scénario.
Par contre j'ai une collègue férue de philo contemporaine qui (comme Queenie & Chaperli) s'est avalé tout le cycle des fourmis avec une satisfaction extrême (j'en suis jalouse) mais cependant je ne me suis pas lancée.
Je ne sais donc pas ce qu'il en est des élucubrations de l'auteur... - C'est quoi, "un second Sulitzer"? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Bernard Werber Empty
MessageSujet: Re: Bernard Werber   Bernard Werber Icon_minitimeJeu 26 Juil 2007 - 19:44

Queenie a écrit:
ai fini par me lasser de découvrir qu'il se répétait à l'infini.

Si encore il avait le mérite de se répéter lui-même...Je crois plutôt que des "nègres" répètent pour lui...
Je ne donnerai pas un centimes pour un Werber ou un Sullitzer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veterini
Envolée postale
Veterini

Messages : 104
Inscription le : 23/07/2007
Age : 37

Bernard Werber Empty
MessageSujet: Re: Bernard Werber   Bernard Werber Icon_minitimeJeu 26 Juil 2007 - 21:02

J'avais lu le premier tome des fourmis, et arréter au tiers le deuxième tome. C'était la même chose.
Pareil pour les thationautes, et l'empire des anges, je me suis arrété au milieu du second (un progrès quand même.)

J'ai lu quelques autres de ses livres (ou peut-être qu'un seul en fait), et nouvelles mais sans conviction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grain de sel
Envolée postale
grain de sel

Messages : 122
Inscription le : 01/03/2007
Localisation : Lyon

Bernard Werber Empty
MessageSujet: Re: Bernard Werber   Bernard Werber Icon_minitimeJeu 26 Juil 2007 - 23:52

Les fourmis de Bernard Werber


Tant de genres cohabitent dans ce seul livre ! Documentaire, roman policier, SF, érotisme, récit de guerre, philosophie... J'ai voué une grande admiration pour l'auteur, qui transforme nos insectes en intra-terrestes aux moeurs et à la communication sophistiquées.
La 4ème de couverture le promettait et c'est vrai : "Vous ne verrez plus jamais les fourmis de la même façon".

j'ai lu avec le même engouement toute la trilogie.....ensuite je me suis encore passionnée pour les thanatonautes, le Livre du voyage et L'encyclopédie du savoir relatif et absolu........mais ensuite je n'ai plus du tout accroché à ses autres parutions j'ai même été extrêmement déçue à vrai dire .......donc tant pis il reste un écrivain intéressant pour ces premiers ouvrages mais maintenant je passe à ôoté de ses parutions nouvelles sans m'arrêter !!
Un peu comme avec les livres de Paulo Coehlo...... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agoradeslivres.com
Caro
Posteur en quête
Caro

Messages : 50
Inscription le : 08/03/2007
Age : 38
Localisation : Montréal, Québec

Bernard Werber Empty
MessageSujet: Re: Bernard Werber   Bernard Werber Icon_minitimeSam 28 Juil 2007 - 0:44

Je vois Werber de la même manière que je vois Alexandre Jardin. Même s'ils sont profondément différents, ces deux auteurs ont la facheuse tendance de refaire le même coup et les mêmes réflexions dans pratiquement tous leurs bouquins... Forcément, on décroche au bout de quelques titres...

Je dois avouer que j'ai littéralement dévoré la Trilogie des fourmis et que, au bout d'une bonne pause parce que je trouvais que son style et ses idées étaient bonnes, mais ne se renouvelaient en rien, j'ai fini par succomber à sa suite, encore inachevée des Thanatonautes. Je pense que cette série, incluant l'Empire des Anges, Nous les dieux et Le Souffle des dieux, mérite d'être lue, ne serait-ce que pour la distraction...

C'est sûr que si on lit pour analyser la teneur du discours scientifique, on va être déçu.

Je crois que ce qui me fait décrocher maintenant ce n'est pas tant la répétition, parce que sa manière d'amener ses idées est intéressante et pousse à réfléchir un peu, même si ce n'est pas scientifique... Non ce qui me fait décrocher, c'est littéralement le ton, qui n'appartient plus seulement à l'hypothèse romancée mais qui tend de plus à plus vers la thèse martelée. C'est du moins l'impression que m'a laissée la 4e de couverture de son dernier Le papillon des étoiles ainsi que les commentaires que j'en ai entendus.

Anyway, je me méfie toujours des auteurs qui publient un truc nouveau annuellement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Bernard Werber Empty
MessageSujet: Re: Bernard Werber   Bernard Werber Icon_minitimeSam 28 Juil 2007 - 17:06

tout ce que j'ai pu lire de lui (que j'ai lu en fait) c'est la préface d'un livre "L'homme végétal" d'un gars qui s'appelle Gérard Nissim Amzallag.

c'était un livre orienté science, de théorie sortant des sentiers battus. Lu un peu par curiosité et parce que l'idée des comparaisons et parallèles avec le monde végétal me semble intéressante et qu'il faut reconnaitre que la science est facilement un peu fermé à elle même quand ça l'arrange. Malheureusement je ne vais pas pouvoir vous en dire grand chose de la préface comme du livre... c'était il y a quelques étés de cela et j'ai oublié ! je me souviens d'avoir été un peu surpris d'un auteur de ce genre pour la préface.

pour satisfaire votre curiosité et me chatouiller la mémoire j'ai cherché un 'tit peu... je vous propose la quatrième de couverture :

Citation :
" Gérard Amzallag est un scientifique rare : il pense par lui-même !
Cette ambition ne lui a pas valu que des amis mais nous permet de découvrir, grâce à lui, une approche originale du vivant.
La plupart des scientifiques voient le vivant comme une machine, donc dépourvu d'autonomie et pouvant être utilisé. Seul le hasard serait en cause. Cette approche justifie l'exploitation à outrance de la vie et du vivant.
Gérard Amzallag refuse cette facilité. Il démonte l'idée de machine, pas la machine. Pour lui, il n'existe pas de hasard mais une auto-organisation. Chez les termites, on observe cette concertation permanente pas d'ingénieur derrière la termitière, pas de hasard salvateur.
L'adaptation passe par le cerveau. Comme une plante, cet organe en effet est toujours en train de se détruire et de se reconstituer. Nous voilà aux antipodes des comparaisons classiques de l'homme avec les autres mammifères. Et c'est là sans doute que L'homme végétal ouvre les perspectives les plus fascinantes. "
Bernard Werber

et une approximation de l'objet du livre qui vous confortera dans votre vision du préfaceur ?

Citation :
Ce livre est une critique du darwinisme et du tout génétique en biologie. La vision mécaniste du vivant est prise en défaut à l’aide de nombreux exemples très concrets qui illustrent à chaque fois des propriétés fondamentales des êtres vivants. Vers la fin, ce livre contient des développements très fertiles (bien que parfois un peu ardus) sur l’autonomie du vivant.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Bernard Werber Empty
MessageSujet: Re: Bernard Werber   Bernard Werber Icon_minitimeJeu 2 Aoû 2007 - 0:13

J'ai lu la trilogie des fourmis et l'empire des anges que j'ai appréciés. Cependant je n'ai pas apprécié Le Papillon des étoiles car philosophiquement je suis pas d'accord avec lui sur ce coup là et je trouve qu'il y a beaucoup trop de philosophie dans ce livre (un peu ça va mais trop non). Point de vue littéraire je n'ai pas apprécié car déja au milieu du livre on peut imaginer la fin donc ça ne pas beaucoup surpris. Donc autant les premiers livres j'ai apprécié, autant maintenant avec son dernier livre je n'ai pas apprécié.
Revenir en haut Aller en bas
Bob
Espoir postal


Messages : 21
Inscription le : 19/07/2007
Localisation : Bruxelles

Bernard Werber Empty
MessageSujet: Weerber le clône   Bernard Werber Icon_minitimeJeu 2 Aoû 2007 - 18:34

Mille fois d'accord avec vous tou(te)s...

Après ses fourmis, Werber est devenu une vedette (il aurait du participer à la Ferme) et n'écrit plus rien de valable.

Comme philosophe, je le situe au niveau de jean-Claude Van Damme.

Ne perdez pas votre fric à acheter les clones qu'il publie à tour de bras...

Amitiés,

Bob
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Bernard Werber Empty
MessageSujet: Re: Bernard Werber   Bernard Werber Icon_minitimeJeu 2 Aoû 2007 - 23:18

Bob a écrit:
Comme philosophe, je le situe au niveau de jean-Claude Van Damme.


Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cali
Espoir postal
Cali

Messages : 28
Inscription le : 26/08/2007
Age : 33
Localisation : Belgique

Bernard Werber Empty
MessageSujet: Re: Bernard Werber   Bernard Werber Icon_minitimeVen 31 Aoû 2007 - 16:11

Je n'ai rien lu de cet auteur, et je voudrais votre avis...

J'aimerais beaucoup, depuis longtemps lire "Les Thanatonautes".
Une amie à moi m'ayant vanté plus d'une fois ce livre...

Je voudrais savoir s'il en vaut vraiment la peine...

J'entends beaucoup parler de cet auteur mais je n'ai pas encore osé le lire.

Par contre j'ai vu son film "Nos amis les terriens" et il est original, mais bon...
J'ai pas trouvé ça super quoi...

Alors si tous ses livres sont comme ça, je m'abstiendrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animedisney.forumactif.com
Invité
Invité



Bernard Werber Empty
MessageSujet: Re: Bernard Werber   Bernard Werber Icon_minitimeVen 31 Aoû 2007 - 16:39

Je n'ai pas vraiment apprécié Les Thanatonautes, trop de longueurs, trop de répétitions, je l'ai abandonné à la moitié du récit.
Je pense que sa Trilogie des fourmis est le plus indiqué pour prendre connaissance avec l'auteur, je les ai lus il y a longtemps mais je me rappelle avoir bien accroché !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Bernard Werber Empty
MessageSujet: Re: Bernard Werber   Bernard Werber Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Bernard Werber
Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» BERNARD H-110
» [60] Oise
» F912 - Malaga en 1997 (photos de Bosco)
» nouveau menbre
» Giudicelli

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: