Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Mariapia Veladiano [Italie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
traversay
Flâneur mélancolique
avatar

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 59
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Mariapia Veladiano [Italie]   Sam 24 Aoû 2013 - 13:43



Citation :
Mariapia Veladiano est née à Vicence le 17 avril 1960. Après des études de philosophie et de théologie, elle est aujourd'hui proviseur à Rovereto. Elle collabore régulièrement aux journaux La Repubblica, Avenire, Il Regno. Elle a reçu le prix Calvino en 2010 pour La vie à côté, traduit en français chez Stock.
Source : Editions Stock
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
avatar

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 59
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: Mariapia Veladiano [Italie]   Sam 31 Aoû 2013 - 18:42



La vie à côté
Citation :
Rebecca est laide. Extrêmement laide. Elle vit, avec prudence et en silence, dans une magnifique maison au bord d'un fleuve, aux côtés d'un père, médecin trop absent, et d'une mère qui «a pris le deuil à sa naissance». Rebecca se tient elle aussi hors du monde, enfermée pour ne pas être blessée, élevée par la sainte et tragique servante Maddalena qui la protège. C'est sans compter sur l'impétueuse tante Erminia, qui décide de l'initier au piano, et qui cache pourtant des sentiments moins nobles.
Rebecca a un physique ingrat. Pour dire les choses crûment, c'est un monstre, du moins aux yeux des autres, à commencer par sa mère, laquelle, dès l'accouchement, est entrée dans une zone de dépression carabinée. Présenté comme un "conte cruel", La vie à côté de Mariapia Veladiano déçoit par son caractère décousu et une certaine tendance à décrire des archétypes : le père démissionnaire, la tante exubérante, la servante compatissante, sans oublier la beauté cachée de la jeune fille laide. Quant aux enseignants, contrairement aux condisciples de Rebecca, d'une méchanceté crasse, ils sont évidemment bienveillants tout comme son professeur de piano qui a décelé chez elle un véritable don pour la composition . Le livre n'est pas mauvais, non, non, il est comment dire, un peu gris dans son style et dans son déroulé avec, comme de bien entendu, quelques secrets de famille qui ne sont dévoilés qu'en bout de course. Dommage, on attendait bien mieux au vu des premières pages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

MessageSujet: Re: Mariapia Veladiano [Italie]   Sam 31 Aoû 2013 - 18:53

@Traversay : décevant si on considère qu'elle a reçu un prix littéraire en référence à Calvino ...
Pas de quoi percher un baron donc ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
mimi54
Zen littéraire
avatar

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

MessageSujet: Re: Mariapia Veladiano [Italie]   Sam 31 Aoû 2013 - 19:13

Séduite par ce que m'en a dit ma libraire, ce sera ma prochaine lecture......on verra bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
traversay
Flâneur mélancolique
avatar

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 59
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: Mariapia Veladiano [Italie]   Sam 31 Aoû 2013 - 20:44

GrandGousierGuerin a écrit:
@Traversay : décevant si on considère qu'elle a reçu un prix littéraire en référence à Calvino ...
Pas de quoi percher un baron donc ?
sourire

mimi, après Birgisson, rien n'aurait trouvé gr$ace à mes yeux, donc ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
mimi54
Zen littéraire
avatar

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

MessageSujet: Re: Mariapia Veladiano [Italie]   Sam 31 Aoû 2013 - 20:58

donc à lire avant la lettre à Helga....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
mimi54
Zen littéraire
avatar

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

MessageSujet: Re: Mariapia Veladiano [Italie]   Lun 16 Sep 2013 - 21:34

La vie à côté

Parce qu’elle a un physique monstrueux, Rebecca vit cachée dans la maison familiale coincée en une tante omniprésente, la servante ultra protectrice. Son père, médecin est de plus en plus absent, et, sa mère vit recluse dans sa chambre depuis sa naissance.

Triste vie….heureusement, il y a le piano qui sera pour Rebecca, un bel échappatoire. On peut ne pas être montrable, mais posséder néanmoins quelques talents qu occupent bien les journées.

L’atmosphère est bien grise, et terne.

Si le début de ce roman avait de quoi « réjouir » le lecteur, hélas il peine à peine à tenir ses promesses tant les choses semblent devenir de plus en plus obscures jusqu’à finir, en ce qui me concerne, dans une certaine confusion. Les secrets de familles qui finissent par être dévoilés, les situations assez caricaturales laissent comme un sentiment d’exagération et font qu’in fine qu’il n’y ait rien de touchant dans ce livre.

Un livre décevant….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mariapia Veladiano [Italie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mariapia Veladiano [Italie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Halloween en Italie
» La storia dell'Unità d'Italia per ragazzi a fumetti - L'histoire de l'unification de l'Italie pour les enfants en bande dessinée
» l italie a moto
» Recherche d'un emploi d'ingénieur système orienté Linux... En Italie
» venise (italie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature italienne, grecque et turque (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: