Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Lucas Menget

Aller en bas 
AuteurMessage
mimi54
Zen littéraire
mimi54

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

Lucas Menget Empty
MessageSujet: Lucas Menget   Lucas Menget Icon_minitimeJeu 29 Aoû 2013 - 17:17

Lucas Menget L-ango10

Lucas Menget, né en 1974, ancien journaliste à RFI, grand reporter à Complément d’enquête et Envoyé spécial sur France 2, puis à France 24, est depuis 2012 rédacteur en chef à la chaîne d'information i>Télé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
mimi54
Zen littéraire
mimi54

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

Lucas Menget Empty
MessageSujet: Re: Lucas Menget   Lucas Menget Icon_minitimeJeu 29 Aoû 2013 - 17:19

Lettres de Bagdad


Lucas Menget 41335010
Lettres de Bagdad, Lucas Menget
Thierry Marchaisse éditions, Août 2013
140 pages

4ème de couverture :

"Nous attaquons une deuxième nuit de montage, pour tenter, avec quelques reportages, de montrer à quoi ressemble l’Irak. La tâche est impossible.

Il faudrait dire à la fois la complexité et l’attachement. Le drame et les rires. Les chiites, les sunnites, les chrétiens, les fous et les moins fous. Les suicidaires et les visionnaires. Les réalistes et les perdus. Le sable et le pétrole. La bêtise de quelques illuminés de Washington, et la naïveté de leurs successeurs. Les rêves des Irakiens, quand la parole fut libre pour quelques mois. Les désillusions, maintenant que les mots sont de nouveau chuchotés.

Mes reportages ne peuvent pas montrer cela. Ils ne peuvent guère non plus montrer l’absurde et l’horreur. Encore moins le mélange des deux. Mais ces lettres peut-être ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
mimi54
Zen littéraire
mimi54

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

Lucas Menget Empty
MessageSujet: Re: Lucas Menget   Lucas Menget Icon_minitimeVen 30 Aoû 2013 - 22:42

« L’Irak est un pays de fantômes. Chaque famille, chaque tribu, chaque religion a les siens. Ils se battent en coulisse. Ils se moquent du sable et des pages des livres d’histoire. Ils laissent des ombres au coin des sourires. »

Grand reporter en Irak, Lucas Menguet a pris l’habitude d’envoyer chaque soir ses lettres autant pour ne pas perdre le fil avec les siens, et sa rédaction, que pour ne pas perdre pied dans cette poudrière où le danger commence bien avant l’arrivée en Irak.

C’est cette vie si particulière de journaliste de guerre qui nous est offerte avec la précision du professionnel soucieux du détail, le sens du concret sans le côté mélodramatique.

Que reste-t-il de quelques minutes de reportage dans lesquelles on ne peut tout monter, ni tout transmette, par rapport à la force des mots et des images qu’ils suggèrent ?

Avec un savant mélange de sérieux, de dérision, et parfois d’absurde, Lucas nous en apprend beaucoup du journalisme de terrain, le rôle essentiel qu’ont « les locaux » pour assurer la sécurité, et le travail sur place de celles et ceux qui nous informent. Hommage leur est rendu au travers de ces 40 lettres. En dépit de la violence, des risques incommensurables, Lucas Menget est viscéralement attaché à ce pays, et ses habitants ; il les comprend infiniment plus que les déclencheurs de cette guerre. (Guerre dont il se garde bien de juger le bien- fondé ou pas, d’ailleurs).

Si le style journalistique prévaut dans ces lettres, il n’exclue pas les moments d’émotions, ni les anecdotes bienvenue dans ce monde de brutes.

« L’Irak est le pays du doute. Pour tous et pour chacun. Cinq ans d’extrême violence ont appris aux Irakiens à ne plus rien promettre, à ne plus rien croire. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
zazy
Sage de la littérature
zazy

Messages : 2492
Inscription le : 19/03/2011
Age : 70
Localisation : bourgogne

Lucas Menget Empty
MessageSujet: Re: Lucas Menget   Lucas Menget Icon_minitimeJeu 28 Nov 2013 - 22:42

Lettres de Bagdad

Lucas Menget écrit le quotidien des correspondants de guerre, le quotidien de la guerre.
Les directs sont parfois précédés d’attentats « On parle de politique, avant le premier direct. BAOUM ! Une bombe pas loin. Bilan, cinq morts et dix-sept blessés. Une voiture piégée. Et Muthanna : « Oui, mais il y en a vraiment de moins en moins, ça ne réveille plus la nuit. »
Le balai des puissants 4x4 lancés à grande vitesse pour éviter les snippers, les barrages de police surveillés par de vrais ou faux policiers, les rendez-vous annulés, ou reportés…. Lucas Menget essaie de nous faire comprendre la guerre de l’intérieur en décrivant les atrocités quotidiennes. Les factions, hier ennemies des américains, font allégeances mais peuvent changer de camp sans remords du jour au lendemain après avoir empoché armes, uniformes et dollars. Le seul mot d’ordre commun : les américains doivent partir.
Les détails cocasses, la dérision allègent tout en soulignant le côté ubuesque ; comme ce plongeon dans la piscine de l’hôtel ou les fautes de vocabulaire de Lucas « Louca, tu n’arrêtes pas de te tromper. Même avec le ministre. Tu confonds Al-Sahwa et Al-Shawa. Al-Sahwa, c’est le réveil ; mais tu dis Al-Shawa, et ça c’est l’orgasme d’une femme ».

Les GI’s vont partir mais le conflit n’est pas réglé. Les sunnites et les chiites se déchirent encore et toujours ; les « amis » saoudiens ou iraniens tirent les ficelles, comme dans d’autres pays moyen-orientaux.

Le style journalistique souligne l’atrocité de cette guerre. Il souligne également cette d’addiction qui semble prendre certains journalistes ou belligérants.

Lucas Menget écrit : « J’espère néanmoins que ces lettres réussiront à faire toucher du doigt cette folie collective, voire à en transmettre, ici ou là, quelque chose d’essentiel. J’espère aussi, qu’elles laissent transparaître à que point j’étais, et reste, attaché à ce pays et à ses habitants ». Oui, vous m’avez permis de ne pas en rester aux images des journaux télévisés, oui j’ai ressenti votre amour pour ce pays dévasté et ses habitants.

Un livre à lire et à faire lire à beaucoup. Ce très bon livre va voyager vers mes amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zazymut.over-blog.com
Contenu sponsorisé




Lucas Menget Empty
MessageSujet: Re: Lucas Menget   Lucas Menget Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Lucas Menget
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cliponville
» Des nouvelles (LucasMTZ)
» Petit lucas est arrivé
» Pas de cantine pour les braves (Lucas)
» Je suis trop contente de te revoir [Lucas & Rachel]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature non romanesque (par auteur ou fils spécifiques) :: Témoignages-
Sauter vers: