Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Les astres dans la peinture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
anagramme
Agilité postale


Messages : 909
Inscription le : 29/08/2008

MessageSujet: Les astres dans la peinture   Sam 21 Sep 2013 - 18:38



Tullio Crali, Espace (1932)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anagramme
Agilité postale


Messages : 909
Inscription le : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Les astres dans la peinture   Sam 21 Sep 2013 - 18:48



Alfred Stevens, La voie lactée (1885-86)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique


Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 48
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Les astres dans la peinture   Sam 21 Sep 2013 - 19:00



Vincent Van Gogh, La nuit étoilée

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi54
Zen littéraire


Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

MessageSujet: Re: Les astres dans la peinture   Sam 21 Sep 2013 - 19:41

Marko a écrit:


Vincent Van Gogh, La nuit étoilée
Ce fut un choc lorsque je l'ai eu à quelques mètres de mes yeux. J'en avait tellement rêvé......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
Constance
Zen littéraire


Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

MessageSujet: Re: Les astres dans la peinture   Lun 23 Sep 2013 - 23:06

Luis Ricardo Falero






Etoiles jumelles (1881)




La planète Vénus (1882)





La nymphe de la lune (1883)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile


Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 25
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: Les astres dans la peinture   Mar 24 Sep 2013 - 11:38

Bonne idée de fil ! Very Happy

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Constance
Zen littéraire


Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

MessageSujet: Re: Les astres dans la peinture   Mar 24 Sep 2013 - 20:56

Donato Creti






Planètes, la lune (1711)




Planètes, le soleil (1711)




Planètes, Jupiter (1711)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire


Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Les astres dans la peinture   Mar 24 Sep 2013 - 21:09

je ne pensais pas que ce fil me donnerait de si belles découvertes... merci pour Luis Ricardo Falero et Donato Creti Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire


Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

MessageSujet: Re: Les astres dans la peinture   Mer 25 Sep 2013 - 12:13

kenavo a écrit:
je ne pensais pas que ce fil me donnerait de si belles découvertes... merci pour Luis Ricardo Falero et Donato Creti Very Happy


La série des Planètes de Donato Creti lui avait été commandée par le Vatican. sourire 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire


Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

MessageSujet: Re: Les astres dans la peinture   Mer 25 Sep 2013 - 12:14

Edvard Munch






Soleil (1910-1913)




La nuit étoilée (1922-1924)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anagramme
Agilité postale


Messages : 909
Inscription le : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Les astres dans la peinture   Mer 25 Sep 2013 - 17:40



Samuel Scott, La comète de Halley (1759)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire


Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

MessageSujet: Re: Les astres dans la peinture   Jeu 26 Sep 2013 - 13:10

Joan Miró



Constellations est un ensemble de tableaux peints par Joan Miró de 1939 à 1941.

Bien que ces œuvres portent toutes un titre différent, elles ont été regroupées sous un seul terme générique lors leur exposition à la galerie Pierre Matisse de New York en 1945. La "série" a été commencée à Varengeville fin 1939, avec une huile sur toile : Femme au cerf-volant parmi les constellations alors que Miró séjournait près de son ami Braque. Elle a été poursuivie en Espagne à Vic, puis à Mont-Roig.

Sur le nombre de ces œuvres, les biographes avancent des chiffres différents : 23 constellations pour Jacques Dupin, 30 pour la Fondation Miró de Barcelone. André Breton a pris appui sur 24 de ces tableaux pour publier des poèmes hermétiques dont il est l'auteur dans un recueil intitulé Constellations. L'ouvrage édité par Pierre Matisse en 1959, est illustré de 24 fac-similés que Breton commente ainsi :

"Dans une heure d'extrême trouble, celle qui couvre de la première à la dernière ses constellations, il semble que, par une tension réflexe au plus pur et à l'inaltérable, Miró ait voulu déployer, dans l'éventail de toutes les séductions, le plein registre de sa voix.N'importe où hors du monde et, de plus, hors du temps, mais pour mieux retenir partout et toujours, jaillit alors cette voix au timbre de si loin discernable, qui s'élève à l'unisson des plushautes voix inspirées. Pour peu qu'on y songe, du rapport d'une telle œuvre aux circonstances qui l ont vu naître se dégage le même pathétique que la négation éperdue du chasseur dans le chant d'amour du coq de bruyère." (Wikipedia)








Constellation N°3, Personnages dans la nuit guidés par les traces phosphorescentes des escargots



Rares sont ceux qui ont éprouvé le besoin d'une aide semblable en plein jour, — ce plein jour où le commun des mortels a l'aimable prétention de voir clair.
Ils s'appellent
Gérard,
Xavier,
Arthur... ceux qui ont su qu'au regard de ce qui serait à atteindre les chemins tracés, si fiers de leurs poteaux indicateurs et ne laissant rien à désirer sous le rapport du bien tangible appui du pied, ne mènent strictement nulle part.
Je dis que les autres, qui se flattent d'avoir les yeux grands ouverts, sont a leur insu perdus dans un bois.
A l'éveil, le tout serait de refuser à la fallacieuse clarté le sacrifice de cette lueur de labradorite qui nous dérobe trop vite et si vainement les prémonitions et les incitations du rêve de la nuit quand elle est tout ce que nous avons en propre pour nous diriger sans coup férir dans le dédale de la rue.


(André Breton, Constellations, Personnages dans la nuit guidés par les traces phosphorescentes des escargots)





Constellation N°6, L'étoile matinale



Elle dit au berger :
"Approche.
C'est moi qui t'attirais enfant vers ces caves profondes où la mer en se retirant gare les oeufs des tempêtes que lustre le varech, aux myriades de paupières baissées.
Seulement à la lumière frisante, comme on met la main sur les superbes fossiles au long de la route qui se cherche dans la montagne dynamitée, tu brûlais de voir jaillir l'arête d'un coffre de très ancien ouvrage qui contînt (ce n'est même pas la peine de le forcer) tout ce qui peut ruisseler d'aveuglant au monde.
Je te le donne parce que c'est loi comme chaque jour pour que tes sillons grisollent et que, plus flattée qu'aucune, ta compagne sourie en te retrouvant."


(André Breton, Constellations, L'étoile Matinale)


Dans un album intitulé "The 23 constellations of Joan Miro", le jazzman Bobby Previte a rendu hommage à cette série picturale des "Constellations" :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anagramme
Agilité postale


Messages : 909
Inscription le : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Les astres dans la peinture   Ven 27 Sep 2013 - 17:44

Merci, Constance !
Pour continuer dans la musique des sphères (c'est le cas de le dire) :



Magritte, La voix de l'espace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire


Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

MessageSujet: Re: Les astres dans la peinture   Dim 29 Sep 2013 - 14:30

Nicolas de Staël





Le soleil (1952)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire


Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

MessageSujet: Re: Les astres dans la peinture   Jeu 3 Oct 2013 - 14:35

Alexander Calder





Soleil noir (1953)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les astres dans la peinture   Aujourd'hui à 19:50

Revenir en haut Aller en bas
 
Les astres dans la peinture
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Peinture : Sujet n° 02 : Guernica de Picasso.
» Manneken-Pis à Mahieu
» BB et les femmes dans la peinture
» Peinture maritime : nouveau hobby ?
» Quelle peinture utiliser ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Peinture, photographie…-
Sauter vers: