Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Karl Taro Greenfeld

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Karl Taro Greenfeld   Ven 27 Sep 2013 - 11:35



Conteur, satiriste, auteur d’un livre remarqué sur l’autisme, Karl Taro Greenfeld, né en 1964 à Kobe de mère japonaise et de père américain, habite Tribeca, bien entendu, avec sa femme et ses deux filles.
Source: Editeur



_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Karl Taro Greenfeld   Ven 27 Sep 2013 - 11:36

/
Triburbia
Citation :
A Tribeca, ce célèbre quartier de Manhattan, où ont afflué jeunes bourgeois argentés et pseudo-bohèmes, un groupe d'hommes se retrouve tous les matins pour prendre le petit déjeuner, après avoir déposé leurs enfants à l'école chic du coin. L'ingénieur du son devenu, grâce à son mariage avec une riche WASP, propriétaire de studios d'enregistrement ; le sculpteur, géant taiseux vivant des subsides de sa femme galeriste ; le journaliste à succès dont les Mémoires vont se révéler entièrement truqués ; le dramaturge qui n'a écrit qu'une seule vraie pièce ; le marionnettiste qui rêvait de révolutionner son art ; le cuisinier italien en passe de coloniser la ville avec ses restaurants ; le producteur de cinéma qui n'a presque rien produit, et même le gangster juif de Brooklyn qui méprise ces goys, mais ne peut s'empêcher de les écouter disserter sur le monde comme il va : à eux tous (sans oublier leurs épouses, souvent détentrices du vrai pouvoir), ils forment une sorte de tribu urbaine fascinante sur laquelle Kart Taro Greenfeld porte un regard sarcastique et amusé. Cette minisociété, embringuée dans une ronde à la Schnitzler, à qui trompe qui, se disperse au bout d'un an, mais reste pour le lecteur l'irrésistible portrait d'un New York très new-yorkais
Karl Taro Greenfeld mélange à merveille dans son titre deux mots : Tribeca (quartier de Manhattan) et Suburb (Banlieue). Et félicitations pour la maison d’édition d’avoir gardé ce titre, il ne peut pas y avoir mieux.

Construite à partir de nouvelles autour de plusieurs personnages différents, qui sont liés d’une certaine façon, on découvre non seulement ce quartier mais aussi la dynamique des couches sociales qui y règnent depuis les années 90.

C’est fascinant de parcourir ainsi ce quartier, mais plus encore la vie de ces personnes qui forment la charpente de ce roman. Au début de chaque nouveau chapitre, on ne sait souvent pas qui prend la parole, au cours des pages on retrouve un nom ou un événement qui donne clairement les indices pour situer ces nouvelles informations.

Le tout garde ainsi un rythme qui fait plaisir de lire en plus que c’est un panorama plus qu’intéressant d’une certaine façon de vivre en Amérique de ces dernières années.

Je suis conquise, subjuguée même, et je suis impatiente de découvrir cet auteur dans d’autres livres.


Le « plan » de lecture, les différents chapitres avec lequel on découvre ce quartier


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
avatar

Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Karl Taro Greenfeld   Ven 27 Sep 2013 - 12:57

Noté !

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Karl Taro Greenfeld   Ven 27 Sep 2013 - 13:59

Queenie a écrit:
Noté !
je pense que tu pourrais même essayer de le lire en anglais...
je sais que je dois éviter de dire que c'est "facile à lire", mais je le considère vraiment très accessible
et puisque tu as une liseuse, l'e-book existe au prix fabuleux de 1,99€ Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
avatar

Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Karl Taro Greenfeld   Lun 30 Sep 2013 - 9:44

kenavo a écrit:
Queenie a écrit:
Noté !
je pense que tu pourrais même essayer de le lire en anglais...
je sais que je dois éviter de dire que c'est "facile à lire", mais je le considère vraiment très accessible
et puisque tu as une liseuse, l'e-book existe au prix fabuleux de 1,99€ Wink
C'est tentant.
Mais elle est belle la couverture de la version papier en anglais. Ça me donne envie de l'acheter... (C'est marqué qui est l'illustrateur ?)

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Karl Taro Greenfeld   Lun 30 Sep 2013 - 10:00

Queenie a écrit:
Mais elle est belle la couverture de la version papier en anglais. Ça me donne envie de l'acheter... (C'est marqué qui est l'illustrateur ?)
je la trouve aussi très belle, cela m'a donné une idée de Chris Ware, mais en fait elle est de Harry Campbell
la version e-book n'a pas utilisé cette couverture, mais on peut feuilleter le livre sur le site d'Amazon et le nom est marqué sur la dernière page Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Karl Taro Greenfeld   

Revenir en haut Aller en bas
 
Karl Taro Greenfeld
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Karl Lagerfeld tourne un court métrage à St-Tropez
» Karl Lagerfeld : une amelioration de taille !
» Karl Lagerfeld
» Qui était le lég. Karl HOFFMANN
» Un debat d´archive Tshisekedi et NGunz Karl I Bond

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs étasuniens à découvrir-
Sauter vers: