Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Khuswhant Singh [Inde]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Khuswhant Singh [Inde]   Jeu 24 Oct 2013 - 1:40



Sources :  Wikipédia, iloveindia.com

Khuswhant Singh est un journaliste et romancier indien de langue anglaise. Il est né dans une famille sikhe le 2 février 1915 à Hadali, aujourd'hui dans le Pendjab pakistanais. Après son baccalauréat, il poursuivit ses études à Londres.

Quelques jours avant la Partition de l'Inde et du Pakistan, Khuswhant Singh croisera la route de réfugiés sikhs qui lui raconteront qu'ils venaient de massacrer les habitants d'un village musulman. Les souvenirs liés à cette époque donneront naissance à son roman le plus connu, Train pour le Pakistan, paru en 1956.
L'auteur est connu pour son attachement à la laïcité, son humour et son amour de la poésie. Il a servi en tant que rédacteur en chef de plusieurs magazines littéraires, ainsi que de deux journaux dans les années 70 et 80. L'écriture de Khuswant Singh est si populaire que sa chronique hebdomadaire «With Malice Towards One and All», publiée dans de nombreux quotidiens nationaux indiens, est parmi les plus lues du pays. Ses comparaisons des caractéristiques sociales et comportementales des Occidentaux et des Indiens font preuve d'un esprit remarquable, et d'un humour acide.
Ses oeuvres vont du commentaire politique à la traduction de poésie ourdou et de textes religieux sikhs.

Khuswhant Singh siégea à la chambre haute du parlement indien de 1980 à 1986.
Il reçut le prix Padma Bhushan en 1974 pour services rendus à son pays, mais le rendit en signe de protestation contre le siège du Temple d'Or par l'armée indienne en 1984. Sans se décourager, le gouvernement indien a décerné à Khuswhant Singh un honneur encore plus prestigieux, le Padmavibhushan, en 2007 .

Livres traduits en français :

Aux éditions Philippe Picquier :
Une épouse pour le sahib
Je n'entendrai pas le rossignol
Delhi


Editions Autrement :
Train pour le Pakistan
Revenir en haut Aller en bas
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Khuswhant Singh [Inde]   Jeu 24 Oct 2013 - 8:02

Invité a écrit:

On le tuerait comme on tue les autres. D'ailleurs, à leurs yeux, il n'était pas neutre. On le déshabillerait, on verrait : "Circoncis, donc musulman !"  (…)  Quelques individus, d'une espèce pas tout à fait humaine, allaient abatttre d'autres individus de leur race. Un mince tassement à l'accroissement annuel de quatre millions d'individus ! Ce n'était même pas comme si l'on arrachait de braves gens aux mains de mauvais bougres. Car, si l'occasion était donnée aux victimes, elles se feraient bourreaux. En fait, les musulmans se faisaient bourreaux à peine un peu plus loin, sur l'autre rive de cette rivière.
Une sorte de principe de précaution, en somme... Tuer de crainte d'être tué...
Il y a des époques et des lieux vraiment difficiles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Khuswhant Singh [Inde]   Lun 24 Mar 2014 - 20:44

Décès de l'auteur le 20 mars 2014.

Citation :
"Le grand écrivain indien de langue anglaise Khushwant Singh est décédé jeudi à New Delhi dans sa centième année, a annoncé son fils Rahul Singh.

«Il souffrait de problèmes respiratoires. Il ne se sentait pas bien depuis quelques jours», a expliqué Rahul Singh à la chaîne de télévision NDTV.
[...]

Auteur prolifique, Khushwant Singh a signé une centaine d'ouvrages et publié de nombreux articles de presse.

[...]

Il a rédigé lui-même son épitaphe:

«Ici repose un homme qui ne fut bon ni pour les hommes ni pour Dieu/Ne versez nulle larme pour lui, c'était un salopard/Auteur de méchantes choses qu'il trouvait amusantes/Le Seigneur soit loué, il est mort, ce fils de chien».

Khushwant devait être incinéré jeudi à New Delhi. Il laisse un fils et une fille.
Source : http://fr.canoe.ca/divertissement/livres/nouvelles/2014/03/20/21545616-afp.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Khuswhant Singh [Inde]   Dim 30 Mar 2014 - 22:50

J'ai encore Delhi sur mes étagères. Ce roman est apparemment assez inégal et "expérimental", certainement moins abouti que Train pour le Pakistan, mais ça m'intrigue.
Cet auteur avait de multiples facettes, j'espère retrouver dans Delhi la causticité et l'impertinence pour lesquelles les Indiens semblent tant l'apprécier.

Un homme qui n'avait pas la langue dans sa poche :

« L'influence de l'Occident y est évidente, surtout dans les grandes métropoles. Tout un pan de la société friquée, ici, se comporte comme aux États-Unis. Les jeunes boivent, fument, dansent. Mais quand il est question de se marier, ce sont toujours des mariages arrangés. Le système des castes continue de jouer un rôle énorme. En clair, quand on parle d'un plus grand brassage entre castes dans l'Inde d'aujourd'hui, cela signifie que l'on peut avoir une aventure avec une femme d'une caste inférieure, mais que votre mère vous empêchera toujours de l'épouser. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Khuswhant Singh [Inde]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Khuswhant Singh [Inde]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Inde, visite du Radjastan
» Cochon d'inde
» Inde : Jyoti Amge - la plus petite fille du monde
» Cochon d'inde, bonne idée ou pas ?
» L'INDE les palais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature asiatique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: