Parfum de livres… parfum d’ailleurs
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-17%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS Centrale vapeur HI5900/22 5,2 bar
59.99 € 71.99 €
Voir le deal

 

 Touki Bouki [Djibril Diop Mambéty]

Aller en bas 
AuteurMessage
animal
Tête de Peluche
animal


Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 43
Localisation : Tours

Touki Bouki [Djibril Diop Mambéty] Empty
MessageSujet: Touki Bouki [Djibril Diop Mambéty]   Touki Bouki [Djibril Diop Mambéty] EmptySam 5 Avr 2014 - 21:10

Touki Bouki [Djibril Diop Mambéty] Touki-10

Touki Bouki (Le voyage de la Hyène) 1973

de Djibril Diop Mambéty

Mory et Anta, un berger (?) et une étudiante file un presque parfait amour. La faute possible au décor d'un Sénégal entre tensions modernes, quartiers pauvres, traditions et héritages divers. Le rêve d'une évasion vers Paris pour nos tourtereaux fauchés qui tentent quelques combines accompagnés par la moto de Mory surmontée d'un crâne de vache (de belles vaches à grandes cornes !).

Peu de dialogues, narration parfois elliptique et avec des images qui sont des retours en arrière ou des visions d'un futur proche comme qui dirait préexistant, surtout le rythme des sons et de ce couple peu bavard, peu banal et attachant. Pas de discours prononcé, pas de théorie appliquée. Des errements, des égarements, de l'humour aussi pour faire la balance avec le "mal à son pays" qu'on ressent dans le mélange d'acculturations plurielles et la course à l'argent, dans des scènes dures aussi. Quelques très belles images fixes à ne pas oublier.

Ça serait réducteur de limiter le film au passé puisqu'il s'inscrit très bien dans son temps (on pourrait le qualifier d'Easy Rider Sénégalais pourquoi pas, ou d'autres films de cette impression) et se concentre sur ce beau couple de cinéma, et ne cesse de laisser en tête nostalgie et espoir grâce à une certaine douceur (pas si évidente si on prend le temps d'y penser).

Légèrement expérimental dans sa forme, franchement beau film qui ne risque pas de s'oublier de si tôt. Il s'agit d'ailleurs d'une restauration de la fondation machin de Scorcese.


Touki Bouki [Djibril Diop Mambéty] Vlcsna38
Revenir en haut Aller en bas
 
Touki Bouki [Djibril Diop Mambéty]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bannissement de Djibril

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio :: Films-
Sauter vers: