Parfum de livres… parfum d’ailleurs
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-53%
Le deal à ne pas rater :
Chargeur rapide sans Fil Universel 10 W – Limxems – Classe A+++
15.99 € 34.20 €
Voir le deal

 

 Irokawa Takehiro

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Irokawa Takehiro - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Irokawa Takehiro   Irokawa Takehiro - Page 2 EmptyJeu 19 Juin 2014 - 23:56

Ariane SHOYUSKI a écrit:
Il y a aussi un très joli film passionnant "Mahjong hôrôki" (noir et blanc, 1984) de Makoto WADA.
Je veux bien te croire (et j'ai vu qu'il avait très bonne réputation, nominations, prix...) !
Je n'en connais que quelques images qu'on trouve sur le net...
Irokawa Takehiro - Page 2 Irokaw12  Irokawa Takehiro - Page 2 Irokaw13

Avec le JLPP qui va disparaître, ça diminue le chances d'avoir des traductions de tout ça, c'est bien dommage...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
Ariane SHOYUSKI
Sage de la littérature
Ariane SHOYUSKI

Messages : 2372
Inscription le : 17/04/2014

Irokawa Takehiro - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Irokawa Takehiro   Irokawa Takehiro - Page 2 EmptyVen 20 Juin 2014 - 0:40

Le film " Mahjong hôrôki" (noir et blanc, 1984) de Makoto WADA

C'était une histoire de plusieurs hommes passionnés du mah-jong juste après la seconde guerre (pendant la guerre aussi ? je ne me rappelle plus). Les personnages principaux sont tous pauvres. Mais ils continuent à jouer comme des fous. Ils peuvent même parier leurs propres femmes car ils n'ont plus de choses à parier  Suspect  C'était quelque chose comme ça.
'Le noir et blanc' a fait une très bonne atmosphère de l'après-guerre. J'ai l'impression que ce filme ressemblait un peu à... à... il y avait un bon film de "billard" avec jeune Paul Newman. C'était... J'ai oublié le titre.  scratch 
Je l'ai trouvé ! "The Hustler" (1961 / L'Arnaqueur) de Robert Rossen.
Revenir en haut Aller en bas
 
Irokawa Takehiro
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature asiatique (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature japonaise-
Sauter vers: