Parfum de livres… parfum d’ailleurs
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -56%
Baskets Nike Air Max Tailwind IV à 75€ au ...
Voir le deal
75 €

 

 Eugen Ruge [Allemagne]

Aller en bas 
AuteurMessage
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Eugen Ruge [Allemagne] Empty
MessageSujet: Eugen Ruge [Allemagne]   Eugen Ruge [Allemagne] EmptyMar 31 Mar 2015 - 13:35

Eugen Ruge

Eugen Ruge [Allemagne] Avt_eu10

Né dans l'Oural en 1954, Eugen Ruge est mathématicien de formation. En 1988, il décide de passer à l'Ouest et, depuis la Chute du Mur, il travaille essentiellement pour le théâtre et la radio comme auteur et traducteur. Il s'est inspiré de l'histoire de sa famille pour écrire son premier roman, Quand la lumière décline
Revenir en haut Aller en bas
http://topocleries.wordpress.com/
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Eugen Ruge [Allemagne] Empty
MessageSujet: Re: Eugen Ruge [Allemagne]   Eugen Ruge [Allemagne] EmptyMar 31 Mar 2015 - 13:59

Quand la lumière décline

Eugen Ruge [Allemagne] Index18

Quand la lumière décline,  qui a été reconnu par le deutscher Buchpreis, est  l'histoire d'une famille de RDA, sur quatre générations, celle de l'auteur.

Trois récits s'entremêlent. En 2001, Alexander, le personnage qui représente Eugen Ruge, apprenant qu'il est condamné à brève échéance, retourne au Mexique sur les traces de ses grands-parents communistes  qui y fuirent le nazisme et revinrent longtemps après construire le nouveau pays. Le 1er octobre 1989, l'anniversaire de l'aïeul réunit tous les protagonistes dans une ultime « fête » de famille. D'autres chapitres décrivent chacun, entre 1952 et 1995, un petit moment de la vie d'un des protagonistes.

Eugen Ruge fait le choix de s'en tenir aux faits du quotidien, éliminant l'affectif, le sensationnel ou la psychologie, estompant les faits du passé comme s'ils étaient tabou (le séjour dans les camps et le bannissement) à tel point que le séjour mexicain ne va apporter aucune piste à Alexander, ne faisant qu'effleurer le contexte historique. Ce côté factuel, le style qui s'en tient à des phrases sans fioritures et multiplie les phrases nominales, l'observation sans empathie aucune des personnages, ont fait que j'ai reçu ce livre, pourtant largement salué, sans émotion, non comme un grand puzzle  à reconstruire, mais comme une accumulation d'îlots, mal reliés par une mer incertaine.
Revenir en haut Aller en bas
http://topocleries.wordpress.com/
 
Eugen Ruge [Allemagne]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature germano-néerlandaise (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: