Parfum de livres… parfum d’ailleurs
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-16%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur balai Dyson V15 Detect Absolute (2023)
669 € 799 €
Voir le deal

 

 Mono no aware

Aller en bas 
+3
Le Bibliomane
Chatperlipopette
coline
7 participants
AuteurMessage
coline
Parfum livresque
coline


Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Mono no aware Empty
MessageSujet: Mono no aware   Mono no aware EmptyJeu 8 Nov 2007 - 20:08

Mono no aware : la poignante mélancolie des choses...

La lecture du roman de Minh Tran Huy:La princesse et le pêcheur me ramène une fois de plus à cette expression.

Mono no aware...C’est un idéal littéraire et esthétique cultivé à l’époque des Heian (794-1185), qui a été remis à la mode à la fin du XVII ème siècle par le poète Motoori Noringa.

Il se définit comme le sentiment d’accord total et profond avec la beauté, de la nature.
Cette expression désigne tout ce qui, dans la poésie ou dans la vie, situe l’émotion dans une harmonie entre l’homme et la nature.
Dans la tradition du Mono no Aware, une fleur reflète un sentiment d’autant plus vif que la fleur est fragile. Un paysage se transforme en un état d’âme d’autant plus émouvant qu’il est marqué par l’impermanence de ce monde.
Les fleurs, les flocons de neige ou des lucioles symbolisent la vie emportée par le vent du destin. Leurs évocations cristallisent tout le sentiment de l’éphémère... La nature se présente sous une forme changeante, fragile, fragmentaire. Tout tremble, clignote, dérive ou tombe. Tout bouge, rien ne reste éternel...

Un livre japonais, un des premiers romans au monde, le Dit du Genji, utilisa beaucoup cet idéal littéraire...

Hanami : Au printemps, les familles japonaises se rendent dans les parcs naturels ou les jardins publics pour assister à la floraison des cerisiers. Yoshinoyama (Nara) et Ueno (Tokyo) sont les endroits les plus populaires pour aller, en famille, pique-niquer et réciter des poèmes, en regardant les pétales s’envoler au vent. Ce spectacle naturel s’appelle littéralement « vision » (mi) des fleurs (« Hana »).

Mono no aware Hanami4largezy5
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline


Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Mono no aware Empty
MessageSujet: Re: Mono no aware   Mono no aware EmptyJeu 29 Nov 2007 - 7:58

Une fois de plus je suis ramenée à la poignante mélancolie des choses avec Pays de neige, le roman de Kawabata Yasunari...

Le mono no aware est l'essence même de ce roman il me semble...

J'y ai relevé le goût des Japonais pour les couleurs flamboyantes de l'érable à l'automne. Ce qui occasionne de véritables déplacements lors de la période qu'ils ont appelée "momijigari" (c’est-à-dire "admirer les érables").

Mono no aware 29889729gs7
Revenir en haut Aller en bas
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette


Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 59
Localisation : Bretagne

Mono no aware Empty
MessageSujet: Re: Mono no aware   Mono no aware EmptyJeu 29 Nov 2007 - 10:15

Merci Coline pour ces belles lignes drunken
Revenir en haut Aller en bas
http://chatperlipopette.blogspot.com
Invité
Invité




Mono no aware Empty
MessageSujet: Re: Mono no aware   Mono no aware EmptyJeu 29 Nov 2007 - 10:45

Merci Coline pour cette belle présentation du mono no aware, une notion essentielle pour comprendre la littérature japonaise et la culture de ce pays en général.

Si tu n'as pas lu encore Kyoto, de Kawabata, je te recommande vivement ce roman magnifique et contemplatif, qui relate le passage d'une année à Kyoto, rythmée par les nombreuses fêtes traditionnelles (matsuri) , les modifications de la nature au fil des saisons, l'évolution des sentiments des personnages...
Il n'est qu'à citer les titres des chapitres: "Fleurs de printemps", "Les cryptomères de Kitayama", "Les teintes de l'automne", "Le vert des pins" , "Les deux soeurs au coeur de l'automne", "Fleurs de l'hiver"...
Mon préféré de cet auteur ❤ .
Revenir en haut Aller en bas
Le Bibliomane
Zen littéraire
Le Bibliomane


Messages : 3403
Inscription le : 21/02/2007
Age : 58
Localisation : Bretagne

Mono no aware Empty
MessageSujet: Re: Mono no aware   Mono no aware EmptyJeu 29 Nov 2007 - 11:22

J'ai adoré moi aussi "Kyoto" qui est le seul Kawabata que j'ai lu à ce jour. Malheureusement, je ne le retrouve plus, j'ai du le prêter il y a quelques années et il ne m'a jamais été rendu Sad
C'est un magnifique roman et ,en écho à Nezumi, je le conseille à tous ceux qui ne l'ont pas encore lu.
Revenir en haut Aller en bas
http://lebibliomane.blogspot.com/
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène


Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 79
Localisation : Provence

Mono no aware Empty
MessageSujet: Re: Mono no aware   Mono no aware EmptyJeu 29 Nov 2007 - 16:28

Suis toute émue par ce que tu a écrit Coline.

je n'ai qu'une hâte lire un de ces livres.

merci
Revenir en haut Aller en bas
Babelle
Zen littéraire
Babelle


Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

Mono no aware Empty
MessageSujet: Re: Mono no aware   Mono no aware EmptyJeu 29 Nov 2007 - 18:22

Quelle découverte : Hanami !
Certains fuient la littérature japonaise contemporaine pensant qu'elle est imprégnée de trop de tristesse ou de morosité à bon compte, mais je ne vois pas chez nous en France de telles promenades traditionnelles pour assister à la floraison des cerisiers... merci Coline!
Revenir en haut Aller en bas
http://macrofictions.blogspot.com/
coline
Parfum livresque
coline


Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Mono no aware Empty
MessageSujet: Re: Mono no aware   Mono no aware EmptyJeu 29 Nov 2007 - 19:24

Nezumi a écrit:
Merci Coline pour cette belle présentation du mono no aware, une notion essentielle pour comprendre la littérature japonaise et la culture de ce pays en général.

Si tu n'as pas lu encore Kyoto, de Kawabata, je te recommande vivement ce roman magnifique et contemplatif, qui relate le passage d'une année à Kyoto, rythmée par les nombreuses fêtes traditionnelles (matsuri) , les modifications de la nature au fil des saisons, l'évolution des sentiments des personnages...
Il n'est qu'à citer les titres des chapitres: "Fleurs de printemps", "Les cryptomères de Kitayama", "Les teintes de l'automne", "Le vert des pins" , "Les deux soeurs au coeur de l'automne", "Fleurs de l'hiver"...
Mon préféré de cet auteur ❤ .

C'est à mon "programme" Nezumi... Wink
Au programme que seuls me fixent mes désirs... drunken
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo


Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Mono no aware Empty
MessageSujet: Re: Mono no aware   Mono no aware EmptyVen 30 Nov 2007 - 10:23

Décidément, le 'Dit du Genji' me poursuit Wink

D'abord, Coline le cite dans ce fil:
coline a écrit:
Un livre japonais, un des premiers romans au monde, le Dit du Genji, utilisa beaucoup cet idéal littéraire...

puis j'ai vu hier une publicité pour une très belle édition
http://www.editionsdianedeselliers.com/
Mais à ce prix là - je dois dire - non merci content

et puis j'ai terminé la lecture du livre de Liza Dalby 'Le dit de Murakami' qui traite la vie de cette Murakami Shikibu qui a écrit le 'Dit de Genji' et dont seulement son livre, quelques poèmes et peu de pages de son journal ont survécu.
Ce que Liza Dalby en fait est particulier. Surtout ses descriptions de la nature et les règles de la cour impériale du Japon au alentours de l'an 1000 sont très impressionnantes.

Citation :
L'automne arriva, porteur de ces journées claires et fraîches qui vous font sentir que le monde est trop beau pour durer
Revenir en haut Aller en bas
swallow
Sage de la littérature
swallow


Messages : 1366
Inscription le : 06/02/2007
Localisation : Tolède. Espagne.

Mono no aware Empty
MessageSujet: Re: Mono no aware   Mono no aware EmptyVen 30 Nov 2007 - 10:49

Coline
Citation :
Au programme que seuls me fixent mes désirs
Chez moi c´est "désir-besoin". Encore plus physiologique pig
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Mono no aware Empty
MessageSujet: Re: Mono no aware   Mono no aware Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mono no aware
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature asiatique (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature japonaise-
Sauter vers: