Parfum de livres… parfum d’ailleurs
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -53%
Table moderne en bois massif – Alkove
Voir le deal
369.99 €

 

 Arnaldur Indridason [Islande]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15, 16, 17  Suivant
AuteurMessage
odrey
Sage de la littérature
odrey

Messages : 1958
Inscription le : 27/01/2009
Age : 43

Arnaldur Indridason [Islande] - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Arnaldur Indridason [Islande]   Arnaldur Indridason [Islande] - Page 13 EmptyMar 7 Fév 2012 - 23:17

Gunnar a écrit:
Ah ! Tremblez, sombres dénigreurs du polar islandais : http://www.icenews.is/index.php/2012/02/07/murder-in-hafnarfjordur/
Et maintenant que la réalité dépasse la fiction, nul doute qu'une nouvelle déferlante subarctique vous attend !

Mince alors, je retire ce que j'ai écrit. L'Islande est un pays dangereux. Ciudad Juarez à côté c'est du pipi de chat.
Revenir en haut Aller en bas
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Arnaldur Indridason [Islande] - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Arnaldur Indridason [Islande]   Arnaldur Indridason [Islande] - Page 13 EmptyMar 7 Fév 2012 - 23:34

Oui, l'Islande, en fait, c'est un immense pénitencier plein de gens patibulaires et dangereux.
Ce n'est pas pour rien qu'on les a mis dans un coin paumé, loin de tout !

Il y a même des trolls par là bas, paraît-il. Espèce redoutée sur les forums, notamment !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
odrey
Sage de la littérature
odrey

Messages : 1958
Inscription le : 27/01/2009
Age : 43

Arnaldur Indridason [Islande] - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Arnaldur Indridason [Islande]   Arnaldur Indridason [Islande] - Page 13 EmptyMar 7 Fév 2012 - 23:48

Quand je pense que j'y ai fait du camping! Pauvre inconsciente que j'étais.

Mais tu as raison eXPie, je me demandais aussi pourquoi des gens sains d'esprits venaient s'enterrer dans ce (très beau) trou perdu de leur plein gré. C'est parce que c'est des psychopathes. Tout s'explique.
Revenir en haut Aller en bas
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 62
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Arnaldur Indridason [Islande] - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Arnaldur Indridason [Islande]   Arnaldur Indridason [Islande] - Page 13 EmptyMar 7 Fév 2012 - 23:56

Je ne tolérerai aucune attaque vicieuse contre cette chère Islande ! Indridason of a Beach (de sable noir) !
Revenir en haut Aller en bas
http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Gunnar
Posteur en quête


Messages : 84
Inscription le : 20/01/2008

Arnaldur Indridason [Islande] - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Arnaldur Indridason [Islande]   Arnaldur Indridason [Islande] - Page 13 EmptyMer 8 Fév 2012 - 23:06

Pour rester dans la prospective, rappelons que le Groenland n'est qu'à deux heures de vol de l'Islande et que, sous peu, vont arriver les polars inuit : http://www.wsoctv.com/news/ap/crime/3-killed-2-injured-in-greenland-shooting/nHXh5/
Revenir en haut Aller en bas
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Arnaldur Indridason [Islande] - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Arnaldur Indridason [Islande]   Arnaldur Indridason [Islande] - Page 13 EmptyMer 8 Fév 2012 - 23:14

Gunnar a écrit:
Pour rester dans la prospective, rappelons que le Groenland n'est qu'à deux heures de vol de l'Islande et que, sous peu, vont arriver les polars inuit : http://www.wsoctv.com/news/ap/crime/3-killed-2-injured-in-greenland-shooting/nHXh5/
Fichtre ! On a déjà eu un roman Nord-Coréen (pays dans lequel il n'y a pas de criminalité, c'est bien connu)... on attend le roman policier Inuit de pied ferme ! Maintenant qu'on a pu prouver que les faits divers précèdent (ou anticipent, ça reste à éclaircir) l'écriture de romans policiers, on sait à quoi s'en tenir !


Dernière édition par eXPie le Mer 24 Oct 2012 - 19:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 62
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Arnaldur Indridason [Islande] - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Arnaldur Indridason [Islande]   Arnaldur Indridason [Islande] - Page 13 EmptyJeu 10 Mai 2012 - 15:07

Quelques repères chronologiques (merci wiki), la sortie française de Betty ayant brouillé l'écoute :

Citation :
Romans de la série du commissaire Erlendur Sveinsson (ou de son équipe) :

01- Synir duftsins (1997) - Inédit en français.
02- Dauðarósir (1998) - Inédit en français.
03- Mýrin (2000) - La Cité des jarres en 2005
04- Grafarþögn (2001) - La Femme en vert en 2006
05- Röddin (2002) - La Voix en 2007
06- Kleifarvatn (2004) - L'Homme du lac en 2008
07- Vetrarborgin (2005) - Hiver arctique en 2009
08- Harðskafi (2007) - Hypothermie en 2010
09- Myrká (2008) - La Rivière noire en 2011
10- Svörtuloft (2009) - La Muraille de lave en 2012
11- Furðustrandir (2010) - Inédit en français.
12- Einvígið (2011) - Inédit en français.

Autres romans :

Napóleonsskjölin (1999) - Inédit en français.
Bettý (2003) - Bettý en 2011
Konungsbók (2006) - Inédit en français.
Revenir en haut Aller en bas
http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
mimi54
Zen littéraire
mimi54

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

Arnaldur Indridason [Islande] - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Arnaldur Indridason [Islande]   Arnaldur Indridason [Islande] - Page 13 EmptyJeu 10 Mai 2012 - 15:17

je l'aime bien Erlendur.

J'en ai lu quelques uns, dans le désordre...et ne désespère pas en venir à bout....si l'Eternel veut bien m'en laisser le temps laugh
Revenir en haut Aller en bas
http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 62
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Arnaldur Indridason [Islande] - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Arnaldur Indridason [Islande]   Arnaldur Indridason [Islande] - Page 13 EmptySam 12 Mai 2012 - 16:09

Arnaldur Indridason [Islande] - Page 13 Arnald10

La muraille de lave
Citation :
La Muraille de lave à laquelle fait allusion le titre est une falaise de basalte au pied de laquelle un tourbillon violent engloutit toutes les embarcations qui s'approchent, c'est aussi le surnom qui a été donné au siège social d'une grande banque, à l'architecture sombre et aux pratiques discutables. Le commissaire Erlendur est parti en vacances sur les lieux de son enfance et il a disparu, mais son équipe continue à travailler. Tandis que Elinborg, la fine cuisinière, s'occupe d'une affaire de viol (La Rivière noire), Sigurdur Oli, le moderne formé aux États-Unis, reconnaît par hasard dans la rue l'un des témoins de l'affaire de pédophilie en partie résolue dans La Voix. Ce même jour, un ami lui demande d'aider un couple de cadres qui, pratiquant l'échangisme, fait l'objet d'un chantage. Troublé par ses problèmes de nouveau divorcé, Sigurdur Oli va cependant aller jusqu'au bout d'une histoire qui lui révèle la cupidité qui s'est emparée de la société islandaise avec l'expansion mondiale des modèles financiers. Commencé comme un polar classique, La Muraille de lave tisse les trames de plusieurs affaires et entraîne le lecteur dans les tourbillons de la perte de critères moraux et de l'impudeur de l'amour de l'argent.

Elle dure, l'absence d'Erlendur, et ses collègues policiers de Rykjavik n'ont vraiment pas la densité et l'épaisseur psychologique du commissaire rendu célèbre par Indridason. Son adjoint, Sigurdur Oli, qui prend le relais dans La muraille de lave, parait bien fluet en comparaison et de ses déboires sentimentaux, on se fiche sacrément, à vrai dire. Dans ce livre paru en 2008 en Islande, l'auteur, s'il ne délaisse pas son (ses) intrigue(s) policière(s), a surtout beaucoup à dire sur les dérives financières et morales d'un pays ivre de fausses richesses, à base de spéculations et de dettes, dont le tissu social se délite et où règne la cupidité et l'arrogance des nouveaux riches. On sait ce qu'il advint de ce "miracle économique" qui ne tarda pas à se muer en cauchemar. Echangisme, pédophilie, meurtres : il y a quelque chose de pourri dans l'univers que décrit Indridason, qui entremêle savamment les fils de son polar avant de résoudre l'affaire en un dénouement hâtif qui trahit son peu d'intérêt pour l'enquête en elle-même, qui passe après son violent réquisitoire contre les dérives d'une société qui a oublié ses propres fondements moraux. Néanmoins, le romancier reste toujours aussi habile dans le suspense et La muraille de lave, sans prétendre atteindre la qualité de certains de ses précédents livres, est d'un niveau plus que correct. En attendant qu'Erlendur revienne enfin, parce qu'il commence à sérieusement nous manquer.
Revenir en haut Aller en bas
http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

Arnaldur Indridason [Islande] - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Arnaldur Indridason [Islande]   Arnaldur Indridason [Islande] - Page 13 EmptyDim 8 Juil 2012 - 10:20

La Rivière Noire
Arnaldur Indridason


Voilà en un mot le prétexte de l’enquête : Un homme célibataire a été retrouvé égorgé chez lui, très vite il est soupçonné de faire ingurgiter du Rohypnol (drogue des violeur) à des femmes pour profiter d’elles ensui.
Ce dernier polar d’Arnaldur est un peu poussif, un peu poussiéreux pour tout dire. L’intrigue manque de ressort, on avance à pas menus dans les brumes islandaises et à vrai dire j’ai sauté quelques passages pour arriver jusqu’à la fin. Les considérations familiales de l’inspecteur Elinborg emplissent quelques pages mais ne font que retarder la progression de l’enquête et m’ont ennuyée par leur banalité. Serait-ce parce qu’Erlendur est parti que tout à coup le charme Indridason ne fonctionne plus aussi bien ?

Si j’ai bien lu Traversay, je crois bien que je passerai mon chemin pour La Muraille de Lave qui me parait de la même veine.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Arnaldur Indridason [Islande] - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Arnaldur Indridason [Islande]   Arnaldur Indridason [Islande] - Page 13 EmptyMer 24 Oct 2012 - 5:14

La muraille de lave
traduit de l'islandais par Eric Boury

Moi j'aime bien quand Traversay parle d'un livre avant moi. Tout est dit et bien dit.
Peut être pas tout à fait d'accord au sujet de Sigurdur Oli, car je trouve qu'Indridason a un certain talent pour justement mettre en scène des policiers bien différents. Celui-ci est un peu..beauf, et, au fond , toutes ces magouilles financières, il les envierait plutôt.
Mais bon, peu importe, je suis très inquiète pour Erlendur. Peut être que Mr Boury pourrait se dépêcher de nous traduire la suite?




_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Harelde
Zen littéraire
Harelde

Messages : 6465
Inscription le : 28/04/2010
Age : 45
Localisation : Yvelines

Arnaldur Indridason [Islande] - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Arnaldur Indridason [Islande]   Arnaldur Indridason [Islande] - Page 13 EmptyMer 24 Oct 2012 - 10:11

J'ai du retard dans la saga Erlendur...
Va falloir que je rempile. Les livres d'Indridason m'ont toujours laissé un très bon souvenir.
drunken

_________________
Etre un écrivain, c'est braver l'observation de Darwin voulant que, plus une espèce se spécialise, plus elle risque de disparaître.
[Joyce Carol Oates - J'ai réussi à rester en vie]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
mimi54
Zen littéraire
mimi54

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

Arnaldur Indridason [Islande] - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Arnaldur Indridason [Islande]   Arnaldur Indridason [Islande] - Page 13 EmptyMer 24 Oct 2012 - 10:19

Harelde a écrit:
J'ai du retard dans la saga Erlendur...
Va falloir que je rempile. Les livres d'Indridason m'ont toujours laissé un très bon souvenir.
drunken

Pareil....il faut dire que j'ai jeté mon dévolu sur Wallander......Quand j'en aurai fini avec lui, je m’occuperai sérieusement de Erlendur rire
Revenir en haut Aller en bas
http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 62
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Arnaldur Indridason [Islande] - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Arnaldur Indridason [Islande]   Arnaldur Indridason [Islande] - Page 13 EmptyLun 4 Mar 2013 - 16:17

Arnaldur Indridason [Islande] - Page 13 77585610

Etranges rivages
Citation :
Parti en vacances sur les terres de son enfance dans les régions sauvages des fjords de l’Est, Erlendur est hanté par le passé. Le sien et celui des affaires restées sans réponses. Dans cette région, bien des années auparavant, se sont déroulés des événements sinistres. Un groupe de soldats anglais s’est perdu dans ces montagnes pendant une tempête. Certains ont réussi à regagner la ville, d’autres pas. Cette même nuit, une jeune femme a disparu dans la même région et n’a jamais été retrouvée. Cette histoire excite la curiosité d’Erlendur, qui va fouiller le passé pour trouver coûte que coûte ce qui est arrivé…

Le grand retour d'Erlendur ! Dans une enquête en civil, officieuse, dans la région même où le commissaire a vécu le pire traumatisme de son existence : la disparition de son frère, durant son enfance, lors d'une terrible tempête de neige. Etranges rivages n'est pas le polar le plus brillant d'Arnaldur Indridason mais c'est son plus intime, son plus bouleversant et, a t-on envie de dire, le plus islandais dans ses thèmes abordés. Dans son lent acharnement pour découvrir le fin mot d'une autre histoire de disparition due aux éléments déchainés, qui a eu lieu en 1942, dans le harcèlement presque pathologique auquel le policier soumet les vieilles personnes ayant pu participer de près ou de loin à cette affaire, Erlendur met tout son coeur meurtri, comme pour exorciser ses propres démons. Le commissaire n'a jamais été aussi humain, aussi vulnérable, littéralement hanté par le passé et par une sourde culpabilité qui ne l'a jamais quitté. Indridason nous immerge dans un coin d'Islande fruste et sauvage, où les légendes dépassent souvent la réalité, alors même que le "progrès" menace, avec l'implantation d'une usine d'aluminium qui va lui enlever toute authenticité, aussi cruelle soit-elle. L'écrivain a l'art de faire monter la tension au fil des pages. Pas tant du point de vue du suspense que de la psychologie de son héros en passe de faire enfin le deuil de ses blessures, dût-il passer pas les pires souffrances qu'il inflige aux autres autant qu'à lui-même. Un livre saturnien dont la chaleur finit par percer la calotte glaciaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

Arnaldur Indridason [Islande] - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Arnaldur Indridason [Islande]   Arnaldur Indridason [Islande] - Page 13 EmptyMar 5 Mar 2013 - 12:08

traversay a écrit:

Citation :
Parti en vacances sur les terres de son enfance dans les régions sauvages des fjords de l’Est, Erlendur est hanté par le passé. Le sien et celui des affaires restées sans réponses. Dans cette région, bien des années auparavant, se sont déroulés des événements sinistres. Un groupe de soldats anglais s’est perdu dans ces montagnes pendant une tempête. Certains ont réussi à regagner la ville, d’autres pas. Cette même nuit, une jeune femme a disparu dans la même région et n’a jamais été retrouvée. Cette histoire excite la curiosité d’Erlendur, qui va fouiller le passé pour trouver coûte que coûte ce qui est arrivé…

Le grand retour d'Erlendur !
L'écrivain a l'art de faire monter la tension au fil des pages. Pas tant du point de vue du suspense que de la psychologie de son héros en passe de faire enfin le deuil de ses blessures, dût-il passer pas les pires souffrances qu'il inflige aux autres autant qu'à lui-même. Un livre saturnien dont la chaleur finit par percer la calotte glaciaire.

Bon, j'avoue que j'avais laissé tomber Indridasson après qu'il avait laissé tomber Erlendur. Donc, d'après ce que tu dis ça a l'air de redevenir les enquêtes qu'on aime bien. Dès que je peux mettre la main dessus, je le fais !

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Arnaldur Indridason [Islande] - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Arnaldur Indridason [Islande]   Arnaldur Indridason [Islande] - Page 13 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Arnaldur Indridason [Islande]
Revenir en haut 
Page 13 sur 17Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15, 16, 17  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nordique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: